MENU ZINFOS
Communiqué

"Les élus doivent refuser d’accorder des permis de construire pieds dans l’eau"


Le secrétaire régional Europe Ecologie Les Verts Réunion, Jean-Pierre Marchau, approuve l'initiative du collectif des riverains de l'Hermitage mais apporte un bémol. Le problème de fond demeurera tant que des permis de construire continueront d'être délivrés en dépit du bon sens. Le communiqué de Jean-Pierre Marchau :

Par Zinfos974 - Publié le Dimanche 12 Novembre 2017 à 09:31 | Lu 6846 fois

Photo prise ce samedi 11 novembre à l’Hermitage (photo : R.Floricourt)
Photo prise ce samedi 11 novembre à l’Hermitage (photo : R.Floricourt)
"L’initiative du collectif « Rend a nou la plage » exigeant le recul des établissements implantés sur la plage de l’Hermitage est une bonne chose. 

Le problème cependant ne se résume pas à une simple « privatisation » du littoral. La « restitution » de la plage à un usage public est nécessaire mais elle ne sera pas suffisante ; ce qui est en jeu aujourd’hui, c’est le constat d'une disparition rapide des plages réunionnaises. 

Selon le BRGM (Bureau des Recherches Géologiques et Minières), 76 % des plages coralliennes situées entre Boucan Canot (Cap Champagne) et Saint-Leu (plage du cimetière) affichent une tendance érosive. 

Les Réunionnais se souviennent certainement de la belle plage des Roches Noires qui existait encore dans les années 60 avec une arrière-plage engazonnée. Elle a aujourd’hui disparu du fait du bétonnage et du développement du tourisme balnéaire. En décembre 2012, une forte houle a attaqué l’esplanade construite sur cette plage et provoqué son spectaculaire effondrement, mais a-t-elle pour autant provoqué  une prise de conscience ? 

Publication Facebook Jean-Pierre Marchau
Publication Facebook Jean-Pierre Marchau
« Ren a nou la plage » dit le collectif, mais comment « rendre » une plage qui est menacée de disparition ? Le problème ne concerne pas que l’Hermitage. Pourquoi par exemple, la mairie de Saint-Pierre  a-t-elle autorisé il y a quatre ans, la construction à la Ravine Blanche, d’un hôtel 4 étoiles donnant directement sur la plage  ? Fait significatif de ce modèle touristique insoucieux de l’environnement naturel, c’est un  hôtel qui fait partie du groupement hôtelier Exsel, gestionnaire entre autre du Coco Beach actuellement mis en cause à l’Hermitage. A Saint-Pierre, la plage qui était située en face de l’ex gendarmerie a d’ailleurs disparu depuis des années.

L’érosion du littoral est due en premier lieu aux grands travaux d’infrastructures d’aménagement (endiguement des ravines, construction de ports, de digues, aéroport et route-digue du littoral) qui ont  artificialisé et fragilisé le rivage modifiant les transferts sédimentaires côtiers, ce qui a comme conséquence une érosion qui affecte 50 % de l’ensemble du littoral. 

Au Port, la Pointe des Galets a subi une érosion  de 230 m en 50 ans et le même phénomène affecte le front de mer de Saint Benoît depuis la construction de la digue du Butor. C’est pourquoi, les élus et les services de l’Etat doivent aujourd’hui prendre leurs responsabilités, notamment dans le contexte du changement climatique et de l’élévation du niveau des océans qui rend l’avenir des plages réunionnaises de plus en plus incertain. 

La loi Littoral doit être respectée, les élus doivent refuser d’accorder des permis de construire à des établissements « pieds dans l’eau » et les pouvoirs publics doivent envisager une stratégie du repli de certaines  activités économiques. 

Nous devons  prendre conscience que nous sommes devant un choix : soit continuer  à donner la priorité à un mode de vie insouciant mais illusoire et destructeur, soit nous projeter dans l’avenir pour préserver pour les générations réunionnaises futures, ce patrimoine naturel inestimable qu’est le littoral de La Réunion."




1.Posté par kersauson de (P.) le 12/11/2017 12:25

j m en kogne des verreux
mais il y a en France
une loi littoral

elle s applique partout en France

2.Posté par ja le 12/11/2017 13:06

Pourquoi vous manifestez aujourd'hui,alors ça date depuis des années Saint Pierre ou Saint Gilles?
Dont c'est pour préparer les élections municipales 2020.
Avis aux riverains attention à la manipulations

3.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 12/11/2017 15:28

*L'ensemble des élus-peï trouvent avantage à autoriser de construire ce qui ne doit pas l'être...

*Y compris d'autoriser de construire sans PERMIS de CONSTRUIRE, pour les bons amis.

*Personne, ICI, à La Réunion, ne connait l'existence des "Messieurs-Dix-Pour-Cent" - non ?

*Voilà: des élus, de tout niveaux, vont te permettre de fermer les yeux sur ton chantier clandestin...

*Comme un de mes voisins, les taxes que tu devrais régler au Fisc - Équipement... par exemple = 15 000 euros - il ne t'en coûtera que 1500 €, en liquide, sous la table...

*Je ne sais pas comment se rétribue la dispense de payer la Taxe du Foncier bâti ou la taxe d'Habitation sur ces constructions fantômes, ad vitam aeternam...

*Donc, pour l'occupation abusive des plages-peï, il doit en être de même... Non ??

4.Posté par lallemand le 12/11/2017 15:34

Rassemblons autour de cette noble cause; c'est exaspérant de se laisser au fil des années grignoter nos bords de mer.
Pensons à nos enfants!

5.Posté par ELO le 12/11/2017 15:44

POST 1 - Vous vous trompez car il y a les memes problemes en particulier sur la cote d'azur ou un emir a une villa qu'i a agrandit sans permis et les exemples sont multibles
c est une question d'argent tout simplement


6.Posté par Respectez l'espace littoral et les 50 pas du Roy! Et dehors les requins de terre le 12/11/2017 17:49

5.Posté par ELO le 12/11/2017 15:44

Et alors, ce n'est pas parce qu'il y a des passe droits scandaleux qu'on doit accepter et des gros émirs à la mord moi le noeud qui paient et profitent parfois dans certains endroits qu'on doit accepter..

Donc, non, et il faut protester contre ces constructions et passe droit avant qu'un émir local ou autre ait un passe droit. Ou que l'occupation des restaurants soient pérennisée.

Ce n'est d'ailleurs pas malin de la part de l'Etat et de la commune de laisser faire, alors que déjà la crise requin est très fortement contestée.

Après la mer et les requins, les plages et les restos? Les requins de terre?

Je précise ne pas habiter dans l'ouest ou le sud, et donc ne pas être riverain. Ca n'empêche,c''est un problème général et généralisé.

7.Posté par Respectez l'espace littoral et les 50 pas du Roy! Et dehors les requins de terre le 12/11/2017 17:50

rectificatif: la gestoin de la crise requin est déjà très contestée.

8.Posté par li le 12/11/2017 17:51

Sud et Ouest
Toujours les mêmes
Faveurs, bassesses,
ACCAPAREURS

Et ça vote toujours

9.Posté par lapoletchi le 12/11/2017 18:31

immitation de maurice .
maurice meurt de l'érosion de splages

10.Posté par simone le 12/11/2017 18:44

bof elu vereux elu par des glands le resultat ne peut etre que degueux

11.Posté par regor 61 le 13/11/2017 13:22

Il y en a qui ont de la chance avec cette loi deux poids deux mesures , car ayant hérité de mes parents décédés , d'une petite parcelle à pointe au sel St leu , on m'a refusé de construire dessus , cause invoquée : La loi Littoral je suis d'accord que je dois la respecter mais elle ne s'applique pas à tout le monde ; cela dépend du porte-monnaie et des connaissances de personnes en haut niveau qui ouvre le passe droit .

12.Posté par klod le 13/11/2017 18:35

post 11 a tout dit .................. etat de droit ?

pov run et ceux qui sont complices de "selon que vous soyez...la loi littoral s'appliquera .........................ou pas"

gardons notre rage, pour le bien commun et pour notre karma , face à tant d'INIQUITE, mais sof koman , na un jour y appel domin , ici ou ailleurs !

13.Posté par klod le 13/11/2017 18:37

malgré certains deux trois certains , M. MARCHAU dit des choses intéressantes ! mais bon ...en l'an 2056 987 ?

14.Posté par klod le 13/11/2017 20:14

que dit Defaud : .la caution " vert" de la droite comique endémique ? la Run attend , ou pas .

15.Posté par Rosa le 14/11/2017 09:59 (depuis mobile)

Et bien oui, pour une petite ravine on ne donne pas de permis de construire, et face à la mer oui. Cela à toujours été et le restera plus ta du fric, la porte te seras toujours ouvertes. Le petit citoyen lambda et bien tu n''as droit à rien.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes