Zot Zinfos

Les électeurs de Gino valent-ils peanuts ?

Jeudi 20 Mars 2014 - 09:56

Les électeurs de Gino valent-ils peanuts ?
Tout le monde se souvient des municipales de 2008 à Saint-Denis. Gino Ponin Ballom, promis injustement par les sondages à un médiocre score, sort du diable vauvert et enregistre un encourageant et très prometteur 8,39%. Malheureusement, cet homme profondément attaché aux valeurs de droite a décidé, pour des raisons que je ne comprendrai jamais, de se rallier à Gilbert Annette et donc de lui offrir la mairie. On ne refera pas l’histoire mais je suis sincèrement convaincu que sans ce ralliement de dernière minute, René-Paul Victoria serait maire et nous aurions déjà notre Pôle Océan.
 
Mais voilà, cette analyse n’est par partagée par Joël Périgaud, directeur de cabinet de Gilbert Annette, qui confiait dans un article paru en février 2013 dans le magazine l’Express à propos des électeurs de Gino : «C’était le prix pour être élu et appliquer notre programme ; dans les faits ils ont compté pour peanuts». Dans une même phrase, le sieur Périgaud reconnaît d’un côté qu’il devait s’allier pour gagner, mais paradoxalement, que cette alliance ne servait à rien puisque les 8,39% de Gino comptaient pour des cacahuètes. Niveau clarté, on aura connu mieux ! Mais rien d’étonnant venant d’un directeur responsable de la faillite de l’Arast propulsé subitement directeur de cabinet de la plus grande commune d’Outre-mer.
 
Donc en résumé, pour Gilbert Annette et ses colistiers, les 3 876 Dionysiens qui ont soutenu Gino Ponin Ballom comptent pour des cacahuètes. C’est donc cela le respect de la voix des Dionysiens ? Après avoir marchandé, et gagné le trône de la mairie, on oublie donc la considération pour les Dionysiens ? Et bien, Monsieur Annette, nous verrons combien de «cacahuètes» voteront pour vous le 23 mars. 
 
Loïc PA
Lu 399 fois




1.Posté par Un Pôle Océan pour quoi faire ? le 20/03/2014 16:32

Sur l'immense place face au Petit Marché, on pourrait faire un Palais de la musique comme à Lucerne (ville de 75 000 habitants en Suisse).
Saint-Denis, 130 000 hab est dans l'indigence absolue, la misère noire.
Les Dionysiens ne sont certainement pas dignes aux yeux de Gilbert, Michel et René-Paul d'avoir chez eux ce genre de structure. Ils n'en parlent même pas.
Aucun des dix candidats à la mairie dionysienne n'a d'ailleurs un projet culturel musical d'envergure pour la première ville de l'outre-mer !!!
Une salle de concert de 1 500 places avec un grand orgue d'une soixantaine de jeux, un grand piano à queue et un grand clavecin, c'est pas bon pour les Réunionnais, ça !
Des grandes salles de concert de ce type avec superbe grand orgue, il y en a des dizaines dans le monde.
Mais les Réunionnais grâce aux talentueux maires de nos communes n'auront probablement jamais rien hormis un peu de séga et de maloya et 750 000 € de Kaloo Bang chaque année à Saint-Denis.
Armand GUNET

2.Posté par democrate for ever le 20/03/2014 17:55

Votre présentation est juste à un détail prêt. La faute de tout ce bordel revient avant tout à VICTORIA qui avait évincé les Morel, dindar et Ponin ballom de l'investiture aux cantonales (morel ayant obtenu une clause de non agression). Les deux autres, conseillers sortant se sont vus opposés des candidats "investis" . Faut pas s'étonner qu'ils l'aient eu plus que mauvaise et une fusion avec VICTORIA, qui depuis s'est pris une autre rouste aux législatives, était plus que difficile. Le problème c'est toujours VICTORIA qui devrait plutôt profiter de ses retraites de député et de l'éducation et prendre le temps de vivre. Malheureusement il continue à pourrir le débat, a été d'une nullité et d'une autocratie absolues durant 7 ans à la Mairie et il continue à s'obstiner à rester alors qu'il va perdre encore une fois.
Après les socialistes ont profité de la situation et de l'antagonisme en étant plus malins, même si par la suite cela est resté un contrat juste respecté sur la forme.
C'est vrai que dans la phrase de PERIGAUD il y avait beaucoup de mépris car sur les 5 élus de Gino certaines ont vraiment bossé dans des conditions de confiance difficile. Sans les voix de la liste Gino Gilbert ANNETTE n'aurait jamais été élu Maire avec 34 % au premier tour. Mais aux voix de Gino au deuxième tour il y a eu aussi des voix additives du rejet de VICTORIA, véritable machine à perdre. Le 23 il faut voter LAGOURGUE pour mettre tout le monde d'accord. Car tout se paie un jour ou l'autre et pour certains dont le mépris est affiché sans vergogne la note risque d'être salée. Cela ne serait que justice.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >