Courrier des lecteurs

Les djihadistes français se rappellent soudain la France…

Vendredi 10 Novembre 2017 - 10:56

La question du jour sur tous les médias : « faut-il recevoir les djihadistes français ? ». Cette interrogation fait polémique en France, et E. Valls y a très bien répondu à mon sens.

Comme chacun le sait, l’état islamique perd du terrain à Raqqa.  Selon les derniers chiffres, 700 français combattraient en Irak et en Syrie dans les rangs du groupe Etat Islamique. Nombreux ont été faits prisonniers par les irakiens ou les syriens. La logique juridique et diplomatique veut que ces gens- là, que l’on appelle « combattants » et qui ne sont en réalité que des terroristes abrutis, soient jugés en Syrie ou en Irak .Et voilà que ces « combattants » français prisonniers s’en remettent à la justice française plus clémente que celle des pays où ils vont être jugés, et probablement condamnés au maximum….. ! Voire au pire. Alors tout ce petit monde, en accord au moment de leur engagement  avec les actes terroristes menés en occident se met à avoir les jetons pour leur vie .

Certes, la question est délicate. Ce que je retiens, c’est que les pseudos mâles, prêts au martyr, sont consentants à tuer tous les infidèles qui s’opposeraient à la grande croisade, et à l’invasion de l’occident .  Ces même courageux pleurent pour rentrer en leur mère patrie- la France- sinon ils se feront zigouiller. Idem pour les femmes qui ont épousé la cause en toute connaissance. Et elles représentent le pire : elles ont entraîné dans leur délire leurs jeunes enfants. Certains, âgés de 12 ans et plus sont ou seront combattants. L’histoire, à commencer par les jeunesses hitlériennes, en a moult exemples. Ils ont été de la chair à canon sous le regard compatissant de leur mère.   Et puis il y a les tous jeunes enfants sacrifiés sur l’autel idéologique de leurs parents. C’est de ceux- là dont il faudra s’occuper, papa et maman se trouvant incarcérés pour longtemps, peut-être en France. Leur avenir ? Ils vont être « placés », mais pas coupables.

Je n’ai pas la réponse à ce casse-tête juridique. J’accompagne les tous jeunes enfants embrigadés malgré eux dans la folie de leurs géniteurs. Mais la complaisance pour ces gens- là, NON !
Alain NIVET
Lu 1400 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

56.Posté par Nivet Alain le 15/11/2017 16:04

Dazibao, suite à la chute de Raqqa, et selon la BBC, ce jour, des MILLIERS de Djihadistes ont été exfiltrés.47 camion et 13 bus, à l'origine Kurdes, ont convoyé ces"combattants", vers l'Europe. Soit 4000 personnes ! Combattants rentrés en Europe illégalement et surtout en France avec leur savoir faire de terroriste. Le bouquet, c'est que les veuves voudront faire de leurs enfants des pupilles de la Nation !!! Et continueront à toucher les allocs'
Alors, j'ai donné à ce mouvement " humanitaire" votre adresse. Merci de les recevoir
Dazibao, la Nation reconnaissante !

A.N.

55.Posté par Dazibao le 15/11/2017 01:37

JOURNAL LE POINT du 15/11/2017

"250 djihadistes ont fui Raqqa, capitale autoproclamée de l'EI, détruite par les bombes.

Selon la BBC, 250 djihadistes ont fui grâce à une trêve négociée avec les forces démocratiques syriennes et sous le regard de la coalition internationale".
..........................................

Le 'tit CONfiturier n'est pas parvenu à imposer SON principe irrévocable en matière Justice internationale et Droits de l'homme "Aut dedere aut judicare" (extrader ou juger). Et pourtant ce n'est pas faute de l'avoir rabâché au monde entier.

L'autre navet avait pourtant soumis au pays "sa logique juridique alpestre" mais les décideurs n'ont pas fait preuve de charité crétine.

L'un criait pendez les haut et court, l'autre tissait sa fameuse ficelle, l'un et l'autre bras dessus, bras dessous, soutenait leur ivresse. Désespérés, ils font peut-être se jeter dans le 'tit water poule d'eau du Chaudron, l'un en tutu et bonnet XL, l'autre en moresse sans fond.

54.Posté par Dazibao le 15/11/2017 01:23

"Le 17 octobre, les combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS) défilent dans Raqqa libérée.
Des centaines de djihadistes auraient été exfiltrés avant la chute de Raqqa

Dans une enquête, la BBC affirme que l'armée de Daesh a été évacuée par camions avant que sa capitale syrienne de l'organisation terroriste ne tombe. Parmi eux, des djihadistes français".
.................................................

1. Il n'y aura même pas besoin d'extrader ceux là. Ils viendront d'eux-mêmes ces salauds ? Qui les a protégés ? La coalition n'était pas informée ?

2. Ni le Nivet, ni le 'tit CONfiturier n'ont obtenu satisfaction à leurs revendications. Ils devront aller eux-mêmes faire les justiciers.

53.Posté par MICHOU le 14/11/2017 14:28

Alain Nivet, au fond je crois que nous sommes d'accord. Pour moi ces personnes restent des bombes à retardement qui peuvent vouloir revenir achever leur mission sans être inquiétées, et surtout parce que ça chauffe pour elles sur leur territoire d'adoption.
Elles ne reviennent pas parce qu'elles partagent les valeurs de la France

52.Posté par polo974 le 14/11/2017 14:09

43.Posté par Nivet Alain le 13/11/2017 16:12
"""
Dazibao, ne mêlez pas la "Charité chrétienne" à vos élucubrations s'il vous plait ! Vous ne seriez même pas admis dans le rôle de l'âne dans une crèche vivante . Vous êtes une honte pour les chrétiens !
"""

Dans le genre "illuminé" ou plutôt "allumé", vous êtes pas mal:
"""
Idem pour les femmes qui ont épousé la cause en toute connaissance. Et elles représentent le pire : elles ont entraîné dans leur délire leurs jeunes enfants.
"""

Vous en êtes encore resté au concept sexiste Adam et Eve, où cette putain de nana a fait jeter les humains du paradis terrestre.

En quoi sont-elles pire?
Sont-ce les seules à avoir embarqué des gosses dans la galères?
Sont-elles toutes parties seules sans leurs mec?

Non, mais c'est plus fort que vous, le sexisme est salement ancré...

51.Posté par lesseps le 14/11/2017 08:13

@ 44 : excellent !!

50.Posté par lesseps le 14/11/2017 08:11

@ 43 : les chrétiens se font déjà bien assez honte eux mêmes :) demandez à tous vos curés pervers ...

49.Posté par Dazibao le 14/11/2017 02:10

Le Nivet , il est clair vous postez des courriers pour satisfaire votre égotisme, vu que vous ne supportez pas la contradiction.

Le mieux c'est que vous lisiez votre lisier-prose à vous même devant un miroir, ça vous évitera d'être contredit. Elle doit en baver bobonne, le chat et le chien..

48.Posté par Dazibao le 14/11/2017 01:23

@46 "le petit CONfiturier"

Manifestement, je ne suis pas le seul à penser que les terroristes/combattants doivent être jugés par notre justice.

En effet, Jean-Michel FAUVERGUES (ex-chef du Raid qui est intervenu au Bataclan et autres lieux d'attentats ), a déclaré il y a quelques heures sur France info :

"Ce qui est important, c'est que ce type-là -Abdelsalam qui je rappelle a été extradé de Belgique vers la France-puisse répondre de ses actes et puisse être présenté devant les familles [de victimes] en particulier. Il faut faire en sorte de le garder en bon état pour que la justice puisse passer", a ajouté Jean-Michel Fauvergue.

Pour ce ABDELSALAM, la France a bien dégainé les articles que vous avez égrenés et que vous conspuez. Osez donc écrire à Jean-Michel FAUVERGUES, actuellement député, pour déverser votre argument "Et si Abdelsalam avait crevé les roues du vélo de votre grand-mère, vous feriez quoi ?". Osez lui dire qu'il fait fausse route. Pantalon, oui mais acheté en solde mais le zafair qui va avec NON ou c'est pas le votre et c'est par procuration. C'est certain.

S'agissant de la méthode des auditions, si elle vous déplait, si elle vous parait par trop doucereuse, qu'attendez-vous pour faire changer les lois françaises, M. le petit citoyen juste bon à gigoter derrière un clavier ? Vous êtes le parfait typo-zinc, juste bon à râler derrière un zinc, un ballon à la main. Tenez, M. l'expéditif, changez de nationalité. Faites vous Syrien, Irakien, puis concourez pour devenir le bourreau de ces combattants.


En France, nous avons nos lois. Si elles vous déplaisent, changez de crémerie. Postulez pour la Syrie.

Manifestement, vous souffrez d'une sorte de syndrome des concours. Combien de recalages ?

Pour votre gouverne lorsque qu'un procureur formule auprès de sa hiérarchie, une demande d'extradition d'un criminel il n'avance votre fameux principe que vous récitez en boucle. Il étaie sa demande sur la base desdits articles cités, constituant les éléments légaux de sa demande. Ensuite il doit établir des critères de preuve (pour fonder une demande d’extradition, les pays qui appliquent ce critère exigent la caractérisation de l'infraction, la peine, et un rapport sur la conduite criminelle supposée).

Benoitement, vous pensez qu'il suffit d'écrire "au nom du principe irrévocable du Droit international "Aut dedere, Aut juridica", que vous ne cessez d'ânonner au point que l'on s'interroge sur vos facultés ? .


47.Posté par MICHOU le 13/11/2017 23:48

A lain, on dit la même chose je pense, pour moi ça risque d'être des bombes à retardement.

46.Posté par PATRICK CEVENNES le 13/11/2017 23:26

fukcd473
42.Posté par Dazibao le 13/11/2017 14:18
Ô Grand Dazibao !

Alors si un vos proches avait été dézingués par les "gentils" barbus que vous souhaitez voir revenir sur notre territoire, pour être jugés et condamnés et surtout être interrogés avec délicatesse pour leurs soustraire des informations essentielles (organigramme de l'EI, Division Ops, recherches et innovations, logistique, cellules, etc.) étaleriez-vous votre culture et votre confiture ?

Le Monsieur, je dégaine mon NCP art.113-1 et suivants, et 421-2 et suivants et qui oublie le principe irrévocable du Droit international "Aut dedere, Aut juridica".

Allez donc passer un concours, vous allez atteindre le Saint-Graal assurément.

45.Posté par Dazibao le 13/11/2017 19:24

43.Posté par Nivet Alain .....
" Vous êtes une honte pour les chrétiens !"
...............................
On reconnais la parole d'un crétin.

44.Posté par Dazibao le 13/11/2017 19:22

@43

J'ai dis pas de pub, vous avez pas compris ? Vous m'obligez à répondre à votre dépliant.

Moi c'est Dazibao. NIVET c'est votre pseudo -je suppose- puisque la majorité écrit sous pseudo.

Quel en est la définition ?
Sens 1 : Rabais, remise accordée à un acheteur lorsque celui-ci contracte un achat par commission.

Sens 2 : Boucherie. Pièce considérée comme déchet.
...................

1. Le cévénol alpestre vous a fait une remise et vous a nommé "rapporteur de sa commission nauséabonde" ? C'est pas un bonne reconversion de devenir porteur de tinettes. C'est donc le sens 1 qui s'applique. C'est quasi un rôle de prouteux qui "olfactive" par procuration mais cela est courant chez les séniles vieux avant l'âge.

2. Vous conviendrez que les déchets ne sont pas admis dans les crèches. Comme les bouses, ils sont éjectés. C'est donc l'élimination au facès pour vous (c'est donc le sens 2)

Conclusion: Vu que les deux sens s'appliquent, prenez contact avec Vérolia-recyclage.

Vous pensez avoir de la plume pour faire le canard ? Vous avez peut-être barboté dans la piscine des petits au Chaudron mais cela n'est pas suffisant pour montrer un "cygne" d'intelligence. On ne peut même pas vous laquer. Vos écrits sont affligeants tellement ils sont brouillons. On est obligé de vous demander le sens. Manifestement, il y a eu une apnée de trop. On sent bien que vous avez pris du bouillon. Il est vrai que dans l'eau on proute plus que l'on pense. Y a t-il un bonheur possible pour les imbéciles heureux et les canards boiteux?

Vous dites avoir horreur de perdre votre temps ? Dès lors, pourquoi vous faites le CONcierge du web et pourquoi vous me lisez et répondez à un post qui ne vous était pas destiné ? La vérité est que vous aimez foutre votre gros nez dans tous les verres qui trainent pour en finir les fonds et que vous ne supportez pas la contradiction. Au lieu de poster des niaiseries à longueur de posts sur maints supports, allez plutôt faire du tricot pour faire des colis de noël pour les combattants en Syrie. Tenez tricotez un bonnet pour votre tête et essayez de vous mettre derrière un stand de vendeur de pastèques. Je parie que les gens vont se payer une tranche de votre tronche.

43.Posté par Nivet Alain le 13/11/2017 16:12

Dazibao, ne mêlez pas la "Charité chrétienne" à vos élucubrations s'il vous plait ! Vous ne seriez même pas admis dans le rôle de l'âne dans une crèche vivante . Vous êtes une honte pour les chrétiens !
Le post 41 est le moucatage en règle d'un illuminé qui croit convaincre les lecteurs de ZINFO de sa supériorité intellectuelle...Mais.ce qui est réussi, c'est que ces même lecteurs sont convaincus du contraire. Merci Dazibao.
je n'en dirai pas plus...... Horreur de perdre mon temps avec des eunuques du cerveau..

A.N.

42.Posté par Dazibao le 13/11/2017 14:18

@41
".... Assurément et à la puissance Gogol".
.............................

Personne ne vous a demandé de vous humilier en avouant que vous êtes en mode gogol. J'ai eu la politesse de ne pas le relever, mais vos écrits, empreints d'une contradiction inquiétante, le supputaient suffisamment. Toutefois, il apparait que le web a une certaine utilité pour des types comme vous. C'est un peu comme un divan de psy, on s'y épanche. A l'identique des "alcooliques anonymes" nous aurons "les posteurs anonymes". Ils leur faudra chanter une prière de sérénité.

Par ailleurs, si vous estimez que la "méthode douce " de la France est inadéquate, au lieu de braillez dans votre coincoin, trempez votre plume dans l'encre de vos prétendus corones et osez le dire à nos gouvernants. S'ils vous ignorent (ce qui est hautement compréhensible), faites comme Saul, mettez vous en route pour Damas, pour aller persécuter ces combattants de votre haine. Mais je parie, que vous êtes de ceux dont le courage s'arrête à la porte de leur clavier. Mi braille, mi braille, mi braille, mi braille et quand mwin na pi rien pou di mi insulte, mi bave mon fiel.

J'ai eu la délicatesse de survoler à deux reprises votre post 41, sans en comprendre la cohérence, ni discerner la ligne directrice. Vous serez aimable de préciser la méthode de lecture ? A propos de MOLINS, posez la question au post 16 qui en est l'initiateur (pourquoi l'a t-il mêlé au débat ? )

S'agissant de la CONfiture, je l'avoue, je n'en ai pas et pour cause, c'est réservé à ceux qui se reconnaissent dans les trois premières lettres.

Comme LESSEPS le mentionnait non seulement vous avez un train (que dis-je un TGV) de retard, mais de plus vous êtes un resquilleur n'apportant rien au train du débat. Sans vouloir vous offensez, ne seriez vous pas plus utile à rentrer vos poubelles et ce à tous vos étages ?

Il est manifeste que nous n'avons pas les mêmes valeurs et surtout pas la même éducation compte tenu que le terme "gueule" est l'expression de ceux qui ont une âme de maitre-chien qui tente d'exciter les chiots quand la caravane......

SVP, par charité chrétienne, mais à votre seul égard, ne torturez pas vos neurones (?) pour esquisser des insanités, des mouscailles car il ne peut être ainsi quand on cogite au niveau de la "taille". Je dis STOP. Pas de pub (cela s'adresse aux ballots).

41.Posté par PATRICK CEVENNES le 12/11/2017 22:31

fukcd473
Ô Grand Dazibao, le fin connaisseur en Droit.

Ô Grand Dazibao, le gardien de la culture et de la confiture, aurait dû commencer par évoquer le principe irrévocable de "Aut dedere, Aut juridica", que de s'étaler avec son NCP art.113-1 et suivants, et 421-2 et suivants. Mais bon, à chacun son truc.

Ô Grand Dazibao, le gardien de la culture et de la confiture, a jugé bon d'évoquer la nomination politique de Molins. Mais pourquoi donc ? Veut-il nous démontrer qu'il utilise bien les nouvelles technologies ?

Ô Grand Dazibao, le gardien de la culture et de la confiture, je n'ai jamais évoquer "ta grand-mère". J'ai bien demande si vous étaleriez autant votre science de la culture et de la confiture si l'un de vos proches avait été dézingué par les "gentils" combattants barbus. Attention, prenez de la distance, voyons. Nous n'avons pas les mêmes valeurs, comme déjà entendu dans la pub "les rillettes Bordeaux Chesnel".

Ô Grand Dazibao, gardien de la culture et de la confiture, devons-nous comprendre que le fait que notre Président poursuive la politique de notre ancien Président Hollande vous offusque. Rappelons que le Président Hollande, fait rare dans la Vème République, affirma qu'il avait ordonné le dézingage de quelques "gentils" barbus en dehors de notre territoire souverain.

Ô Grand Dazibao, gardien de la culture et de la confiture, citoyen du monde des bisousnours, évoque les "meneurs" (@37 mais pas les autres billets). Il voudrait, par pragmatisme, leur retour pour que nos Directions du renseignement (DRI, DGSE et DRM) puissent soustraire aux "gentils" barbus des informations sur l'organigramme de l'EI, etc., etc. Rappelons que la France a demandé l'extradition de Belgique d'un certain barbu nommé Salah Abdeslam pour les mêmes arguments avancés par notre gardien de la culture et de la confiture. Nous connaissons tous le résultat.
Hourra Ô Grand Dazibao, Hourra !

Ô Grand Dazibao, si la France veut soustraite des informations aux "gentils" combattants qui demande à revenir sur notre territoire, la méthode douce ne marchera pas. Il faudra utiliser des méthodes musclées. Sauf que ces méthodes sont proscrites, enfin, dans les démocraties ou ailleurs. Ça c'est ce qui est écrit dans le Droit international, le CEDH, Droit souverain. Dans les faits, les occidentaux vont mettre en pratique leurs méthodes dans des pays où on se fout à la puissance Gogol des Droits de l'homme. Et oui, il faut sortir du monde des bisousnours.

Dans le même registre, le gardien de la culture et de la confiture, pense que nous serions un certain nombre à vouloir balancer du "Nuck" sur les "gentils barbus". A priori Hiroshima et Nagasaki n'a pas servi de leçon Ô Grand Dazibao. Mais je vous rassure, avec les tonnes de missiles et bombes qui ont été balancées sur les théâtres de guerre en Irak, en Syrie, en Libye, de la radiation il y en a.

Ô Grand Dazibao, le gardien de la culture et de la confiture, alors vous enragez le comique de service ?
Alors je vous repose la question : vous feriez étalage de votre science si l'un de vos proches avait été dézingué au Bataclan ou ailleurs ?

Ô Grand Dazibao, votre culture est comme la confiture plus vous allez chercher à l'étaler et moins vous en aurez. Je me fout de "votre gueule", Assurément et à la puissance Gogol.

40.Posté par Dazibao le 12/11/2017 20:21

38.Posté par Nivet Alain le 12/11/2017 18:05

Dazibao, vous avez vos convictions, j'ai les miennes. Je vous demande de les respecter.
............................................

J'ai simplement débattu sur nos convictions. Vous avez une position différente de la mienne. J'estime que la mienne est la meilleure stratégie sur le long terme. La votre est une réponse à l'immédiat. La contester, ce n'est pas vous manquer de respect. Vos convictions ont ses valeurs même si elles se heurtent aux miennes par contre les attaques ad hominem ne sont pas acceptables pas plus que tourner en dérision comique les arguties.

J'ai donné ma position sur le pourquoi de la nécessité des retours de ces combattants traîtres au pays, mais ce n'est pas une raison pour avancer l'argument ridicule à l'instar de l'esprit qui l'a émis, que je les invite à prendre un café.

Le principe d'extradition n'a pas été inventé pour rien.

39.Posté par Dazibao le 12/11/2017 20:05

36.Posté par PATRICK CEVENNES

@Dazibao.

On reprend, parce que je me demande ce que vient "foutre" la nomination politique ou non de certains magistrats français. Sur l'indépendance de la Justice, sur le papier, c'est beau. Dans la réalité, c'est une autre chose. Et nous le savons tous............
..........................

Répépétons ce qui est pourtant simple.

Molins est défini comme un magistrat politisé.

Je cite " La place est vacante depuis le 16 septembre, date à laquelle Jean-Claude Marin, procureur de la République de Paris depuis sept ans, a quitté ses fonctions. Nommé comme procureur général de la Cour de cassation, il laisse derrière lui un poste très convoité et des dossiers extrêmement chauds. Ce week-end, la candidature de François Molins, directeur de cabinet du garde des Sceaux depuis 2009, a été proposée au Conseil supérieur de la magistrature, ce qui a tout de suite fait réagir les syndicats.

Proche de Nicolas Sarkozy
Marc Trévidic, président de l'Association française des magistrats instructeurs (AFMI), a critiqué cette décision. « Ce procureur, quoi qu'il fera, sera “politisé” d'emblée, toutes ses décisions seront forcément entâchées de suspicion. » « C'est un signal de verrouillage », confirme le Syndicat de la magistrature (classé à gauche), qui pointe du doigt « la proximité » de François Molins avec le pouvoir exécutif, au moment où plusieurs affaires politiques sont traitées au TGI de Paris..."
.........................

Depuis les relations entre MOLINS et SARKOZY se sont refroidis et ce juste après l'élection de François HOLLANDE, ce qui démontre que MOLINS fervent alpiniste, sait s'adapter aux vents.
...............

Vous exceller dans l'art de vous contredire. Vous vous demandez ce que vient faire la question de la nomination des magistrats pour ensuite reconnaitre que la Justice n'est pas indépendante. C'est un secret de polichinelle. La Justice est soumise au pouvoir politique ( N'oublie pas qui t'as fait juge"). Dès lors, sur la question, il convient donc que vous débattiez avec votre seul égo, vu que vous êtes capable d'avancer un argument et de suite vous contredire.

S'agissant de l'autre question: je suis pour l'extradition de ces combattants aux fins d'exploiter les renseignements qu'ils détiennent et qui nous seront précieux. Un mort ne parle plus.

Pour l'heure, la décision politique est de ne pas demander l'extradition pour ces combattants mais d'accepter le rapatriement des enfants et peut-être des épouses. Quelle sera la réaction future de ces enfants ?

38.Posté par Nivet Alain le 12/11/2017 18:05

Dazibao, vous avez vos convictions, j'ai les miennes. Je vous demande de les respecter. En attendant, quoi que vous avanciez, la Procureur c'est Molins, et la suite donnée sera conforme à notre Droit. Il y a deux types de Djihadistes sur le retour :ceux qui ne sont pas emprisonnés et qui veulent rentrer. Alors, ils vont devoir rendre des comptes et punis, Et puis il y a les prisonniers des Syriens et des Irakiens à qui je ne souhaite pas bonne chance, et que je souhaite voir r emprisonnés dans les prisons innommables de ces pays.

A.N.

37.Posté par Dazibao le 12/11/2017 16:05

35.Posté par Nivet Alain le 12/11/2017 09:56

Dazibao, vous vous êtes couché tard cette nuit pour trouver une parade ou contradiction à mon propos.
Le terrorisme et son traitement demandent des mesures d'exception. Le terrorisme est une MENACE CONSTANTE, pour la France et les français. C'est ainsi que les jurés sont des Magistrats anti-terroristes. Et il m'est concevable que le Procureur soit désigné, et qu'il soit en relation constante avec le Chef de l'Etat via son représentant le Garde des Sceaux. Ne dit-on pas que la France est en guerre ? En guerre, il y a exception.
.................................

Le problème n'est pas la mutation de MOLINS, ni sa compétence (d'autant qu'il parait que c'est un bon parquetier, proches de ses collaborateurs au point de les emmener faire de alpinisme pour décompresser mais n'oublions pas sa proximité avec le pouvoir de droite -dir/cab de MAM etc.). La question est celle de son indépendance fonctionnelle. Vous êtes dans l'erreur de croire qu'il n'est pas aux ordres. La Cour européenne a rappelé la situation des procureurs: ils sont soumis aux ordres de leur chancellerie. Dès lors, ils ne peuvent être impartiaux (relisez le jugement Medvedyev c/ France du 29 mars 2010 de la Cour EDH). De plus, il est impossible, et même anticonstitutionnel, que ce procureur ait une relation directe avec le Président de la République qui ne s'abaissera jamais pour converser avec un simple procureur. Manifestement, vous ignorez le fonctionnement de l'Etat. Son interlocuteur direct est son chef: le procureur général qui lui donne des instructions. C'est ce procureur général qui est en relation avec le directeur des affaires criminelles.

Mais revenons au problème posé: retour ou non des combattants.

Nos lois le permettent mais le Chef de l'Etat a choisi de ne pas demander leur extradition (c'est la continuité de la volonté de Hollande). C'est donc un choix politique qui a été arrêté.

Vous êtes contre leur retour, moi je suis pour l'extradition des "meneurs" qui possèdent (et j'en suis persuadé) des informations vitales (réseaux, contacts etc.). Vous parlez de guerre. On ne mène pas une guerre qu'avec des armes. Le renseignement est une des clés de la réussite. On a beaucoup à apprendre de nos ennemis. Vous avez une vision à court terme. La mienne tient du pragmatisme. La riposte au terrorisme ne tient pas du réflexe haineux mais d'une action réfléchie indemne de colère. L'argument de l'autre comique haineux ( "et si ta grand-mère était au Bataclan etc"), tient de la pure réaction primaire et on ne gagne pas une guerre avec de tels réflexes basés sur la colère. Pendant qu'on y est pourquoi ne pas leur balancer des bombes nucléaires?

Vous noterez que ma réponse ne contient aucune insulte. Dès lors ceux qui veulent débattre doivent se garder de toute bave haineuse. Qu'ils aillent converser avec leur poubelle.

36.Posté par PATRICK CEVENNES le 12/11/2017 14:50

fukcd473
@Dazibao.

On reprend, parce que je me demande ce que vient "foutre" la nomination politique ou non de certains magistrats français. Sur l'indépendance de la Justice, sur le papier, c'est beau. Dans la réalité, c'est une autre chose. Et nous le savons tous.

Alors selon l'article rédigé par Alain Nivet, êtes-vous de ceux qui réclamez le retour, sur notre territoire, de tous les barbus et leurs génitrices qui sont partis pour s'entrainer au combat, pour confectionner des bombes meurtrières afin d'occire, quelque soit la méthode, des mécréants (musulmans, chrétiens, juifs, etc.), barbus et génitrices qui vouent une haine à la France ou êtes-vous plus tôt de ceux qui souhaitez que les haineux cités précédemment soient jugés et condamnés en Irak ou en Syrie ?

Question subsidiaire : vous avez passé un concours ? Pdr !

35.Posté par Nivet Alain le 12/11/2017 09:56

Dazibao, vous vous êtes couché tard cette nuit pour trouver une parade ou contradiction à mon propos.
Le terrorisme et son traitement demandent des mesures d'exception. Le terrorisme est une MENACE CONSTANTE, pour la France et les français. C'est ainsi que les jurés sont des Magistrats anti-terroristes. Et il m'est concevable que le Procureur soit désigné, et qu'il soit en relation constante avec le Chef de l'Etat via son représentant le Garde des Sceaux. Ne dit-on pas que la France est en guerre ? En guerre, il y a exception.
Maintenant, si la mutation de Molins a fait polémique, il n'en reste pas moins qu'il a le profil pour la fonction et qu'il la remplit très bien.
Et c'est ce qui compte.

Bon dimanche,

A.N.

34.Posté par Montroudebal le 12/11/2017 09:22

Qu’ils soient jugés et pendus en Irak.
Pas de pitié pour ces vermines, n’en déplaisent aux islamo gauchistes type mélenchon, plenel, ramadan, autain ,le nouvel obs, libé......

33.Posté par Dazibao le 12/11/2017 04:01

29.Posté par Nivet Alain le 11/11/2017 20:23

Patrick Cévennes, ce que vous annoncez était sous entendu dans les déclarations de Macron et Molins. J'en suis satisfait.
............................

Il est a pu enfin se satisfaire.

32.Posté par Dazibao le 12/11/2017 03:58

Le Nivet il va initier Valls au water plus que le polo et en tutu et en bonnet mickey. Si, si, si.

.........................
28.Posté par Lesseps le 11/11/2017 18:36

@ 22 NIVET : je ne suis pas zoophile toyesque ... et vous ?
............................

Vous êtes certainement pas tombé loin. A force de faire du water plus que le polo près du zoo du chaudron, forcément il y a contagion.

31.Posté par Dazibao le 12/11/2017 03:51

24.Posté par Nivet Alain le 11/11/2017 15:22

Dazibao, le fiel en plus. Il revient au parquet de Paris de traiter les questions terroristes Bravo pour la considération que vous avez de notre Justice. Le Proc. Molins a en charge TOUT ce qui concerne le terrorisme en France, appuyé par des magistrast du parquet anti-terroriste. Mais Dazibao a encore fumé au moment de son passage nauséabond à l'écrit

...................

Contrairement à ce pensait Audiard, je pense qu'il faut les instruire.
Ce n'est pas dans les volutes d'une fumée qu j'ai vu que les magistrats du parquet étaient aux ordres. C'est la Cour EDH qui l'a jugé:

"arrêt Moulin c/ France du 23 novembre 2010:

"La Cour constate tout d'abord que si l'ensemble des magistrats de l'ordre judiciaire représente l'autorité judiciaire citée à l'article 66 de la Constitution, il ressort du droit interne que les magistrats du siège sont soumis à un régime différent de celui prévu pour les membres du ministère public. Ces derniers dépendent tous d'un supérieur hiérarchique commun, le garde des sceaux, ministre de la Justice, qui est membre du gouvernement, et donc du pouvoir exécutif. Contrairement aux juges du siège, ils ne sont pas inamovibles en vertu de l'article 64 de la Constitution. Ils sont placés sous la direction et le contrôle de leurs chefs hiérarchiques au sein du Parquet, et sous l'autorité du garde des sceaux, ministre de la Justice. En vertu de l'article 33 du code de procédure pénale, le ministère public est tenu de prendre des réquisitions écrites conformes aux instructions qui lui sont données dans les conditions prévues aux articles 36, 37 et 44 du même code, même s'il développe librement les observations orales qu'il croit convenables au bien de la justice. (..)

"(..) la Cour considère que, du fait de leur statut ainsi rappelé, les membres du ministère public, en France, ne remplissent pas l'exigence d'indépendance à l'égard de l'exécutif, qui, selon une jurisprudence constante, compte, au même titre que l'impartialité, parmi les garanties inhérentes à la notion autonome de « magistrat » au sens de l'article 5 § 3." (..)"
................................

Voilà l'explication. Par conséquence, si vous en avez (bien sûr je parle du courage) entre deux apnées dans votre verre, osez écrire à la Cour européenne DH, pour leur signifier qu'elle manque de considération envers les magistrats du Parquet.

Il en ressort que le Molins, il peut-être en charge de tout ce qui concerne le terrorisme, il n'en est pas moins soumis au pouvoir exécutif.


"je cite:

Nomination de François Molins : rappel à l’ordre du Conseil d’Etat

Par décision du 18 janvier 2013, le conseil d’Etat vient d’annuler la nomination « pour ordre » en octobre 2009 de François Molins, actuel procureur de la République au TGI de Paris, comme avocat général à la Cour de cassation alors qu’il exerçait les fonctions de directeur de cabinet de Michel Mercier.

Pour rappel, François Molins, alors procureur de la République à Bobigny, avait été nommé par arrêté du 26 juin 2009 directeur de cabinet de la garde des Sceaux de l’époque, Michèle Aliot-Marie. Nommé avocat général près la Cour de cassation par décret du 20 octobre 2009, il n’a jamais rejoint ce poste et a été maintenu dans ses fonctions de directeur de cabinet par Michel Mercier au lendemain de sa prise de fonction. Plus fort encore, faisant fi des exigences minimales de l’impartialité objective, ce dernier le nommait deux ans plus tard procureur de la République de Paris …

Le Syndicat de la magistrature, à l’initiative de la saisine du Conseil d’Etat, se félicite de cette décision en ce qu’elle reconnaît que la nomination de Monsieur Molins à la Cour de cassation - alors qu’il n’avait jamais cessé d’exercer ses fonctions de directeur de cabinet du ministre de la justice - était intervenue « pour ordre », qu’elle ne répondait ni à un besoin de la juridiction, ni à un quelconque motif d’intérêt général et n’avait pour objet que d’accorder à l’intéressé le bénéfice des avantages liés à cette fonction.
Au-delà du cas personnel de Monsieur Molins, le Syndicat de la magistrature rappelle que, dans une République qui se veut « exemplaire », il ne saurait y avoir le moindre soupçon de favoritisme dans les nominations aux plus hautes fonctions de la magistrature."
................................

"Un parachutage polémique

Son départ de la Place Vendôme, en novembre 2011, fait quelques étincelles. Il est parachuté directement à la tête du plus grand parquet de France, celui de Paris. L'affaire fleure bon le recasage avant la défaite électorale annoncée de 2012. Les syndicats de magistrats, de droite comme de gauche, s'insurgent. "Il y avait un risque de partialité dans certaines affaires", explique aujourd'hui Marie-Jeanne Ody, vice-président de l'USM. "Cela ne devrait plus être au ministre de faire et défaire la carrière des magistrats", abonde Matthieu Bonduelle, qui présidait le Syndicat de la magistrature à l'époque".
................................

Et vous vous envie de faire un coming-out avec Valls ?

30.Posté par Dazibao le 12/11/2017 03:25

25.Posté par PATRICK CEVENNES

"Comme disait Molins : "vous faites preuve de naïveté"

Les combattants dont il est question, sont pour l'instant en territoire étranger. Donc avec votre étalage, expliquez-moi comment vous voudriez que la France fasse appliqué son Code pénal en Irak ou en Syrie".
.............................

Ma réponse ? Vous l'étalez vous même dans votre post 27.Posté par PATRICK CEVENNES:

"Et vous oubliez, un principe irrévocable en matière Justice internationale et Droits de l'homme "Aut dedere aut judicare" (extrader ou juger). Macron et Molins, selon leurs récentes déclarations ont décidé de ne pas faire de demandes d'extradition"
.................................

Conclusion (sur ce point): vous avancez un argument de contradiction (comment les juger et faire appliquer nos lois pénales? Envoyer un prévôt ?) pour après vous contredire (ah oui on peut les extrader !), et ce de plus fort vu que vous confirmez ce que j'ai dis (post 20) à savoir que la France (Macron) ne fera pas de demande d'extradition. Or, la réponse de MACRON est la continuité de celle prise par HOLLANDE et VALLS que subitement NIVET vénère (il est si versatile que demain il nous dira que ANNETTE c'est son idole). Merci de m'avoir tendu le bâton qui m'a permis de vous rabattre le caquet. Qui a mal étalé sa confiture- kiltir? Qui est le naïf ? Il faut donc tourner mille fois sa langue dans le pot de confiture avant de savoir si on peut l'étaler (mais manifestement le pot est vide).

Ensuite, concernant la procédure (§ 2) Mollins ne mandate pas un prévôt (nul besoin de faire le comique pour argumenter) . C'est le procureur général qui transmet sa demande d'extradition à sa Chancellerie (bureau extradition) qui l'examine et donne suite ou non. Si suite est donnée le dossier est transmis au ministère des affaires étrangères qui après examen le transmet à son homologue concerné (Irak ou Syrie) qui décidera d'y faire droit ou non. N'a t-on pas extradé en France ABDELSAM ? CARLOS ?

Votre § 3: Je tiendrais le même discours. Pour moi, ils ont trahi la France et c'est la France qui doit sanctionner leur trahison. Cette sanction ne peut être déléguée à l'Irak ou la Syrie. Là encore, votre côté comique est pesant. Qui a parlé d'hébergement ? Est-ce que j'ai dis que vos proches devraient si retour de ces combattants d'Irak et de Syrie, les inviter à leur anniversaire ? Non. Donc n'extrapolez pas, ne déformez pas ce qui est écrit et surtout gardez votre ironie alpestre pour vos proches et sachez qu'on peut être victime du terrorisme ailleurs qu'au Bataclan mais de la bêtise partout..

29.Posté par Nivet Alain le 11/11/2017 20:23

Patrick Cévennes, ce que vous annoncez était sous entendu dans les déclarations de Macron et Molins. J'en suis satisfait.

Cordialement,
A.N.

28.Posté par Lesseps le 11/11/2017 18:36

@ 22 NIVET : je ne suis pas zoophile toyesque ... et vous ?

27.Posté par PATRICK CEVENNES le 11/11/2017 17:34

fukcd473
20.Posté par Dazibao le 11/11/2017 13:00
Et vous oubliez, un principe irrévocable en matière Justice internationale et Droits de l'homme "Aut dedere aut judicare" (extrader ou juger). Macron et Molins, selon leurs récentes déclarations ont décidé de ne pas faire de demandes d'extradition pour nos "expats barbus et leurs génitrices". Je suis béni. Mdr !
Comme quoi confiture = culture. Pdr !

26.Posté par Nivet Alain le 11/11/2017 15:58

Adorable Michou, la mission des mâles partis combattre l'infidèle, est bien, non pas de colporter la parole djihadiste, mais d'éliminer physiquement tous ceux qui n'adhèrent pas au message de l'E.I.. Quant aux femmes, elle ont été aussi formées au combat, même si elles ont la mission majeure de génitrices en vue de générer des futurs combattants.

Cordialement,
A.N.

25.Posté par PATRICK CEVENNES le 11/11/2017 15:47

fukcd473
15.Posté par Dazibao le 11/11/2017 00:01

Comme disait Molins : "vous faites preuve de naïveté"

Les combattants dont il est question, sont pour l'instant en territoire étranger. Donc avec votre étalage, expliquez-moi comment vous voudriez que la France fasse appliqué son Code pénal en Irak ou en Syrie.

Je m'imagine en lisant votre billet un prévôt débarquer en Irak ou en Syrie, le Code de procédures pénales Livre IV Titre 1er sous le bras, et dire aux autorités du bled qu'il rapatrie les "combattants" en France parce qu'ils sont français et que les lois françaises s'appliquent. Mdr !

"... A mes yeux, « ces combattants n’ont pas renié leur pays » ...". Ah bon.
Question, si un de vos proches avaient été dézingués au Bataclan, vous tiendriez ce même discours ? Vous êtes donc prêt aujourd'hui à ouvrir les portes de votre "home sweet home" pour accueillir ces pauvres combattants perdus en irak et en Syrie à la recherche de leur califat perdu ?

Sinon, Macron a été très clair aux EAU. Femmes et enfants au cas par cas, les barbus jugés et condamnés sur place. Ouf !

24.Posté par Nivet Alain le 11/11/2017 15:22

Dazibao, le fiel en plus. Il revient au parquet de Paris de traiter les questions terroristes Bravo pour la considération que vous avez de notre Justice. Le Proc. Molins a en charge TOUT ce qui concerne le terrorisme en France, appuyé par des magistrast du parquet anti-terroriste. Mais Dazibao a encore fumé au moment de son passage nauséabond à l'écrit.
Au fait ,Dazibao, vous qui parlez au nom de Lesseps, vous êtes pacsés ou vous êtes le même ? Pas bien ça, le mélange des genres....

Maintenant, je passe à un autre sujet. J'ai vraiment tout essayé pour vous sortir de votre obscurantisme.
Désolé, mais vous êtes perdu même pour votre famille. Zinfo saura tirer la chasse.

A.N.

23.Posté par MICHOU le 11/11/2017 14:14

ce qui les attendait décidément!

22.Posté par Nivet Alain le 11/11/2017 13:25

Lesseps, ou Dazibao, ou Klod, ou........OUI ! je suis de très près l'actualité. Pas besoin de copié/ collé. De la mémoire c'est tout. Et puis si il m'arrivait de faire du copié/ collé, cela voudrait dire que j'ai en souvenir ce dont je voudrais m'entretenir, ou que j'ai fait des recherches !

Au fait, vous enfilez toujours votre bouée "petit canard", dans votre baignoire ?

A.N.

21.Posté par Dazibao le 11/11/2017 13:11

M. NIVET votre post " 5.Posté par Nivet - Lesseps,allez sur Google, et lisez l'histoire de Ferdinand le Lesseps" est pitoyable. La teneur de votre répartie laisse croire que l'on est sur un web de niveau maternel.

C'est une réponse de cour de récréation. Quel est le rapport entre le posteur LESSEPS et Ferdinand De Lesseps (moi aussi j'ai eu pris le bateau portant ce nom mais sans le rapprocher de ce posteur) ? Habituellement, dès qu'un posteur vous contredit, vous avez pour habitude d'écrire que l'intéressé a forcé sur le ceps de vigne. C'est peut-être le cas vu que les fêtes arrivent à grand verres, pardon à grands pas?

A propos de MOLINS, je vous rappelle que c'est un procureur et je vous précise que la Cour EDH a jugé qu'un procureur (en France) n'était qu'un fonctionnaire aux ordres. En clair, le ministre donne des instructions au procureur général de Paris qui les répercute au procureur Molins et c'est c'est avec les doigts le long des coutures du pantalon que ce dernier s'exécute. Donc la source n'est pas fiable en matière d'impartialité.

20.Posté par Dazibao le 11/11/2017 13:00

@16

Lire, comprendre, analyser, et restituer constitue intrinsèquement un travail de copié -collé et c'est ce que nous effectuons tous, tous les jours dans nos échanges.

Comme le dit Lesseps vous avez pompé VALLS, mais chacun suce la moelle comme il peut mais là vous avez sucé une moelle que vous conspuez. On vous reproche de clamer d'être un homme de droite, crachant en permanence sur la gauche (surtout le maire de St Denis que je critique également comme je critique les mauvais gestionnaires les hommes de droite) et de répandre la pensée de M. 49.3, qui est celle d'un politicien tordu qui a fait du mal à la France. Vous êtes un incohérent. Quand une cause vous sert vous vous en servez. Cela s'appelle comment ? De l'opportunisme.

Je vous ai cité les textes de lois en vigueur, applicables à ces combattants. Vous pouvez gesticuler aux quatre points cardinaux et ce à votre convenance, il ne demeure pas moins, qu'il y a primauté de la loi française. Vous êtes l'un des premiers à dénoncer l'islamisation rampante, mais avec incohérence vous êtes pour le fait que ces combattants français soient jugés par les lois de ces pays musulmans, c'est à dire par des lois rétrogrades suivant vos avis à longueur de posts. Il faut savoir: ces lois sont ignobles ou pas?

La ministre des armées à été d'une logique plus pragmatique en déclarant qu'il "VALLSAIT" mieux que ces combattants meurent là bas au moins la question serait réglée.

ET C'EST LA POLITIQUE PENALE ACTUELLE. C'est à dire qu'il y a une volonté de ne pas demander l'extradition de ces combattants à la seule fin qu'ils soient éliminés sur place.

C'est donc un choix politique qui a été fait par nos dirigeants politiques et ce choix est en application. Cette stratégie a été arrêtée sous François HOLLANDE (les ramener, c'est rapatrier le danger). Je cite:

"Lors de sa visite à Bagdad début janvier, François Hollande rappelait que « les combattants qui tomberont aux mains des forces irakiennes seront soumis à la justice irakienne, le pays où ils ont commis leurs crimes. » La France procède a des assassinats ciblés de ses djihadistes, soit par la DGSE, soit par des frappes de la coalition. Selon le livre « Erreurs fatales » du journaliste Vincent Nouzille, une quarantaine de djihadistes ont été neutralisé sous le mandat de François Hollande. "

A l'époque, VALLS était Premier ministre. Ce choix de non rapatriement a été arrêté. Dès lors, pourquoi réclame t-il ce qui existe déjà ? Pour exister sur le plan médiatique et vous vous en faites le porte parole.Que certains disent que cette politique de non rapatriement est contraire au droit, pendant que d'autres clament "tant mieux" (comme vous), cela ne changera rien. Le Gouvernement décide et applique sa politique.

Moi j'estime qu'il faut ramener les plus impliqués aux fins qu'ils dénoncent leurs complices et réseaux car il faut prévoir l'avenir. A mes yeux éliminer des sources de renseignements tient de la mauvaise stratégie. Il faut que ces salauds de traîtres parlent car le danger est toujours à l'intérieur de notre pays. Nous devons connaitre les noms de ceux qui dorment et attendent pour commettre des ignominies. En temps de guerre, il a toujours été primordial de capturer un ennemi pour lui faire avouer ses intentions et plans. Les faire avouer depuis la Syrie et l'Irak ne serait pas productifs: on ne partage pas les renseignements avec de futurs ennemis.


19.Posté par 1portois le 11/11/2017 12:02

Je ne suis pas souvent d'accord avec M Nivet mais pour une fois oui: du moment où ces gens ont pris les armes contre la France ils ont cessé d'être français.
( cette citation je l'ai entendu dans un film)

18.Posté par MICHOU le 11/11/2017 11:50

A mon avis il faut surtout s'inquiéter de la suite car ces personnes sont parties volontairement en sachant ce qui les attendaient et ce qu'elles devaient faire. Leur mission normalement est de continuer à prêcher la "bonne parole" qui passe aujourd'hui par des massacres, des crimes....
Quelle meilleure façon de remplir sa mission que d'aller là où on se fait protéger par les lois qu'on ne respecte pas par ailleurs, dans des pays qu'on exècre, quand l'endroit qu'on a choisi et l'organisation qu'on a mise en place ne tiennent plus?

17.Posté par Lesseps le 11/11/2017 10:37

Le NIVET fait donc du copier/coller de VALLS :) quel penseur ce NIVET... 5 fois champion de la réunion de la pensée récupérée...

16.Posté par Nivet Alain le 11/11/2017 02:20

Dazibao, beau travail de recherche et beau copié collé. En l'occurrence, seuls l'Irak et la Syrie sont maîtres juridiquement de l'avenir de djihadistes français venus les combattre sur leur terrain. C'est ce qu'a voulu dire Valls, qui bien que n'étant pas ma tasse de thé, a été logique dans cette affaire.Au contraire de vous, lorsqu'une réflexion est bonne, je l'admets. En outre, vous n'avez pas écouté l'intervention du procureur Molins à ce propos.A votre âge,à l'heure où vous écrivez n'importe quoi, vous devriez être au lit après une bonne camomille.

A.N.

15.Posté par Dazibao le 11/11/2017 00:01

M. NIVET, « le bassin juridique » n’est pas une mare aux canards. Si on n’a pas un minima de connaissances juridiques on peut s’y noyer et même les réflexes –supposés acquis- d’un water polo men ne suffiraient pas pour garder la tête hors de l’eau.

1. il existe une réciprocité d’incrimination (délit ou crime réprimé en France et par la loi étrangère).

2. Il y a le « principe de la personnalité active » : infraction réalisée par un français hors la France sur une victime étrangère c’est la loi française pourra être compétente (s’il s’agit d’un crime aucune condition n’est posée pour l’application d’office de la loi française).

Dans le cas présent de ces « combattants », c’est la loi française qui prévaut notamment quand les intérêts de la France (souveraineté etc.), sont en cause (exemple: article 113-10 du Code pénal: « La loi pénale française s'applique aux crimes et délits qualifiés d'atteintes aux intérêts fondamentaux de la nation et réprimés par le titre Ier du livre IV…. »,

Ce fameux livre prévoit à l’article 421-2-6 ce qu’est un acte de terrorisme…. et qu'il peut être caractérisé par le « fait d’avoir séjourné à l'étranger sur un théâtre d'opérations de groupements terroristes »).

3. Ensuite il y a les conventions internationales signées par la France.

Il ressort que votre logique juridique est faiblarde. Si vous l'estimez supérieure aux lois actuelles, rien ne vous empêche de saisir vos parlementaires préférés pour les persuader de changer les lois. Vous pouvez ne pas être content mais laissez l’exégèse juridique aux qualifiés.

Par conséquence, la réponse est claire : ces combattants français qui vont combattre à l’étranger contre les intérêts de la France, méritent d’être châtiés par la France et non par un pays étranger. Un fils qui trahit sa famille doit être puni par sa famille et nous avons à apprendre de leurs bouches (les renseignements c’est utile pour totocher les complices).

L’incroyable est que vous soutenez VALLS, mais ces djihadistes ne sont pas partis en Irak et Syrie sous le mandat de MACRON. Monsieur 49.3 a t-il agi pour empêcher ces départs ?

N’est-ce pas lui qui a déclaré « par ma femme, je suis lié de manière éternelle, à la communauté juive et à Israël » ? Quel paradoxe. En effet, il clame être lié à une communauté tout en prônant la lutte contre le communautarisme véritable poison selon ses dires. Où est la cohérence ? Ensuite, comment peut-on être lié à un pays étranger et être lié à la France ? S’il est lié éternellement (c’est-à-dire pour l’éternité des temps) avec Israël cela sous-tendrait-il qu’il a des liens brefs, fugaces, précaires, périssables, temporaires avec la France ? En cas de conflit, il défend quel pays ? Moi, je suis français et si par hasard, il arriverait que j’épouse une chinoise ou une indienne je ne serais pas lié éternellement au pays de mon épouse: je défendrais la France. Il se pose donc la question de savoir si M. 49.3 prendra les armes pour la France ou pour son pays auquel il s’est lié pour un « temps qui n’a pas de fin »?

Vous avancez que ce M. 49.3 a dit" : "ces soit- disant combattants français qui ont renié leur pays doivent être jugés par ceux auxquels ils ont attenté gravement ».

Il n’était déjà plus crédible mais là il atteint le fond. Voilà, un député ancien premier ministre, qui ne respecte pas les lois qu’il a votées (en tant que député) ou fait voter. Comme expliqué supra, nos lois prévoient que ces combattants soient jugés par la Justice française. Cette méconnaissance est stupéfiante.

Etonnement, dans un courrier des lecteurs du 23 juin 2015, vous critiquiez pourtant VALLS « qui laissait croire que l’on peut aisément s'affranchir de la démocratie, de la loi du peuple ».

Dans un autre, vous le fustigiez (11/10/16 - Alain Nivet -Être ou ne pas être… en guerre) : « Alors nous avons un Valls qui dit: «nous sommes en guerre» sans nous donner les moyens de la combattre, un Président qui dit «les terroristes ont aussi des droits» … ». Votre conclusion d’alors était : « la position de l’autruche peut provoquer certains désagréments. Donnez-vous les moyens des attentes de notre pays. »

Mais aujourd’hui vous l’encensez. Girouette, pirouette, etc.

A mes yeux, « ces combattants n’ont pas renié leur pays ». Que je sache, une femme qui trompe son mari, ne renie pas son mari (et vice et versa), elle le trompe tout en conservant les liens du mariage. Ces combattants ont plutôt décidé de combattre contre leur pays en tuant des soldats français qui sont en opex. Ils sont donc des traîtres-criminels qui doivent être jugés comme tels et méritent que la justice française les condamne sévèrement. Etonnement, vous souhaitez qu’ils soient jugés par le pays du théâtre de leurs opérations quand bien même il y aurait la charia, parce que cette loi est supposée plus sévère, alors même que vous ne cessez de la vilipender. C’est le même manque de cohérence que VALLS « je suis pour la charia quand ça m’arrange".

M. VALLS fait de la sémantique, mais puisqu’on est dans la sémantique, vu ce que j’ai expliqué plus haut, n’a t-il pas lui-même quelque part renié son pays en se liant éternellement à Israël (que chacun doit respecter en tant qu’Etat qui a droit à existence à l’identique d’un possible Etat palestinien) ?

De plus, je vous rappelle que la sanction suprême de déchéance de la nationalité pour ces combattants, n’a pas été votée (« Le 4 février 2016, le Défenseur des droits, Jacques Toubon, estime que la déchéance de nationalité porte atteinte « au principe de l'indivisibilité de la république qui est inclus dans l'article premier de la constitution, au principe de l'indivisibilité de la citoyenneté et qu'à ce titre, elle était sur le plan des principes républicains complètement malvenue »). Vu la mésentente parlementaire le Président HOLLANDE avait retiré le texte de loi en mars 2016.

Seule demeure la déchéance prévue à l'article 25 du Code civil qui est limitée aux personnes naturalisées depuis moins de 10 ans. Donc taisez votre logique contraire aux lois.

14.Posté par Nivet Alain le 10/11/2017 23:56

Patrick Cévennes, j'ai eu beaucoup de plaisir et j'ai été rassuré à l'écoute du Procureur Molins. Enfin un parler vrai et lucide.

A.N.

13.Posté par Nivet Alain le 10/11/2017 22:43

Lesseps : Hier le 9/11/17 à Abou Dabi, Emmanuel Macron disait : "hier nous avons gagné à Raqqa, et les prochaines semaines, les prochains mois NOUS PERMETTRONT DE GAGNER COMPLETEMENT sur le plan militaire.....etc"...... A rapprocher de mon propos : " l 'E.I. perd du terrain à Raqqa".
Débouchez votre comprenoir SVP.

A.N.

12.Posté par PATRICK CEVENNES le 10/11/2017 22:01

fukcd473
Sérieusement, vous n'en avez pas mare de confronter systématiquement iléen/non iléen, kreol/zorey.
Ça me gave à la puissance Gogol.

Bref, comme diraient certains zébus locaux et de la ripoublik, il faut bouger les lignes. Mdr ! Sauf que sur un théâtre de guerre, elles bougent très vite. Hier c'était Raqqa, aujourd'hui Boumakal.

La question est : que fait-on des jihadistes français qui avaient une haine de la France et qui sont partis, avec femmes et enfants, se former dans le Califat pour aller se faire exploser la gueule ou commettre des attentats principalement dans des états islamiques et en France, en Espagne, en Angleterre, au Canada, en Allemagne, aux USA, etc.

Il ne faut pas être naïf. Ils avaient la haine, Et aujourd'hui après leur déculotté ils auront encore plus. Molins a bien raison de mettre en garde contre toute forme de naïveté de la part de certains décérébrés bobos.

Les femmes et les hommes sont des combattants, Ils doivent être pour cela jugés et condamnés, même à mort en Irak et en Syrie. Pour les enfants, la France doit les protéger.
l'
Sinon, aux dernières nouvelles, les combattants ont migré aux Philippines depuis quelque temps. Sauf que Duterte ne l'entend pas de cette oreille. La preuve l'Émir de l'EI en Asie du sud-est a été occis par l'armée régulière et qu'à priori le grand ménage a commencé là-bas. Il y a même des forces spéciales qui viennent en aide à l'armée régulière.

11.Posté par klod le 10/11/2017 21:29

post 1 , effectivement ces enfants n'ont rien demandé par rapport aux choix machiavéliques de leurs parents !!!

par contre la France a eu son lot de souffrance .............. pas que les pays musulmans !

10.Posté par Lesseps le 10/11/2017 21:03

@ 5 : vous l’avez pas fait à la’ nage ??

9.Posté par Lesseps le 10/11/2017 21:01

Le NIVET essaie de se raccrocher aux branches .... pour Cévennes si j’ai mis cet article c’est pour montrer à notre génie ileen qu’il avait un train de retard par rapport à l’info sur Raqqa... en effet, depuis l’EI perd encore du terrain ... pourvu que ça continue

8.Posté par Nivet Alain le 10/11/2017 19:08

Patrick Cévennes, lorsque je dis à ce pôvre Lesseps que l'Etat Islamique perd du terrain à Raqqa, c'est en connaissance de cause. L'E.I. a perdu Racca, mais lui n'est pas encore perdu.Il reste encore des poches de résistance. Et lorsque l'E.I. aura disparu géographiquement, ses actions meurtrières se déplaceront, partout dans le monde grâce à sa tactique low coast. Donc, ne crions pas victoire, si l'Etat Islamique n'est plus défini géographiquement, il n'en reste pas moins dangereux. Mais çà, Lesseps ne comprend pas.

Cordialement,
A.N.

7.Posté par Nivet Alain le 10/11/2017 17:49

Lesseps, pour en terminer avec vous, non seulement vous êtes falsificateur, usurpateur, en utilisant un pseudo, mais en plus vous appropriez le nom d'un escroc. Bas les masques, Ferdinand.

A.N.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Novembre 2018 - 16:12 La nuit, l’heure est venue de sévir …