Education

Les diplômés de l'EGC ne connaissent pas la crise

Lundi 14 Novembre 2011 - 07:48

L'Ecole de gestion et de commerce a remis leur diplôme à 46 nouveaux étudiants vendredi 4 novembre. L'occasion pour cette "institution" de revenir sur presque 20 ans de succès.


La remise de diplômes à l'américaine !
La remise de diplômes à l'américaine !
La 19ème promotion de l’EGC Réunion a vu 46 étudiants obtenir leur diplôme après leur stage de fin d’études il y a une semaine.

Les EGC sont des écoles des Chambres de commerce et d’industrie. Elles représentent un ensemble de 30 écoles réparties sur l’ensemble du territoire français. Constituées en réseau, ces écoles proposent un cursus d’études supérieures de 3 ans dont 9 mois de stage en entreprise. Celle de la Réunion, qui se trouve à Sainte-Clotilde, a été créée en 1990.

Diplômés opérationnels dès la sortie de l’école, enseignement calé sur les attentes du marché professionnel, insertion rapide sur le marché du travail, à la Réunion, 95 % des diplômés trouvent un emploi dans les 6 mois qui suivent l’obtention du diplôme.

A ce jour, soit deux mois après la fin du cursus, 18 diplômés ont choisi de poursuivre une formation, à la Réunion, en Métropole ou en Europe. Sur les 28 diplômés qui ont intégré le marché du travail, 15 diplômés ont un emploi, soit 54% d'intégration immédiate réussie. 14 diplômés sont toujours en recherche d’emploi, soit 46%.

Réelle force de l'école, les diplômés peuvent monnayer leur formation dans des fonctions très variées comme celles du commerce, de la communication, de la gestion, des ressources humaines. Ainsi, le profil type en sortie d'école verra le lauréat de l'EGC travailler en tant que conseiller commercial, chargé de projet, assistant marketing ou encore chargé de clientèle. Nul doute que les périodes de stages y sont pour beaucoup. 25% des élèves de 3ème année sont généralement embauchés par l'entreprise qui les a accueillis pour leur stage de fin d'études.

Enfin, 96% des diplômés trouvent un emploi dans les 6 mois qui suivent leur arrivée sur le marché du travail. Une vraie garantie en ces temps de repli économique. Autre gage de confiance envers les jeunes qui sortent de cette formation : 95% des diplômés exerçant à ce jour obtiennent un contrat à durée indéterminée (CDI).
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1872 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >