MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Les difficultés de circulation recommencent au détriment des Riviérois


Pendant les fêtes commerciales de Saint-Louis et actuellement à cause du mauvais temps, nous sommes "esclaves" et nous sommes confrontées à des difficultés pour rejoindre Saint-Pierre ou l'Ouest à partir de la route de Cilaos et la Ligne Benjoin (qui n'existe plus).

Par souton.th@wanadoo.fr - Publié le Lundi 9 Novembre 2009 à 18:09 | Lu 1313 fois

http://la-riviere-saint-louis-25eme-commune.ile-de-la-reunion.fr/

Les difficultés de circulation recommencent au détriment des Riviérois
Le radier du Ouaki est détruit une nouvelle fois par des inondations.
Actuellement en discussion au sein du SCOT (Schéma de Cohérence et d'Orientation Territoriale), nous pouvons nous poser la question : Pourquoi La Rivière et Cilaos ont toujours été enfermés par Saint-Louis ? (voir futur PADD du Grand Sud)

Certains "esprits chagrins" diront par nécessité de développement commerciale, d'autres diront : on ne peut tout faire et partout.

Moi, j'affirme que les élus n'ont pas anticipé un développement des hauts au détriment de la zone littorale. Ils ont voulu que les intérêts des bas (de la ville se fassent avant toute chose :

Pourquoi le réseau de transport nous emmène qu'à Saint-Louis ?

Pourquoi ne peut t-on pas atteindre l'Université directement de La Rivière ?

Pourquoi les commerces et les zones industrielles se sont développées qu'à Saint-Louis ?

Pourquoi...?

Nous affirmons aujourd'hui la juste revendication des villes de moyenne altitude à avoir leur développement. Il faut qu'elles soient prises en compte, non pas uniquement comme ville dortoir mais comme des entités de développement avec leurs spécificités et leurs besoins en services de proximité.

La Rivière : 25.000 personnes, citoyens et citoyennes vous contemplent et vous demandent un développement.




1.Posté par Christophe LOVISON le 10/11/2009 08:32

Je suis entièrement d'accord.
Non seulement nous sommes pris en otage mais en plus cela engendre une grande perte de temps de passer par St Louis.
Depuis le temps que l'on refait ce satané radier du Ouaki, un pont aurait été largement amorti.

2.Posté par kiki le 10/11/2009 09:25

On pourra toujours faire un mur entre St-Louis et la Rivière si ça vous débectent tant que ça de passer par St-Louis.

3.Posté par CER le 10/11/2009 09:30

Voilà un cas d’école : la desserte routière de la Rivière Saint-Louis …..et de Cilaos.

La situation actuelle qui dure depuis …..trop longtemps !!! :
Le radier du Ouaki qui n’est qu’un simple ruban de goudron posé à même le lit du Bras de Cilaos (un des plus gros débit de crue de notre île) a été de nouveau emporté. Ce qui est normal vu sa conception et ce pour quoi il a été fait. Ce qui n’est pas normal, c’est pourquoi existe t’il encore ? (j’y reviendrai plus loin).

Alors aujourd’hui les 25 à 30 000 habitants de la Rivière et de Cilaos ne peuvent rejoindre le réseau routier littoral qu’en empruntant deux uniques points de passage :

1) la RN 5 (plus de 18 000 véhicules/jour) qui vient mourir dans le centre-ville de Saint-Louis (et sa braderie deux fois par an comme cette semaine)
2) la RD 20 à Roches Maigres vers l’usine du Gol ( et un ……radier submersible et submergé samedi dernier)

Je ne parle pas du radier provisoire de la rivière Saint-Etienne sur la RN1 (3 ans bientôt et encore au moins 3 ans…) qui dès qu’il est fermé paralyse le quart sud-ouest de la Réunion et même plus.

Les solutions :

Pour une fois, les solutions sont évidentes et connues depuis longtemps mais ne sont pas mises en œuvre en raison des querelles politiques de nos élus. La politique politicienne a pris le dessus (comme souvent pour ne pas dire toujours) au détriment de l’intérêt de la population.

Ces solutions, je vais les rappeler rapidement au cas où certains les auraient oubliées :

1) Pont sur le bras de Cilaos : prévu pour être réalisé dans le foulée de celui du Bras de la Plaine en service depuis 2001. C’était un des éléments importants de la fameuse « croix du sud » rabâchée par tous dans le SAR de 1995. En attendant, la croix n’a qu’un seul bras et personne n’y croit plus au sud. Même mieux, c’est le chemin de croix…du sud pour ceux qui sont prisonniers de la situation. Au lieu de cela , le conseil général nous berne avec un peu de bitume sur le radier du Ouaki. Au moins les entreprises sont contentes, on recommence toujours la même chose.

2) Liaison RN1-RN5 pour éviter le centre-ville de Saint-Louis : les premières études datent de…1991 et un projet opérationnel était prêt en 1998 !!!!!

3) Ponts sur les trois ravines à Plateau Maison Rouge à Saint-Louis : là aussi, premières études à la fin des années 80 et relancées ….en 2006.

Sans rentrer dans la polémique droite-gauche ou qui la fé qui la pa fé (causes de l’inaction), voilà des affaires qui, au-delà de la Rivière et de Cilaos, concernent également les communes voisines de l’Etang-Salé, de l’Entre-Deux, de Saint-Pierre et du Tampon. Des dossiers qui méritent un véritable engagement des élus sudistes de ces communes qu’ils soient conseillers municipaux, généraux, régionaux et aussi le député-maire du Tampon. Car ce n’est pas Paul Vergès et Nassimah Dindar qui vont le faire à votre place, pour nous.

4.Posté par Fredo le 10/11/2009 16:21

Alors que Monsieur Souton était aux commandes de la mairie en compagnie de son ami Cyrille, qu'a t-il fait pour améliorer le réseau?
Lui et son équipe nous ont bassiné avec un montage des plus virtuels du soi-disant futur pont au dessus du bras de cilaos - qui était une jolie vision d'artiste sans lendemain que tous les rivièrois ont reçu dans leur boite à lettres.
les problèmes étaient les mêmes qu'aujourd'hui... A l'époque on ne l'entendait pas se plaindre ni prendre la parole pour la population...

5.Posté par georgio le 10/11/2009 22:01

té frédo ! soit ou lé couillon soit ou fait lo couillon... ou reproche l'équipe souton, euh pardon ! l'équipe cyril de n'avoir pas réglé le problème, pour éclaire aou un peu ce problème ne date depuis 2001, claude hoarau la fait 2 mandats, éthève 1 mandat et ou trouve la peine demande des comptes à in l'équipe qui vient de faire un mandat. Té ! out tête pas bon koué ? regarde ou même depuis combien de temps lo pont la rivière st-étienne la tombé, et même si c'était une priorité 3 ans la fine passé et nous vois toujours pas travaux commencé, même si la fini inaugure un début de travaux. Gros coeur comme ou lé mi espère que d'ici 2014 ou va critique également cloclo, parceque li aussi ne règlera pas zot problème d'ici là. ce n'est pas sa priorité et sûrement li peut pas non plus financer. La ou la fait un lerreur là !

6.Posté par fiuman le 12/11/2009 07:45

Je voudrais répondre à la QUESTION pourquoi 25000 rivièrois sont-ils toujours coincés par la ville de St Louis malgré les années et les promesses?
A qui profitent l'enclavement des rivièrerois et des habitants des rives de la rivière St etienne?
C'est bien sûr pour le plus grand bonheur des commerçants (...) de St louis!
Qui financent les campagnes électorales de cette commune ?
Je vous laisse répondre!

7.Posté par georgio le 12/11/2009 22:25

il y a 25000 riviérois qui en majorité néna lo yeux bouché, si aujourd"hui claude hoarau lé redevenu maire c'est grace à la rivière et aujourd'hui zot y crie à l'enclavement.... allez jouer canettes dont !! 25000 personnes y gagne pas faire pression sur un maire, non seulement zot lé couillon mais en plis zot lé faible souton y compris... fier d'être st-louisien. Après ça y veut être un commune ??? Muris un peu d'abord, arrête gait berne à zot ensuite et seulement après zot n'aura le droit de revendique zot commune... Pour l'instant boeuf vole... pauvre riviérois !! Là zot la fait un lerreur la !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes