MENU ZINFOS
Social

Les difficultés d'être un non-voyant en ville...


Jean-Philippe Sévagamy a perdu l’usage de la vue suite à une maladie en 1995. Depuis on lui apprend à devenir autonome, cuisiner, sortir dans la rue, et comme dans son cas, accompagner son enfant à l’école.
Une tâche pas toujours aisée pour cette personne handicapée qui rencontre chaque matin d’énormes difficultés à se déplacer dans le centre-ville de la capitale.

Par Melanie Roddier - Publié le Mardi 9 Décembre 2008 à 17:03 | Lu 1211 fois

Nous l’avons suivi sur son trajet du matin, en compagnie d'un de ses amis qui l'accompagne parfois et qui a souhaité témoigner.
Rue Général de Gaulle, deux voitures stationnent sur le trottoir. A vingt mètres de là, deux parkings. L’un plein, l’autre trois places disponibles.
Renseigné par son ami, Jean-Philippe ne peut s'empêcher de commenter: "Cette maman aurait pu se garer dans le parking au lieu de se garer sur le bord de la route, les pneus sur la chaussée". Ajoutant qu’il ne lui reste plus qu’à longer le mur pour éviter de contourner la voiture par la route, au risque de se faire renverser par une voiture.
Plus loin, Jean-Philippe tourne à droite dans la rue Juliette Dodu. Il est 7h35, les parents déposent leurs enfants à l’école maternelle située en bout de rue. Deux voitures à gauche mal garées. De l’autre côté des barrières que Jean-Philippe souhaiterait voir généralisées par les services municipaux.
Du fait de notre présence, une conversation est entamée entre Jean-Philippe et un père, propriétaire d’une des deux voitures mal stationnées. "Je rencontre beaucoup de difficultés à passer, je dois me concentrer sur mon trajet et faire attention que les enfants ne se prennent pas les pieds dans ma canne", explique Jean-Philippe au monsieur.
Ce dernier explique comprendre la situation mais rétorque que "si vous avez une solution, je la prend. Il n’y a pas d’autres moyens pour déposer mon enfant à son école. J’en ai pour dix minutes", ajoutant après réflexion: "Vous devez agir en fonction de votre handicap monsieur. C’est à vous de vous adapter et d’être avec un accompagnateur".
Hormis l’argument de l’impact financier nécessaire pour avoir un accompagnateur, Jean-Philippe a eu du mal à avaler la réflexion de cette personne, quand depuis des années, on l’incite en tant que personne en situation de handicap à devenir autonome et à accompagner son fils à l’école…



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes