MENU ZINFOS
Communiqué

Les différents acteurs du BTP et des travaux publics à l'unisson pour interpeller les donneurs d'ordre


La FRBTP (Fédération de la Réunion du BTP), le COARM (Conseil de l'Ordre des Architectes Réunion-Mayotte), la CAPEB (Confédération de l'Artisanant et des Petites Entreprises du Bâtiment), la FAR (Fédération des Architectes de la Réunion), l'ADIR (Association pour le Développement Industriel de la Réunion) et le SYNTER (Syndicat des Bureaux d’Études de la Réunion) ont adressé un courrier à l’ensemble des donneurs d’ordre publics et privés. Voici le courrier, dont une copie a été donnée à la Préfecture, à l'UNICEM, au MEDEF et à la CPME :

Par Nicolas Payet - Publié le Jeudi 2 Avril 2020 à 18:16 | Lu 751 fois

Les différents acteurs du BTP et des travaux publics à l'unisson pour interpeller les donneurs d'ordre

Madame, Monsieur,

Pour lutter activement contre la propagation de la pandémie de Coronavirus, en application du décret du Premier Ministre n°2020-260 du 16 mars 2020, le Préfet de la Réunion a clairement appelé les Réunionnais à rester chez eux : « il faut rester chez soi ». Les mesures de confinement obligatoires qu’il a édictées le 17 mars 2020, d’application immédiate, contraignent tous les Réunionnais à ne se déplacer qu’en cas de « nécessité impérieuse ». Ainsi, seuls les travailleurs pour lesquels « le télétravail n’est pas possible » et qui ont une « activité essentielle à la vie de la Nation » sont autorisés à se déplacer.

Les annonces et contre-annonces qui ont été diffusées ces derniers jours n'ont pas aidé à la gestion sereine de nos opérations.

Aussi, nous acteurs du bâtiment et des travaux publics de la Réunion, actons :

1- l'arrêt factuel des chantiers qui ne peuvent s'organiser sans procédures claires permettant de mettre en oeuvre des solutions de sécurité afin de protéger nos salariés et autres intervenants,

2- qu'un guide de bonnes pratiques réalisé par l’OPPBTP est dans l’attente de validation par les Pouvoirs Publics dans les jours qui viennent. Il devra préciser l'ensemble des mesures et procédures applicables pour assurer des conditions sanitaires satisfaisantes sur les chantiers car la sécurité de nos salariés est essentielle

Aussi, nous acteurs du bâtiment et des travaux publics de la Réunion, alertons :

1- sur les difficultés réelles de nos entreprises, à assurer un minimum d'activités dans des conditions sereines, et sur la pérennité de celles-ci sans aides immédiates et à venir,

2- sur le redémarrage à venir si des mesures d'accompagnement ne sont pas mises en place.

Aussi, nous acteurs du bâtiment et des travaux publics de la Réunion, demandons :

1- une communication claire et sans ambiguïté de la part de l'État,

2- une clarification des contrats en cours, pour ne pénaliser ni l'entreprise, ni son donneur d'ordre, et que « l'effort de guerre » soit partagé par tous, avec signature des avenants ad hoc,

3- un partage des responsabilités sans assurance que les moyens qui pourront être mis en oeuvre pour la reprise des activités soient suffisants et nécessaires pour assurer la protection de nos salariés dans des conditions optimales,

4- l’accélération du paiement effectif de l'ensemble des prestations réalisées avant la mise en confinement de telle sorte à garantir la trésorerie des entreprises,

5- la continuité de l'instruction des permis de construire déposés afin d'anticiper la reprise, sans autres reports de délais,

6- l'avancement et la validation des études en cours,

7- ne pas geler les appels d'offres de MOE, qui génèrent des études pouvant être réalisées en télétravail, et éviteront les « périodes blanches » à la reprise, et permettront une mise en chantier sans décalage,

8- négocier au cas par cas des avances au redémarrage des chantiers, pour une reprise dans de bonnes conditions, rapide et efficace.

Il est de notre responsabilité collective :

• de limiter au maximum les risques de propagation du coronavirus sur les postes de travail,

• de trouver avec vous, les services de la Préfecture, les autorités sanitaires et les acteurs

économiques du Territoire, des solutions pour garantir la santé des salariés,

• et permettre la reprise au plus tôt de l’activité du BTP dans de bonnes conditions de sécurité.

Comptant vivement sur votre compréhension, et vous en remerciant par avance, nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de nos sentiments les meilleurs.

ADIR, Daniel Moreau,
CAPEB, Cyrille Rickmounie
COARM, Bruno Rascol
FAR, Laurent Alavoine
FRBTP, Anthony Lebon
SYNTER, Laurent Lemaître




Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes