Faits-divers

Les deux compagnons de randonnée du gendarme disparu à Mafate placés en garde à vue

Mercredi 26 Juillet 2017 - 22:48

Mathieu Caizergues, le gendarme disparu
Mathieu Caizergues, le gendarme disparu
Alors que le corps de Mathieu Caizergues, le gendarme disparu le 23 juin dernier sur un sentier de Mafate, n'a toujours pas été retrouvé, le JIR révèle que les deux hommes qui l'accompagnaient, un autre gendarme en poste à St-Paul et le compagnon d'une femme gendarme, ont été placés en garde à vue depuis ce matin à la caserne Vérines.

Mathieu Cazergues, 24 ans, avait disparu dans des conditions très mystérieuses le 23 juin dernier, alors qu'il effectuait une randonnée sur le sentier allant de Roche Plate au Maïdo. Il était accompagné dans sa sortie par deux amis, un autre gendarme en poste à la compagnie de Saint-Paul et le compagnon d'une femme gendarme en poste dans l'ouest.

Les trois hommes marchaient sur le même sentier mais à des rythmes différents, à tel point qu'il étaient séparés de quelques centaines de mètres, Mathieu Cazergues se trouvant au milieu.

D'après les déclarations de ses deux compagnons de randonnée, ils auraient été très étonnés de ne pas le retrouver à 18h au parking, où tout le monde s'était donné rendez-vous. D'autant qu'il n'y avait aucun autre chemin possible : d'un côté, la falaise. De l'autre, le vide...

Les gendarmes ont déployé d'énormes moyens pour tenter de retrouver leur collègue : drones, hélicoptère, membres du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM), pompiers, militaires, chiens renifleur réunionnais... Ils ont même été jusqu'à faire venir spécialement un chien Saint-Hubert de métropole. Sans résultat.

Etonnant dans la mesure où la portion de rempart où Mathieu Caizergues aurait pu disparaitre ne mesurait qu'environ un kilomètre.

Dès le départ, les enquêteurs s'étaient étonné que les deux rescapés n'aient donné l'alerte que vers 21h, après avoir mis apparemment beaucoup de temps pour rejoindre la côte. Ils avaient prétexté la fatigue, mais les enquêteurs semblent penser que ce n'est peut-être pas la seule explication...

Ont-ils découvert d'autres éléments permettant d'incriminer les deux hommes? Ou cette garde-à-vue a-t-elle pour unique objectif de "fermer les portes", comme on dit dans le jargon des enquêteurs, c'est à dire d'obtenir des réponses à toutes les questions que les gendarmes se posent? La réponse arrivera rapidement, en fonction du sort qui leur sera réservé à l'issue de leur garde-à-vue...

Pierrot Dupuy
Lu 28124 fois



1.Posté par G pas osé y penser trop mais ct évident le 27/07/2017 00:46 (depuis mobile)

Ca va se payer. Si c vrai.

2.Posté par pos le 27/07/2017 05:36 (depuis mobile)

J''avais mi un commentaire quand ça c''est passer, comment sa ce fait que personne ne parle de ces 2 amis qui l''accompagnait et voilà j''en étais sur qu''ils avaient à se reprocher

3.Posté par mimil le 27/07/2017 06:45

C est là que les Perses percèrent et ques les Athéniens athénièrent.....................

4.Posté par Jungle le 27/07/2017 06:59 (depuis mobile)

Gendarmes contre gendarmes qui va gagner....les gens deviennent dingue

5.Posté par UN gendarme ou un proche de genarme coupable? Aie aie aie le 27/07/2017 07:19

Que de moyens pour un gendarme disparue. Je sais bien, c'est un gendarme (force de l'ordre), mais je me pose la question: aurait-ce été la même chose (moyens humains et techniques déployés) pour un simple quidam?

En tous cas, le kilomètre concerné a dû être bien fouillé, selon l'article.

Donc, probablement que le corps n'y est pas, puisqu'on ne l'a pas retrouvé.

Donc les 2 accompagnants ont menti sur les circonstances de la disparition....

D'ailleurs, cette histoire de plus de 10 m entre les 3 randonneurs, c'est un peu bizarre.

En plus d'avoir mis du temps à alerter les secours...

Ca fait quelques bizarreries, tout ça, et de quoi les mettre en garde à vue, non?

Pas certains que cela "ferme" les portes. Peut-être cela va-t-il au contraire les ouvrir, notamment celles de la prison?

A suivre...

6.Posté par PATEL le 27/07/2017 08:24

baisement ds la cour Patel

7.Posté par pfffffffffffff le 27/07/2017 08:53

tiens on se demandait ou en était cette affaire, mais à mon avis on est pas au bout de nos surprises...au vu des circonstances de cette disparition, déjà on a que la parole que des deux ensuite est ce bien là qu'il a disparu.........!

8.Posté par T42 le 27/07/2017 09:46

Une mise en garde à vue ne signifie pas que la personne concernée ait quelque chose à se reprocher.

Il y a des règles juridiques très claires qui s'appliquent.
Une personne peut être mise en garde à vue uniquement s'il existe une ou plusieurs raisons plausibles de soupçonner qu'elle a commis ou tenté de commettre une infraction. Cette infraction doit être au minimum punie par une peine de prison (et non par une simple amende).

La garde à vue est décidée par un officier de police judiciaire (OPJ), qui peut être un policier ou un gendarme. La durée de la garde à vue est de 24 heures en général mais il existe des possibilités de prolongation (jusqu'à 144 heures en cas de terrorisme).

La garde à vue doit être l'unique moyen de :

- poursuivre une enquête impliquant la présence de la personne concernée,
- garantir la présentation de la personne devant la justice,
- empêcher la destruction d'indices,
- empêcher une concertation avec des complices,
- empêcher tout pression sur les témoins ou la victime,
- ou de faire cesser l'infraction en cours.

On voit que les points trois, quatre et cinq sont, chacun d'eux, susceptibles de correspondre aux critères suffisants.
https://goo.gl/AYBipk

C'est très différent de la mise en examen.
Le statut de mis en examen s'applique obligatoirement à une personne que le juge ne souhaite pas entendre comme témoin assisté et contre laquelle il existe des indices graves ou concordants prouvant son implication dans les faits instruits, ou nommément visée par un réquisitoire du procureur.
https://goo.gl/HjzHdn

9.Posté par Blacko le 27/07/2017 09:50 (depuis mobile)

@2, Il y a tellement de fautes dans tes commentaires que tout le monde les zappe.
Blacko

10.Posté par Anne PAILLETTE le 27/07/2017 09:58

S'ils sont en garde à vue c'est que l'enquête (écoutes téléphoniques, bornes portables etc...) a dû payer.... Il était évident que cette disparition n'était pas "accidentelle"

11.Posté par Le Jacobin le 27/07/2017 10:05

La vocation d'un Gendarme c'est le repérage et la prévention me semble t-il donc à 18h RDV au parking il est absent pas de panique ont attend jusqu'à 21h il n'est toujours pas là ils se dévouent à téléphoner pas de chance le téléphone est déchargé, pas une des deux têtes pensantes ne pensent à faire une recherche pour retrouver un copain de randonné? vous avez dit bizarre..... comme c'est bizarre.

12.Posté par Fredo974 le 27/07/2017 11:20

Que de Columbo !
Que de comiques qui mènent l'enquête !

13.Posté par Tanguy le 27/07/2017 11:22

Pourquoi nous a t on caché la présence de ces 2 personnes à ses côtés ???? parce qu'ils étaient gendarme et conjoint de gendarme ??

14.Posté par Erasmus le 27/07/2017 11:35

Et le Gégène qui gueule parce que MACRON demande la solidarité de 850 millions alors que tous les autres ministères obtempèrent sans rechigner et là, l'Armée dépense un MAX (y compris chien spécialisé venu de Métropole). Tout çà pour çà! Plus de guerre, plus d'Armée, du moins de sérieuses économies pour ces messieurs habitués à dépenser sans compter, avec leurs retraites de nababs!

15.Posté par marie le 27/07/2017 12:33

Pas besoin d'ètre columbo ni avoir fait des études en sciences criminelles pour déduire que cette histoire de disparition accidentelle ne tient pas la route et que par conséquent les premiers suspects sont ses 2 compagnons de marche.

16.Posté par Rtt le 27/07/2017 13:25 (depuis mobile)

Ca se peut le gars La remonté et i veut arrête gendarmerie ?

17.Posté par A moin ca le 27/07/2017 14:04 (depuis mobile)

Le surnom des gendarmes: les Couil...
Parceque ,qu'' il marche toujours par 2.
Je comprends mieux cette blague maintenant...

18.Posté par Tipiak le 27/07/2017 14:25

En qualité de complotiste, j'évoque la thèse d'une disparition volontaire pour changer de vie, avec la complicité des deux dalons. Et on finira par retrouver la CIA derrière tout çà !

19.Posté par Fredo974 le 27/07/2017 14:31

15 MARIE


Trop forte !
Je pense plutôt que c'est le Colonel Moutarde , dans la véranda , avec une clef anglaise ....

20.Posté par Miro le 27/07/2017 14:45

Vous avez dit "bizarre" ...... cette affaire ? n'allons pas plus vite que la ritournelle . Les accompagnateurs ont -ils quelque chose à se reprocher ? peut-être bien que oui, peut-être bien que non ? l'avenir nous le dira, en tous cas je n'aimerai pas être à leur place ! .. ça fait un peu couillon de perdre quelqu'un en randonnée ... .....

21.Posté par CREOLYA le 27/07/2017 19:55

Mon lé sur bonne na la monte un bob (piège) pou li ,ziztoire famm on dirai ça!!!

22.Posté par Un gendarme ou un proche de gendarme coupable? Aie aie aie le 28/07/2017 07:04

Posts 12, 18 et 19: si vous n'avez rien à dire, vous pouvez passer votre tour. Car à part sortir des posts hyper tordants (enfin, qui ça fait rire?) ou critiquez les autres, vous n'apportez strictement rien au débat (en questions ou autre).

Et ce que dit Marie (post 15) n'est pas faux.

On n'est pas dans le dossier et on ne mène pas l'enquête, mais ça n'empêche pas d'avoir une idée à partir des infos de la presse. Sauf pour les Pinochet en herbe?

Comme disait Coluche, quand on a rien à dire, on ferme sa yeule!

23.Posté par Fredo974 le 28/07/2017 11:09

POST 22

T'es un bouffon toi !

24.Posté par Fredo974 le 28/07/2017 11:13

Ou alors , c'est Mlle Rose dans la cuisine avec une corde !

25.Posté par Simandèf le 28/07/2017 12:15

La police militaire devrait prendre le relais et régler l'affaire en interne.

26.Posté par Fredo974 le 31/07/2017 17:33

Alors les Columbo , votre enquête avance ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 17:53 Disparition inquiétante depuis le 13 novembre