MENU ZINFOS
Faits-divers

Les deux casseurs de paillotes devant la justice


Par - Publié le Lundi 1 Octobre 2018 à 11:25 | Lu 1663 fois

Le dimanche 8 avril dernier, suite à un rassemblement pacifiste consistant à dénoncer l'occupation illégale des paillotes sur le littoral ouest, deux membres du Kolektif Union Rényoné Responsab (KURR) avaient détruit une partie des installations à coup de masse. 

Ce recours à la violence, dénoncé immédiatement par le préfet de la Réunion, intervenait dans un contexte où des familles étaient attablées dans les établissements concernés et où d’autres familles étaient présentes sur les plages. 

Renvoyé une première fois, le procès se tient cet après-midi au tribunal correctionnel de Champ-Fleuri. Les deux hommes devront répondre de leurs actes devant la justice. 
 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par JUSTICE POUR TOUS le 01/10/2018 12:02

Et oui il va bien falloir y passer !! Nous attendons avec hâte ! Car depuis quand les gens font la justice eux même en mode les rois des cows boys ! Surtout en quel nom?? Qui sont ils vraiment et de la art de qui , ils ont fait cette justice divine? Maintenant qu'ils payent leur actes!

2.Posté par Comme toujours ! le 01/10/2018 12:44 (depuis mobile)

Une petite tape sur les doigts, 10 euros d'amende AVEC sursis, roule !

3.Posté par dodo la saumure le 01/10/2018 12:52 (depuis mobile)

Remboursement intégral des biens saccagés, saisie par voie d'huissier de justice.... si ces boug sont solvables....

4.Posté par cmoin le 01/10/2018 13:07

Prison ferme pour ces délinquants!

5.Posté par SITARANE le 01/10/2018 13:40

Et pour les casseurs de l'environnement et la pollution visuelle et olfactive ??????????

6.Posté par Tanguy Proquo le 01/10/2018 15:38

Post 5 La pollution visuelle et olfactive ainsi que la casse n'est faite QUE par les gens venant pic-niquer avec des barbecues aux odeurs nauséabonde et s'enivrant avant de reprendre la route vers 18 heures en laissant les lieux dégueulasses comme ca n 'est pas possible. Alors cessez d'incriminer les paillotes il ne s'agit pour ce problème à 80% de racisme anti zoreys...

7.Posté par jean-richard bennala le 01/10/2018 18:08

poste 6 vous nous saoulez avec votre problème de racisme, plus tolérant que le créole tu meurs, les magouilles politiques le non respect de la loi , ou sont passés les permis pour l'agrandissement des paillotes, laissons faire la justice en mode touriste.

8.Posté par HAINE ET MANIPULATION le 02/10/2018 09:22

Il est certain que la notion raciale joue un rôle ici dans cette histoire de restaurants de plage! Car des mots sont sorties pendant les événements de foule et de rassemblements sur ces lieux
Que les vraies raisons montrent les réalités !!.

9.Posté par infirmier le 03/10/2018 17:42

Des mots à connotation raciale sont sortis également sur la page du collectif pro paillotes !!! Certains ne se rappellent pas de leurs écrits... mémoire de poisson rouge ???

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes