Faits-divers

Les deux casseurs de paillotes devant la justice

Lundi 1 Octobre 2018 - 11:25

Le dimanche 8 avril dernier, suite à un rassemblement pacifiste consistant à dénoncer l'occupation illégale des paillotes sur le littoral ouest, deux membres du Kolektif Union Rényoné Responsab (KURR) avaient détruit une partie des installations à coup de masse. 

Ce recours à la violence, dénoncé immédiatement par le préfet de la Réunion, intervenait dans un contexte où des familles étaient attablées dans les établissements concernés et où d’autres familles étaient présentes sur les plages. 

Renvoyé une première fois, le procès se tient cet après-midi au tribunal correctionnel de Champ-Fleuri. Les deux hommes devront répondre de leurs actes devant la justice. 
 
Pascal Robert
Lu 1624 fois



1.Posté par JUSTICE POUR TOUS le 01/10/2018 12:02

Et oui il va bien falloir y passer !! Nous attendons avec hâte ! Car depuis quand les gens font la justice eux même en mode les rois des cows boys ! Surtout en quel nom?? Qui sont ils vraiment et de la art de qui , ils ont fait cette justice divine? Maintenant qu'ils payent leur actes!

2.Posté par Comme toujours ! le 01/10/2018 12:44 (depuis mobile)

Une petite tape sur les doigts, 10 euros d'amende AVEC sursis, roule !

3.Posté par dodo la saumure le 01/10/2018 12:52 (depuis mobile)

Remboursement intégral des biens saccagés, saisie par voie d'huissier de justice.... si ces boug sont solvables....

4.Posté par cmoin le 01/10/2018 13:07

Prison ferme pour ces délinquants!

5.Posté par SITARANE le 01/10/2018 13:40

Et pour les casseurs de l'environnement et la pollution visuelle et olfactive ??????????

6.Posté par Tanguy Proquo le 01/10/2018 15:38

Post 5 La pollution visuelle et olfactive ainsi que la casse n'est faite QUE par les gens venant pic-niquer avec des barbecues aux odeurs nauséabonde et s'enivrant avant de reprendre la route vers 18 heures en laissant les lieux dégueulasses comme ca n 'est pas possible. Alors cessez d'incriminer les paillotes il ne s'agit pour ce problème à 80% de racisme anti zoreys...

7.Posté par jean-richard bennala le 01/10/2018 18:08

poste 6 vous nous saoulez avec votre problème de racisme, plus tolérant que le créole tu meurs, les magouilles politiques le non respect de la loi , ou sont passés les permis pour l'agrandissement des paillotes, laissons faire la justice en mode touriste.

8.Posté par HAINE ET MANIPULATION le 02/10/2018 09:22

Il est certain que la notion raciale joue un rôle ici dans cette histoire de restaurants de plage! Car des mots sont sorties pendant les événements de foule et de rassemblements sur ces lieux
Que les vraies raisons montrent les réalités !!.

9.Posté par infirmier le 03/10/2018 17:42

Des mots à connotation raciale sont sortis également sur la page du collectif pro paillotes !!! Certains ne se rappellent pas de leurs écrits... mémoire de poisson rouge ???

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Octobre 2018 - 07:34 Le Tampon: Un piéton renversé est décédé



Suivez
le Grand Raid 2018
avec ZINFOS974
PARTENAIRE
Au coeur du Grand Raid
70 heures en direct live
Non Stop