National

Les députés suppriment le mot "race" de la Constitution

Jeudi 12 Juillet 2018 - 23:56

Les députés suppriment le mot "race" de la Constitution
L'Assemblée nationale a adopté aujourd'hui à l'unanimité un amendement pour modifier le 1er article de la Constitution en y  supprimant le mot "race". Ils l'ont remplacé par le mot "sexe".

Dans l'article 1 réécrit, la République "assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction de sexe, d'origine ou de religion", au lieu de "sans distinction d'origine, de race ou de religion".

Cette formulation ne sera bien sûr définitive que si la révision constitutionnelle aboutit.
Pierrot Dupuy
Lu 832 fois



1.Posté par nono le 13/07/2018 07:26

ah oui alors là on a fait avancer le monde waouhhhh quel progrès on pourra plus insulter quelqu'un sur sa race on le fera sur ses origines là c'est permis ????

2.Posté par Móvélang le 13/07/2018 08:35 (depuis mobile)

Il fallait tout simplement inventer un troisième sexe c'est tout

3.Posté par JMR974 le 13/07/2018 09:41

La connerie humaine dans toute sa splendeur. Supprimer un mot de la langue française pour faire plaisir à certain(e)s. Cela nous rappelle la "féminisation" de nombreux mots exclusivement masculins par le pouvoir socialiste mitterrandien (procureure, auteure, écrivaine, etc) pour faire plaisir (et gagner des voix) aux féministes. C'est plus qu'une absurdité, c'est une faute. Mais la France n'est plus à une renonciation près, n'est-ce pas ?

4.Posté par zanatany le 13/07/2018 10:59

Ca change quoi ? Le mot restera dans tous les livres sauf si on les brule tous ???

Comme écrire ognon au lieu d'oignon !
C'est couillon, pardon kouyon...

Rigolez pas, ils sont payés par nos impôts pour cela les députés pas pour l'emploi, l'agriculture, les bouchons sur les routes, les prix qui flambent dans les grandes surfaces, etc...

5.Posté par Paul Hoarau le 13/07/2018 14:49

A post 3... le mot est supprimé de la constitution française , et non pas du dictionnaire !

6.Posté par Pamphlétaire le 13/07/2018 14:54

race : nom féminin. Figuré. Catégorie de personnes apparentées par des comportements communs, des situations analogues. Quelle race ces députés!

Ce qui a donné l'idée d'un règlement général fait dans le temps de la conquête, c'est qu'on a vu en France un prodigieux nombre de servitudes vers le commencement de la troisième race (…) Dans le commencement de la première race, on voit un nombre infini d'hommes libres (…)
Montesquieu, l'Esprit des lois, XXX, XI.

Que direz-vous, races futures,
Si quelquefois un vrai discours
Vous récite les aventures
De nos abominables jours ?
Malherbe, Poésies, I, v.

7.Posté par Paul Hoarau le 13/07/2018 15:19

Ce sont les lapins qui ont été étonnés !… Depuis si longtemps qu’ils voyaient la porte du moulin fermée, les murs et la plate-forme envahis par les herbes, ils avaient fini par croire que la" race "des meuniers était éteinte... Alphonse Daudet, ... C'est la race de tout qui a disparu mon cher Alphonse ! Et la seule qui nous reste, c'est la race des députés,,qui s'amusent à nous pondent des lois, aussi nuls que leurs compétences à régler les vrais problèmes des Français!

8.Posté par klod le 13/07/2018 17:21

c'est bien , malgré les commentaires de certains . la notion de "race" a suffisamment salie l'humanisme qui devrait guider chacun d'entre nous .

je rêve , bien sur , en ce monde d'iniquité . time will tell, one by one . .


9.Posté par " VIEUX CREOLE le 13/07/2018 19:40

---- IL NE FAUT PAS OUBLIER Q UE" L’AMENDEMENT DE CET ARTICLE 1 " ne sera définitif que si "la reforme de la Constitution" promise par Emmanuel Macron est adoptée comme indiqué dans l'information donnée par Pierrot Dupuy ....

10.Posté par klod le 13/07/2018 21:30

merci à "vieux créoles ", post 9, de rester lucide .effectivement , il faut "attendre" : plus de bon sens en cette "République Française" ! c'est pas gagné . et pourtant , on n' a inventé de mieux , hélas.

11.Posté par le colonisé le 13/07/2018 22:14

On dirait du Orwell ......1984 .....et la novlangue !
Macron est le big brother, ....., en Frasoc la police de la pensée est bien en place......internet quasiment sous contrôle et nous épie avec notre consentement...état d'urgence indéfini...et les bulots formatés par l'éduc naze et décervelés à l'antiracisme trouvent encore le moyen d'applaudir en croyant que le danger c'est le Fhaine.

12.Posté par NAGES le 14/07/2018 11:27 (depuis mobile)

Sa va changer koi

13.Posté par GIRONDIN le 14/07/2018 12:42

119 votants

14.Posté par Philippe le 14/07/2018 15:40 (depuis mobile)

Quand il faut râler pour râler il y a du monde.... On appartient tous à la race HUMAINE ,on est des CITOYENS,donc cela n''avait aucun sens de dire que tout les citoyens étaient égaux devant la loi sans distinction de races.

15.Posté par Phil le 14/07/2018 15:43 (depuis mobile)

Alors que sans distinction de sexe me paraît plus cohérent,de plus pour les plus tatillons d'entre vous ,il est aussi écrit sans distinction d'origine ou de religion.... Bref c'est pas gagné tout ça !

16.Posté par klod le 14/07/2018 19:22

les valeurs de la République , fêtées aujourd'hui, et oui : le 14 juillet 1789 , c'est bien l'avènement de la République , il me semble , valent bien la suppression de ce mot utilisé iniquement par certains .............. !!!!

vive la République !

17.Posté par Gratel le 15/07/2018 08:55

Excellent ! Voté à l'unanimité par les députés !

Du coup, les trolls racistes et complotistes, eux, sont... dépités.

18.Posté par Veridik le 15/07/2018 16:38 (depuis mobile)

Ils devraient supprimer démocratie aussi tant qu'à faire et remplacer ce mot par Oligarchie .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Septembre 2018 - 10:44 Feria de Nîmes : Un automobiliste fonce dans la foule