MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Les députés et leurs indemnités : Faites ce que je dis, pas ce que je fais...


Par - Publié le Jeudi 19 Juillet 2012 à 11:44 | Lu 5473 fois

Les députés et leurs indemnités : Faites ce que je dis, pas ce que je fais...
Pour le commun des mortels, l'indemnité versée tous les mois à un député est de 7.100 euros brut. Et quand vous interrogez un parlementaire, c'est la seule rémunération qu'il reconnaisse. Ce qui est déjà pas mal, avouez-le.

A côté de cela, on sait qu'ils percoivent en plus 9.138 euros pour payer leurs collaborateurs. Nombre de parlementaires, bien malheureux de laisser filer une telle somme, n'hésitent pas à embaucher des membres de leurs familles, en application de l'adage selon lequel "charité bien ordonnée commence par soi même". Il en a été ainsi par exemple pour l'ancien député Bertho Audifax qui employait sa femme comme attachée parlementaire ou l'ex-sénatrice Anne-Marie Payet qui en avait fait de même avec sa fille !

Mais en grattant encore un peu, on découvre qu'ils percoivent en plus, tous les mois, une somme de 6.412 euros au titre de l'IRFM (Indemnité représentative de frais de mandat) sur laquelle ils ne paient aucun impôt et pour laquelle ils n'ont aucun justificatif à fournir. Cette somme est sensée leur permettre "de faire face aux diverses dépenses liées à l'exercice de leur mandat qui ne sont pas directement prises en charge ou remboursées par l'Assemblée", comme le loyer de leur permanence ou des frais d'impression ou de restauration. En fait, il est de notoriété publique que nombre de députés se servent d'une partie de cette cagnotte pour régler des dépenses personnelles. Selon le site Mediapart par exemple, l'examen du compte bancaire de Pascal Terrasse, député PS de l'Ardèche, avait révélé qu'il avait notamment payé avec ce compte des billets de train pour sa famille (les transports ferroviaires étant gratuits pour les parlementaires), sa cotisation de parlementaire au PS (500 euros par mois) et surtout des voyages privés. L'hebdomadaire Marianne de son côté avait dénoncé les mêmes faits, mais en précisait qu'il ne s'agissait que d'un cas "parmi des dizaines d'autres".

Face à cela, le député centriste Charles de Courson avait proposé en décembre dernier de fiscaliser, c'est à dire de payer des impôts sur la somme que les députés ne pourraient justifier par des factures prouvant que les dépenses étaient bien en rapport avec leurs mandats. La majorité de droite d'alors avait voté contre en dénonçant une odieuse suspicion et une atteinte à la vie privée des élus. L’opposition de gauche avait en revanche voté pour.

Et voila que 7 mois plus tard, par un de ces retournements de vestes dont la politique a le secret, le même texte revenait avant-hier devant les députés de la commission des lois. Et là, oh surprise, les députés socialistes ont voté contre !

Le texte repassera en séance publique aujourd'hui et on verra bien la position qu'adopteront les députés des différents partis. Un refus de leur part serait d'autant plus choquant que ce sont les mêmes députés qui ont mis fin hier soir à la plupart des aides aux heures supplémentaires instaurées en 2007, ce qui aura pour effet d'amputer le pouvoir d'achat de la classe moyenne qui a en grande majorité voté pour François Hollande parce qu'ils s'étaient reconnus dans ses slogans sur la justice sociale et la moralité...

Attendons pour voir...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Critique acerbe le 19/07/2012 12:21

Mr Dupuy, comment pouvez vous encore défendre la défiscalisation des heures supplémentaires quand la cour des comptes a prouvé par A+B que cela avait été inefficace, ça avait empêché la création de 400 000 emplois et fait perdre + de 5 milliards à l'Etat. Quand au pouvoir d'achat de la classe moyenne dont je fais parti ca n'a RIEN changé. Le travailler + pour gagner + reste un des grands échecs du quinquennat de Sarkozy.
Nous savons que vous êtes de droite mais n'oubliez pas de rester pragmatique plutôt que partisan.

2.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 19/07/2012 12:55

Il faut ajouter que l'indemnité de fonction (l'indemnité parlementaire se découpe en trois catégories: l'indemnité de base, de 5500 euros et des poussières; l'indemnité de résidence de 165 euros et l'indemnité de fonction égale à 25% de la somme de l'indemnité de base et de l'indemnité de résidence) est... non imposable. Soit, après un rapide détour par le site du ministère des finances et une simulation pour un parlementaire d'âge moyen (60 ans) célibataire et sans enfants une différence de 6000 euros par an d'impôts sur le revenu.

3.Posté par noe le 19/07/2012 13:17

Qui serait assez idiot pour diminuer son salaire , ses indemnités ?
On diminue ceux des autres (comme pour les heures sup) mais jamais pour soi ... c'est se mettre un "trou" dans son compte en banque ...Ce n'est pas faisable pour les députés censés ayant la tête sur les épaules !
Les économies , ils les font faire par les autres ...comme d'habitude !

4.Posté par Mwa la pa di le 19/07/2012 13:51

Je serais vigilant sur le vote de nos socialistes. Si cela continue il vont faire comme les coco défendre des idées, mais seulement des idées....

5.Posté par Président "normal" le 19/07/2012 13:59

Rien d'étonnant avec un président Normal, un gouvernement Normal, des élus Normaux...
Tu pensais vraiment que tout allez changer ??

6.Posté par Nou lé heureu le 19/07/2012 14:36

C'est surprenant, pas encore de blog pour cet article. En tant que socialiste, je suis mal à l'aise en le lisant. Si seulement la majorité était UMP, nous à gauche on se serait défoulé avec un tel article, mais là hélas un socialiste n'a pas le droit de dénoncer les injustices de son gouvernement; Par exemple, je suis totalement pour la refiscalisation des heures supplémentaires... et j'irai plus loin, je serai favorable que les députée UMP uniquement, , reversent à l'état 500 e sur leur indemnité: résultat sur 5 ans: 196x500x60=5 880000e. c'est déjà pas mal, cette somme rajoutée au montant généré par la refiscalisation des heures supplémentaires, constitueraient une somme sociale à la disposition des parlementaires socialistes pour prépare les prochaines échéances.. c'est beau et c'est réalisable car nous sommes socialistes.

7.Posté par otelareunion le 19/07/2012 14:37

ils ne sont jamais d'accord la droite ou la gauche mais pour nous plumer et s'engraisser sur notre dos avec des retraites dorés là tous d'accord ces pas nouveau mais tant qui vont trouvé des couillons pour voter pour eux ils sont encore de belles années devant eux

8.Posté par nrj le 19/07/2012 14:54

Pierrot a raison de soulever ce problème ...
Il y a overdose de prélèvements fiscaux: trop c’est trop!
Il est IMPERATIF d’avoir le courage de remettre à plat l’ensemble des finances publiques et de ne plus viser le contribuable, mais de faire des économies sur les dépenses de l’Etat ... et en premier lieu revoir les indemnités de ceux et celles qui ont le pouvoir législatif ...nos députés !
C’est ce qu’il nous faut absolument (et que notre président semble incapable de réaliser). Toute cette multitude d’élus budgétivores sont persuadés qu’ils sont indispensables, en fait il s’agit de leur ego, de leurs pouvoirs, de leur portefeuille.
Partout , on constate les dérives financières territoriales : dépenses somptuaires, libéralités insensées, augmentation inflationniste des budgets, clientélisme, etc.

9.Posté par JOSEPH le 19/07/2012 17:14

Roseline Bachelot ,ancienne pharmacienne de chez SANOFI-AVENTIS, n’’était pas du tout indignée ,en tant que ministre de la santé de Sarkozy,de faire cadeau au plus grand laboratoire pharmaceutique de France (qui brasse tous les ans des milliards de bénéfices et qui compterait , cette année, supprimer des dizaines de milliers de postes )une somme astronomique ,lors de l’épidémie de la grippe HLN1 !!!LE NOMBRE DE VACCINS QUI DÉPASSAIT LARGEMENT LE DOUBLE DE LA POPULATION FRANçAISE, PLUS LES MATERIELS DéRIVES (gants, produits désinfectants... ont très peu servi !!Cela ne l’a même pas interpellée !!!ELLE DEVRAIT DEMANDER A LA COMMISSION, A LAQUELLE ELLE APPARTIENT, DE SE PENCHER SUR LES SALAIRES INDÉCENTS ET SCANDALEUX DE CERTAINS SPORTIFS ET CHEFS D’ENTREPRISES5 PUBLIQUES ET PRIVÉES.... !!!ET POURQUOI PAS ,PAR CES TEMPS DE CRISE , UNE DIMINUTION (même de principe des émoluments de tous les parlementaires français ) ????L’EXEMPLE DOIT VENIR D’EN HAUT : PAS SEULEMENT DU PRÉSIDENT ET DES MINISTRES( c’est déjà fait ) mais les sénateurs et les députés doivent eux aussi faire un geste ! METTEZ VOTRE ATTITUDE ET VOTRE COMPORTEMENT EN CONFORMITÉ AVEC VOS PRINCIPES ET VOS PAROLES MESSIEURS-DAMES !!!

10.Posté par La Secrétaire le 19/07/2012 18:24

Pierrot a parfaitement raison de publier un tel article, bourré d'injustices pour les petits et la classe moyenne tandis que les socialos s'engraissent contrairement à ce qu'ils avaient promis ! dégoûtant oui ! zot nana rien que la gueule ! on va être taxé bientôt sur nos salaires, les HS, les épargnes salariales, les impôts sur le revenu et j'en passe... et eux se permettent de voter (peut être) une loi pour ne pas payer ces impôts !!!! où va-t-on ??? c'est bien LE FRIC qui gouverne ce pays ! eh les socialos de la Réunion, vous trouvez cela juste ??? honte à vous tous et toutes !! bandes de voleurs ; vous ne valez pas mieux que sarko et sa clic en fait ; y a tromperie sur le peuple ! la guerre va péter si cela continue !

11.Posté par La Secrétaire le 19/07/2012 18:26

post 6 : va rêver sur une autre planète !

12.Posté par Pikapik le 19/07/2012 19:08

"Critique Acerbe" , je gagne 1500 € par mois, avec les heures sup hexonérées je m'ensortais. Maintenant, je suis, tout simplement, dans la merde. En découvrant que nos chers deputés touchent 6.412 euros au titre de l'IRFM dont ils ne payent pas d'impots, ça m'incite clairement à frauder lors de ma prochaine déclaration. Il y a pas marqué CON sur mon front. Au point ou j'en suis je m'en sortirais mieux si j'étais au chommage...

13.Posté par Choupette le 19/07/2012 19:22

"... somme est sensée..." censée.

12.Posté par Pikapik

" ... hexonérées ..." Pourquoi pas hexagonérées ?

exonérées.

14.Posté par pikapik le 19/07/2012 22:39

Merci Choupette! En fait je suis espagnol et ça fat que quelques années que j'habite en France. Le français est, d'ailleurs, ma troisième langue, donc je la maîtrise un peu moins. C'est sympa de prendre la pêne de m’illustrer ;D

15.Posté par toukontfé le 20/07/2012 06:17

Vous en doutiez !
Avec l'arrivé des socialos tout va changer, disaient les socialos ET COMPAGNIE surtout la ferveur ici, sans projet, sans avenir pour les chômeurs et les travailleurs, sans programme, les réunionnais croyaient les socialos vont apporter ce développement qu'ils attendent.
Et aujourd'hui on n''entend plus Hollande a di , Hollande a fé, mais QUE leurs indemnités et pas un mot sérieux , crédibles pour ces réunionnais embobinés par les médias coloniaux , prêt à être anti personne.
Où est la courageuse Huguette bello ? LA TOTOSSE VERGES ? Où sont-elles ces débutés socialos LA TOTOSS les communistes ? Medias et compagnie ils étaient contents, HEUREUX de voir car ils suffisaient de dire totoss vergès, d'être anti communistes, anti-syndicats, pour être élus sur cette terre coloniale, tous étaient d'accord, alors on les a élus et ALORS ! MAINTENANT ! ils vont quoi ! avec le programme BELLO, une petite feuille de programme tiré copié dans le grand projet pour la Réunion de PCR C'est ça son développement !! elle n'est même arrivé à faire un rond point convenable à st paul MDR !

MOI si j'étais les cocos comme vous dites, je mettrai mes grands projets dans ma culotte et je laisserai tout tomber et je ferai le minimum des minimums, et je laisserai les socialos , la Huguette BELLO et la NASSSIMA ET LES ROBERT pour devellopper la Réunion, et apporter des solutions.
A voir Huguette BELLO comment gère st paul, MDR !
ON VA BIEN RIGOLER , de toute façon LES REUNIONNAIS COMMENCENT A RIRE, surtout à st paul, mais un rire jaune.

16.Posté par ZembroKaf le 20/07/2012 09:28

La gauche caviar près du peuple a dégainé...+2% sur le smic...une avance sur la revalorisation au 1/01/13
une augmentation de 25% de la rentrée scolaire...merci à notre président "normal"...mais de l'autre coté le peuple "normal" a grandement besoin de pleins tubes de vaseline...pour toutes les augmentations d'impôts, contribution CSG....prévus dans la loi de finances....Merci de nous entuber notre président "normal" !!!

17.Posté par Caton2 le 20/07/2012 13:27

Eh ben voilà c’est fait, ils ont voté nos socialos! L’impôt c'est pour le peuple, pas pour les aristos de la chambre des députés!
« Les députés ont débattu jeudi soir du contrôle de leur indemnité pour frais de mandat (IRFM), amendement déposé par le centriste Charles de Courson. Doivent-ils restituer la partie qu'ils n'utilisent pas à des fins professionnelles ou la fiscaliser ? La mesure a été rejetée par 108 voix contre et 24 pour.» (source Atlantico)

18.Posté par zirondelle le 20/07/2012 18:50

VIVE BELLO ! VIVE L'EURO !

19.Posté par P Caussanel le 21/07/2012 10:35

En un vote, tous ces députés ont montré ce qu'ils valaient, de droite comme de gauche.

20.Posté par coco de lo le 22/07/2012 08:28

Pas dinterview de nos cadors pei. ou ceux battus? Tiens rpv..il afait koi du pognon?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes