MENU ZINFOS

Les déchets, ces objets d’art

Mercredi 9 Août 2017

Au détour de ses balades, Antoine Mellado récupère les objets laissés à l’abandon en pleine nature. De retour dans son atelier au tampon, il donne à ses trouvailles – parfois surprenantes – une seconde vie à travers l’art. Son art atypique maille préservation de la nature, poésie et expériences de vie.

 
PARLEZ-NOUS DE VOUS ?

Je suis un instituteur-formateur à la retraite, j’ai toujours essayé de travailler avec les élèves sur ce qui touche à la protection de l’environnement. J’essaie de leur montrer que tout ce que l’on met à la poubelle est une mine d’or et que l’on peut très bien en tirer quelque chose sur le plan artistique. Alors je me suis dit : si tu le travailles avec les enfants, pourquoi ne pas le faire toi même ? Cela fait 20 ans maintenant que je me suis lancé dans l’art et 10 ans que je pratique en professionnel.


QUELLE EST VOTRE SOURCE D’INSPIRATION ?

Elle est multiple. Bien entendu il y a toutes les idées qui me trottent dans la tête, avec une imagination débordante, ou encore les situations du quotidien, les romans… Mais principalement, c’est la poésie. Je suis un amoureux de la poésie. Chaque fois que du texte doit apparaître dans mes tableaux, c’est un poème qui aura été le déclencheur à la création de l’oeuvre. Vous retrouverez aussi beaucoup la thématique de l’humain dans mes oeuvres, particulièrement la femme. Pour l’anecdote, j’ai réalisé un tableau qui s’appelle « la voix de ma maîtresse » - ma maîtresse d’école bien entendu ! - inspiré du poème « L’école » de Maurice Carême. Elle était atroce, redoutable même ! Un jour, tandis que je bavardais, elle m’a pris par les cheveux. J’ai passé tout l’après-midi sous son bureau où elle me donnait des coups de pieds. Ce tableau qui nous représente tous les deux, moi qui se repose sur son épaule, est une façon à moi de dire que j’aurais aimé qu’elle soit plus douce. Voilà comment j’allie lecture, vécu et art.


QUELLE EST LA PLACE DE LA NATURE DANS VOS OEUVRES ?

Je suis un fervent nettoyeur de la Nature. Je fais régulièrement de la marche et de la course à pied. Si j’aperçois des détritus, je ne peux pas m’empêcher de les enlever et souvent de les emporter à mon atelier. Je ramène souvent dans mon sac à dos des bouteilles, des canettes, des conserves, des sacs poubelle, des jantes… et l’une de mes originales trouvailles : les paraboles ! Il y en a énormément et elles ne sont apparues comme un très beau support. J’en suis à plus d’une trentaine oeuvres sur ce support !
 
CONTACT

EXPOSITION PERMANENTE L’ATELIER
6, rue André Malraux-3 Mares
97430 Le Tampon La Réunion FR
02 62 59 50 72
06 92 06 32 88

anfran.mellado@orange.fr
http://mellado.guidarts.com
Facebook : Antoine Mellado



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 28 Septembre 2020 - 09:59 Village Maloya 2020 - 9ème édition


“Passeport Réussite pour chaque jeune.”

“La 2ème génération des Grands Chantiers.”

“Libérer les entreprises et les énergies.”

“Libérer la terre.”

“Affirmer l’identité, la fierté réunionnaise.”

“Liberté de bouger, de se connecter...”

“La coopération.”

 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes