Justice

Les condamnations sont tombées à l'encontre de Joël Mongin

Jeudi 12 Décembre 2019 - 14:05

Le gérant de la société STTP OI devait s'expliquer ce jeudi matin devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre mais c'est en son absence que le tribunal a rendu compte des faits reprochés à Joël Mongin.

En 2017, les engins de la société de BTP de Joël Mongin investissent un terrain situé chemin Badamier à Saint-Pierre. Quelques semaines après l'entame du chantier d'exploitation du sous-sol, une équipe d'agents de la DEAL passe sur les lieux. 

La liste des griefs est longue (voir notre précédent article) après cette inspection des agents de l'Etat. 

Le tribunal de Saint-Pierre en a dévoilé un peu plus ce matin sur les chiffres de l'exploitation non autorisée. 7000 m2 d'excavation et plus de 6800 tonnes de matériaux de type andains devaient être dégagés du site dans le cadre du protocole andains pour la NRL.

Dans ses réquisitions, la vice procureure Simona Pavel a pointé un "dossier révélateur des détournements des règles pour justement nourrir en roches le chantier de la NRL", avec "des terres éventrées" avec pour objectif "les seuls intérêts financiers".

"Il se croit certainement au-dessus de la société"

De plus, il n'a pas régularisé sa situation alors qu'il en avait la possibilité. "Il n'a rien voulu entendre, pris par des intérêts bien plus grands. Il se croit certainement au-dessus de la société. Mais on peut arrêter ces actions par le biais de la DEAL et du parquet", a-t-elle poursuivi sa démonstration pour illustrer l'intérêt d'une action publique vigilante et coordonnée sur ces questions environnementales, "pour les générations futures".

Selon les chiffres du parquet, la société de Joël Mongin a touché 124.000 euros de la part de la GTOI pour les roches livrées.

Les réquisitions sont tombées peu après 13H : 40.000 euros d'amende contre la société, 10.000 euros à l'encontre du gérant lui-même, une remise en état des lieux et une interdiction d'exercer des activités en lien avec l'infraction pendant 5 ans.

Quelques minutes de délibérations ont suffi pour figer la condamnation retenue. Les condamnations sont en deçà des réquisitions. Aussi bien la personne physique que morale est reconnue coupable. La STTP OI est finalement condamnée à payer 20.000 euros d'amende, Joël Mongin  à 5000 euros. A également été notifiée l'obligation de remise en l'état sous 6 mois, sous peine d'astreinte de 50 euros par jour de retard.
Prisca Bigot - Ludovic Grondin
Lu 10131 fois




1.Posté par GIRONDIN le 12/12/2019 14:08

"dossier révélateur des détournements des règles pour justement nourrir en roches le chantier de la NRL", avec "des terres éventrées" avec pour objectif "les seuls intérêts financiers".


Ce n'est que le début !

Vivement 2025 pour une hypothétique fin de chantier sans roche

NRL Nou Riron Lontan © ®

2.Posté par Lol le 12/12/2019 14:36 (depuis mobile)

C'était ça la solution Didier Robert Pour finir la NRL? Et c quoi le gars touche 124.000 e et la justice le condamne que 25 000 e .... Ben il peut recommencer ! c'est tout bénef

3.Posté par cmoin le 12/12/2019 15:21

C'est donc tut benef grâce à la justice!

4.Posté par Bleu outre mer le 12/12/2019 15:32

Comme le dit si bien GIRONDIN
NRL Nou Riron Lontan © ®
Et de remettre les roches à leur place.......

5.Posté par Lakol zak sosso le 12/12/2019 16:23

Comme par hasard les condamnations sont en deçà des réquisitions. A force de se faire tout petit devant ces gens, on finira par déboucher sur une anarchie généralisée.

Le marmaille qui vole une mangue dans une cour abandonnée est présenté en comparution immédiate, après poursuite avec la police (comme si c'était un crime de voler une mangue) avec éventuellement une amende 50 à 100 fois supérieure que le prix de la manque vendue sur l'étalage et enfin placement "si nécessaire" dans un centre de rééducation-redressement !

Tout juste si on ne le conduit pas en tôle, avec inscription au casier judiciaire !

Mongin lui, aucune interdiction d'exercer. Ben, il va continuer, connaissant le bonhomme et en cas de danger il appellera ses compères pour le soutenir en usant de leur spécialité : le blocage des routes !

La justice doit savoir que le peuple est avec elle dans ce type d'affaires où les "cols blancs" se croient tout permis à la Réunion.

Lorsque le Mongin aura fait appel de la décision, puis se sera pourvu en cassation pour gagner du temps, le dossier sera vidé de sa substance (avec le temps) et finalement ce monsieur va rigoler de notre gueule comme d'habitude !

Nous avons aussi besoin d'exemples de cols blancs qui arrêtent, sur décisions de justice, de jouer au kador dan ce péi. In momen doné, i fo arêt fé lo ver et plus particulièrement ceux qui font du mal à la Réunion par tous les moyens et de manière répétée !

6.Posté par eh oui! le 12/12/2019 16:28

encore un entrepreneur véreux qui a ses entrées depuis longtemps auprès des politiques de tous poils ( ses complices?) Graisser la patte ne suffit plus apparemment ... on va bientôt voir refleurir les slogans du style "zistiss macro"
Mais gageons qu'il ne remettra pas le terrain en l'état et qu'on ne lui dira rien...et paiera-t-il seulement son amende?
J'en doute

7.Posté par pat le 12/12/2019 18:17

Il est plus facile de condamner 2 mules à 3 ans de prison et 50000 € d'amende que ce mon gin il a défiguré le paysage qui est si difficile à protéger, et puis 6 mois pour remettre en état, il ne le fera pas,et 50€ par jour de retard est une somme ridicule la justice se fout de nous.

8.Posté par pat le 12/12/2019 18:17

Il est plus facile de condamner 2 mules à 3 ans de prison et 50000 € d'amende que ce mon gin il a défiguré le paysage qui est si difficile à protéger, et puis 6 mois pour remettre en état, il ne le fera pas,et 50€ par jour de retard est une somme ridicule la justice se fout de nous.

9.Posté par klod le 12/12/2019 18:37

je ne comprends pas, pourtant ce "mongin" respire l'honnêteté , et de loin . pov run . ,

10.Posté par Dubois le 12/12/2019 19:46

Peines bien légères il lui en reste encore du pognon à ce bloqueur professionnel, on comprend pourquoi il ne voulait pas des roches malgaches; il avait les siennes à vendre. La NRL, un sacré morceau pour enrichir des voyous.

11.Posté par klod le 12/12/2019 19:51

mon post 9 était "à prendre" au troisième si ce n'est 4ème degré ,,, ce pour les malcomprenants .

Vive la République ?

12.Posté par OUI OUI le 12/12/2019 21:50

Il y a anguille sous roche !
boycotte de cet ESCROC

13.Posté par MôveLang le 12/12/2019 22:03 (depuis mobile)

Ça lui fera quand même de bonnes fêtes de fin d''années, il pensait devoir supporter des pénalités à la hauteur des gains.
Avec 100 000, il peut Passer de belles fêtes aux Antilles.

14.Posté par TICOQ le 12/12/2019 22:30

Vous appelez ça une peine ? C'est à croire que Mongin fait peur aux magistrats.

15.Posté par Pamphlétaire le 13/12/2019 02:40

Tromper c'est manipuler, et les manipulateurs se comptent par milliers dans ce monde.

Dans les entreprises, les couples, au marché, à l'Eglise catholique romaine le verbe mentir est usité chaque jour,n'est-ce-pas?

C'est pour impressionner, pour épater, pour augmenter le nombre de clients par du crédit / confiance / réputation de solvabilité, tout en utilisant des artifices merveilleux et frauduleux.

artifice = moyen habile pour déguiser la nature ou la vérité, moyen trompeur. Combinaison, feinte, finesse, leurre, manège, mensonge, piège, ruse, subterfuge, subtilité, tour, tromperie tout est bon pour s'enrichir facilement, frauduleusement, en exploitant, en pressurant.

(…) la patience, la douceur, la résignation, l'intégrité, la justice impartiale, sont un bien qu'on emporte avec soi, et dont on peut s'enrichir sans cesse, sans craindre que la mort même nous en fasse perdre le prix.
Rousseau (Jean-Jacques) 1712 -1778, Rêveries, 3e promenade.
Mais il ne méditera pas cela en prison sinon il ne pourra pas lui-même remettre en l'état les lieux excavés.

16.Posté par Veridik le 13/12/2019 06:22 (depuis mobile)

Lorsque des gens sont expulsés de leur maison et sommés de procéder à la destruction, souvent l'astreinte est 10fois plus cher... cherchez l'erreur

17.Posté par ZembroKaf le 13/12/2019 08:35

La condamnation de "mongin"....lol !!!
50 euros d'astreinte/jour...c'est un "smic"...lol !!!

18.Posté par pipola le 13/12/2019 12:34

et on lui laisse le droit de gérer sa société et d'autres ??.. pas juste, ce verdict, zisitss kopin !!..

19.Posté par Dignité le 13/12/2019 14:55

Ce type n'inspire pas confiance. Il a une tête d'affairiste qui aime bien les rapports de force avec les autorités.

A ceux qui s'offusquent de la légèreté des sanctions qui lui ont été infligées en les comparant à celles qui ont frappé les petites "mules" pourvoyeuses de drogues, je répondrai que le code pénal est plus sévère avec les infractions liées à la drogue qu'avec celles relatives aux atteintes à l'environnement.

20.Posté par klod le 13/12/2019 18:25

j'ai cru lire "dider mongin , caroupaye , patel et robert didier " sont tombés parce que zot la pas trouve les roches pour la nrl que n'aurait déjà été finie si "tout viaduc" .................. c'est vendredi 13 , on peut rêver .


merde , je me réveille le 14 à la une du "JIR" et du "Quotidien" : "didier robert et la reugion réunion cherchent des roches, fournel rappelle que ce n'est pas les "prérogatives de la région" ouf , j'ai cru rêver , la réalité me rattrape;


nou lé foooormidable .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 15 Décembre 2019 - 10:07 Le "Zorro blanc" Stan Maillaud extradé vers la France