MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Les commerçants du Grand-brûlé/routes des laves sont-ils illicites?


Utilisation du domaine public à des fins privées sur le dos du contribuable.

Par olivier - Publié le Vendredi 20 Avril 2012 à 16:16 | Lu 758 fois

Une situation inéquitable vis-à-vis des commerçants en situation régulière

Les commerçants du Grand-brûlé/routes des laves sont-ils illicites?
Activités commerciales irrégulièrement exercées dans le Grand-Brûlé/Routes des laves:

Attention à la désinformation et à la manipulation! Demander son avis au public!

Les commerçants sont-ils dans une situation irrégulière?: oui!

Plusieurs commerçants déclarés ou non, utilisent de manière illicite le domaine public à des fins commerciales et privés sur le dos des contribuables. Alors que 95% d'entre eux payent des loyer, des places de marché dans des lieux prévus à cette effet.

Article L. 442-8 du code du commerce, il est interdit à
toute personne d’offrir à la vente des produits en utilisant, dans des conditions irrégulières, le domaine public: Sauf autorisation et permis de stationnement provisoire délivré par le gestionnaire .

Ont-ils un permis de stationnement?: Non

Qualification:
occupation sans autorisation du domaine public et activités de ventes effectuées en des lieux non destinés à cet effet. Avant même la création du Parc, ces activités étaient en situation irrégulière au regard du code de la voirie routière et du code du commerce.
Leur responsabilité pourrait être recherchée en cas d'accident routier lié à leur activité.

La situation des commerçants illicites est elle inéquitable vis-à-vis des autres commerçants? Oui.

Concurrence déloyale envers la profession s’exerçant de manière régulière dans les secteurs habités à proximité et qui ne bénéficient pas de l’affluence des sites naturels. Tout le monde aimerait tirer le jackpot de la coulée 2007 et de la Vierge au Parasol! Mais ce n'est pas autorisé et cela n'a jamais été.

Avez vous déjà vu des chapelets commerçants dans la plaine des sables? sur le Pas de bellecombe? Non!

Souhaitez vous voir banalisez la qualité paysagère de ces territoires naturels au bénéfice de 2 privés sur le dos des contribuables? non.

Car ce n'est pas la vocation de ces territoires. Bourg-Murat, la grande ferme, petite ferme sont prévu à cet effet.
Les villages du tremblet et de bois blanc ont cette vocation commerciale.

Ces commerçants ont-ils fait une demande pour être en situation régulière hors Grand-Brûlée, hors espace naturel?: OUI!

Ils ont obtenu des permis de stationnement provisoire sur des emplacements prévu à cette effet depuis début 2012.

Tiennent-ils leurs engagements? Non!

Deux commerçants en situation irrégulières sont-ils représentatif des 800 000 habitants qui essayent d'être en situation régulière? non




1.Posté par ecolo bobo pasteque le 20/04/2012 17:15

D'accord pour defendre le zonage du coeur naturel du parc surtout quand il s'agit de commercant installés récemment et apres le décret de création du parc.

Mais s'il s'agit de jouer la vierge effarouchée sur l'argument du domaine public, il ne faut etre credible sur la privatisation de la piste du piton de l'eau, sur le betonnage et la piste privative de l'observatoire verrue non integré dans le paysage au maido qui illustre les mensonge du parc et le srepen son valet devoué.

Toujours sur l'argument de l'aire d'adhesion il faut preciser aussi que cela devrait s'appliquer aussi pour les eko hotels et autres telepheriques de merde.


2.Posté par palaxsa le 20/04/2012 17:38

Olivier = parc national des hauts
J'ai deux petites questions
avez vous demander aux Réunionnais(es) ( les 800 000) avant de créer ce parc ?
avez vous demander aux Réunionnais(es) ( les 800 000) avant de classer la Réunion patrimoine mondiale de l'unesco?
ces le patrimoines des Réunionnais et non du parc national.

3.Posté par David ASMODEE le 21/04/2012 09:31

C'est bien de vouloir faire son makro contre deux vendeurs de bouchons. Mais pourquoi ne pas plutôt s'occuper du travail au noir dans les fêtes commerciales des centre-ville ? ça,c'est la vraie concurrence déloyale

4.Posté par noe2012 le 21/04/2012 11:58

Qu'on laisse les créoles travailler !

Les jaloux (fonctionnaires) , fermez vos yeux !

Beaucoup de créoles essaient de s'en sortir par des boulots (=bars) ...au lieu d'aides diverses de paresseux ! Qu'on les laissent bosser pour le bien-être de ceux qui passent par là ! une dodo ça ne se refuse pas !

5.Posté par zou le 22/04/2012 11:41

Ben heureusement que ce n'est pas toute l'île qui est devenue patrimoine mondial de l'unesco!! Où est-ce qu'on aurait parqué les créoles? Dans une autre île déserte? Notre île aurai-telle trop de valeur maintenant pour les pauvres indigènes que nous sommes? Au fait,heuuu, qu'est-ce que toute cette histoire de patrimoine mondial rapporte aux créoles?

6.Posté par Reunionnais le 22/04/2012 18:45

Parlons-en de la crédibilité de ce parc:
- Regardez comment en douce il a cautionné le barrage de la piste du Piton de l’eau jusqu’au parking, alors qu’on pouvait y aller en famille. Piste réservée à quelques éleveurs (et plus de 600 000 euros de travaux !).
- Ouvrez les yeux, pas de concertation, passage en force avec les habitants, mais de l’autre côté projets d’hôtels de luxe (sous label ekolodges) en site naturel isolé, ce qui est contraire à un aménagement du territoire sans mitage !

Qu'Olivier nous explique donc lorsqu'il énonce :
Avez vous déjà vu des chapelets commerçants dans la plaine des sables? sur le Pas de bellecombe? Non!
Souhaitez vous voir banalisez la qualité paysagère de ces territoires naturels au bénéfice de 2 privés sur le dos des contribuables? non.
Car ce n'est pas la vocation de ces territoires. Bourg-Murat, la grande ferme, petite ferme sont prévu à cet effet. Les villages du tremblet et de bois blanc ont cette vocation commerciale.


C'est là qu'on ne comprend plus : On dirait un parc soumis aux financiers et aux politiciens, avec une gestion à 2 visages. Cela n’est pas possible, si le parc ne se comporte pas de façon identique et équitable face à tous, il n’est pas besoin d’être devin pour comprendre qu’il explosera.
- Un parc pour "privilégiés", nous n’en voulons pas à la Réunion. Chiche Olivier, que la loi soit la même pour les petits mais aussi pour les "gros". Activités commerciales ET hôtels en DEHORS de zone naturelle remarquable!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes