MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Les collegiens pris en otage à la Plaine des Palmistes


Par parents d'élèves - Publié le Vendredi 8 Juin 2012 à 15:30 | Lu 861 fois

Les parents d'élèves dénoncent

Les collegiens pris en otage à la Plaine des Palmistes
Cela fait un petit moment maintenant (avant les vacances de mai) que monsieur le maire et son équipe prennent en otage les élèves du collège pour l'embauche de deux personnels par le conseil général.

Je m'explique, le collège de la Plaine des Palmistes est soumis à un régime particulier. N'ayant pas d'infrastructure sportive, ni de cantine, propre, il utilise depuis toujours ceux de la mairie par une convention signée entre le conseil général et la mairie.
2 contrats aidés qui avaient en charge l'aire couverte ( semblant de gymnase) (couverte et fermée par le conseil général) sont arrivés à terme en avril dernier.

Monsieur le Maire n'ayant pas trouvé d'autre solution de dialogue pour faire pression sur le conseil général pour l'embauche de son personnel met systématiquement nos enfants à la porte pour obtenir ces fameux contrats.

Avant les vacances de mai, une solution avaient été trouvée. Le conseil général a mis à disposition du collège, pour accompagner les collégiens dans cette salle, 2 contrats qui ont débuté après les vacances de mai. Tout semble alors aller pour le mieux dans le meilleur des mondes. Aujourd'hui encore, il met les marmailles à la porte en prétextant que cela ne lui convient pas et que les contrats (qui doivent être pérenne et de 35 h/semaine) doivent lui revenir et non au conseil général.

Voilà la situation actuelle à la Plaine.
Est-ce que quelqu'un peut nous expliquer, pauvres parents que nous sommes, comment une municipalité avec un maire enseignant, une adjointe aux affaires scolaires, enseignantes et un "responsable des sports" (nous ne connaissons pas bien sa fonction) enseignant à la retraire et qui se disent au service de la population peuvent utiliser nos enfants afin d'arriver à leur fin.
Je trouve cela lamentable et écoeurant comme stratégie.
Bravo Monsieur le Maire, vous avez là de belle méthode !
Vivement la construction d'un collège.

Des parents d'élèves écoeurés




1.Posté par noe le 08/06/2012 20:47

La Plaine des Palmistes , ville de lumière , ville de l'or rouge , ville où il fait bon vivre , ville sans histoire ... que se passe-t-il ?
Période électorale oblige , certains se réveillent et utilisent la prose pour décrire leurs angoisses du moment ... des soit-disant conflits ...
Comme on le voit , à certains moments, le conflit entre des personnes éclate de manière
spectaculaire. Cette explosion déstabilise le système relationnel de ces personnes et requiert une action compensatoire pour rétablir, entre elles, un certain équilibre qui souvent demeurera précaire. De telles situations conflictuelles durent ainsi plusieurs années en traversant des périodes de latence entrecoupées plus ou moins régulièrement
de manifestations ouvertes.
Comme le soutient Deustch (1973), tout conflit implique des activités, des intérêts ou des besoins incompatibles. Sur le plan interpersonnel, le comportement de l'une des personnes est interprété par l'autre comme une interférence avec ses buts ou comme une
atteinte à ses droits.... D'où l'utilisation de la prose et de Zinfos pour exprimer leurs craintes !!!!
C'est la nature de certaines personnes . On n'y peut rien . C'est comme ça !
Il faudra investir plus de temps pour assumer les conséquences des conflits non réglés qu'il n'en aurait fallu pour les dénouer dès le départ.

« Promesse et engagement sont comme les racines qui relient l’arbre à la terre. » (Hervé Desbois)

2.Posté par Mardé le 09/06/2012 13:11

té Noé !

cosa ou la pou dit là !!!
¨
Propose qelque chose ! arrete de blasfémé !!!!!!

fo voir les choses en face des trous et non a côté !!!

ou cose un tas et un paket ! come dab ! na point rien dans culotte !!!!

3.Posté par polo974 le 10/06/2012 00:30

Dans le temps, les collèges n'assuraient pas le couvert...

4.Posté par Aline, parent de collégiens le 10/06/2012 10:16

Noé, il est bien beau de citer des belles phrases où ou même ou doit pas comprendre grand chose. Mais je crois comme le dit Mardé ou lé bien à côté de la plaque. La Plaine des Palmistes la toujours fonctionne avec ce système depuis des années et i marche comment ce fait-il que tout d'un coup néna un problème. Pour être originaire de la Plaine et avoir été collège ma la jamais vu de soucis ni de gardien non plus, mes marmailles lé au collège et plusieurs fois li di amoin que li la pu eu sport.Ma la parti voir au collège cosa la fait et là i di a moin bien (ce que dénoncent les parents élus) que le maire i veu pas que zot i entre dans le local parce que néna un problème de personnel avec le conseil général.
Ma la renseigne à moin avec les parents élus et la mi apprend que le conseil général la bien embauche du personnel (précaire peut être mé lé la) mais le maire la di que i satisfait pas li et que li veu les 2 contrat pou li. et là Noé ou ose dire que ses des manipulations politique. Ou rêve !!! Noé ou connai peu être pas comment i fonctionne de la ou mi lé, ma la pu savoir que la fameuse aire couverte que le maire i revendique la paternité la été fait par l'ancienne municipalité et financer à 80 % par le conseil général alors avant de dire n'importe quoi informe a ou. mé vu ce que lé écrit dans l'édito du jir du samedi 9 juin mi peu comprendre que deux trois na peur. aujourd'hui moin néna une seul question car l'avenir de mon zenfant lé engangé, "a qui profiterait le crime ???" Mais en tou mi dit au parent d'élèves élus baisse pas lé bra tien bo ensam nou lé avec zot et bravo pour ce que zot i fait.

5.Posté par eve le 10/06/2012 11:03

Tout doit etre fait pour que nos enfants réussissent à l'école , au collège , au lycée !
Comment soutenir les élèves et les établissements défavorisés? Il faut apporter de l’aide à ceux qui en ont le plus besoin permettrait de réduire l’échec scolaire, de stimuler la croissance économique et contribuerait à bâtir une société plus juste.
Ici , il semble que les élèves n'ont pas de cours d'EPS car pas de salles adéquates pour ces activités ... Un esprit sain dans un corps sage !
Comment faire ? Allouer les financements en fonction des besoins des élèves et investir dans des projets viables ...Il faut non seulement cibler les dépenses sur les élèves et les établissements défavorisés, mais il peut aussi être utile de renforcer l’autonomie et la responsabilisation de ces derniers...leur donner les moyens pour que les élèves aient envie d'aller à l'école !
Il faut discuter et trouver des terrains d'entente pour que ça marche ...Utiliser les médias comme zinfos pour entretenir le feu n'est pas acceptable ...

6.Posté par parents d''élèves écoeurés le 10/06/2012 11:52

Noé ! Que nous dites -vous là ?
Vous n'êtes pas du village dites-moi, pour être aussi laxiste quant au devenir de sa population ?
Vraisemblablement vous n'avez pas d'enfant au collège et le devenir de ceux qui y sont ne vous intèressent pas (ou alors vous vous y intéresser de très très loin ) .
Je tiens à vous dire que, nous ne nous réveillons pas car dès la première fois où le maire à fermer l'aire couverte aux collégiens, nous avons agi et pris contact avec les instances concernées, c'est à dire le conseil général et la mairie. Nous ne nous cachons pas non plus, nous sommes connues, nous avons été élues par les parents et nous siégeons au conseil d'administration du collège.
Nous n'avons pas la prétention de nous dire poète (revoyez votre définition de "prose" excusez-moi d'avoir eu de l'instruction).
Je suis d'accord avec vous quand vous citez Hervé Desbois, car la promesse faite et l'engagement pris auprès des parents et des élèves sont de défendre au mieux leur intérêt afin de leur permettre d'avoir une égalité d'apprentissage (mais cela bien sûr doit vous dépasser)et c'est bien ce que nous nous efforçons à faire.
Je tiens également à vous dire que nous ne faisons pas de délation ni de démagogie (cf dictionnaire) mais que nous pouvons prouver ce que nous avançons?
Nous avons rencontrer Monsieur le Maire (à son cabinet ), monsieur le conseiller général, d'autres élus de la majorité, (séparement et ensemble ) pour trouver les meilleures solutions, nous avons même assister à sa conférence de presse à ce sujet, c'est dire à quel point nous étions endormies.
Vous voyez Noé, nous savons où nous mettons les pieds et où nous voulons arriver.
Mais le conflit, puisque vous parlez de conflit, doit se régler autrement qu'en prennant en otage nos enfants. Nest-ce-pas ?
Pensez-vous réellement que pour faire embaucher deux personnes, il faille utiliser de telles méthodes ?
La critique est aisée, quand nous sommes mis à l'écart et qu'on ne nous a pas donné toutes les cartes ? (hein Noé ?)
Ces cartes, Noé, nous les avons?
Vous pensez bien que nous ne pouvions nous permettre d'avancer des choses qui selon vous ne seraient que pure spéculation, au nom des élèves, de leur parent et du coprs éducativf auprès desquels nous nous sommes engagés !
Mais il est vrai qu'à terme la construction du nouveau collège règlerait bien des problèmes.
Je tiens à remercier vivement les parents qui nous font confiance et nous soutiennent.
Ensemble nous sommes plus fort. (...les racines de l'arbre...)

7.Posté par parents d''''élèves écoeurés le 10/06/2012 12:30

Réponse a Eve : Je respecte votre opinion quant à passez par Zinfo peut être mal venue les autres médias ont également été avertis. mais vendredi 8 juin quand les élèves ont été une nouvelle fois mis à la porte sans en être informer, et qu'à notre tour nous avons mis au courant de ce fait nous avons essayé d'avoir une entrevue en mairie mais il ne fallait déranger personne pour cause de campagne électorale quand nous leur avons demandé de nous fournir les documents qui attestent que le conseil général, notre collectivité de rattachement, ne respectait pas sa par de la convention, personne n'a pu nous répondre, à partie de là avec qui voulez-vous discuter ? Nous n'entretenons pas le feu, nous informons. Vous parler de discussion et de terrain d'entente, je suis d'accord amis cela doit se faire entre les collectivités sans que cela ne porte préjudice à nos enfants. Il ne faut pas perdre de vue que le sport est un lien social pour les élèves sont en difficulté dans des matières dites générales. Pensez-vous acceptable que pour obtenir 2 contrats il n'y ai pas d'autre moyen que de pénaliser nos enfants ? Pensez aux autres élèves et aux profs quand ils se trouvent avec une cinquantaine de marmailles dans la cour parce qu'ils ne peuvent pas faire EPS. Je vous comprend et je prends note merci

8.Posté par noa le 10/06/2012 12:41

! cé vrai ! je sais pas ce que je dis ! ni ce que je fais !!! méaculpa !!!je suis un vieux retraité devant son ordi et qui nimporte qoi !!!

au secours ! il me faut une femme !!! ou un homme ! je sais plus !!!!


9.Posté par élève ennuyé le 10/06/2012 22:32

Nous les élèves ne pouvons pas faire de sport et Mr le maire ne bouge pas sa moustache d'un poil. Quand il nous donne l'accès au infrastructures, nous nous retrouvons dans des lieux non nettoyés et ressemblant plus à une déchèterie qu'à une aire couverte. C'est terriblement désobligeant et nous sommes les plus ennuyés.

Alors, le changement c'est maintenant ou pas ?

10.Posté par Lyly (ancienne élève du collège) le 14/06/2012 19:07

Je suis outrée. L'année dernière j'étais dans ce collège. Et oui, nous avions aussi eu des problèmes concernant les infrastructures sportives. Et voilà que j'apprends que les élèves sont pris en "otages"! M. le Maire que faites-vous? Vous qui aviez dit que la réussite de la Plaine des Palmistes vous concernait, vous voilà bien beau! Comment faire avancer les choses, augmenter le taux de réussite au Brevet, si les élèves sont eux même dégoutés de la façon dont vous les traitez! Si vous ne savez pas faire votre boulot, allez vous en! L'EPS COMPTE au BAC, déjà que la seule chose dans laquelle j'étais bonne au début de cette année sortant du collège était le badminton (car c'est la seule chose que les professeur pouvait nous faire faire le plus longtemps ) je ne tiens pas à voir ce que le reste de ma famille sera incapable de faire!
Je tiens aussi à dire que plusieurs personne de ma génération ou plus âgées n'ont pas eues leur Brevet de natation. Comment expliquez-vous cela?


Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes