MENU ZINFOS
Sport Réunion

Les clubs de foot appellent les mairies à leur secours


A cinq journées de la fin du championnat, plusieurs clubs de D1 ont des soucis de trésorerie. Après les Marsouins, c’est au tour de la Saint-Pierroise et de la Capricorne de se tourner vers la mairie pour équilibrer leurs bilans. Jusqu’à 350 000 euros de déficit pour certaines équipes.

Par Jismy Ramoudou - Publié le Mardi 16 Septembre 2008 à 07:01 | Lu 2164 fois

Les clubs de foot appellent les mairies à leur secours
Après Saint-Paul et Saint-Leu, c’est au tour de la mairie de Saint-Pierre d’être sollicitée par ses deux équipes de D1, la Saint-Pierroise et la Capricorne.
Comme c’est le cas à Saint-Leu, où “les joueurs ne sont plus payés depuis six mois”, indique un proche du club, les dirigeants saint-pierrois ont un besoin urgent de trésorerie.
Et comme cela a été le cas à Saint-Leu, les responsables n’ont pas d’autre solution (ou habitude) que de se tourner vers la municipalité. Michel Fontaine a été mis au courant de la situation et de la somme dont les deux clubs de la ville ont besoin.
Il semblerait que les chiffres, uniquement pour la Saint-Pierroise, l’aient laissé pantois. Il est vrai qu’en début d’année, la subvention municipale de 250 000 euros pour la Saint-Pierroise et de 250 000 euros pour la Capricorne, avait fait grincer les dents des autres associations sportives de la ville.
Il faut aussi savoir que cette saison, la Saint-Pierroise a démarré le championnat avec un budget avoisinant les 500 000 euros. Abdoul Cadjee, Noël Francklin, Didier Agathe et divers sponsors ont apporté l’autre moitié des 500 000 euros.
Mais si, à Saint-Leu, le conseil municipal a voté une rallonge budgétaire de 350 000 euros, à Saint-Pierre, Michel Fontaine consulte.
En tout état de cause, la municipalité ne veut pas aller au-delà de 50 000 euros, alors que le déficit est autour de 200 000 euros pour la seule saint-pierroise.
Cette situation financière des “Cigognes” contraste avec les bons résultats sportifs. A cinq journées de la fin, la Saint-Pierroise est en course pour le titre de champion, avec le Tampon et l’Excelsior,
Ces problèmes récurrents de manque de trésorerie et de déficit financier pourraient inciter la Ligue, à travers la Commission départementale de contrôle et de gestion, à intervenir dans la gestion de certains clubs, en cours d’année.




1.Posté par benouze le 05/10/2011 22:09

Je suis tout à fait d'accord avec post 5 et 8.Cela doit cesser.le préfet, le gouvernement et toute la clique des politiques,les requins terrestres, sont d'accord sur ce principe, tant que l'on ne touche pas à leurs soldes et primes.L'on devrait créer une association ( l'union fait la force) pour pouvoir porter plainte contre ces élus qui prennent l'argent des contribuables pour alimenter des caisses plus ou moins obscures.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes