Courrier des lecteurs

Les cimetières

Lundi 30 Octobre 2017 - 10:01

J'aime  beaucoup  les  cimetières
Mais, quand  je  ne fait  qu'y passer.
Ces  nombreuses  maisons  de  pierres,
Vrais  réceptacles  du  Passé,
Dans  le  grand  champ  des  trépassés
Entonnent  les  mêmes  prières.

Le  vent  serait  leur  messager.
<<et, c'est  pour  moi  un  grand  mystère>>
Qu'il  soit  violent  ou  léger,
Il  charrie, telle  une  rivière 
Le  regret  des  anciens  vergers
Où  fleurissaient  les  orangers.

Certains  tombeaux  ostentatoires 
Emergeant  de  ce  champ  des  morts
Ont  des  aspects  blasphématoires
De  palatiaux  coffre-forts.
Ils  font  la  nique  aux  croque-morts
Et  clament  leurs  fausses  victoires.

Mais, dans  la  terre  ou  les  caveaux,
Dans  le  ciment  ou  le  porphyre
Et  le  vide  noir  des  tombeaux
Entendent-ils  la  douce  lyre
Qui  psalmodiait  leur  grand  délire
Quand  on  a  tiré  les  rideaux ?

La  chair  appartient  à  la  terre
Et  sert  de  proie  aux  vers  idiots.
Mais, si  l'après  n'est  que  chimère,
Si  le  néant  est  notre  lot,
Si  le  tyran  vaut  le  clodo
A  quoi  sert  donc  un  cimetière ?  

La  véritable  égalité
Se  trouve  dans  L'éternité.
Max Fauvette
Lu 325 fois



1.Posté par L'Ardéchoise le 30/10/2017 16:02

Max, ode superbe , dans laquelle pourtant j'aurais aimé un "E" majuscule à "éternité" .
J'aime les cimetières, loin souvent des bruits et de l'agitation des vivants...

2.Posté par ludi le 01/11/2017 20:29

Max Fauvette nous a quitté en ce jour de Toussaint.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?