MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Les charlatans aveugles d'En Marche


Par Pierre Balcon - Publié le Jeudi 27 Avril 2017 à 15:04 | Lu 943 fois

Hegel nous  avait enseigné que  la dialectique correspondait  au  mouvement même de l'esprit. Cette force, nous avait il dit, est  le moteur interne des choses, qui évoluent selon les répétitions séquentielles du cycle : affirmation- négation- synthèse éphémère-nouvelle affirmation .

Marx et ses prosélytes  sont  allés plus loin. La dialectique s’imposait , selon eux, non pas seulement  au monde  des « idées »  mais plus « matérialistement »  au mouvement de l’histoire et  plus généralement à la réalité  quotidienne animée, de la même façon, par l’affrontement des oppositions  socio-économiques .

Dans le domaine  politique,  et tout au moins là  où le  cycle des alternances n’est pas entravé  par la main mise d’un clan sur l’appareil d’Etat , cette « dialectique » trouve  son expression institutionnelle  dans l’affrontement  de forces politiques  se faisant front et regroupées dans ce que l’on appelle une  « majorité »  et  une  « opposition » . Ce que l’on a appelé  la « lutte des classes »  n’est que l’expression exacerbée et  conflictuelle   de cette dynamique. Notre système parlementaire privilégie,  heureusement , une approche  plus apaisée  de la résolution des  conflits  , à la  condition bien entendu  que le processus  d’élaboration des lois garantisse  , par le débat  , la  confrontation préalable des points de vue . Le résultat ( la loi votée )   n’est dès lors que le sous produit de la démarche   ( le débat  contradictoire ).

Macron   et sa bande de marcheurs , qui ne vont nulle part et vont  vite  tourner en rond,  prétendent   désamorcer ce mouvement dialectique . Sont-ils fatigués d’avoir à assumer  cette condition matérialiste  de l’histoire ? Ne sont-ils pas  plutôt  au fond  des gens pressés et cyniques qui veulent accélérer à leur profit  le cycle et passer devant la file ?

Ils ont  donc  imaginé d’en  finir avec l’antithèse et d’en venir  directement  à la  synthèse , dont ils seraient  les producteurs  permanents  , vendant  leur camelote  idéologique directement  aux  consommateurs  citoyens désemparés.  Plus de débats  puisque  le compromis  est établi a priori , dans les coulisses et selon des alliances de  circonstances.

 Les présidentielles auront servi de décor.  On aurait pu  s’attendre  à une alternance   normale et assumée entre la Gauche  et la Droite. La Gauche  ayant failli, le témoin aurait du être passé loyalement  et civilement à la Droite .

Macron et les siens ont décidé  de renverser la table . Un grand  festival !

Après  un premier  tour  bidonné dans la  confusion par les tenants du système pour leur seule  cause,  la lutte des classes ressurgira politiquement à la faveur du duel de second tour qui va donc opposer le libéral Emmanuel Macron à la souverainiste Marine Le Pen.

L'électorat de Macron réunit la France qui va bien et même de mieux  en mieux , la France optimiste, la France qui gagne bien sa vie, la France qui n'a besoin ni de frontières ni de patrie, parce qu’elle est partout  chez  elle . Cette France se déclare  «ouverte» et «  libertaire »   parce qu'elle a les moyens de jouir  de cette ouverture et de cette liberté.

Dans le camp d’en face  , la France de Marine Le Pen est la France qui souffre,  qui s'inquiète. Son horizon ce sont ses  fins de mois . Elle est révoltée  de tant d’injustices  . Elle gronde face à l'incroyable arrogance de cette bourgeoisie des beaux  quartiers qui lui donne des leçons « d'humanisme » et de « progressisme »  . Forcément  cette France  là ne voit le progrès  qu’à reculons et l’ humanité  que comme une forêt hantée de loups .

Se dessine déjà le  nouveau  scénario , dont Pierre Lellouche  , député  républicain qui  vient  d’annoncer son retrait de la  vie politique , nous présentait hier les  contours.

A peine  et prétendument abolie  la frontière  entre la  droite  et la  gauche, se reconstitue, sur la droite,  une nouvelle  force  d’opposition qui va revendiquer  désormais le monopole  de la  contestation contre l’UMPS  . Elle cristallisera  cette  fois  autour du FN, qui n’en attendait pas tant .

Décidément  ces idiots utiles de l’UMPS vendront au FN , comme  l’énonçait un propos  prêté  à Lénine, « la  corde  avec laquelle ils seront pendus ».

Macron  le prétentieux n’a aucune  vision de l’histoire. Il n’a  de  vision que  de  son histoire  et de celle de Brigitte,  qui nous disait  il y a peu  que  c’était  pour elle  l’occasion ou jamais  d’accéder au pouvoir   parce que  dans  cinq ans  elle ne serait plus aussi présentable .

Macron a ouvert la  boîte  de Pandore  et il n’en sortira  que des malheurs. La presse , inconsciente ,  après  avoir mis  à mort Fillon et balancé du même coup la « dialectique » Droite – Gauche  pressent  désormais  mais  trop tard le désastre. Elle s’active maladroitement  a réparer les dégâts .

Comparaison n’est évidemment pas  raison  mais  on est frappé  par les similitudes entre ce  que la France  vit   : crise  économique  profonde , endettement  qui prive les pouvoirs publics  de toute marge de manœuvre, chômage de masse  , pauvreté, crise morale , disqualification  de la classe  politique  et  ce  qu’a vécu l’Italie  dans les années 20 et l’Allemagne  une décennie plus tard.

Preuve  ultime  de l’entourloupe des Marcheurs : demandez  leur  si chez  eux on a  institué l’autogestion citoyenne  ouverte  , la transparence  qu’ils invoquent et le débat permanent. Vous les verrez  pâlir.

Eh bien  je  vais vous livrer un secret  ! Chez  En Marche , on ne pratique pas  plus qu’ailleurs le tirage  au sort des responsables  , on n’y conçoit pas plus  les projets au terme d’un processus de démocratie participative  . Au contraire , là comme ailleurs et sans doute pire qu’ailleurs , il  y a ceux  qui  commandent et ceux  qui doivent suivre ; il y a ceux qui  tirent les ficelles et ceux  qui les ont  à la patte. On n’a jamais  à vrai dire  conçu  un système  plus centralisé qu’En Marche . Forcément  n’avoir aucun militant   encarté  est  bien  plus commode  que de réunir un congrès, même bidon, comme  au PS, ou d’organiser des primaires.

Que la fête commence ! Nous allons dans quelques  jours  assister  aux pires  combinaisons de la  5 ème  république.

Je fais le pari que notre constitution n’y survivra pas.

 La Réunion  non plus d’ailleurs. Regardez,  pour  vous en convaincre,  quels sont les premiers  ralliés locaux d’En Marche  : nos « progressistes »  en  chefs de  Saint Denis , de Saint Leu  et de la  CINOR . Jetez donc  un œil  sur la manière  dont  ils gèrent,  en petits dictateurs, leur collectivité  et  vous mesurerez l’idée  qu’ils se font   du  compromis . Edifiant ! 

La Réunion  aura  donc  connu  deux  séismes en  2017  : la mort de Paul  Vergès  qui a laissé  plein d’orphelins et l‘abolition de la «dialectique politique » .




1.Posté par DUDULLE974 le 27/04/2017 16:20

A tous ces grincheux,je réponds:penser printemps.......
Notre illustrissime guide de la pensée,notre glorieux sauveur de la veuve et de l'orphelin,le funambule du verbe,l'inénarrable Emmanuel Macron ,n'a que faire de ces sans dents qui n'ont rien compris à sa pensée fulgurante.

2.Posté par KUNTA KINTé le 27/04/2017 16:42

De mister Pierre Balcon : " La Réunion aura donc connu deux séismes en 2017 : la mort de Paul Vergès ... " . Cet individu n'est plus de ce monde , loin d'être une référence !!!

Celles et Ceux qui ont voté Macron tant mieux pour eux

Celles et Ceux qui ont voté Le Pen tant mieux pour eux

36 ans que la Droite et la Gauche se passaient le bol de grain , se prêtaient la cuillère !

Advienne que pourra le 7 Mai !
De la France qui se lève tôt pour aller travailler contre la France "mon véritable adversaire, c'est le monde de la finance" dit et redit par le ventriloque , moi président ... moi président ... moi président !!!

Macron n' est pas Centriste mais il a dit : "Je ne suis pas socialiste, je suis de gauche" le 16 novembre 2016 à europe 1

3.Posté par Tanguy Proquo le 27/04/2017 17:02

il chante encore celui là ?

4.Posté par KLOD le 27/04/2017 18:34

encore une fois .......balcon votera t'il contre le pen ???????????????? le reste n'est que blabla ............. alorssssssssssssss balcon , anti fn ?


que balcon fasse la campagne de LR pour les législatives , libre à lui en démocratie , mais là ? ..........


mais en attendant ........... contre la chienlit d'extréme droite ou pas .............. démocrate ou pas , HIN , balcon ?

5.Posté par y.féry le 27/04/2017 18:50

Vergès est mort en novembre 2016; il n'y a pas eu de séisme que je sache. Nul n'est irremplaçable et surtout pas le "grand visionnaire". Tellement visionnaire, qu'il avait prédit sa réélection en 2010; il avait juste un doute sur l'ampleur de sa victoire.

6.Posté par GIRONDIN le 27/04/2017 19:44

....Macron n' est pas Centriste mais il a dit : "Je ne suis pas socialiste, je suis de gauche" le 16 novembre 2016 à europe 1...

Il avait dit avant, qu'il était socialiste pour le son et pour le pourquoi je suis socialiste:
https://www.franceinter.fr/emissions/le-7h43/le-7h43-24-janvier-2017

7.Posté par KLOD le 27/04/2017 19:56

c'est comique , nous avons droit à 3 articles des "grands" de la droite diiiiiiiiiire endémique (..................) à la suite ; balcon , nivet , pouchet ............................ pov run , no another comment .........................

8.Posté par y.féry le 27/04/2017 20:40

Klod, tape pas trop su le boug, laisse à li vomir tout son fiel. Ou connaît, la défaite lé dur voui! Mi connaît un peu coça y veut dire.

9.Posté par lesseps le 28/04/2017 10:33

Certains ont la défaite amère ... Les NIVET, BALCON s'inspirent tous les matins des traces de frein du fond de leur slip kangourou et espèrent que tout le monde voudra bien porter ce slip sale ! Mais personnellement c'est plus l'odeur qui me dérange ...

10.Posté par Pamphlétaire le 28/04/2017 10:53

La liberté de la presse bafouée par Emmanuel Macron ?

11.Posté par JORI le 28/04/2017 13:00

"crise économique profonde , endettement qui prive les pouvoirs publics de toute marge de manœuvre, chômage de masse , pauvreté, crise morale , disqualification de la classe politique", c'est exactement ce que votre fillon nous a laissé à sa sortie en 2012 et qui a créé les conditions pour que macron soit aujourd'hui au second tour. macron, lepen, mélanchon ne font que surfer sur cette vague qui a balayé les partis de gouvernement pour leur indifférence à ce qui vivent tous les français.
Des petits dictateurs il y en a bien plus que les 3 que vous citez sur l'île, mais peut être cela vous dérange t il de citer ceux qui sont de votre parti????.
Quelle importance que notre Constitution n'y survive pas, il serait tant qu'elle vive elle aussi. 2017 n'est pas 1958. Seuls les partis qui ont été balayés pensent encore le contraire d'où leur échec.

12.Posté par Tanguy Proquo le 03/05/2017 11:43

Tient il est encore la le pierre pourtant il n'y a plus guère de monde au balcon...( lol mais elle est facile celle là) La classe cher monsieur c'est de savoir reconnaître sa défaite et fermer sa g.... lorsque l'on a plus rien à dire.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes