MENU ZINFOS

Les centres de vacances à fond la forme

Lundi 16 Janvier 2017

Hockey, football, tressage de coco et confection de tableaux constituent depuis une semaine le quotidien des marmailles inscrits aux centres de loisirs. Aujourd’hui, coup de projecteur sur les centres d’accueils du Hangar, de Ruisseau et de Saint-Gilles-les-Hauts.

Louis-Henri Hubert Delisle au Hangar :
Le pied gauche en avant, les mains fixées sur leurs crosses et le regard scrutant la balle, des enfants de l’accueil de loisirs sans hébergement (ALSH) du Hangar s’amusent au hockey dans le complexe sportif Win Lime, près du collège Jules Solesse. Pour ceux restés au centre d’accueil, les activités ludiques et manuelles vont bon train ce jeudi 12 janvier. Création de livres à partir de papier recyclé et réalisation de carnets en forme de l’île de la Réunion occupent filles et garçons. Dans un coin de l’école, un petit camp de marron avec ses marmites et ses pierres forme un lieu de lecture. Cannelle ? Safran ? Kaloupilé ? Les marmailles cherchent à trouver les noms des épices présentes dans le petit panier du marron. Et il ne faut pas les sous-estimer car les bonnes réponses ne manquent pas.

École primaire de Ruisseau :
À peine a-t-on poussé le portail de l’école primaire de Ruisseau que des cris et des exclamations raisonnent dans la cour. Sous l’œil du directeur Jean Chendra Ringuin-Velleyen, les garçons organisent un match de football tandis qu’un autre groupe d’enfants participe à un atelier tressage de coco sous le préau. Couronnes végétales sur la tête et pyramides dans les mains, les marmailles paraissent aussi passionnés que leurs animateurs. Pour d’autres, les ateliers création de tableaux décoratifs et confection d’albums laissent libre cours à l’imagination. Dans la salle d’à côté, des petits pas de danse pour s’échauffer et c’est parti. Les maternelles répètent leur spectacle en musique.

ASLH maternel de Saint-Gilles-les-hauts :
On s’active chez les tout petits à Saint-Gilles-les-Hauts. Mêlant fiction et sport, les 43 marmailles se plaisent à mimer en groupe un serpent qui se transforme en enfant. À la queue leu leu, ils effectuent un à un les exercices pour donner vie à l’histoire et en connaître le dénouement. Après l’effort, le réconfort, une séance détente commence aux côtés de la directrice Anaick Romélie. Allongés sur le dos, les marmailles de 3 à 5 ans sont ramenés au calme au son de petites cloches délicatement secouées par l’intervenant. Un des enfants fait même semblant de ronfler. Des cerceaux, des plots et des anneaux de toutes les couleurs ont également formés un petit parcours de motricité adapté au rythme des enfants.
 



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 28 Septembre 2020 - 17:18 Des coupures d’eau programmées à Fleurimont

 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes