Faits-divers

Les casseurs incendient une voiture en centre ville du Port

Dimanche 19 Novembre 2017 - 21:37

Les gendarmes sécurisent l'intervention des pompiers à l'angle du boulevard de Verdun et de la rue du Général de Gaulle
Les gendarmes sécurisent l'intervention des pompiers à l'angle du boulevard de Verdun et de la rue du Général de Gaulle
Concentrés en début de nuit sur le boulevard de la Commune de Paris, les casseurs se sont rapidement engouffrés dans les rues du centre ville pour semer le trouble. 

Peu après 21H, un véhicule se trouvant sur le boulevard de Verdun, allant du collège Titan à la gare routière, a été incendié. Les policiers de la compagnie départementale d'intervention épaulés par les gendarmes mobiles continuent d'occuper le terrain et de se positionner à toutes les principales intersections menant vers le centre ville, là où des casseurs ont pris un peu plus tôt des vitrines pour cible.

Les sapeurs pompiers sont intervenus une fois le secteur sécurisé par les gendarmes à hauteur de la pharmacie Jeanne d'Arc.

LE LIVE




R.Floricourt - L.Grondin
Lu 7993 fois



1.Posté par Cafrine le 19/11/2017 22:41

Encore! Eh bien ça continue comme ça tous les weekend! Il faut tous les arrêter ces bandes de connard et leur donner une bonne correction.

2.Posté par Gi le 19/11/2017 22:56 (depuis mobile)

Bandes la racailles

3.Posté par lopoe le 19/11/2017 22:59

Le Port sa mem mem

4.Posté par cmoin le 19/11/2017 23:03

Que les policiers fassent feux!

5.Posté par momo le 19/11/2017 20:17

Abrutis. il n'y a pas d'autre terme pour qualifier ces jeunes. Complètement idiots.

6.Posté par Marie974 le 20/11/2017 08:44 (depuis mobile)

Lopoe, désolée mais ce n'est plus Le Port sa mem mem mais Le Port ancré dans l'avenir. Pas la même politique.

7.Posté par Ervin le 20/11/2017 08:57

La Réunion, l'île à grand spectacle !

8.Posté par huguette le 20/11/2017 09:28

il serait asse simple de tendre un piége pour arreter un max de jeunes délinquants puis de leur faire nettoyer lleur degats et envisager une suspension des allocations

9.Posté par Lol kaf le 20/11/2017 09:52 (depuis mobile)

Beaucoup de promesse pendant les élections et la plupart pas tenu fallait s y attendre il croyait commandé la population portoise en engageant des gros bras super gonflé pour faire sa loi lo Port c est une ville né dan la violence sa mêm mem.

10.Posté par audrey le 20/11/2017 10:45

La honte pour la réunion, mi habite en France et quand mi entend zaffaire koma mi dia moin mi espere i passera pas dans journal en France car i fai trop honte.

11.Posté par starsky & hunch le 20/11/2017 14:26

Je rejoins lol Kaf ! promesses promesses à gogo. Elle est là la ville dynamique, ils sont là les jeunes en formations ou salariés (en 2013 avant les élections : " b[Olivier Hoarau prône la création d'une structure - dont le statut juridique reste à déterminer - qui serait en charge de faire le lien entre les compétences de ces jeunes en recherche et éventuellement des formations à dispenser avec les attentes des entreprises installées sur son sol"]b ...., ils sont là les jardins partagés. 3 ans plus tard RIEN.
Ah si si : la salle mortuaire qui était déjà prévue ailleurs, le marché couvert vendu à Vindémia immo devrait accueillir bientôt des nouveaux magasins tels que Tati (trés grande enseigne juste pour nous "les cassos") .
Lé pas tout ça mé ala conséquence ferme la route pour in 20taines pousseurs alors que nous lé 40000. c'est ça son solution pour arrête le phénomene de pousse ? Son bann tete pensantes au QI d'un coq dann rond lé pas foutu de comprenn ? et toute sak té saute en lèr lors des élections làà ! ben là zot la gagne toute zot là ... sak y dit le port si le port ça : Si zot y voit pas plus loin que zot bel nez y arrive pou zot la dans zot ville aussi tardra viendra. Bande jeunes portois lé révoltés, la jeunesse réunionnaise lé révolté. Rouve zot zié souplé.. Alors Mr tout puissant, capable de renverser la situation au Port, on arrête de glander et on prend les choses sérieusement en main. Courage Olivier plus que 2 ans à tenir. Au fait aux infos : tu as dit je veux travailler avec les amoureux de la moto et non pas avec les casseurs. Tu vas faire quoi d'eux ? continuer à les enfoncer avec l'aide de tes gros bras aussi délinquants que ces mêmes posseurs ? tu as dit aussi que hier personne n'est venu te voir pour te demander si ou ça. On peut te trouver à la mairie le dimanche ? rattrapage ? Bon OK je sors

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter