Société

Les "brigades vertes" de la Cinor, de la Cirest et de la Civis unissent leurs efforts dans la lutte contre les dépôts sauvages

Samedi 12 Octobre 2019 - 17:07

Les brigades environnementales de la Cinor, de la Cirest et de la Civis à l'unisson pour lutter contre les dépôts sauvages. Une rencontre inter-BIE (brigade intercommunale de l'Environnement) a été organisée entre les agents mardi dernier à la Cinor. Le but: échanger sur les méthodes mais aussi coordonner les actions entre les BEI des trois communautés d'agglomération, qui seront désormais en relation pour traquer les bandcochon et makotes de l'île.

Face aux mauvaises mentalités qui continuent de perdurer chez certains, les bilans de Bandcochon sont là pour les relever chaque semaine, les intercommunalités ont décidé de passer à l'action avec ces "brigades vertes". Ces unités urbaines et périurbaines sont composées d'agents assermentés en tant qu'Agent de surveillance de la voie publique (ASVP), chargés de traiter toutes les atteintes à l'environnement.

Elles ont également pour mission de faire respecter les calendriers de collecte et de sensibiliser la population à la problématique des déchets trouvés dans la nature et les lieux publics.

Selon les intercommunalités, les amendes peuvent varier entre 35 euros pour le non-respect des calendriers de collecte à 1 500 euros pour une contravention de 5e classe.

La rencontre interbrigade Cinor-Cirest-Civis de mardi est la première de ce type entre les agents des trois BEI. Ce type de rencontre entre les agents est amenée à se renouveler au moins une fois par semestre.

Farahnaz Dindar, cheffe de brigade de la police de l'environnement de la Cinor: "Je suis très contente de cette réunion car tout comme nous, les deux autres intercommunalités sont très motivées pour lutter contre les dépôts sauvages. Leurs retours d'expérience de terrain nous motivent également à la Cinor, puisque nous sommes la dernière communauté d'agglomération à bénéficier d'une brigade environnementale. Cela incite nos agents à prendre exemple sur eux".

Actions menées depuis le 1er juillet 2019 par la brigade verte de la Cinor:
Au total sur les 3 communes, 226 dépôts constatés et 57 personnes visées. Depuis la mise en place des GVE le 24 septembre, la police de l'environnement de la Cinor a déjà délivré 5 procès-verbaux (2 à Saint-Denis, 2 à Sainte-Marie et un à Sainte-Suzanne).

Eric Rousseau, responsable de la brigade de l'environnement de la Civis, communauté d'agglomération pionnière dans l'île concernant les brigades vertes: "C'est un travail de longue haleine. Notre brigade existe depuis 2007 et il a fallu former les gens, faire des formations, connaître les textes de loi, assermenter les agents sans oublier de mettre en place les PVE (PV électroniques). Aujourd'hui nous sommes 13 agents. L'accueil du public est plutôt favorable car les gens en ont marre des dégradations environnementales commises par certains individus. Les gens adhèrent à notre action et nous avons de très bons retours du côté de la Civis."

Actions menées depuis 2017 par la brigade verte de la Civis:
Plus de 1 500 interventions et plus de 1 300 pv électroniques délivrés.

Mickaël Boyer, chef de la brigade environnementale de la Cirest: "Notre brigade verte est composée de quatre agents, qui sillonnent les six communes de la Cirest. Notre mission principale est de faire cesser les infractions. Pour cela, nous disposons de deux leviers: la mise à disposition d'un numéro vert permettant aux administrés de nous signaler une infraction et les patrouilles de la brigade bien entendu. Notre objectif prioritaire est de faire en sorte que le pollueur soit sanctionné et non pas quelqu'un qui n'a rien fait. Pour cela, nous disposons de plusieurs paramètres qui nous permettrait de retrouver ce mis en cause. Lorsque notre brigade a été créée, j'ai eu vent de ce qui se faisait déjà à la Civis. Je me suis dit pourquoi ne pas créer une "inter-BIE" pour voir ce qui se fait dans les autres intercommunalités et partager ainsi nos retours d'expérience et faire en sorte que La Réunion dans son ensemble soit propre".

Actions menées par la brigade de la Cirest (du 1er mars au 30 août 2019):
Nombre total d'interventions: 505
Interventions avec ramassage + GVE: 255
Interventions avec ramassage + rappel à la loi: 205
Interventions sans suite (absence d'éléments): 45
Nombre de procédures au parquet: 2
SI
Lu 5628 fois




1.Posté par Aurélie le 12/10/2019 17:26 (depuis mobile)

Des chiffres qui parlent!! J''espère que cela durera dans le temps.

2.Posté par isa le 12/10/2019 15:32

Bjr c est bien de faire de faire des brigades pour empêcher ces dépôts alors que quand j ai demandé l aménagement de terrain sur St André Mr le maire refuse et préfère autoriser une décharge à ciel ouvert abandonner une route qui desengorge le quartier refuser un permis sous prétexte qu on est à côté d une rivière qu il n entretient même pas refuser l aménagement alors c'est bien beau de créer des brigades on sent que les élections approchent il faut bien faire quelque chose

3.Posté par Athena974 le 12/10/2019 15:34

Et au CTO de Sinimalé tout est propre, pas de band cochons ni de makotes !?

4.Posté par antimakot le 12/10/2019 15:49

et le tco....ils font des ronds ds l'eau?ça
m'étonnerait qu'il n'y ait pas besoin de ça ds l'ouest....allez boug zot ki!!!!!

5.Posté par Choupette le 12/10/2019 19:01

CINOR, CIREST, CIVIS. Pas le TCO.

Ce qui signifie que les macottes du nord, de l'est et du sud vont venir déposer leurs ordures le long de la côte ouest.

Bonjour la collaboration ... .

6.Posté par TICOQ le 12/10/2019 19:43

ouahh on dirait l'affiche d'un film d'action ahahahahah on va voir skon va voir.

7.Posté par SPARTACUS974 le 12/10/2019 19:53

Au vu des bilans plus que médiocres,je ne peux que m'interroger sur l’intérêt de ces brigades.Cela coute cher pour presque rien.Encore des boulots à distribuer à de bons électeurs probablement.....

8.Posté par beurk le 12/10/2019 18:03

Et à l’ouest, rien de nouveau, tout va très bien madame la marquise

9.Posté par DIDIER NAZE le 12/10/2019 20:06

JE NE PEUX QUE SALUER CE GENRE D INITIATIVE.....QUE J AVAIS PROPOSER À TRAVERS ...DES MUTIPLES ARTICLES CONCERNANT CE FLÉAU. ...COMME DIT L EXPRESSION : FAUT MIEUX TARD QUE JAMAIS. ..L ESSENTIEL C EST QUE SE SOIT FAIT...ENFIN !....SI JE PEUX ME PERMETTRE, IL SERAIT IMPORTANT DE METTRE UN NUMÉRO DE TÉLÉPHONE. ..UNIQUE...ET SI POSSIBLE FACILE À MÉMORISER. ...POUR QU ON PUISSE SIGNALER LA PRÉSENCE D UNE PART LA PRÉSENCE DE DEPOTS SAUVAGES....ET UNE ADRESSE ÉMAIL POUR POUVOIR ENVOYER ...D EVENTUELLES VIDÉOS DE CEUX QUI ....POLLUENT ET DÉTRUISENT NOTRE ILE....UN POINT QUI ME SEMBLE PLUS....QU IMPORTANT. ...A RÉFLÉCHIR. ...MERCI DE PRENDRE EN COMPTE MA DEMANDE....

10.Posté par Laurent le 12/10/2019 20:13 (depuis mobile)

Pfffff

11.Posté par Runrhum le 12/10/2019 20:14 (depuis mobile)

M Boyer fait il toujours parti de la cirest. Li travail pa la mairie Sainte Marie et li soutient une candidate à Saint André. Salut l''élu de virapoulle

12.Posté par Réveillez vous le 12/10/2019 20:40

" quatre agents, qui sillonnent les six communes"

"Nombre de procédures au parquet: 2"


whaouuuu mais ca fait PEUR ...


Sérieusement comment voulez vous faire changer les choses avec cela ?

13.Posté par Fab le 12/10/2019 20:59 (depuis mobile)

La brigade existe depuis 2007 ....il a fallu 12 ans pour former les agents ??

14.Posté par 440champ borne le 12/10/2019 21:13 (depuis mobile)

A moin perso mi dit les bien mes franchement a part drague femme demoune ou allez marchez en ville rode samoussa ou autre mi vois pas kouer i serve pfff nimporte koi par tou les sal merd koi zote fou rien oussa les ecrit pas ordure nena pfff

15.Posté par babaye le 12/10/2019 19:25

Je n'ai jamais vu un seul de ces agents dans la commune du Tampon. Il y a toujours des tas d'ordures un peu partout. Les gens mettent les encombrants et autres sans respecter les calendriers et ils ne sont pas inquiétes.



16.Posté par Nenette le 13/10/2019 00:55 (depuis mobile)

Malgré que certains s''amusent à dire que ce sont des emplois politisés. Je ne sais pas si C vrai ou pas.. L''essentiel s''est qu''ils fassent leur boulot, marre de voir des makots de partout (dépôt sauvage, jet de cannette par les vitres de voitures)..

17.Posté par Nenette le 13/10/2019 00:58 (depuis mobile)

Malgré que certains s''''amusent à dire que ce sont des emplois politisés. Je ne sais pas si C vrai ou pas.. L''''essentiel s''''est qu''''ils fassent leur boulot, marre de voir des makots de partout (dépôt sauvage, jet de cannette par les vitres de voitures)..

18.Posté par Fidel Gastro le 13/10/2019 01:51

Il doit vraiment y avoir de gros cochons a La Réunion
au point de monter l agence tout risque
bien boostée a la whey lol

19.Posté par Le Bon, la Brute et .....ptit peu dentelle! le 13/10/2019 06:49

oups espérons qu'ils soient aussi efficace sur le terrain ces gros bras des politiques......un ptit contrat avant les élections????

20.Posté par yaya le 13/10/2019 07:20

bravo, y faut continuer;ses bandes cochons lé pas digne d'etre su la terre et ceux qui ne sont pas d'accord ,qu'ils changent de planete.

21.Posté par ali le kafhir le 13/10/2019 08:38

la brigade verte doit de niveau régionale et non intercommunale pour plus d'efficacité

22.Posté par Lajy le 13/10/2019 08:44 (depuis mobile)

Pour l emploi et ensamb OUI.
PATROUILLE DE NUIT ET MET CAMERA INFRAROUGE.
TANG ET LO RAT I SORT LA NUIT. LOI DORT LA NUIT.

23.Posté par La vérité le 13/10/2019 08:59 (depuis mobile)

Ca tombe bien, il y a une enseigne d''ameublement qui fait la pub sur votre site, il faudrait faire une photo de derrière son magasin qui donne sur la route. Ça c''est d''cochon vraiment : carton, papier, plastique... Propre devant, makote derrière !

24.Posté par jean claude le 13/10/2019 09:01

pas beaucoup de MADAMES sur la photo et je croyais qu'il y avait oblligation..

On m aurais menti !!!

25.Posté par mi dit sake mi pense le 13/10/2019 11:49

c'est qui le "cowboy" derrière avec ses lunettes de soleil? il a peur de la lumière du jour???

26.Posté par Zarin le 13/10/2019 11:50

Des experts européens et japonais étudient comment les Seychelles pourraient améliorer leurs pratiques de gestion des déchets

http://www.seychellesnewsagency.com/articles/11779/Des+experts+europens+et+japonais+tudient+comment+les+Seychelles+pourraient+amliorer+leurs+pratiques+de+gestion+des+dchets

27.Posté par dimitry le 13/10/2019 12:44

ha bon ils font des efforts heu pour toucher leurs salaires la oui pour le reste MDR

28.Posté par Ti coq le 13/10/2019 13:14 (depuis mobile)

Et celle de la CASud . Y a bien une nouvelle brigade qui s est créé

29.Posté par JACO le 13/10/2019 15:19

du cinema!!!! que du cinéma et communication avant élections

30.Posté par Arsene le 13/10/2019 20:32

Brigade z'élections y arrive !!!

31.Posté par jaco le 13/10/2019 21:11

a ti coq : celle de la casud n'est même pas assermentée !!!!!!!!!

32.Posté par Léchouille le 14/10/2019 05:22

Ah ah ah que des guignols qui se croient dans une série TV...

33.Posté par lila le 14/10/2019 07:27

Alors SVP, à Saint-Denis , pourrait-on mettre le paquet pour que les abords du marché forain des Camélias - là où les gens viennent acheter leurs fruits et légumes et autres victuailles - soient enfin nettoyés. Vendredi dernier jour de marché c était plus que dégoutant....Plus on signale plus les tas d ordures s accumulent et absolument rien n est fait ou si peu . Tout un arsenal juridique existe pour sévir contre les macotes. Il faut prendre les moyens pour faire appliquer les textes de loi ....

34.Posté par le lorrain le 14/10/2019 06:22

Ce serait l’efel de la mairie qui s’occupe de cette brigade verte de la Casud avec 8 personnes en scooter pour quatre communes dont la plus éloignée est St Philippe. Plus à en rire qu’à blâmer, quand on connait le combat mené (qui concerne également les polices municipales) contre ces dépôts clandestins

35.Posté par JACO le 14/10/2019 11:18

a le lorrain:avec des expériences vécues !!!!!!!!!la police municipale est incompétente et ne fait rien dans ce domaine au tampon !!!!!!! le chef de la déchetterie terrain fleuri n'appelle que la gendarmerie en cas de problèmes car la police est inapte

36.Posté par Dignité le 14/10/2019 13:32

Les gens qui critiquent sont dans le déni et l'indifférence.
Moi, je salue la volonté des intercommunalités de lutter enfin contre les dépôts sauvages. Il était temps.

Au contraire, je prône la délation à outrance pour faire condamner les personnes qui salissent et dégradent notre environnement en banalisant leurs incivilités.

Je trouve que les sanctions doivent très dissuasives et relever du pénal pour permettre la mise au ballon (prison) des fautifs.

Un an de prison, cela fait réfléchir. Bien plus que 35 € d'amende dont s'en foutent les pollueurs.

Allez ! messieurs dames de ces brigades : sanctionnez à outrance et vous serez applaudis

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Décembre 2019 - 08:38 Quatre requins pêchés en deux jours