MENU ZINFOS
Faits-divers

Les avocats des Anges s'étonnent du silence de Joé Bédier sur le rôle joué par son fils


Le rôle d'un protagoniste de la bagarre du Creolia aurait-il été minimisé volontairement dès dimanche après-midi par le camp Bédier ? C'est la question que se posent les avocats des Anges de la téléréalité.

Par Ludovic Grondin - Publié le Jeudi 14 Janvier 2021 à 17:16 | Lu 14363 fois

Les avocats des Anges s'étonnent du silence de Joé Bédier sur le rôle joué par son fils
A défaut de toute sortie médiatique de Ricardo ou de Nehuda depuis dimanche, les avocats réunionnais des Anges de la téléréalité sont enfin sortis du silence. Quatre jours qui ont été mis à profit pour rassembler le maximum de « matériel » leur permettant d’étayer la ligne de défense de leurs clients.

Ces clients, ce sont les "pestiférés" Ricardo Pinto et sa compagne Nehuda (de son vrai nom Léa Jérôme). Autrement dit les Anges "expulsés" comme des malpropres de La Réunion, mais aussi la nounou chargée de veiller sur l'enfant du couple. 

La première salve de contre-attaques est venue de Me Laurent Payen. Le bâtonnier ironise sur la multiplication des interventions du camp Bédier depuis ce dimanche cataclysmique qui a fait se rencontrer, par le plus beau des hasards, un élu local de premier plan et des vedettes du petit écran, suivies essentiellement par les moins de 25 ans. 

"La vérité était ailleurs"

Me Payen comptabilise à la louche "quinze ou vingt interviews à sens unique" qui ont inondé les médias au plus chaud de la secousse. "On s’aperçoit que la vérité était ailleurs", déclare-t-il. "Ces quatre jours ont permis à chacun de prendre conscience de la vraie réalité", ajoute-t-il posément. 

Avant de mettre en doute la version initiale exposée tambour battant par le camp Bédier, l’avocat saint-paulois s’inscrit en faux contre le profil peu recommandable de son client dressé par Joé Bédier le jour de l’altercation. "Nos clients ont été traités de drogués, de tatoués, de lâches etc,…" mais "Mon client s’est fait littéralement rouer de coups et à aucun moment il n’a de possibilité de se défendre".

Selon les trois avocats, l’attitude de Joé Bédier a eu pour effet de mener tout le monde dans le panneau : "il a abusé des autorités judiciaires et des élus qui prennent fait et cause pour lui", en ce dimanche tristement mémorable.

"Il nous décrit tous les membres de sa famille, sauf son fils. C’est curieux"

"On a essayé de vendre une version qui était chatoyante : un maire qui était assis avec toute sa famille, qui fêtait un anniversaire, et pour une raison que l‘on n'explique pas, ils se font agresser", narre avec un brin d'ironie Me Yannick Mardenalom. 

L’avocat de Nehuda raconte d’ailleurs son grand étonnement lorsqu’il a dû se rendre au commissariat Malartic dimanche soir pour aller à la rencontre de sa cliente. Outre un public acquis à la cause de Joé Bédier et "chauffé à blanc" (...) ce que je vois, dès cet instant-là, c’est quelqu’un qui nous explique qu’il a été frappé au visage, par des colosses, mais qu’il a un visage totalement immaculé. La deuxième chose, c’est que dans son interview, il nous décrit tous les membres de sa famille, sauf son fils. C’est curieux", ajoute Me Mardenalom. 

Sur les nouvelles vidéos à disposition, "On voit un individu avec une chemise bleue qui donne de violents coups à M.Pinto. Il se fait rouer de coups sous la mêlée", détecte Me Payen. Petit à petit, les avocats soulignent le "rôle proactif du fils de Joé Bédier dans cette affaire".

"La fable qui nous a été vendue"

Tous les regards se portent désormais un peu plus sur le rôle du fils de Joé Bédier dans cette hallucinante bagarre du Creolia. 

Alors que d'autres vidéos sortent du bois au fil des jours et permettent de réviser l'appréciation de l'enchaînement des faits, les avocats s’en remettent désormais à l’enquête de police. "On ne sait pas s’il y aura poursuite et contre qui, à ce jour. D’autres personnes doivent être entendues. Je pense que, à l’heure où on se parle, ils (les enquêteurs) ont une idée assez ferme de ce qui s’est réellement passé. Et non pas la fable qui nous a été vendue par un avocat à Paris", ajoutent-ils.

> Le replay de la conférence des avocats des Anges ici




1.Posté par Ouais ... le 14/01/2021 17:56

C'est moin ou y voit pas un merde, la photo...

2.Posté par GIRONDIN le 14/01/2021 18:50

Du coup le fils c'est slip ou caleçon ?

3.Posté par Mangue Piment le 14/01/2021 19:11

Le fils de Joe Bédier est impossible à identifier sur la photo.

Le fils de Joe Biden est clairement identifiable sur les photos leakées de son laptop.

La PQR serait-elle mieux armée que le FBI, la CIA et la NSA ?

CQFT2D ( Ce qu'il fallait tenter de démontrer) XD

4.Posté par france le 14/01/2021 19:32

sans déconner, les articles de merde qui se succèdent pour cette affaire avec ce maire avec un nom de boxeur et des gens de la télé de la banlieue ....hallucinant.

ne pas perdre de vue qu'ici c'est la réunion et il y aura toujours des témoins pour dédouaner les gens de leur ile...ils étaient combien à table : 6 ?

Bon, c'est qunad le journalisme ? le vrai ? pas celui des communiqués quotidien du gouvernement ...

Ya une pandémie en cours avec une gestion catastrophique du macron et de sa clique, faut pas oublier que quand le type est venu, on pouvait plus circuler à sin die.

faudrait faire du journalisme les gars parce que là y va y avoir du boulot.

5.Posté par Mister Magoo le 14/01/2021 19:48

le boomerang revient vite quand on le lance... très vite

6.Posté par bonsens le 14/01/2021 20:28

Et alors il fait quoi le fils ................................?

7.Posté par didier le 14/01/2021 20:35

Le fils de Joe Bedier,
non, pas lui, c'est un bon gars,
c'est un ANGE !!

8.Posté par pierre le 14/01/2021 21:28

meilleur mépris c' est le silence , MR BEDIER , MAIRE , n'as rien a rendre compte a ses avocats , qui essayent de toutes sortes d'inventions, pour avoir gain de causes au procés , l'argent ,l'argent, l'argent ... i interessent a zotes mais pas l'humain, femme au sol qui criait zotes lé pas la ek ça , la balle est ds le camp de la justice pr comprendre les complots des inventions

9.Posté par Blouah le 14/01/2021 22:12

Le bougue t'es veu le buzz pour éléction régionale ... Ahahah Bédier comique sa.
Imagine seulement les retours positif qu'un l'émission coma n'aurais pu avoir pour la réunion?
Un pub énorme car même si c'est un émission a la con, li lé regardé pas énormément de gens.
Donc touristique, investissement et autre. Et grace a out plan éléctorale tout sa foutu. Bravo la politique a l'ancienne !

10.Posté par Pierre Rico le 14/01/2021 22:33

TOUTE CETTE FAMILLE ME FAIT HONTE.

11.Posté par Ti prête le 14/01/2021 22:50

Mr BEDIER,
Il serait bien que vous vous expliquiez sur deux points très importants, à savoir :
1) pourquoi prendre un avocat en métropole sachant que s'il y a un procès, il se tiendra à la Réunion. Il faut croire que vous faites partie des élus qui ne croient pas à la préférence régionale...
Les avocats locaux sont trop faibles pour vous ???
2) il serait bien de savoir qui paie votre avocat sachant que ce même jour, vous n'étiez donc pas en mission pour votre collectivité !!! Vous l'avez suffisamment répétés que : "ce n'est pas le Maire de Saint André qui était visé mais un père de famille ou voir même un papi"
Attention Mr BEDIER, les Réunionnais vous regardent et certains ne vous oublieront pas...

12.Posté par Acx le 14/01/2021 23:50

@4 « france » : tout à fait d’accord

Le niveau journalistique fait vraiment pitié.. rien que sur cette affaire des dizaines d’articles qui disent tout et son contraire, sans aucun travail.. juste recracher des témoignages, des soutiens, souffler le chaud et le froid.. et attendre un pseudo-rebondissement pour pouvoir pondre à nouveau un article moisi...

13.Posté par iledecon le 15/01/2021 06:47

De toute façon c'est indiscutable car nou lé pa plis nou lé pa mwin et le 974 lé en l'air nou lé la bin

14.Posté par Robert le 15/01/2021 07:31

Alors M.Bedier, y entende pu ou?
Ou là roule à nous ou quoi?
Mi espère ou là pas foute tout ça do moune dand fond?
Si oute garçon l’est aussi fautif , dit la vérité

15.Posté par Paul le 15/01/2021 08:43

Sérieusement ? Après une pandémie où le tourisme a drastiquement diminué, vous venez me dire qu’une émission avec autant d’audience en plus d’une publicité sur les réseaux sociaux n’est pas la bienvenue ? Y’a pas besoin de faire un bac+10 pour savoir que ce serait de la publicité incroyable... mais certains élus ne le voient pas ainsi et cela me semble bien curieux

16.Posté par nene le 15/01/2021 11:10

cette affaire donne de la matière aux médias et du bon blé aux avocats

17.Posté par nene le 15/01/2021 11:14

zan pol et zan marie y doit boire du pt lait

18.Posté par Linintellizans péï le 15/01/2021 15:06

Difficile d'avoir un fils bête à manger du foin, obligé d'assumer son comportement...
La suite est attendue avec impatience...
On va bien rigoler!

19.Posté par Le Penseur le 16/01/2021 14:17

Publié par « VOICI » le 22/01/2019
Ce lundi 21 janvier, Ricardo et Nehuda ont été condamnés pour violences par le tribunal correctionnel d'Avignon. Les anciens candidats des Anges 8 avaient été accusés d'agression par deux adolescentes, en novembre 2017.

En novembre 2017, Nehuda et Ricardo, candidats emblématiques des Anges 8, avaient été accusés de violences par une fan de 17 ans et son amie. Les jeunes parents s’en seraient pris à deux adolescentes, Laurie et Lou, dans un bar d’Avignon parce qu’elles souhaitaient les prendre en photo. « Lou a reçu des menaces verbales […] Nehuda m’a attrapé le visage en me faisant perdre une lentille, j’ai des traces à l’œil, puis Ricardo s’est occupé du reste. Il m’a cogné la tête contre la table », avait confié l’une des deux jeunes filles, qui présentait alors plusieurs « bleus sur la cuisse, les cervicales et des grosses bosses ».

Il aura finalement fallu attendre plus d’un an pour que la justice rende son verdict dans cette affaire. En déplacement à l’étranger pour des raisons professionnelles, Nehuda et Ricardo ont été jugés ce lundi 21 janvier, comme le rapporte La Provence. La chanteuse et ancienne candidate The Voice a été condamnée à 2 000 euros d’amende, tandis que son compagnon a écopé d’une peine de deux mois de prison avec sursis et d’une amende de 150 euros.

Nehuda et Ricardo sont adeptes de la non violence, malgré tout les juges d'Avignon n'ont pas étaient gentils avec eux, méchants va!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes