Social

Les avocats de La Réunion se protègent du Macronavirus

Vendredi 21 Février 2020 - 16:54

Une haie d'honneur attendait les différents représentants des autorités locales
Une haie d'honneur attendait les différents représentants des autorités locales
Les avocats de La Réunion maintiennent leur pression face au gouvernement au sujet de la réforme des retraites.

Toute occasion est bonne pour se faire entendre. C'était le cas ce vendredi après-midi à quelques minutes de l'audience de rentrée du Tribunal de grande instance de Saint-Denis.

Les avocats ont mené une nouvelle action de protestation pour dire non à la mouture actuelle de la réforme des régimes spéciaux. Masque "anti-Macronavirus" sur le visage, les avocats ont formé une haie d'honneur pour les invités de l'audience de rentrée. Le barreau de Saint-Denis a pu compter sur le soutien de l'intersyndicale des magistrats et de fonctionnaires (Union Syndicale des Magistrats ; Syndicat de la Magistrature ; UNSA Justice ; CGT) qui avait appelé, le 18 février, magistrats et fonctionnaires au boycott de cette audience.

Le procureur en personne a tenté d’empêcher les avocats d’envahir la salle d’audience. Les avocats non invités n’ont pas pu pénétrer dans la salle.

Au nom de ses confrères, le bâtonnier Guillaume de Gery dit attendre du gouvernement "une main tendue. (...) On ne sait pas aujourd’hui où veut en venir le pouvoir exécutif. Est-ce que le but c’est de supprimer une partie des cabinets d’avocats ? Mais disons-le : mettons un numerus clausus ! Mais pas en organisant le désordre comme le gouvernement le fait actuellement." 

Il est interrogé par Régis Labrousse :  




Les avocats non invités n’ont pas pu pénétrer dans la salle
Les avocats non invités n’ont pas pu pénétrer dans la salle
Lu 4790 fois
Ludovic Grondin
Un mot essentiel pour moi : l'empathie. Adepte du minimalisme. Le minimalisme, c’est acheter... En savoir plus sur cet auteur




1.Posté par IXE le 21/02/2020 18:32

4è photo, la banderole: 'Macron' est dans le 'palais'..et les 'avocats' réclament bien 'justice'...

2.Posté par Boul le 21/02/2020 19:19 (depuis mobile)

Sauf que la justice depuis 30 ans est le virus de la ripoublique

3.Posté par Modeste le 21/02/2020 20:21 (depuis mobile)

Pfff êtes vous encore crédibles ????

4.Posté par José Paldir le 21/02/2020 23:05

qui dit grève dit retenue de salaire. Mais dans le cas des avocats comment fait-on ? Le client peut -il réclamer de droit le remboursement des sommes avancées pour sa défense jusqu'à ce que l'audience ait lieu ? Dans cette pseudo situation de grève en réalité qui sont les employeurs de ces avocats : les clients !
On file tout droit vers l'embolie dans le tribunal. Il y en a marre, avec ça les magistrats sont sur les nerfs et les jugements sont rendus à la va vite selon l'humeur du président agacé. Bref qui subit c'est le client mais pas l'institution judiciaire et encore moins les grosses pointures d'avocats que vous ne verrez jamais se mêler à cette grève trop la honte pour eux qui n'ont que faire de la situation des retraites vu comment ils se mettent plein les poches. Il s'agit d'un mouvement de jeunes avocats ça veut tout dire. Je comprends leur colère mais voyez vous ça pénalise les clients certains jouent leur vie dans ces tribunaux.
La meilleur chose à faire c'est de bien choisir quelle bulletin glisser dans l'urne...
Un client fatigué et désabusé.

5.Posté par Laurent le 21/02/2020 23:06 (depuis mobile)

Nimporte quoi de vrais nuls ou va t on? Les avocats sont en plein delire

6.Posté par Dagober le 22/02/2020 06:18 (depuis mobile)

Peut-être un remèdes pour 2022 .du moyen je l'espère sinon certains vont......

7.Posté par Jean Le Monstre le 22/02/2020 14:10

Les avocats ont raison.
Les enseignants ont raison.
Les médecins ont raison.
Les infirmières ont raison.
Les hospitaliers ont raison.
Les policiers ont raison.
Les pompiers ont raison.
La RATP a raison.
La SNCF a raison.
Les stations de ski ont raison.
Air France a raison.
Les fonctionnaires ont raison.
Etc.
En somme, la France à raison de faire la grève contre la réforme macronienne de la retraite.

Macron et ses partisans ont tort parce que la France a raison.
Macron et ses partisans ont tort et sont de mauvaise foi ou crétins (à vous de choisir).
Macron tient à son pouvoir dont il abuse contre la France.
Les ministres de Macron tiennent à leur pouvoir et à leur argent.
Les députés de Macron tiennent à leur place qui leur rapporte.
Les simples électeurs macroniens ou sont convaincus d’aider Macron à détruire la France
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ou sont tout simplement des crétins.

Micro macron MACRO ESCROC

8.Posté par jori le pigeon voyageur le 22/02/2020 14:49

laurent c'est macron qui est nul si les avocats font cette grève et se font remarquer de la sorte posez vous la bonne question, tout va mal la preuve les médecins les profs , les médecins font rarement grève et ne se mélangent jamais surtout dans le secteur hospitalier , médecins infirmiers aides soignants dans le même bateau macron et son gouvernement et à mettre aux vides ordures.

9.Posté par Ciel le 23/02/2020 18:23

Réponse à José Paldir
Le travail d'un avocat ne se résume pas à se présenter à l'audience et plaider pour son client. Le temps passé en rdv, à effectuer des recherches, à rédiger des requêtes et des conclusions notamment, c'est du temps de travail, particulièrement important en volume.
Lorsqu'un avocat intervient à l'aide juridictionnelle ou à la commission d'office, il est payé APRES l'audience, donc pas d'audience, pas de revenus... Sachant qu'une partie importante des justiciables est à l'aide juridictionnelle justement (financée par les impôts de ceux qui travaillent ET par les avocats via le CNB) et que de nombreux avocats travaillent pour défendre ces personnes en situation précaire, la grève des avocats entraîne mécaniquement une baisse de leurs revenus, quand bien même ils ne sont pas salariés...
Vous l'avez dit, certains clients jouent leur vie, mais c'est bien aussi pour que TOUT LE MONDE puisse conserver ce droit d'être défendus que les avocats sont en grève. Précisons que les avocats jouent leur (sur)vie également. Cette réforme est injuste pour TOUT LE MONDE, avocats, mais aussi libéraux, fonctionnaires ou salariés, hommes ou femmes, et chacun essaie de se faire entendre comme il peut.
(La peine de mort n'existant plus, il est bien évident qu'il s'agit d'une métaphore et que, pour l'heure, personne n'est mort à cause de la grève.)

10.Posté par "VIEUX CREOLE " le 27/02/2020 11:05

" JEAN LE MONSTRE" ( POST 7 ° J ' APPROUVE TOTALEMENT VOS REFLEEXIONS , SAUF LA DERNIÈRE PHRASE -EN EXERGUE - DE VOTRE COURRIEL ! JE PRÉFÈRE L E TERME " IMPOSTEUR" ( ( MENTEUR QUI SE FAIT PASSER POUR CE QU IL N EST PAS ) ! ! Cette posture est fréquente chez les politicien(ne)s de tous bords , SURTOUT EN CE MOMENT ! ! !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie