Société

Les ateliers du futur conseil consultatif citoyen prolongés le week end prochain

Samedi 5 Janvier 2019 - 20:12

Le Conseil régional a mis sur pied ce samedi, aux quatre coins de l’île, les premières séances de travail à laquelle gilets jaunes et citoyens pouvaient participer. Objectif : faire des revendications de novembre et décembre derniers des actes concrets.

Dans le nord, des dizaines de personnes ont assisté à l’atelier participatif. L’ordre du jour s’est focalisé sur le statut, les missions et le fonctionnement du futur conseil consultatif citoyen. Le groupe de travail a demandé à la Région de pouvoir continuer les échanges dimanche prochain.

Dans l’ouest, au Conservatoire à rayonnement régional, jusqu’à 160 personnes ont participé à ce premier atelier. Dans le sud, au Campus pro, 106 personnes étaient enregistrées en milieu de matinée. Des petits groupes de citoyens de bonne volonté se sont attelés à synthétiser les revendications largement évoquées lors du mouvement social de fin 2018. Les ateliers ont ciblé quatre thématiques que sont l’octroi de mer, le pouvoir d’achat, l’environnement et bien évidemment le référendum d’initiative citoyenne. A Saint-Pierre également, les participants ont demandé à pouvoir prolonger les discussions la semaine prochaine quand d'autres ont préféré bouder la séance, n'admettant pas le caractère simplement "consultatif" de la future instance. La séance de travail supplémentaire réclamée par les participants aura lieu samedi prochain.

A Saint-Benoît, dans les locaux du Conservatoire à rayonnement régional, la participation était assurément la plus faible des quatre ateliers. Ce samedi matin, un groupe de gilets jaunes de Saint-Benoît déçu par le non respect du livre jaune remis en fin d’année dernière ont quitté l'amphithéâtre quelques minutes après avoir pris place.  

Rappelons que le futur CCC tentera de répondre à la grande attente des gilets jaunes en faveur d'une plus grande association des citoyens dans les décisions politiques.

Le 26 janvier, l’ensemble des points abordés dans ces ateliers préparatoires devront être restitués à l’Hôtel de Région. 
LG
Lu 2007 fois



1.Posté par KLOD le 05/01/2019 20:35

1870 en framce , après les massacres des communards , blessed ! il y a un mur pour le SOUVENIR des Communards à Paris ...............................



:NEANMOINS en 2019, vives la démocratie REPRESENTATIVES

et non au fn ou nouveau Rn ou aux phiippot ; la france haineuse


NON à l'extrême droite ou à la FANCE du Dieudonné , la France résiduelle raciste ........................c'est ce que JE souhaite à cette France et à la RUn , mon ti PEI, puisque française ................... comme vœux du "nouvel an" de l'année 2019..............


vive la République!

2.Posté par MARTIN LANE le 05/01/2019 23:09

Le 26 janvier, l’ensemble des points abordés dans ces ateliers préparatoires devront être restitués à l’Hôtel de Région. Qui s'en essuiera les fesses...

3.Posté par Joyce le 05/01/2019 23:22 (depuis mobile)

Mon représentant Gilet jaune s'appelle Éric Drouet

4.Posté par Zat le 05/01/2019 23:45

Donc en gros moins de 500 personnes. Avec des gens qui veulent prendre la place des élus ( qui contestent le rôle consultatif ) sans avoir été élu et qui du coup ne représentent personne et qui n auront donc aucune légitimité. Belle exemple de démocratie.

5.Posté par GIRONDIN le 06/01/2019 00:26

....... Objectif : faire des revendications de novembre et décembre derniers des actes concrets.....

Pour le concret, s'il commençait par tenir ses promesses, pour une fois!!!!!!

6.Posté par Pns le 06/01/2019 07:11 (depuis mobile)

Non representatif!! Allez tir' un feuille donc !

7.Posté par Cloclo le 06/01/2019 07:42 (depuis mobile)

Organisation nulle, participation faible, discussions et propositions rechauffees. Gilets jaunes non organisés agissant par groupuscules. Tant que ces GJ ne seront pas regroupés et organisés , il faut les laisser dans leur délire et ils vont disparai

8.Posté par CITOYEN le 06/01/2019 08:35

DES ÉLUS RESPONSABLES A LA TÊTE DES COLLECTIVITÉS QUI RÉPONDENT AUX ATTENTES DES ADMINISTRÉS QUE TOUTE DEMANDE D UN ADMINISTRE DONNE LIEU A UNE RÉPONSE ÉCRITE ET NON PLUS ORALE COMME LE PASSE ET N ABOUTISSE A RIEN ON NOUS ENVOI BALADER LES CONSEILLERS MUNICIPAUX DOIVENT ÊTRE RESPONSABLE DE CHAQUE QUARTIER EN MATIÈRE D ENVIRONNEMENT DÉPÔTS SAUVAGE ÉRADICATION ET SANCTION SYSTÉMATIQUE SÉCURITÉ DES PIÉTONS PAR LA MISE EN PLACE DE TROTTOIRS LIBRE DE TOUT VÉHICULES MISE EN FOURRIÈRE ET VERBALISATION LA SUPPRESSION DES SEMS DÉFICITAIRES OU ON EMPLOI SES ENFANTS TOUT CELA N EST PLUS TOLÉRABLE IL Y METTRE FIN UNE BONNE FOI POUR TOUTE .

9.Posté par Manu le 06/01/2019 09:39 (depuis mobile)

Les élus save ce qu' il faut faire ..des atelier pour leurs montre à faire leurs travaille..mdr il sa je pas que la vie et cher ..ect..du théâtre concours delocance ..pourquoi il nous plume nous taxe ? Mdr

10.Posté par JF le 06/01/2019 10:25

Et le sud , c'est le fiasco...

11.Posté par Retraitée active le 06/01/2019 10:59

A @ 8.Posté par CITOYEN le 06/01/2019 08:35

J'étais présent à Saint-Paul dès l'ouverture, dans ce bâtiment de 6 étages toujours inoccupé à ce jour, ayant coûté aux 20 millions d'euros aux contribuables réunionnais, où se tenait la réunion très intéressante et animée, du Conseil des Citoyens pour le secteur Ouest.

Ce poulailler construit sans consultation des citoyens Saint-Paulois , il y a 4 ans par une dépitée maire mégalomane, qui avait l'intention d'y héberger sa cour composée de poulettes et de coquelets arrogants, dont le 6éme étage est devenu aujourd'hui, un véritable pigeonnier remplis de nids et de fientes.

Ce bâtiment est l'exemple même du gaspillage de l'argent public par nos élus démagogiques irresponsables
puisque les transformations pour en faire un conservatoire de musique coûteront encore près de 10 millions d'euros ...

Quand on voit le gâchis d'argent public qui serait fort utile aux plus nécessiteux qui souffrent, il est plus qu'urgent pour les citoyens de contrôler ceux qui sont a l'origine de ces gaspillages: NOS ELUS !!!

Pour infos au journaliste de Zinfos qui visiblement était absent à ce débat citoyen, il a été décidé à l'unanimité des présents, de supprimer le terme consultatif et de proposer de baptiser le mouvement:

CONSEIL CITOYEN DE LA REUNION avec les pouvoirs les plus étendus pour contrôler les décisions prises par TOUS les élus: Région; Département; Communautés de communes; Communes !!!

12.Posté par Manu le 06/01/2019 11:28 (depuis mobile)

Normal un militant de me fontaine le maire de st pierre Mr jean louis otelo qui comme en politique demandé photos numero très motivé ce Mr titulaire a la civis de Mr fontaine un gillet jaune mdr politique..

13.Posté par Ti Jean le 06/01/2019 12:40 (depuis mobile)

Contrôler toutes les décisions ? De quel droit ??? Vous avez été élus pour ça ?

14.Posté par ti gilet jaune retraité le 06/01/2019 15:36

A -13.Posté par Ti Jean le 06/01/2019 12:40 (depuis mobile)

Poste 11 a entièrement raison ! A-t-on mis en place nos élus cupides qui se croient impunis, afin qu'il gaspille sans compter l'argent public ou en embauchant en priorité les membres de leur famille ou en favorisant les lobbys qui les soutiennent ???

NON !

C'est ainsi que depuis des décennies naissent les injustices criardes dans notre île accentuées par le paiement de la sur-rémunération à une catégorie de privilégiés, ce qui a pour effet pervers d'inciter les importateurs et les distributeurs a accroître leurs marges.

Devant les abus de nos élus cumulards et ce scandale qui consiste à dire la vie est chère pour une catégorie mais pas pour l'autre la plus nombreuse, la révolte des gilets jaunes, en particulier à La Réunion, mérite une revalorisation immédiate des faibles retraites égale au SMIC et une augmentation du pouvoir d'achat de 10 pour cent pour les bas salaires et suppression des sur-rémunération pour les fonctionnaires résidents ou en poste depuis plus de 4 ans dans le département sous peine de voir le peuple se révolter pour de bon et prendre le pouvoir que les élus ont confisqué à leur profit exclusif !!!

15.Posté par Moi mi dit que... le 07/01/2019 19:41

Moi mi dit que si i continue comme ça nous lé mal barré. Depu kan un bande malocus habillés en gilets jaunes i pourrait faire la loi ici La Réunion
I faudrait que le peuple silencieux i fé entendre sa voix et i totoche à zot ek bombe tupic. Oté dégage à zot don!!!
Là su le rond point de Manapany vi dirait pas que le Dany la installe son protrait su une feuille cotonplaqué. Lu prends à lu pou une star ce boug là. Lu la même pas été capable garder son entreprise ouvert, entrepise qui appelait si mi souvient bien DDELEC (Dany Dijoux Electricité)
Ce boug là i roule un coup pou Lebreton, un coup pou Harry, un coup pou Thierry ROBERT et jordu lu lé devenu le porteur de valises de Marine Le Pen, le Rassemblement National (RN). C'est pou çà que lu occuperait le rond point sur la Route Nationale. Lu noré trompé entre un parti politique et une route nationale. et dire que lu veut être maire en 2020.
I reste à lu pou présente à lu comme maire à Roche Plate, somenqué lu lé riskable gagner parce que là haut na point un seul zélecteur déclaré.
En plus que çà le Dany lé associé ek un Grapin. Lu la pas trouvé mieux pou mettre le grappin su l'ambulance

16.Posté par CONTRIBUABLE le 08/01/2019 03:42

RÉPONSE AU POST 13 CONTRÔLER L UTILISATION DES FONDS PUBLICS FRUIT DE NOS IMPÔTS OUI FAUT PAS ÊTRE ÉLU POUR CA METTRE FIN AU G1ASPILLAGE LA COMPTABILITÉ DES COLLECTIVITÉS DEVRAIENT ÊTRE ACCESSIBLE SUR LE NET PAR LES CONTRIBUABLES .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie