MENU ZINFOS
Société

Les artisans du Parc du Colosse toujours sans revenus depuis Fakir


Par - Publié le Lundi 18 Juin 2018 à 18:13 | Lu 4038 fois

Le Parc du Colosse fait l'objet d'un arrêté de fermeture depuis le passage de Fakir le 24 avril dernier. Les dégâts occasionnés par la forte tempête tropicale ayant endommagé le parc, la municipalité a fait valoir le principe de précaution afin de protéger les nombreux utilisateurs du parc via un arrêté. 

Pour rappel, les commerçants ont reçu ordre de la Mairie de quitter les lieux au mois d’août pour des travaux de rénovation du parc. Et bon nombre d’entre eux ne savent pas s’ils pourront reconduire leur bail.

Depuis, les artisans en place ont vu leurs activités professionnelles réduites à néant. Sans aucune ressource pour assurer le quotidien, ils doivent faire face aux banques afin d'honorer leurs créances.

Excédés par la situation, les commerçants du Colosse y voient donc un acte délibéré de la Mairie.



Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Veridik le 18/06/2018 18:21 (depuis mobile)

Donc ils vont bloquer la population c'est ça ?

2.Posté par Saint Andréens le 18/06/2018 18:58 (depuis mobile)

Et lui pendant 40 ans à la tête de la mairie, il a été payé par nos impôts. C'est honteux.

3.Posté par loyada le 18/06/2018 22:47

2.Posté par Saint Andréens **** si pendant quarante ans il a été payé par vos impots , c est qu il a été elu a chaque fois , alors ne cherchez pas les c.....bien loin , les rusés se sont eux les elus

4.Posté par techer le 18/06/2018 23:03

Le maire de Saint André est un incapable quant à la dynamique de la ville!
Saletés, insécurité, absence d'activités, mise à mal de la richesse culturelle....
Bref, comme disait un écrivain français: 'Ce n'est pas un bon à rien, c'est un MAUVAIS EN TOUT!'
J'espère que lui et sa clique gicleront lors des prochaine smunicipales!
Mais les Saint Andréens seront ils intelligents pour le faire?

5.Posté par Luis le 19/06/2018 07:01 (depuis mobile)

Ça fait longtemps que le navire tangue à St André. Les VIRAPOULLE et leurs adjoints ne sont plus en capacité de gérer cette ville. Les employés y sont constamment menacés de licenciement.

6.Posté par phronik le 19/06/2018 09:58

les gens des paillotes s'en tirent mieux

7.Posté par Marlow le 19/06/2018 11:08

Les Virapoulle n’ont rien à craindre,les opposants sont aussi mauvais.
Conclusion : vote blanc ou abstention.

8.Posté par loulou le 19/06/2018 11:32

ne plus votez du tout nos voix n'ont plus de valeurs après les élections ils jouent aux coqs et RAB de la population

9.Posté par Employé communal le 19/06/2018 12:14 (depuis mobile)

Employé communal à st andré qui.ne travaille jamais.
Voir faits divers ou on apprend que l employé communal ne travaille jamais.

10.Posté par Vir t'es nul le 19/06/2018 18:36 (depuis mobile)

La honte.

11.Posté par Guinand le 20/06/2018 21:24 (depuis mobile)

Voilà un Maire une Mairie qui n''a rien compris .
Les manigances , les Nervis , la famille , les petits copains, les colistiers remerciés, par des emplois , bidon c''est finis .
Le colosse est un fiasco gérer par une équipe lamentable.

12.Posté par Guinand le 20/06/2018 21:30 (depuis mobile)

L''indemnisation des commerçants coûtera une fortune à la mairie . 11 entreprises mises en faillites volontairement sans motifs , en cassant les bails , vont juridiquement ! Peser lourd , sur l''électorat futur de cette équipe municipale.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes