MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Les approximations de la Région sur l'octroi de mer


Par - Publié le Vendredi 20 Mars 2009 à 15:59 | Lu 1471 fois

Si la Région et le Département cessaient de faire de la pub, le JIR et le Quotidien fermeraient probablement. C'est tous les jours maintenant que ces deux collectivités achètent un nombre incroyable de placards publicitaires dans les deux journaux. Une façon comme une autre d'acheter leur neutralité...
Mais c'est aussi parfois le moyen d'asséner en douce quelques contre-vérités...
La Région a par exemple acheté aujourd'hui une pleine page de pub pour poser la question: "Baisse des prix et fiscalité: quelle contribution de la Région?"
Dans le dernier paragraphe, la collectivité de Paul Vergès affirme que "la fiscalité sur la consommation à la Réunion n'est pas supérieure à celle de métropole: le taux "moyen" d'octroi de mer est de 6,5% et le taux "normal" de TVA est de 8,5% soit une fiscalité moyenne de 15% alors que le taux de TVA "normal" en métropole est de 19,5%".
Dit comme ça, ça a toutes les apparences d'une vérité indiscutable. Sauf que Paul Vergès ne vous dit pas qu'il existe une différence notable entre la TVA et l'octroi de mer: la première s'applique sur le prix Hors Taxe, alors que l'octroi de mer s'applique sur le prix de la marchandise, plus le transport et l'assurance, ce qui donne le prix de revient. Le commerçant applique donc sa marge sur le prix de revient augmenté de l'octroi de mer. Ce qui signifie qu'il "marge" sur l'octroi de mer... Dès lors, le taux réel de la taxe régionale est plus important que celui officiellement annoncé et au final, il est à peu près équivalent à celui de la TVA.
Comme le reconnait la Région elle même, l'octroi de mer est condamné à disparaitre en 2014. Pourquoi, dans ces conditions, ne pas anticiper cette suppression et obtenir en échange, comme toutes les régions de France, une Dotation globale de fonctionnement (DGF) versée par l'Etat équivalente à ce que rapporte aujourd'hui l'octroi de mer?


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par darkalliance le 20/03/2009 16:51

Monsieur H ... , Monsieur ... R ... Monsieur B ... : Veuillez nous éclairer sur ce dol ... ! Répondez Répondez Répondez où je vais finir par croire que vous roulez pour le Parti Capitaliste Réunionnais, dirigé par main de maitre par le sieur .... PÔT.

2.Posté par Montfort le 20/03/2009 19:35

Ayant besoin de pièces détachées pour des machines dans les commerces que j'exploite j'ai, comme à mon habitude, passé ma commande par mail en métropole, ou plutôt en Suède. Je suis livré sous 4 jours et je dois payer 40% moins cher qu'ici...à Saint Denis.
J'ai une facture de 364 € règlée par avance et d'ordinaire lorsque j'arrive à la douane je règle l'octroi de mer et la taxe additionnelle toujours 22 €. La on me demande 23 €., je règle et passe au guichet de la poste prés de la douane, la porte d'a côté, là aprés 25mn de recherches il m'est dit que le colis a été envoyé à la poste de Saint Benoît j'ai droit au remboursement de mes 23 € et.je me rends à Saint Benoît où l'on me demande 54 € !!!! j'explique que j'ai payé comme d'habitude 23 € à Saint Denis rien à faire .... Je retourne à Saint Denis et je représente ma facture de pièces détachées le guichetier douanier me demande cette fois ci 86 € Finalement je suis retouné à Saint Benoît ou j'ai effectivement du payer 54 €. Si quelqu'un peut m'expliquer je suis curieux. Mais pas une explication du petit vieux de la pyramide...

3.Posté par El bourracho le 20/03/2009 19:39

Arrêtez de nous gonfler avec vos explications Paul Vergès, ne défendez pas l'indéfendable.
20 % de l'octroi de mer reste à la région et les 80 % restant aux communes qui en font, comme vous, une véritable gabegie.
OUI l'octroi de mer doit être supprimé, OUI vous nous roulez dans la farine, OUI vous mentez sur toute la ligne, NON vous n'êtes pas crédible. Vous êtes lamentable.

4.Posté par phyllie le 20/03/2009 20:05

La moyenne n'est pas pertinente pour se faire une idée de cette série statistique car elle peut être fortement influencé par les taux extrèmes.
Prennons le cas des revenus dans un département o^il y aurait beaucoup de milliardaire et beaucoup de RMISTEs. le salaire moyen serait bas compte tenu de la proportion plus importante de RMISTEs par contre en Abou Dhabi le nombre de milliardaires étant plus nombreux le salaire moyen serait plus élevé.
Je pense que le mode est plus approprié dans le cas de l'octroi de mer. C'est la classe où l'effectif est le plus nombreux.


5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/03/2009 20:59

F. Caillé n'avait il pas , lors de son passage sur ton ancienne émission, expliqué le calcul savant de l'octroi de mer et de l'application de la marge commerciale ...?

6.Posté par boyer le 20/03/2009 22:01

une question m'interpelle au sujet de ceux qui font un réflexe pavlovien pour passer de l'anti verges à l'anti octroi de mer.


Imaginons par exemple que Didier Robert ou un autre UMP remporte les prochaines élections régionales. Une fois l'octroi de mer supprimé,

- quid des productions locales?
- quid du financement des communes?
- quid du financement de la commune du Tampon, de St Pierre, de Bras Panon, Salazie, Cilaos, Entre deux?

7.Posté par fabienne couapel sauret le 21/03/2009 00:31

Lorsqu'on aborde le sujet brûlant de l'octroi de mer, on ouvre la boite de Pandore (celle de tous les maux).
T.V.A a fait plus que réfléchir, l'association a déjà des idées.....

8.Posté par boyer le 21/03/2009 07:28

7. Posté par fabienne couapel sauret
Lorsqu'on aborde le sujet brûlant de l'octroi de mer, on ouvre la boite de Pandore (celle de tous les maux).
T.V.A a fait plus que réfléchir, l'association a déjà des idées.....


ouf! me voila rassuré. Je commande ma carte à l'ump de ce pas.

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 21/03/2009 10:09

des idées? où sont elles? rappelons qu'à la Région siègent des umpistes..où sont leurs analyses de la situation? sam chit song, benard ? si prompts à l'ouvrir en temps normal, là c'est encéphalogramme plat...!! tva s'est il procuré auprès des services de la douane, la base des importations pour savoir l'origine réelle de la manne de l'octroi de mer...? sinon , je peux leur communiquer ce fichier... et puis tva c'est l'anagramme de vat...volontaire à l'aide technique en l'occurence , c'est bien ce qu'ils se proposent de faire si j'ai bien compris..

10.Posté par El bourracho le 21/03/2009 10:29

Ah, parce que TVA n'avait pas d'idée au départ ? Mal parti

11.Posté par denis le 21/03/2009 16:46

Oui Pierrot, une dotation du gouvernement ! Paul serait d'accord, sauf si le gouvernement pense avoir un droit de regard !
Mais as tu demandé au gouvernement s'il est d'accord pour accorder cette dotation ?

2. Montfort, se renvoyer la balle est une des meilleures façons de gagner de l'argent...La preuve !

3. El Bourracho, Paul fait partie des mouches du coche-menteurs-brutes de ma catégorie 2 (voir courrier bon/brute/truand), et meme de la categorie 3 (voleurs): il doit aller en prison.
Je me suis trompé, ce n'est pas un gros chat rusé, mais un lion de la pire espece, celle, non pas des rois de la foret, mais celle des carnivores pleins de sang sur les crocs et les griffes.

12.Posté par phyllie le 21/03/2009 18:30

Dans sa page de Propagande P. Verges propose à l’Etat de supprimer la TVA à l'instare de la Guyane.
Seulement il y a longtemps que Paul n’est pas allé en Guyane.
Les prix en Guyane ne sont pas moins chers, puisque l’Etat n’a rien fait pour empêcher les prédateurs de réaliser des marges plus confortables. La suppression de la Tva c’est automatiquement de la marge pour le commerçant. La supression d’octroi de mer en 2014 ce sera de la marge en plus sur le compte d’exploitation si l’état n’impose pas la rétrocession dans les prix.
Au risque de me répéter, la fonction de l’Etat n’est pas de rémunérer 100 Euros mais mettre en place le cadre législatif d’encadrement des marges et faire appliquer les lois contre les abus de positions dominantes et les monopoles.

Allo ! il y a quelqu'un là haut ?

13.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/03/2009 02:55

l'encadrement des prix risque de décourager l'investisseur privé, et d'obliger l'Etat à se substituer à lui sous une forme ou une autre...ce que je propose donc autant envisager la formule mixte de partenariat privé / public sur les activités pérennes qui répondent aux besoins primaires d'une population (logement, alimentation, énergie, déplacement)...

14.Posté par François Gillet le 28/03/2009 05:35

Euh, Pierrot, tu es gentil avec tes commentaires sur la pub des collectivités censées acheter la neutralité de la presse locale. C'est une obsession chez toi... Tu as été journaliste, il y a longtemps, il est vrai. Tu as du mal à comprendre que la pub n'achète pas un journaliste. Je peux le comprendre, puisque tu as toujours bossé pour des médias commerciaux (RFM, par exemple, la radio de Caillé). Tu as du mal à saisir qu'un journaliste n'est pas la voix d'un maître. Normal, puisque tu as toujours été engagé en politique (un bonjour en passant à maître Morel, que j'aime bien, et que tu aimes beaucoup). Mais juste un truc : arrête de croire que tout le monde fonctionne comme toi. A ce sujet, jolie pub Leclerc sur Zinfos. Tu nous fait un sujet polémique sur Leclerc derrière ? Comme tu es un gars intègre (contrairement à tous les journalistes pourris qui ne regardent que leur fiche de paie), je suppose que ça va venir...
Ah, aussi, bien, la pub SFR, celle de Canal sat est mignonne. Je suppose qu'ils ne t'achètent pas ta neutralité.
Pour le reste, tu as fait un site intéressant, et plutôt bien foutu. Dommage qu'il y ait de la pub...
Cordialement,
François Gillet

(Réponse de Pierrot Dupuy : Quelques mots pour répondre à des affirmations approximatives, sinon erronées.
D'abord, RFM n'a pas été créée par Caillé mais par moi. Ce n'est qu'au bout de 5 ans d'existence que je l'ai vendue à François Caillé, et que je l'ai quittée peu de temps après.
Concernant Leclerc, nous avons été les seuls je pense à faire remarquer que si les magasins Leclerc sont peut-être moins chers que leurs concurrents, il n'empêche que les produits Leclerc sont souvent plus chers que ceux des Leader Price qu'ils ont remplacé.
Notre principal sponsor est SFR. Ca ne nous a pas empêché d'être les premiers (avec 48h d'avance sur la presse écrite) à annoncer le mouvement de grève de vente des cartes pré-payées par les buralistes, et à leur donner la parole pour qu'ils racontent leurs mésaventures.
Enfin, dernier exemple, la mairie de Saint-Denis a fait une campagne de pub sur Zinfos, ce qui ne m'a pas empêché de critiquer l'attitude de Gilbert Annette au début des incidents du Chaudron. Ce qui a d'ailleurs occasionné cette remarque du chargé de com de la mairie à l'un de mes journalistes: 'On ne comprend pas l'attitude de Pierrot, d'autant qu'on vient de vous faire une campagne de pub'... Ce qui montre bien les liens qui existent aujourd'hui dans la presse... En réponse, j'ai fait passer le message que la pub et la rédaction étaient bien séparés, et qu'il allait falloir s'y habituer.
Par contre, 'de l'autre côté', du côté de la presse papier que tu défends, comment expliquer que le JIR pour ne prendre que cet exemple ait été très critique avec Nassimah Dindar du temps de Jacques Tillier, ce qui lui a valu de se voir retirer tous les budgets pub du Conseil général. Et que l'arrivée de Jean-Louis Rabou ait coïncidé avec des consignes de complaisance aux journalistes, habillées de consignes plus générales du style 'Je ne veux plus qu'on s'attaque aux hommes politiques, y a rien de pire que d'accréditer l'idée du 'Tous pourris' ', avec pour conséquence la reprise de la pub du Département dans le journal... Tout comme on a noté la reprise de la pub de la mairie de Saint-Denis depuis le 1er janvier...
Et j'en ai autant à ta disposition concernant le Quotidien...
Comment se fait-il, selon toi, qu'aucun des deux journaux ne sorte plus d'affaires sur les élus depuis des années? Seraient-ils soudain devenus vertueux? Ou alors, représentent-ils un poids économique tel qu'on se doit de les ménager?
Tu oublies que j'ai été rédacteur en chef de Radio Festival, une des radios du groupe Quotidien, et qu'on me passait régulièrement des messages du style 'Tu ne pourrais pas lever le pied avec Air Austral, c'est un gros annonceur'? Avant de me donner le feu vert car 'ils viennent de nous annoncer qu'ils ne prennent plus de pub chez nous, tu peux y aller'...
Heureusement que ces consignes entraient par une oreille et ressortaient par une autre, ce qui me valait d'avoir droit régulièrement aux mêmes 'conseils'.
Comme ceux de s'adresser systématiquement à telle société de chauffe-eaux solaires si on devait faire un reportage sur le solaire, 'car ce sont de gros clients'...
Tu veux encore d'autres exemples? J'en ai des dizaines à ta disposition...
Alors que, au risque de te surprendre (ou de te décevoir), nous ne fonctionnons pas comme ça sur Zinfos...
J'espère que c'est ce qui plait aux lecteurs et qui fera à terme la différence...

15.Posté par François Gillet le 28/03/2009 20:54

Tu confirmes donc (et merci au passage d'accepter le débat, ce dont je ne doutais pas) ce que je disais : ça entre par une oreille, ça sort par l'autre. Nous aussi, au Quotidien, on a eu des pression "amicales". Jamais du patron, mais de la pub. Et effectivement, c'est le lecteur qui est seul juge à la fin. Ce que j'ai eu du mal à expliquer à nos amis commerciaux : si vous vendez de la pub, c'est que le journal se vend. S'il se vend, c'est que des gens l'achètent. S'ils l'achètent, c'est qu'il y a des articles qu'ils jugent intéressants. Sinon "Témoignages" gagnerait plein de fric en pub (hors pub de la Région, cela va sans dire). Mais je maintiens que tu as une vision erronée de la presse péi, quand tu fais croire à tes lecteurs qu'un grand méchant loup descend chaque matin pour dire aux localiers ce qu'ils ont le droit de dire ou pas. Quant aux affaires, il en est sorti beaucoup dans la presse locale. Beaucoup, beaucoup plus, que dans n'importe quel canard de la presse régionale métropolitaine. Sinon, bonne continuation avec Zinfos. Tout ce qui contribue au pluralisme dans une île qui a longtemps souffert dans ce domaine est bon à prendre.
Cordialement,
François GILLET

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes