MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Les annonces économiques d'Annick Girardin : Que de la poudre aux yeux !


Par - Publié le Jeudi 29 Novembre 2018 à 22:44 | Lu 16959 fois

On allait voir ce qu'on allait voir, nous avait-on promis. A l'écouter avant qu'elle ne prenne l'avion, Annick Girardin allait certes venir à l'écoute des Réunionnais, mais surtout faire un certain nombre d'annonces à même de mettre un terme au conflit actuel qui dure depuis douze jours maintenant.

Et on a vu. Ou plutôt, on n'a rien vu...

Hier soir déjà, elle a nous a servi un habile habillage de vieilles mesures déjà annoncées dans le domaine social. Voir à ce sujet notre article : "Annonces d'Annick Girardin : De fausses mesures? "

Mais ses annonces faites ce jeudi soir en soutien aux entreprises sont non seulement, comme la veille, du recyclage d’annonces faites précédemment mais sont en plus indigentes, mensongères et contre-productives.

Qu’on en juge.

Il s’agit de recyclage puisque la TOTALITÉ de ces mesures ont en réalité déjà été faites par le passé dans trois enceintes différentes:

     - Le chômage partiel et le rééchelonnement des prêts BPI ont été annoncés lundi soir, soit avant même le départ pour La Réunion de la ministre, par Bruno Le Maire comme mesures nationales pour aider les entreprises victimes des gilets jaunes.

     - Le zéro charge autour du SMIC, la nouvelle zone franche réduisant l’impôt sur les sociétés, le prolongement de la défiscalisation industrielle, les 500 millions supplémentaires jusqu’en 2022, l’augmentation du Fond exceptionnel d’investissement, le prêt locatif social amélioré, le rétablissement pour un an des APL, tout cela fait partie du projet de loi de finances et est donc connu depuis le début du mois d’octobre.

     - Quant aux annonces sur les contrats aidés supplémentaires, elles ont été faites au tout début de la grève par Muriel Pénicaud, juste avant d’ailleurs que celle ci ne profite d’un moment d’inattention des gilets jaunes pour s’enfuir en évitant les premiers barrages.

Ces mesures sont également indigentes puisqu’en réalité la ministre n’est même pas bonne copieuse, comme diraient nos jeunes: elle n’a même pas réussi à reprendre l’ensemble des annonces faites par ses collègues. Par exemple, Bruno Le Maire avait fait six annonces, dont elle n’a repris que deux. Les Réunionnais, pourtant, auraient aimé que comme en hexagone, on accélère les indemnisations par les assurances et on augmente les autorisations de découverts.

Mensongères parce que, comme il a été plusieurs fois démontré, y compris ici même, ces annonces sont en réalité à budget constant avec la suppression d’autres dispositifs. Les entreprises réunionnaises ne toucheront donc en réalité pas un euro de plus.

Ainsi, sa prétendue augmentation de 500 millions jusqu’en 2022, nous avions nous même fait nos calculs montrant qu’en tenant compte de toutes les suppressions, on assistait en réalité à un recul.

Et c’est en cela que ces annonces sont aussi contre-productives puisque, en réalité, elles maquillent le désengagement total de l’Etat auprès des Réunionnais puisque, comme nous l’avions démontré quand elles avaient été faites bien avant cette crise, elles sont moins importantes que ce qui est supprimé par ailleurs.

Prenons deux exemples: sur les contrats aidés, la ministre annonce en augmenter le nombre. Sauf que le Parcours emploi compétence, le nouveau dispositif remplaçant les contrats aidés, est si cher pour l’employeur qu’il est très peu utilisé. D’où, d’ailleurs, le fait qu’elle ait des reliquats sur l’enveloppe réunionnaise qu’elle compte mobiliser.

Par ailleurs, son annonce de "zéro charges au niveau du SMIC avec des secteurs particulièrement soutenu", il s’agit en réalité de sa réforme des exonérations LODEOM dont le rapporteur général du budget de la sécurité sociale au Sénat affirme qu’elle va réduire de 60 millions d’euros le soutien aux entreprises ultramarines. Dont le patronat réunionnais affirme qu’il va augmenter le coût du travail à La Réunion de 8%, et dont la Fédération des entreprises d’outre-mer a dit, il y a une semaine de cela, qu’il s’agissait d’une "trahison des Outre-Mer" et dont les parlementaires ultramarins ont unanimement réclamé le retrait.

Au deuxième jour de visite de la ministre (sur trois), on a donc pour l’instant en réalité zéro annonce, à part un site internet pour voir où l’Etat dépense son argent et un éventuel référendum sur l’amendement Virapoullé.

On est donc obligé aujourd’hui de le constater: la ministre aurait plus fait pour les Réunionnais en restant chez elle et en leur distribuant le coût de son déplacement avec ses équipes.

Ça en serait pathétique si ce n’était aussi grave. Non seulement les mesures qu’elle prend depuis à peu près un an qu’elle est en poste font de ce gouvernement le PIRE qu’aient connu les Outre-Mer depuis au moins 2009 ,mais en plus elle n’est même pas à la hauteur de cette crise dans laquelle elle traite les Réunionnais par son mépris.

Les entreprises, qui risquaient déjà de supprimer des milliers d’emplois suite aux mesures qu’elle avait annoncées et dont elle est revenue faire la publicité sont aujourd’hui sinistrées par cette crise. Les dégâts économiques et sociaux seront considérables. Des centaines d'entreprises risquent de fermer et des milliers de salariés de se retrouver au chômage.

Il lui reste son allocution de demain soir pour convaincre.

Comme au poker, elle semble avoir choisi de tout miser sur un coup. Demain soir elle fera "tapis". Mais c’est avec notre avenir qu’elle mise.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

81.Posté par Marc le 30/11/2018 18:37

83. La TVA est l'un des impôts les plus rentables pour l'Etat. Au niveau national, il pèse 154,6 milliards d'euros, sur un total de recettes de 300 milliards d'euros de recettes. Alors certes la TVA est plus basse à La Réunion qu'en hexagone mais il serait étonnant que ça ne représente pas au moins 20 à 30% des recettes de l'Etat à La Réunion. En plus, la TVA est payée aussi sur les produits importés donc ça revient à faciliter l'import, là où des baisses d'IS ou de cotisations valorisent les entreprises réunionnaises.

80.Posté par Gratel le 30/11/2018 16:45

Le taux d'IS à 7% va concurrencer Maurice ? La bonne blague.

Il faudrait enlever toutes les autres taxes et ramener les salaires au même niveau que le SMIC Mauricien.

Et pour les petites entreprises individuelles qui sont à l'IR ? Celles qui embauchent vraiment ?

Toujours rien ? Bravo !

Au lieu de continuer de multiplier les subventions qui sont des usines à gaz pour les TPE/PME, prenons des mesures simples par exemple supprimons la TVA comme en Guyanne et à Mayotte.

Comme ça on agit directement sur les prix et les entreprises locales auront un boulet en moins dans les pattes. Et je n'ai pas les chiffres mais je suis sûr que ça ne doit pas coûter très cher à l'Etat.

79.Posté par PAPI le 30/11/2018 16:18

@Marc,hum!hum!la vérité svp?

78.Posté par Marc le 30/11/2018 13:56

74. Les journalistes paient des impôts. Ils bénéficient simplement d'une déduction de 7650 euros par an sur le revenu imposable. En gros, si vous préférez, ils sont imposés comme s'ils touchaient 637,5 euros de moins par mois. Un journaliste à 2000 euros nets par mois sera donc imposé comme s'il touchait 1362,5 euros par mois.

77.Posté par pasfolaguêpe le 30/11/2018 13:39

M. Pierrot DUPUY, votre titre est racoleur et attise les braises... ''ou mette encore une grosse couche, la pas assez'' peut-être ???

76.Posté par AZALA le 30/11/2018 13:18

Des malins disent: indépendance: la Reunion survivra a la France ben tiens on va supprimer la perfusion le malade s'en trouvera mieux z'avez pas travaillés aux urgences médicales...

75.Posté par Le Jacobin le 30/11/2018 13:11

21.Posté par Jojo le 30/11/2018 05:31

Entièrement d'accord, d'autant plus qu'il ne publie que ce qui ne le dérange pas trop, en terme de liberté de la presse dans les colonnes de la PRAVDA en URSS il a plus de liberté, rien ne l'empêche de prendre le maquis pour la protection de son grand ami Didier Robert le seul capable de jouer de l'accordéon chromatique avec l'argent du contribuable.

Didier ouvre l'accordéon, il creuse le déficit abyssale pas de problème
Didier referme l'accordéon le déficit disparaît sous les applaudissement de Pierrot Dupuy

MET ENCOR NA PAS ASSE

74.Posté par PAPI le 30/11/2018 12:48

d'abord pour ceux qui se trompent,ce n'est pas Dupuis qui est un nom créole mais c'est DupuY.Vous soufflez sur les braises m DupuY

73.Posté par GIRONDIN le 30/11/2018 12:47 (depuis mobile)

....Mais votre commentaire signifie-t-il que j''aurais dû faire comme si je n''avais rien compris, rien vu,......
.....Mais est-ce que ça signifie que je devais me taire et ne pas dire la vérité?....pierrot dupuy

i fé rire à moin....

La routine !

72.Posté par Harry le 30/11/2018 12:23

Les journalistes ne paient pas d’impôts, c'est pour ça qu'ils peuvent se permettre de mettre de l(huile sur le feu !

71.Posté par OKLM le 30/11/2018 12:13

Bravo monsieur DUPUY. U e des rares fois ou vous faites preuve d'objectivité quitte à vous mettre à dos votre mentor DIDIX qui est dans les petits souliers de la Macronie. Le ti mAcr... de l'ile. Le number one MaCr...
Merci encore d'ouvrir les yeux des reunionnais. Si vous voulez le respect du peuple, continuez dans ce sens. Objectivité, Objectivité et encore Objectivité. Car votre chasse à l'autre Robert dont je ne partageait pas le point de vu manquait souvent d'objectivité.

Alors on vous fais confiance, a quand le dossier NRL. CHIC

70.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 30/11/2018 11:17

Que de la poudre aux yeux !

Elle a donné la poudre ?
...........................................

Chanson de zoni (comme un gilet zoni):


Tourner le temps à l'orage
Revenir à l'état sauvage
Forcer les portes, les barrages
Sortir le loup de sa cage

Sentir le vent qui se déchaîne
Battre le sang dans nos veines
Monter le son des guitares
Et le bruit des motos qui démarrent

Il suffira d'une étincelle,
D'un rien, d'un geste
Il suffira d'une étincelle,
D'un mot d'amour
Pour...

Allumer le feu
Allumer le feu
Et faire danser les diables et les dieux
Allumer le feu


Allumer le feu
Et voir grandir la flamme dans vos yeux
Allumer le feu

Laisser derrière toutes nos peines
Nos haches de guerre, nos problèmes
Se libérer de nos chaînes
Lâcher le lion dans l'arène

Je veux la foudre et l'éclair
L'odeur de poudre, le tonnerre
Je veux la fête et les rires
Je veux la foule en délire

Il suffira d'une étincelle
D'un rien, d'un contact
Il suffira d'une étincelle
D'un peu de jour
Pour...

Allumer le feu
Allumer le feu
Et faire danser les diables et les dieux
Allumer le feu
Allumer le feu
Et voir grandir la flamme dans vos yeux

69.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 30/11/2018 11:12

17.Posté par EN MARCHE VERS LE PROGRES DE L UNIVERS ET AU DELA le 30/11/2018 02:20

"MACARON: Allô Monique ??

GIRARDIN; Non moi c'est Annick !!
...............................................
M: ok, mais à la fin c'est pareil vu que ça fini comme le slogan de NTM (niques....). Bon, soyons pragmatiques. Je t'ai fait nommée ministre parce que ton prénom se termine justement en nique et je t'ai envoyé pour que tu les niques. Est-ce que c'est fait ? Tu le fist (pardon tu le fait) ou pas ?

68.Posté par simone le 30/11/2018 10:46

pas besoin d'un article independantiste prend la independance directe il y encore du champagne dans les grandes surfaces et il me tarde d'aller en chercher une arete glousser jacasser faire plutot sa changera un peu....

67.Posté par Mortier le 30/11/2018 10:17 (depuis mobile)

Et si Didier Robert renonce aux 6800 € et reembauche les salariés licenciés pour raisons économiques?

66.Posté par Mortier le 30/11/2018 10:14 (depuis mobile)

Qu''attendez-vous, que la ministre fait distribuer des chèques dans les boîtes aux lettres ?. Il faudrait maintenant que les entreprises puissent réprendre le travail pour pouvoir embaucher par la suite si les conditions sont remplies.

65.Posté par Marc le 30/11/2018 10:12

51. La baisse de l’IS à La Réunion, pardon, mais ça existe depuis au moins dix ans.

La LODEOM, à l’epoque, avait créé un système de zones franches d’activités qui abaissaient l’IS sous conditions: secteur d’activité, localisation géographique, ...

Or le système avait une date de péremption et expirait en 2020, je crois. Le Gouvernement a donc annoncé en octobre 2017 son intention de le réformer. Cette réforme a été faite dans le projet de loi de finances pour 2019, qui a été présenté en octobre. Cette réforme a constitué, toujours dans le système de budget constant adopté par le Gouvernement pour toutes ses réformes Outre-mer, à supprimer les conditions d’emplacement géographique (auparavant, c’étaient les entreprises des communes des hauts’ qui en bénéficiaient) via l’argent économisé sur d’autres dispositifs.

De fait donc, cette annonce n’en est en réalité pas une: c’est un dispositif prévu depuis plus d’un an, dont le contenu précis est connu depuis trois mois environ, qui s’appuie sur un dispositif vieux de dix ans et qui est financé par la suppression d’autres dispositifs de soutien aux entreprises.

Si vous étiez réellement chef d’entreprise, vous le sauriez.

64.Posté par Pro no stick le 30/11/2018 10:05 (depuis mobile)

58.
Balthazaar a fondamentalement raison.
Belle initiative que la sienne, visant à imaginer la 6eme republique.

Esperons que bientot, on pourra "dejeuner en paix".. ;-)

63.Posté par Mortier le 30/11/2018 10:05 (depuis mobile)

21.Alf. si, si, ça marche. Regarder les boîtes de lentilles si déguelasses qu''elles soient, elles sont exonérées de l''octroie de mer.

62.Posté par Ma sonnerie le 30/11/2018 10:02 (depuis mobile)

49.
Aux beotiens, la reduction du taux d'IS vous oblige pour ceux qui sont à minila en B to C, à impacter cette baisse sur vos prix de vente.. Article 18 loi Lurel de 2012 dite de regulation economique.

Merci au post 1 de rappeler le droit.

61.Posté par Christine G le 30/11/2018 09:59

Une fois de plus très déçue par cet article de Pierrot Dupuis (qui a par ailleurs fait censurer mon commentaire sur un autre article) : M Dupuis vous semblez vous délecter de mettre de "l'huile sur le feu", c'est indigne de la part d'un journaliste qui devrait faire preuve d'un minimum de déontologie et d'éthique. Vous haranguez les foules avec vos articles, vous avez donc désormais une part de responsabilité dans l’envenimement de ce conflit.

Réponse de Pierrot Dupuy : Merci de lire ma réponse ici : https://www.zinfos974.com/Pierrot-Dupuy-Fallait-il-que-je-me-taise-et-que-je-mente-aux-Reunionnais_a134642.html

60.Posté par zean le 30/11/2018 09:53

il faut pas oublier que l'qctroi de mer va aussi pour les communes ,si il n'ya plus l'd'octroi de mer les impots locaux vont augmenter et apres les memes vont crier
en métropole la tva sur les produits de consommation courantes sont à plus de 20% ici c'est à 8,5%+6,5% d'octroi de mer
si pn enleve l'octroi de mer la tva ( égalité oblige ) sera de + de 20%
est ce que les consommateurs vont gagner ou perdre
concernant les voitures, celles de-1000cm3 ( utiliser par une grande majorité de reunionnais ) la tva est est de8,5 % + (10,5%+2,5% d-octroi de mer )= 21,5 % bien sur le taux d'octroi de mer de 1001 cm3 a 1500 l'octroi de mer est de 18,5%+2,5%
20,5%+2,5% pour2001cm3 à2500 et les plus de 2500 est à34%+2,5%
si les voitures sont beaucoup plus cheres ( surtout pour les petites ) il faut chercher la cause ailleurs car le cout du transport ne peut pas tout justifier

59.Posté par Point...Point.... Revenons au morse le 30/11/2018 09:32

Il y aune part de vrai et de faux dans votre réponse M.Dupuis. Le droit à l'information est une chose, mais l'a rendre manipulatrice est une autre... Dans les deux cas le lecteur se raccrochera à ce qu'il interprète et qui cale au mieux à ses ressentis. Il faut aussi éviter d'être partisan même si la cause semble juste et opportune.
Au moment où vous donner une information, le curseur s'est peut-être déplacer qui rend vos propos dans vos articles assez tendancieux où reflétant des réalités nobles aux causes mais prises à l'incitation à.... Régler des comptes politiques indirectement.
A ce titre, pourquoi ne pas avoir développé ces sujets en amont de ce contexte social très dégradé... Ce qui aurait permis à plus de discernement... Après comment ce monde médiatique peut-être crédible quand une collectivité s'invite à grand coup de Millions et vous-mêmes d'entreprises par le biais de vos contrats commerciaux publicitaires.
A méditer...

58.Posté par Balthazaar le 30/11/2018 09:29 (depuis mobile)

La réponse est simple, réorganisation du système politique et décisionnel Français.
J''essaie de le faire comprendre ici depuis le 20 :
https://m.facebook.com/La-6%C3%A8me-R%C3%A9publique-des-Gilets-Jaunes-le-Gilet-qui-r%C3%A9fl%C3%A9chit-3796920394

57.Posté par Marina le 30/11/2018 09:27 (depuis mobile)

Je suis très surprise de cet article car il est évident que le journaliste veut mettre de l''huile sur le feu et inciter les gens sur les routes à continuer à manifester.... Mais ce n''est que mon avis.

56.Posté par Thor le 30/11/2018 09:20

Mr DUPUIS, mettez de l'huile sur le feu, vous en porterez la responsabilité. Vous allez bientôt décrocher mais les jeunes vous y avez pensé ????

55.Posté par Polux le 30/11/2018 09:14 (depuis mobile)

M. Dupuy, l''homme du peuple. Pourriez-vous jouer la transparence et publier votre salaire fixe+ vos émoluments.
Vous attisez la haine. Vous profitez de personnes qui,elles souffrent réellement. Vous êtes un charlot, mais dangereux.

54.Posté par zean le 30/11/2018 09:14

pierrot vous mettez de l'huile sur le feu c'est vrai que vu le nombre personnes ( moi compris )venant sur zinfo ça rapporte des sous

53.Posté par Nat le 30/11/2018 09:04 (depuis mobile)

Soufflez sur la braise ,vous aimez bien ça monsieur!!!!

52.Posté par fontaine le 30/11/2018 08:58

La révolte de gilets-jaune : Une déconcertante banalité anthropologique

Ce travail de réflexion n’a pas d’autre prétention que de vous sensibiliser sur certains points qui m’interpellent en tant que citoyen et acteur engagé dans le mon de associatif.
Depuis Darwin, les théories de l’évolution ont été affinées et nous savons maintenant que les évolutions des espèces se font en complémentarité avec les environnements qui les entourent. Notre société subie de manière précipitée les influences des changements climatiques, les effondrements des biodiversités naturelles et domestiques (le cauchemar de Darwin), l’érosion des diversités culturelles avec les conflits de religions et des doctrines (le cauchemar de Lévi-Strauss), les bouleversements démographiques (le cauchemar de Malthus).
Notre société est maintenant dans des économies mondialisées avec des entreprises de plus en plus soumises aux dictats de politiques et des modèles de société s’évertuant à préserver les acquis de quelques-uns au détriment du plus grand nombre.Notre société (politique et économique) se cramponne (comme karapat su tété bèf) à ces modèles sourds aux innovations nécessaires à son renouvellement.
Ces cauchemars qui s’imbriquent rejoignent au final celui de Heidegger qui craignait plus que tout, la perte de notre Humanité. Nous en sommes sur la voie, pour preuve la montée des intolérances religieuses et des gouvernements d’extrême droite ou de gauche.
Nous « citoyens gilets jaunes », ne pouvions ne pas réagir, trouver! dû moins tenter de proposer des pistes de réflexions car nous avons le devoir, en tant qu’acteurs de ces bouleversements de mettre en œuvre une nouvelle vision pour notre société afin de ne pas sombrer dans l’obscurantisme qui était celle d’avant le siècle des lumières.
S’adapter, c’est comprendre que nous « vivons sur des adaptations du passé » tout en se disant « sommes-nous capables de comprendre que ce qui a fait notre succès sur terre, ne suffit pas pour s’adapter au Monde que nous changeons si nous le faisons en diminuant les possibilités des générations futures à construire la leur ».
Et là, intervient la classe politique où plutôt n’intervient pas la classe politique qui est de plus en plus, celle d’une classe politique autiste ayant une aversion face au changement. Pour preuve, on trouve souvent dans les discours de nos hommes politiques actuel une certaine fossilisation de leurs idéaux. Quel comble d’être aussi sourd et aveugle !
Je pense qu’il existe des similitudes entre le climat social actuel avec celui de la fin de l’Ancien Régime car toutes deux caractérisées par une sclérose de son système politique avec trop d’élus qui s’octroient d’ultimes privilèges de toutes sortes, un peu comme avant un naufrage imminent. En effet, si le monde change, nos politiques ne changent pas, tout au plus ils prennent une autre parure : Hier la noblesse de robe sous l’Ancien régime, aujourd‘hui l’énarchie et ses métastases, soit une déconcertante banalité anthropologique. Dois t’on s’en étonner quand nous avons une classe politique « hors sol » et dont régulièrement la presse fait écho de leur déconnection avec la société par-delà toute déontologie. On méprise la démocratie.
Ceci me fait penser pour terminer mon propos, à un autre grand penseur dont le rêve est devenu un cauchemar. Il s’agit de Condorcet ! Lui qui rêvait d’un « homme moderne libéré des archaïsmes »…avec le retour des fondamentalismes religieux dans les pays industrialisés, à celui des archaïsmes en matière de gouvernance, à la posture « d’Akaparèrs » de nos dirigeants politiques, Je reste persuadé que nos philosophes des lumières européennes ont matière à se retourner dans leurs tombes.
Philippe Fontaine

51.Posté par jean claude le 30/11/2018 08:47

Ce que vous avez du mal a comprendre c est que lorsque un geste est fait en direction des plus defavorises et bien il faut trouver l argent

et pour le moment on prends aux retraites et aux classes moyennes
il faut en etre conscient
le but ne serait il pas de nous mettre les uns contre les autres

par contre toucher a l optimisation fiscal et aux plus riches
RIen


50.Posté par Ha...la "presse" locale : tout un programme ! le 30/11/2018 08:43

Allons Monsieur Dupuy, vous allez nous faire croire que vous pensiez la Ministre magicienne ? Mais bien sûr... Personne n'était dupe avant même sa venue. Ce gouvernement est comme les autres, avec un soupçon de nullité communicante en plus. Point.

Vous n'avez donc pas plus de recul que foutre le feu dans la paille ?

Un budget c'est dépense ET recettes, si on supprime les recettes (taxes) on ne peut augmenter les dépenses sauf à mettre le bien public en péril ou taxer encore les classes moyennes. C'est donc ce que vous voulez ? La ruine totale ? Et le FN ou autres extrêmes qui prennentt le relai tant qu'on y est ? Dites le franchement, assumez...

Je vois des propos racistes encore et toujours dans les commentaires de plus, VOUS les attirez avec ce genre d'analyses de comptoir (très tard en effet, vous devez avoir encore accès vous à l'alcool peut-être ?).

Les contribuables Français y compris ici (jusqu'à preuve du contraire) paient et injectent des sommes colossales dans le Département ! Mais c'est encore et toujours à eux et donc nous les contribuables de trouver les solutions ? N'oubliez jamais que la distance entre Paris et La Réunion est nulle en termes d'impôts, voire on en aspire plus qu'ailleurs déjà évidemment pour trouver une égalité improbable alors que c'est un modèle local et régional qui nous sauverait... Il va peut être falloir commencer à devoir faire le ménage à sa porte au bout de deux semaines de chienlit non ?!

Visiblement jamais vous ne pensez à l'efficience ? Tout cet argent, par milliards, qui vient de France et d'Europe avec nos impôts, sans aucune production de richesses significative localement, ou de modèle innovant après 80 ans de politique de Départementalisation qui n'aboutit pas...

Qui le dépense ? Les collectivités et les élus locaux qui ont la charge de l'utiliser rationnellement et de trouver des solutions localement, adaptée, responsables... C'est du colonialisme ça ?

Mais malheureusement l'efficience financière locale est catastrophique ! Et ce depuis des décennies... Il est incroyable que le journalisme local n'ait jamais analysé les gâchis, les gaspillages colossaux, les opportunités financières énormes ratées ou détournées qui se passent ici.

Si on vous donne de l'argent et que vous le dilapidez M. Dupuy, peu de chance qu'on vous en redonne davantage en souriant, malgré vos pleurs et surtout vos insultes... Il semble que le message soit clair au delà des annonces, qui elles ne sont pas nouvelles mais dans la recherche d'efficience a priori, ce qui serait un gage de responsabilité finalement plutôt que d'annoncer des chimères...

Faites l'effort de comprendre, ne faites pas comme une bonne partie des élus préhistoriques de cette île qui sont totalement absents, ne se remettent absolument pas en cause, laissent la situation gangrener (ou la pilotent !) pour surtout éviter que l'on change ce système qui leur permet d'exploiter LEURS SEMBLABLES et d'hurler au colonialisme et ENTRETENIR la victimisation qui les engraissent !

Mais ne seriez-vous pas complice en réalité finalement ?

49.Posté par Jeune dirigeant depuis 4 ans ( effectif : 4 salariés ) le 30/11/2018 08:13

Monsieur Dupuy,

je me connecte quotidiennement depuis plus de 8 ans maintenant sur zinfos974.
Pour la 1ere fois je commente une de vos multiples analyses !
Vous jetez de l'huile sur le feu ! Je pense que vous souhaitez l’échec de la ministre Girardin dans les négociations ! Je ne partage pas votre analyse !
Effectivement il y a des mesures qui vont tout simplement remplacer la suppression d'autres ( CICE, etc...)
Mais pourquoi ne pas parler de la réduction de l'IS une mesure qui va motiver les jeunes à entreprendre.
La mise en place de cette mesure va permettre de renforcer la trésorerie des TPE et du coup les investissements ( croissance, emploi,... ) !
Sortons au plus vite de cette crise pour le bien de tous !

48.Posté par Lion le 30/11/2018 08:13

Merci pour cette analyse, M. DUPUY. Même si elle annonce la possibilité de supprimer l'amendement Virapoullé ce soir, ce ne sera pas une mesure venant d'elle.

M. DUPUY, pensez-vous qu'A. Girardin fera ses annonces ce soir depuis la passerelle de l'avion ?! Comme ca, elle n'aura qu'à se retourner et s'assoir à son siège déja désigné. S'il ne tenait qu'à moi, son siège dans l'avion serait le siège des toilettes !!

47.Posté par Danyleyab le 30/11/2018 08:04

Pierrot, tu attise le feu alors que la levée des barrages est une nécessité vitale pour notre île. Ton titre "de la poudre aux yeux" est très provocateur. Tu aurais pu être plus neutre, style "c'est insuffisant". Ou même ne faire d'article du tout et le sortir une fois le calme revenu. Je ne suis pas certain que la déontologie d'un journaliste soit plus important que la reprise de la vie sur notre île.

46.Posté par Démagogie quand tu nous tiens le 30/11/2018 08:02

Autant pour la première partie d'annonce il n'y avait rien de nouveau autant hier soir c'est loin d'être le cas. Alors, M. Dupuis vous êtes sois menteur sois incompétent. Dans les deux cas ça ne vous grandi pas.

45.Posté par Al le 30/11/2018 08:02

C'est bien triste tous ces gens qui vous accusent d’attiser le Feu mr Dupuy.. Modeste semble avoir ses interets bien ciblés ici..

Dans tous les cas soyons clairs: un mouvement comme celui ci fera toujours et forcement chier certaines personnes, l'important étant de faire un maximum chier les responsables politique et un minimum le peuple.

Parcontre ce qui se joue ici et maintenant est d'une importance capitale:
d'abord pour la réunion, ou la politque local est une CATASTROPHE pour l'ile ( ecologiquement, culturellement, economiquement et humainement )
Ensuite pour la France ou le mouvement se poursuit egalement avec vigueur !!!

Notre interet est COMMUN à TOUS !! = NOUS DEVONS réactualiser la FRANCE sinon notre pays entier va à l'echec comme l'ont fait grèce portugal espagne etc.. etc..
IL FAUT DONC: Des politiciens au casier vierge,moins nombreux, moins payés, forcés de travailler au lieu de dormir ou jouer dans l’hémicycle / des smicard mieux payés et une classe moyenne revigorée / des ultra riches taxé à juste hauteurs et forcés de payer leur dut à la nation !!

L'enjeu est ENORME il va au delà des petites aspiration personnelles, les gens prennent conscience, le monde est entrain de changer et ceux qui ont perdu espoir sont priés de ne pas dérangé ceux qui luttent pour le futur.

44.Posté par récupérateur municipal et coopérateur régional le 30/11/2018 07:58

La coopération régionale dévolue uniquement au Conseil Régional et ça va de soi au ministère compétent. Pour les municipalités OKI qui font dans la coopération régionale : donner au sauvetage en mer (c'est d'actualité), l'abbé Pierre, croix rouge (qui fait dans le régional) ou jeunes pour mission( ou pas ) dans les états voisins .Alors les gilets jaunes i koz ça ou pas ? Etant entendu que les manifestations culturelles locales des iles de l'Océan Indien ne sont pas concernées.

43.Posté par kersauson de (p.) le 30/11/2018 07:57

commencons par
SUPPRIMER la sur remuneration ( 2 milliards/an dt 0.5 ici)
du coup les Lecclerc Karrefour jumbo baisseront leurs prix .
et introduisons cette economie pour les povres

fusionnons CG et REGION, : 2 fois moins d'elus et de fainéants donc .
ARRETONS la NRL cout 4 milliards dt 3 pour nos impots ,
et virons le didix fricotin

il faut dire que nous en somme s a la 3eme generation de rsatistes. rsatistes de pere en fils
ils s habituent a leur misere , et n'attendent plus que leur RSA

42.Posté par Al le 30/11/2018 07:56

C'est bien triste tous ces gens qui vous accuse d’attiser le Feu mr Dupuy.. Modeste semble avoir ses interets bien ciblés ici..

Dans tous les cas soyons clairs: un mouvement comme celui ci fera toujours et forcement chier certaines personnes, l'important étant de faire un maximum chier les responsables politique et un minimum le peuple.

Parcontre ce qui se joue ici et maintenant est d'une importance capitale:
d'abord pour la réunion, ou la politque local est une CATASTROPHE pour l'ile ( ecologiquement, culturellement, economiquement et humainement )
Ensuite pour la France ou le mouvement se poursuit egalement avec vigueur !!!

Notre interet est COMMUN à TOUS !! = NOUS DEVONS réactualiser la FRANCE sinon notre pays entier va à l'echec comme l'ont fait grèce portugal espagne etc.. etc..
IL FAUT DONC: Des politiciens au casier vierge,moins nombreux, moins payés, forcés de travailler au lieu de dormir ou jouer dans l’hémicycle / des smicard mieux payés et une classe moyenne revigorée / des ultra riches taxé à juste hauteurs et forcés de payer leur dut à la nation !!

L'enjeu est ENORME il va au delà des petites aspiration personnelles, les gens prennent conscience, le monde est entrain de changer et ceux qui ont perdu espoir sont priés de ne pas dérangé ceux qui luttent pour le futur.

41.Posté par Christi le 30/11/2018 07:49 (depuis mobile)

C cette Dame qui est la goutte d'eau qui a fait débordé le vase . supression des 30% d'abattement sur les impôts et les charges patronales = - de pouvoir d'achats et + de chômeurs. ..
y a t'il ici un magasin pour les indexé et un autre pour nou

40.Posté par la fouine le 30/11/2018 07:48

Monsieur Dupuy,

Avez-vous remarqué l'absence dans les propos de la ministre, d'un mot TABOU :

L'ABOLITION DE LA SUR-REMUNERATION !!!

Vous savez très bien que tant que ne sera pas annoncé la suppression de la CAUSE PRINCIPALE qui tire tous les prix vers le haut RIEN ne changera à La Réunion...

Les nantis ( fonctionnaires; élu-e-s; syndicalistes; lobbys en position de monopoles,...) seront toujours plus nantis et l'écart se creusera de plus avec la majorité de la population.

Penser que les investisseurs préféreront investir dans notre île plutôt qu'à Maurice est utopique et reflète la méconnaissance de nos gouvernants de métropole dans les rouages socio-économiques des DOM.

Nos trop nombreux élus péï ,cumulards aux pouvoirs les plus étendus conférés par les institutions françaises et les puissants lobbys locaux qui les aident à gouverner en s'enrichissant, ne sont pas près de laisser leurs privilèges leur échapper !!!

39.Posté par Christi le 30/11/2018 07:45 (depuis mobile)

A aucun moment cette bonne femme à penser à la Réunion et à son économie , à la détresse des plus démunis au mal être ( différences de prix entre le continent et nous , 30 % d''abattement des impôts et chargé patronal = chômage en augmentation .

38.Posté par Tipoul le 30/11/2018 07:44

Pierrot tu as retiré ton article sur les indépendantistes locaux et tu ponds ce truc !?!?!? Tu as reçu des menaces ???

(Réponse de Pierrot Dupuy : J'ai retiré mon article sur l'indépendance parce que je me suis aperçu qu'il manquait un chiffre important dans mon article et que donc le chiffre que je donnais était erroné. Le temps de le fignoler et je le remettrai en ligne)

37.Posté par midiaou le 30/11/2018 07:43

A poste 19 Modeste.
L'indépendance est désormais inéluctable. La Réunion survivra à La France

36.Posté par Laurent le 30/11/2018 07:28 (depuis mobile)

C'est triste de vous rendre compte er vous le savez que votre analyse est biaisée et votre rôle d'influenceur va évidemment dans un mauvais sens car vous le connaissez que 20% au maximum dune situation qui vous echappe

35.Posté par fou balleur professionnel le 30/11/2018 07:13

Economie et économies : Ne plus payer les footballeurs mais donner les subventions aux centres de formation des jeunes et pour des rencontres interquartiers / intervilles et regarder les matchs des amateurs le dimanche gratuitement.
On verra bien si on aime le football lakour ……….alors les gilets jaunes i koz de ça ou pas !

34.Posté par Modeste le 30/11/2018 07:01

en vous lisant Dupuy on notera au passage que vous attisez le feu , c'est vrai que vous êtes aux ordres....mais on aurait aimé un autre niveau de journalisme! vous pensez pas qu'on a suffisamment "morflé" avec tous ces barrages??? si certains ne sont pas contents, demandez purement et simplement votre indépendance comme cela vous allez pouvoir gérer à votre façon....avec les moyens du bord! la France vous remerciera du reste!

33.Posté par Observateur le 30/11/2018 06:57 (depuis mobile)

Le temps est à lappaisement... ton article est inapproprié
C'est décevant

(Réponse de Pierrot Dupuy : moi aussi je souhaite l'apaisement. Mais votre commentaire signifie-t-il que j'aurais dû faire comme si je n'avais rien compris, rien vu, et la laisser nous faire croire qu'elle avait fait un IMMENSE effort en faveur de la Réunion. Alors que ce n'est pas vrai?
Pour votre information, toutes les campagnes de publicité de décembre ont été annulées sur Zinfos et l'argent de celles qui ont déjà été passées les mois précédents ne rentre pas, car toutes les entreprises sont fermées.
Ce qui signifie concrètement que je ne sais pas comment je paye mes journalistes à la fin du mois. Alors qu'ils bossent deux fois plus que d'habitude et font un boulot extraodrinaire
Donc personne plus que moi ne souhaite l'apaisement.
Mais est-ce que ça signifie que je devais me taire et ne pas dire la vérité?)

32.Posté par Mang karot le 30/11/2018 06:57

Naïf ! Après son intervention hier soir j'étais optimiste : "Enfin quelque chose de nouveau !"
Après lecture de votre article je constate mon ignorance et je réalise que je me suis fait manipulé. Comme beaucoup d'autres probablement.
Notre ministre n'est finalement venue ici que pour une seule chose : pinn la figir domoun pou fé lèv bann baraj.
J'étais contre le mouvement à ses débuts : "une manifestation de cette ampleur juste pour une augmentation de la taxe sur les carburants, ce n'est pas crédible. Il y a forcément instrumentalisation du mécontentement de la population par les opposants politiques."
Mais j'ai finalement réalisé que c'est plutôt l'injustice structurelle que nous vivons ici, la misère, la prise en otage de la population par les monopoles ou les ententes économiques qui sont à l'origine de ce mouvement. Par conséquent je le soutiens.
Je regrette la plainte continuelle des parents et des "travailleurs" qui peinent pour se rendre au boulot. C'est regrettable et douloureux pour tout le monde. Mais l'appropriation de la vie politique par les sans voix et les pauvres (au sens de l'OCDE) bien trop nombreux à la Réunion n'a pas de prix !
Quelques semaines d'école en moins ne pèsent rien à côté de ce que représente la reproduction sociale !
Le meilleur moyen de promouvoir un territoire c'est de permettre à chacun d'y être acteur et de sortir de la misère économique et culturelle.
Larg pa lé ga ! Lés pa li tourn anou cari sou d'ri !

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes