MENU ZINFOS
National

Les animaux sont "doués de sensibilité" estime l'Assemblée nationale


Par SI - Publié le Vendredi 31 Octobre 2014 à 16:33 | Lu 975 fois

Petite avancée pour les droits des animaux en France. L'Assemblée a adopté hier soir une disposition, déjà votée en avril, qui reconnaît aux animaux la qualité "d'êtres vivants doués de sensibilité".

Les parlementaires ont voté l'article alignant le code civil, qui considère les animaux comme "des biens meubles", sur les codes pénal et rural qui les reconnaissent déjà comme "des êtres vivants et sensibles".

En revanche, ils ont rejeté les amendements écologistes pour aller plus loin ou ceux de l'UMP pour restreindre la portée de ce texte.

Le Sénat devrait procéder à une nouvelle lecture du texte vers la fin novembre et devrait de nouveau rejeter le projet de loi. Le texte reviendra à l'Assemblée, qui a constitutionnellement le dernier mot et qui procèdera à une ultime lecture.




1.Posté par noe le 31/10/2014 16:49

C'est vrai !
J'ai déjà un des boucs qu'on coupe le collet et qui supplient de les laisser vivre ... et les poules qu'on fait saigner lentement pour récupérer le sang ... de la maltraitance ! et les canards qui courent encore quand leur cou est coupé .... et les bœufs qu'on tue au tazer pour en faire des steaks hachés ..
et les requins qu'on tue sous le prétexte de ciguatéra ... les moustiques qu'on tue avec des vaps .... sans compter Ebola qu'on veut éradiquer ... nous sommes méchants envers les animaux !

Préférons manger des végétaux et laissons vivre les animaux sauvés par Noé (=moi) !

2.Posté par noe le 31/10/2014 16:50

correction ..."j'ai déjà vu ...."
c'est l'émotion devant tant de cruauté envers nos amis les betes §§§§

3.Posté par Choupette le 31/10/2014 18:08

Aaaah ... tout d'même !

Pour les futures élections, je suggère aux candidats de faire figurer la cause animale dans leur profession de foi.

Et de faire appliquer la loi contre la maltraitance à coups d'amende ou de tig à effectuer dans des abris pour animaux (les nourrir et nettoyer leurs cages).

Dans les abattoirs, diffuser de la musique classique, ça les dé-stresse.

4.Posté par KLD le 31/10/2014 18:34

bien sur qu'ils ressentent la douleur , c'est une évidence !

5.Posté par Thierry le 31/10/2014 23:46

Mais non les animaux en rient... un peu comme du temps des rois et des gueux ... de celui de l'esclavage, ou des tribus qui mangeaient leurs adversaires capturés ... etc... et aujourd'hui, ce qui est bon, c'est de pouvoir constater que notre société peut ENCORE évoluer. Ouf ! enfin... que la société des autres évolue aussi au travers d'une loi faite chez nous... Laissez nous rêver.
Choupette, je crains que les cris des animaux en train d'être abattus sont plus intenses que la douceur d'une belle musique aussi douce et bien intentionnée soit-elle... La sensibilité des animaux est aussi très ultrasensible à ce que l'humain ne perçoit plus.

6.Posté par La France pays riche le 31/10/2014 23:58

C évident que les animaux sont des êtres vivants et sensibles.
Pourquoi ces intellectuels qui avaient pétitionné pour reconnaitre des droits aux animaux ne pipent mot en faveur des émigrés à Calais, ces kwasa kwasa, ces enfants devenus abandonnés ou orphelins à Mayotte ...
C bien une préoccupation de riches.
Pourquoi ils ne mobilisent pas pour trouver des financements aux africains qui se débattent avec l'ébola ?

7.Posté par david Vincent le 01/11/2014 00:08

Sur la condition animale c 'est une petite avancée pour les animaux domestiques ou de compagnie , mais une grande régression par rapport il y a un siècle , notamment pour les animaux destinés à la consommation ou à l'expérimentation soi-disant médicale ,ces derniers n'ayant jamais été aussi maltraités qu'aujourd'hui . Particulièrement depuis la construction des " CAMPS DE CONCENTRATION , DE TORTURE ET D'EXTERMINATION " de Sarko et de Sadollande pour les animaux d'élevage . Les poussins qui naissent en cage et qui sont broyés à jusque quelques jours de vie , les autres poussins , les lapereaux ....qui naissent et meurent en cage en batteries empilés comme des sardines sans jamais voir la lumière , bourrés d 'antibiotique ou autres médicaments , et récemment l'élevage infâme de veaux en cage en batterie ( création de la célèbre ferme à 1000 vaches ) .Les oeufs , le lait , la viande à 99 % sont issus de la souffrance animale . Sadollande et des lobbies judéo-financiers ne manifestent aucune empathie , le vivant est une marchandise , la seule considération étant le profit à très grande vitesse .Le comble du sadisme revient sans doute au chevaux soumis toute leur vie à l'expérimentation soi-disant médicale , et qui sont vidés de leur sang , saignés à blanc pour récupérer jusqu'à la dernière goutte de sang , sans la moindre anesthésie , ou méthode d'étourdissement ou de mort rapide . Le cheval n'est qu'un exemple parmi tant d'autres mais je vais quand même m'y étendre un peu .... il est la magnificence des êtres vivants par excellence , le meilleur ami et allié de l'homme .Depuis des temps millénaires il assisté aux travaux en tout genre et se montre utile dans de nombreux domaines . Aucune victoire sur les champs de bataille n'aurait été possible sans son aide . Il a forgé des héros partout où il a été présent et dans toutes les civilisations . Aujourd'hui encore la cavalerie représente la noblesse des armées . Alors de quel droit un homo sapiens , plus exactement un avorton de cette espèce dénommé Sarko ou Sadollande lui soumet aux expérimentations médicales , une vie entière à servir de cobaye de laboratoire .
Torturer un ami et un allié , a-t-on connu plus grande lâcheté ... avant l 'avènement de cette pestilence de l'espèce humaine sus nommée. Fermer les yeux sur la bestialité de ce siècle , sur ce nouveau " shoa " appliqué aux animaux serait une forme de lâcheté .

8.Posté par posez-vous la question le 01/11/2014 08:13

ces certain que pour nos chers députés payé par nous les con tribuables ces plus facile de s'occuper de la sensibilité des bestiaux , que de résorber la dette ou le chômage c'est foutu on touche le fond on s'en sortiras jamais

9.Posté par vanille le 01/11/2014 08:21

Les égorgements de moutons seront ils enfin interdits et condamnés ?

10.Posté par Vieutang412 le 01/11/2014 08:49

Tiens on commence a réfléchir, c'est un miracle un pouvoir qui réfléchit....

11.Posté par Jean le 01/11/2014 09:00

Les visites de scolaires dans les musées ou la nature, c'est bien, ça ne mange pas de pain comme on dit, mais emmener des collégiens ou des lycéens visiter les abattoirs servirait plus concrètement cette cause pour un monde meilleur.
Mais la société n'est pas encore prête à lever ce tabou, les industriels encore moins...

12.Posté par moi même le 01/11/2014 15:59

Putain , avant de tuer un moustique , faut que je pense à sa famille Maman Moustique et Papa Moustique tout le mal que je leurs fait en enlevant un de leurs membres ...

13.Posté par Zarin le 01/11/2014 17:10

Le jour où l'on comprendra qu'une pensée sans langage existe chez les animaux, nous mourrons de honte de les avoir enfermés dans des zoos et de les avoir humiliés par nos rires.

BORIS CYRULNIK

Respectons les animaux! - Les émanants, ©messagers de la nature

14.Posté par vanille le 01/11/2014 17:49

Post 4
et alors t'en penses quoi plus précisément ? Ça ne dérange pas ?
le post 9 ne t'inspire pas plus que ça ?

15.Posté par KLD le 02/11/2014 15:30

A 14 :je réponds à ce qui me semblent important , pas les diatribes à la brigitte bardot , aves les relents qu'il y a derrière et que tout le monde connait ................on vous voit de loin avec vos gros sabots ;;;;;;;;;;;;;;;

16.Posté par La vox populi.com le 02/11/2014 18:58

@15 vous avez raison. On les voit de loin ces sous-entendus orientés. Moi, j'en connais dans les campagnes de France et même à la Reunion, qui chaque année égorgent des cochons ou qui les frappent à coups de masse tout en rigolant avec des rires de sadique que décuplent le rosé ou le pastaga (car c'est une fête de se défoncer la tronche avant de casser celle du porc)...mais il est vrai que cela n'est pas critiquable car cela fait partie de l'identité kiltirelle tant défendue par la fleur visitée par Albius le fécondeur.....

Nos pratiques? Admirables et tiennent de l'exception....Celles des autres, vous savez les intrus qui osent venir chez nous, après nos incursions coloniales mortifères chez eux, eh bien leurs pratiques elles sont barbares en comparaison des nôtres qui sont hautement civilisatrices...

17.Posté par maxo le 04/11/2014 23:09

Post 12 : tu vis dans un enfer qui s' appelle la Terre où les différentes espèces s' entretuent pour pouvoir vivre. C'est comme dans un film d'épouvante où les plus faibles sont mis à mort par les plus forts. Le monde est une giganteste tuerie. Avec la surpopulation, cette tuerie s' accélère de jour en jour.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes