Faits-divers

Les agriculteurs trafiquants de zamal : Le "Cerveau" de la bande en liberté

Jeudi 5 Septembre 2019 - 11:59

Il était à la tête d’un réseau familial de trafic de zamal à Sainte-Suzanne. Interpellé en 2017, Emile Cerveau, 47 ans, avait ensuite été condamné à deux ans de prison. Pour son frère, son fils et sa compagne, du sursis. Quant aux agriculteurs, deux d’entre eux ont écopé de prison ferme.
 
Le trafic, basé sur du zamal fourni par un réseau d’agriculteurs aurait débuté en 2013, permettant une entrée de 4 à 5.000 euros par mois. Lors de la perquisition du domicile familial, les gendarmes avaient découvert 108 kilos de zamal, des sommes d’argent en liquide, des bijoux, plusieurs véhicules, du matériel hi-fi et des caméras de surveillance sur la propriété. Beaucoup pour une famille qui prétendait vivre du RSA. L’estimation de la valeur des stupéfiants : environ 100.000 euros.
 
Emile Cerveau, sa compagne, son frère, deux agriculteurs et la compagne d’un d’entre eux avaient décidé de faire appel. L’affaire a été renvoyée au 31 octobre prochain, mais il était donc question de décider du maintien en détention ou non d’Emile Cerveau – le seul étant détenu – jusqu’à cette date.

Si le procureur a été favorable à sa détention, l’avocate du prévenu a rappelé que "l’enquête est terminée et qu'il n’y a donc pas de risque de pressions sur les témoins". Elle a aussi rappelé qu’il a déjà effectué 16 mois de détention et qu’il lui en reste neuf à effectuer. Comptant sur les demandes de mise en liberté et remises de peine, "il ne restera de toute façon pas bien longtemps en prison", ajoute-t-elle.

"Je ne recommencerai plus et j’irai chercher du boulot", a assuré Émile Cerveau. Il est donc reparti libre, sous contrôle judiciaire, pour comparaître à nouveau devant la cour d’appel le 31 octobre prochain.
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 5384 fois




1.Posté par Le Jacobin le 05/09/2019 12:47

Les membres du Klu Klux Klan sont toujours en liberté

L'état encaisse 80% de taxe sur la cigarette qui tue, en vente libre seulement 12% pour le cigarettier

Le Zamal pousse dans la nature sans produit chimique, échappe aux taxes là est le problème.

Je ne fume pas.

2.Posté par MARIE le 05/09/2019 12:49

pas de saisie des biens comme la loi le permet ???

3.Posté par Joseph322 le 05/09/2019 18:03

Pourquoi toute cette hypocrise Macronique
pour une toute petite plante verte de drogue DOUCE
et pas que .... car,
elle sert aussi rappelons le a ,
faire d exellents
habits bien mieux que le coton ordinaire
d exellentes source proteines ainsi que des medicament et divers traitements pour les malades???
La société tolere bien de nos jours des choses bien plus questionables
choquantes et violentes
Par ex les nouveaux gladiateurs ensanglantés et fiers de l etre
dans des gages a sport de combat .
Accepte aussi de remettre a des poirots
pour la plupart
aprés l apéro trés rapidement ( en 1 weekend je crois)
des permis de fusils de chasse pour des calibre 12
et la , s ils loupent le coup aprés l apero entre copains
c est bien plus dangereux qu une conduite sous THC
Egalement, la diviussions d images et films violents choquants sur les médias
et j en passe ..
Alors qu une toute petite plante qui rends un peu pompette
géne tout ces grands monsieurs et grandes madames qui font les Lois et l execute ( pauvre lois)
sans
reflechir bizarre. comme monde tout ça.

4.Posté par SOMANKE le 05/09/2019 18:11 (depuis mobile)

Et si la politique pénale qui consiste à «arracher » tous les plants de zamal «cultivés » ici, expliquait pour une grande part, l''arrivée récente et explosive de la « dure » sur notre île?
Tout est une question d’équilibre et de choix

5.Posté par Zaz le 05/09/2019 23:11

Des agriculteurs !

En France et à la Réunion, on utilise de l'argent public, denrée rare ! pour emprisonner des agriculteurs....
Des agriculteurs qui font pousser... des plantes.

Des plantes !!!

...

Le peuple ne sera jamais remboursé du crime que constitue la prohibition, même si sa fin est inéluctable, personne ne nous dédommagera de décennies d'interdiction mortifère.

Zaz

6.Posté par Enirsem le 06/09/2019 10:13

@Joseph322 Tu parles là du CHANVRE ce qui n'a rien à voir avec le ZAMAL une plante blindée de toxines à qui bon nombre de Réunionnais lui doivent leur cancer !!

7.Posté par cd974 le 06/09/2019 18:06

Voila comment on arrête le développement de la filière de plantes médicinales !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie