Economie

Les agriculteurs ont besoin de nous!

Vendredi 11 Mai 2018 - 09:08

Je suis comme vous : les prix actuels des fruits et légumes-pays me font frémir. D’autant plus frémir que, comme la plupart d’entre vous, je dispose de moyens financiers plus que limités.
Mais dans toute la mesure du possible, je me force à consommer pays. Sauf qu’au lieu d’acheter un kilo de tomates (lorsque j’en trouve de consommables), je n’en prend qu’une livre. Et je modifie un peu ma recette de rougail-saucisse.

Je précise : ce n’est pas par charité, mais par raison et par solidarité. Pour cause de "main droite/main gauche", si vous préférez.

Je m’explique : en temps normal, lorsque nos étals regorgent de beaux légumes appétissants, de magnifiques fruits gorgés de soleil, de belles volailles non engraissées à la pompe-vélo, et que leur prix est au plus bas, nous sommes tous très heureux de clamer que nos agriculteurs sont au top-niveau. Et alors… nous en achetons tant, boulimiques que nous sommes, que nous en jetons beaucoup, souvent trop, à la poubelle. Ce qui est indécent en soi.

Et nous sommes heureux de dire merci à ces planteurs et éleveurs, qui nous permettent ainsi de gaspiller à bas prix.

Il est alors inacceptable à mes yeux de gueuler d’indignation en période d’exception.
Lorsque les champs sont rasés par trois "cyclones" successifs (appelez ça comme vous voudrez, pour le résultat, c’est du pareil au même), que nos gens des campagnes ont le moral au plus bas parce que leurs productions sont rasées et que leur bétail n’a plus de nourriture, je trouve logique que les prix enflent. Ils doivent vendre plus cher parce que eux aussi ont des familles à nourrir, des prêts à rembourser, des forfaits mensuels à honorer (télé, EDF, eau, loyer, etc.)

En temps normal, nos producteurs s’échinent à nous rendre la vie plus belle ? En temps de catastrophes naturelles, nous devons être là pour eux !

Nous pouvons toujours continuer de gémir sur la cherté des prix agricoles. Mais cessons de dauber sur le compte du monde agricole.

Parce que sans eux, que mangerions-nous ? Des salades, des carottes, de la viande industrielles à base de soja ?

La terre lé loin en bas-là-bas, camarade. Lo rein i fé mal !Bande z’agriculteurs lé deboute depu grand-matin 4 heures et i sa jamais en vacances.

In peu d’compréhension la jamais fé mal la guèle domoune !

Je pense exprimer ici le sentiment de beaucoup et ce ne sont pas mes amis de Zinfos 974 qui diront le contraire.

Les agriculteurs ont besoin de nous comme nous avons besoin d’eux. Vous ne trouvez pas que cela mérite réflexion ?
Jules Bénard
Lu 3689 fois



1.Posté par JORI le 11/05/2018 10:37 (depuis mobile)

Si la hausse des tarifs sert à payer les factures, à quoi servent les subventions perçues!.

2.Posté par cmoin le 11/05/2018 11:00

Et sans subventions,aides,payer par nos impôts,ca vaut quoi leurs agricultures?Que dalle!
Ne vous inquiéter pas pour eux,avec les millions qui vont arriver il n'auront aucun problème à s'en remettre.

3.Posté par margouillat974 le 11/05/2018 11:17

Ok pour l'augmentation des prix des légumes peï, mais pourquoi " en même temps" augmenter les prix des légumes importés?

4.Posté par Isis le 11/05/2018 11:21

Les agriculteurs devraient vendre à partir de leur domicile. Les prix seraient moins chers, car ne passant pas par la chaîne de distribution ! C'est la chaîne de distribution qui revient cher, pas les tarifs appliqués par les agriculteurs !

5.Posté par herve le 11/05/2018 11:22

C est bien vrai ca

Alors je suppose que par solidarité les grandes surfaces ont réduit leur marges



6.Posté par Ab le 11/05/2018 11:51

Je suis d'accord, il faut être solidaire.
De préférence en allant se fournir aux marchés forains plutôt qu'en grande surface, car j'ai l'impression que leurs marges sont aussi revues à la hausse.
J'aimerais bien connaitre le prix d'un kilo de bringelles au marché de gros, pour le comparer au prix que j'ai vu en grande surface (8euros50!).

7.Posté par marcot le 11/05/2018 13:41

il faut mettre en route rapidement et développer les cultures de légumes et de fruits bio, sans pesticides ni engrais chimiques bien évidemment, bons pour la santé. A commercialiser ensuite sur tous les marchés forains de l'île et dans les commerces à des prix raisonnables. Il y a de grands besoins à ce sujet et cela donnerait de l'emploi. C'est l'avenir car actuellement, les cultures bio font défaut, elles sont rares, leur prix sont élevés et leur qualité est bien médiocre. De plus, les fruits importés actuellement venant d'Egypte, d'Afrique du Sud, d'espagne... sont de mauvaise qualité (les pommes, les poires sont sans saveur, sans odeur, idem pour les agrumes). Faut faire venir des bonnes pommes et poires qui viennent de régions de métropole productrice réputées, de bonne qualité, de bonne saveur, ainsi que des légumes frais (pommes de terre, chou fleurs, carottes, oignons, ail...) de très bonne qualité et tout cela à des prix abordables. C'est aux importateurs de bien choisir leurs fournisseurs pour la bonne qualité de leurs fruits et légumes en négociant pour obtenir des prix attractifs. Etre vigileants aussi sur la manière dont ils sont cultivés, éviter au maximum les pesticides très toxiques pour notre santé.

8.Posté par alfred le 11/05/2018 13:45

je trouve que les légumes et fruits pays sont moins bons au fil des années. Je ne retrouve plus la saveur et la bonne odeur des bonnes tomates de lontan, les bananes sont moins bonnes aussi, etc..... les cultures sous serre sont pas fameuses, les salades aussi, c'est bien regrettable, je pense aussi que les pesticides font pas mal dé dégâts et sont mauvais pour les consommateurs.

9.Posté par Philippe mrtcha le 11/05/2018 11:46

Je me fais un devoir de ne pas acheter pays..

10.Posté par Marie Tangue le 11/05/2018 14:09 (depuis mobile)

Et qd zot la barre les routes, la empêche à nous d''aller travailler, où y fallait 2h voire 3 au lieu de 25 mn en tps normal pour rentrer chez nous! Et les pertes de salaire ne permettant pas ou difficilement d''honorer des échéances! Retour de baton

11.Posté par Michel le 11/05/2018 14:27

Tout à fait solidaire des nos agriculteurs pays, je n'achète mes légumes que sur les marchés forrains et chez mes agriculteurs habituels qui me fournissent du 100% produits péi.
Seulement voilà, faut pas prendre les gens pour des ânes non plus.
Je m'explique ; après deux ou trois cyclones, les productions sont pour la plupart perdues ou dans un mauvais état mais que quelqu'un mexplique pourquoi le prix des fruits et légumes importés augmentent eux aussi.
Pourquoi ne pas proposer uniquement des marchandises locales ?

12.Posté par Veridik le 11/05/2018 15:08 (depuis mobile)

Qu'il pleuve (ou pas d'ailleurs) qu'il vente, qu'il neige c'est jamais bon. Je suis pas contre le fait que les prix augmentent car ça suit la loi de l'offre et de la demande.
Mais que les prix restent élevés quand ils reçoivent des aides, ça non

13.Posté par citoyen le 11/05/2018 15:26

Moi, une fois j'avais besoin d'un agriculteur, j'étais dans le besoin, je voulais manger un ananas, je suis passé devant le champ, je lui ai demandé gentiment si je pouvais en acheter un, il m'a envoyé pêter grâve, il ont qu'à faire comme moi, ce jour là je me suis serré la ceinture!!!
Depuis, je n'achète plus aucun produit pays!!!!

14.Posté par menfin le 11/05/2018 16:17

les tomates sous serre à 9 euros le kg, c'est prendre le consommateur pour un con. Cela dit, beaucoup achète quand même. A la Run on aime se faire enfler avec le sourire..

15.Posté par Marie le 11/05/2018 17:19

quand j'aurai les 35% de vie chère je serais solidaire des agriculteurs, pour le moment j'ai subi la hausse de la CSG et j'achète en conséquence ce qui est moins cher, ensuite les indemnités qu'ils perçoivent leur sert à quoi????

16.Posté par louisa le 11/05/2018 18:57

@14.Posté par menfin. Je suis d'accord avec vous. Et en plus elles ne sont pas vraiment savoureuses question goût, elles sont fades et ont un goût d'eau et les autres, celles cultivées en terre c'est pas le top non plus. Faudrait planter d'autres plusieurs variétés de tomates à la Réunion, cultivées plein champ et ce serait l'idéal sans pesticides ni engrais chimiques. Pourquoi ne pas revenir à la production de bonnes variétés de tomates anciennes ? Avec des bonnes tomates, les recettes de cuisine sont bien meilleures. Ici il y a une ou eux variétés de tomates, le choix est très limité et on se lasse vite des tomates sans goût.

17.Posté par Thierry le 11/05/2018 19:45 (depuis mobile)

Solidaire, elle est bien bonne. Vu le prix ils peuvent bouffer eux même leurs légumes

18.Posté par Koollman le 11/05/2018 20:22

Les agriculteurs ont besoin de mon argent je pense.De moi,il nont rien à faire!

19.Posté par Jmb le 11/05/2018 20:41

Mr Bénard, ok pour aider les agriculteurs péi. Je veux bien aider ceux qui font du bio, et chez lesquels je peux me fournir sans engraisser un distributeur. Pour les aider, donnez-nous une liste de gens qui produisent sain, et ne sont pas gangrénés par une filière ou un coopé véreuse. Du producteur au consommateur, sans parasite. Vous verrez, les prix baisseront très vite, et les produits seront meilleurs. Sans ça à part ça provoquer les réactions précédentes (que je comprends et j'approuve), votre article ne sert à rien.

20.Posté par KoKodir le 11/05/2018 21:02

Je ne suis pas sûre qu'on puisse retrouver des tomates ou autres végétaux avec du goût, même en bio. La terre est trop souillée.
Et personnellement, je ne perçois pas la différence de goût entre bio et pas bio, c'est surtout la texture qui fait la différence.

@ 14 menfin : et souvent, on n'a même pas droit au sourire. :(

21.Posté par QUI çA I DéFEND CONSOMMATEURS le 11/05/2018 21:35

j'ai déja acheté canard,oie,poulet fumé ,etc.... produit frais réunionnais ,quand on fait cuit lé en rabateau ,vraiement pateux en bouche.Jai acheté un canard congelé venant de france a 8,95e , c'est fin en bouche ,et dire que ses professionnels ont des subventions avec l'argent de nos impots.......1kg légumes congelés venant de l'asie promotion a 3,49e c'est foutage de gueule , hors augmentation des légumes pays ,ses légumes congelés de l'asie, sont a 1,49e,comment .

22.Posté par momo le 12/05/2018 08:23

ce raisonnement est a dormir debout les agriculteurs n ont jamais donnes leurs fruits et légumes le prix que nous les achetons et celui demandé par les agriculteurs eux memes ! nous sommes les otages de ces memes agriculteurs qui sont arroses d aides europeennes pour acheter des 4x4

23.Posté par A quand le vrai bio? le 12/05/2018 09:29

Je suis heureux de voir que beaucoup recherchent à consommer du vrai bio; et ne sont pas obséd"és par les prix quitte à ingérer des fruits et légumes ou viandes (pour ceux>/celles qui en mangent) non "boostés avec selon les produits avec : engrais, pesticides, vaccins, ...+ élevage en camps de concentration.

Tout ceci est très malsain voire suicidaire à tous nivaux.

Marre de toute cette débilité économique et sanitaire avec la bénédiction des autorités bien sûr et des syndicats agricoles.....

Et ne me parlez pas d'agriculture "raisonnée": ah ah ah: = moins d'engrais, mois de pesticides et moins de vaccins et autres cochonneries = en fait il y a toujours des engrais, pesticides et vaccins et autres cochonneries toujours présentes....


19.Posté par Jmb le 11/05/2018 20:41

Mr Bénard, ok pour aider les agriculteurs péi. Je veux bien aider ceux qui font du bio, et chez lesquels je peux me fournir sans engraisser un distributeur. Pour les aider, donnez-nous une liste de gens qui produisent sain, et ne sont pas gangrénés par une filière ou un coopé véreuse. Du producteur au consommateur, sans parasite. Vous verrez, les prix baisseront très vite, et les produits seront meilleurs. Sans ça à part ça provoquer les réactions précédentes (que je comprends et j'approuve), votre article ne sert à rien.

Totalement d'accord Bravo. ++++++100

24.Posté par christophe le 12/05/2018 10:23

@23.Posté par A quand le vrai bio? Je suis assez de votre avis. C'est vrai que les engrais chimiques, les pesticides sont un désastre, on ne retrouve plus du tout le goût naturel, la fraîcheur et une bonne qualité des légumes et fruits en général, faudrait revoir aussi en profondeur la manière dont ils sont cultivés, mais c'est quand même dangereux pour la santé tous ces engrais et pesticides et pourtant on nous recommande de manger 5 fruits et légumes par jour, on en est bien loin dans l'état actuel des choses et même les salades sur les étals laissent à désirer question goût et pourquoi elle sont toujours arrosées d'eau sur les étals, cela les rend aussi insipides. Quant à la viande, qu'elle soit d'ici ou d'ailleurs, il y a pas mal d'années que j'ai je ne mange plus de viandes principalement pour des raisons d’éthique et je crains aussi les maladies cardio vasculaires et les cancers avec la viande. Pour terminer voici quelques citations bien connues toujours d'actualité :
«Si les abattoirs avaient des murs de verre, tout le monde serait végétarien. » (Paul McCatney)
« Je crois que l'évolution spirituelle implique, à un certain moment, d'arrêter de tuer les êtres vivants que sont les animaux, simplement pour satisfaire ses désirs physiques » (Mahatma Gandhi)

25.Posté par nikitar le 12/05/2018 10:32

@23.Posté par A quand le vrai bio? vous avez effectivement raison et à propos de la viande, j'ajoute aussi que depuis que je vois la misère des animaux, qui sont aussi martyrisés dans bien des élevages notamment dans les élevages intensifs centres de concentration abiminables et dans les abattoirs,

Je ne mange plus de viande, et je ne m'emporte pas plus mal

Si une race d'animaux, décidait de se nourrir d'êtres humains, que dirions nous ?

26.Posté par nikitar le 12/05/2018 10:35

@23.Posté par A quand le vrai bio? Lorsque vous dites, je cite : "Et ne me parlez pas d'agriculture "raisonnée": ah ah ah: = moins d'engrais, mois de pesticides et moins de vaccins et autres cochonneries = en fait il y a toujours des engrais, pesticides et vaccins et autres cochonneries toujours présentes...." eh oui c'est la réalité, on trompe les consommateurs et on se fiche de leur santé, je trouve cela lamentable, c'est mettre en danger la santé des consommateurs avec toutes ces cochonneries.

27.Posté par Fred le 12/05/2018 11:34 (depuis mobile)

Bjr choux vendu hier grand surface st pierre 4,20€ piece environ 1kg
prix pour l agriculteur via coop 0.40€le kilo
Songe cat 1 4 a 5 ,90€ payer 2 a 2,5 l''agriculteur
Gingembre 2,5€ pour l''agriculteur vendu de 5,50€ a 7,00€ voilà la réalité

28.Posté par Tony le 12/05/2018 11:36 (depuis mobile)

La solidarité pour acheter le kilo de tomates à 5 €... et bien moi je ne suis pas du tout solidaire !!
C'est une honte... on nous prend vraiment pour des pigeons...

29.Posté par chantal le 12/05/2018 13:57

et bien moi je serais solidaire quand on se souciera de la bonne santé des consommateurs en arrêtant d'utiliser des pesticides, engrais.....

30.Posté par loulou le 13/05/2018 19:50

ok marie si tu savais t'es une feuille Vacoas je marche à l'ombre un jour tu es pour et le lendemain tu es contre

31.Posté par youssef boutrefas le 14/05/2018 15:32

le probleme ne cesse de s'agarver en ce siecle. le systeme financier est entrain de briser les liens sociaux.
le producteur en general et l'agriculteur en particulier ne comprend pas comment un administrateur qui a fait quelque etude se tape un salaire de cadre de la nation imperial comme si la france est en compagne en russi. et il se tape des voyage en 1 iere classe des budger de fonctionnement voiture de service et meme des servante payé par la mairie ou la prefecture. vous croyez que les vrai travailleur devant les fourneaux ne savent pas cela?? leurs femmes ne regardent pas les femmes des diplomate ce qu'elles racontent en privé??
Donc nous sommes dans une epoque dangereuse. le president des etats unis avec les republicain tentent de bloquer la finance publqiue mais a chaque fois y'a une fuite dans le barrage fiscale. chaque fois on fait un trou sur le mur du barrage pour placer SA GOURDE .parceque ces soit disant cadre dans le masculin et cadrate dans le feminin sont payés par la recette fiscale.

donc ya pas de solution dans le système Romain en France que d’appliquer le système Musulman appliquée jadis sur L’Espagne Andalous. car le système fiscal c'est les prophete qui les ont institué depuis l'arrivée de Moise ensuite David ensuite Jesus que le salut soit sur eux et enfin Mohamed..donc il ya eu une déviation chez les clan des judeo chrétien la recette fiscale a été détourné travestie. des gens sont entrain de profiter du trésor publique pour investir et s'(enrichir la recette fiscale chez les judeo chrétiens est redevenue une rackette organisée et institué. i faut que ça cesse sinon Dieu va déclarer la guerre car les gens sont entrain de toucher son domaine et le piétiner. et fond l'ignorant car ils savent que la recette fiscale ce n'est que la dime ou la zakate chez les Mohamediens. moi je dis ce qu'il ya a vous de décider et le pape comme le rabbin le savent. ils ne le disent pas ils seront jugé pour complicité et dissimulation de données contre les ayants droit

32.Posté par Bob le 17/05/2018 19:51 (depuis mobile)

Enfin les agriculteur on pus avoir les subvention pour les tracteur neuf 4x4 neuf pourquoi pas maison neuf !!! Et aujourd''huit le ministre de l''agriculture négocie les prix des cource pour les agriculteur a - 50 % c bien non !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >