MENU ZINFOS
National

Les agriculteurs crient leur ras-le-bol partout en France


Par SI - Publié le Mercredi 5 Novembre 2014 à 17:38 | Lu 702 fois

Twitter/@ch_coulon
Twitter/@ch_coulon
Des milliers d'agriculteurs ont répondu ce mercredi à l'appel de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA), le principal syndicat agricole, épaulé par le syndicat des Jeunes agriculteurs (JA), pour afficher leur "ras le bol" des contrôles et des réglementations.

Si à Paris, des agriculteurs ont déversé plus de 50 tonnes de pommes de terre place de la République tout en distribuant gratuitement des fruits et des légumes, d'autres ont préféré mener des opérations escargots comme dans l'Eure et les Côtes d'Armor.

Dans la métropole lilloise, une centaine d'agriculteurs en colère est venue avec une vingtaine de tracteurs munis de bennes pour déverser 400 tonnes de fumier devant le Conseil général, le Conseil régional et la mairie de Lille. 

Action similaire devant la sous-préfecture de Cambrai :

La colère du monde agricole a été constante ces dernières semaines après une accumulation de mauvaises nouvelles pour le secteur, comme l'embargo russe sur les produits alimentaires, l'effondrement des cours de céréales ou encore l'élargissement de la directives nitrates, qui a fait basculer près de 4.000 communes et 63.000 exploitations dans l'illégalité.

Comme l'explique Le Monde, "cette proposition a suscité une levée de boucliers immédiate de la FNSEA qui souhaite que le sujet ne soit plus traité nationalement, mais localement, et soit géré par le seul milieu agricole".

Pour apaiser les tensions sur ce point, Ségolène Royal, ministre de l'Écologie,  a publié un communiqué mardi promettant d'appliquer la directive nitrate en évitant des contraintes injustifiées.

Autre point de crispation chez les agriculteurs, le peu de produits français utilisés dans les ministères ou d'autres organismes publics. Ils demandent à l'État de donner l'exemple en cuisinant au moins deux plats sur trois à partir de produits français.

Les Chambres d'agriculture, elles, se sont greffées aux actions pour dénoncer la ponction par l'Etat de 60 millions sur leur budget, de 700 millions d'euros. Mercredi, elles seront portes fermées et n'assureront que les urgences.
 





1.Posté par KLD le 05/11/2014 17:53

Bien sur que le nitrate polluent !!!! tout le monde sait ce qu'il y a derriere la fameuse FNSEA !!! Rien de nouveau !!!! les élections arrivent et tous les "réseaux " sont aux abois !

2.Posté par Mojito le 05/11/2014 18:14

Tiens, grenade offensive na pi?

3.Posté par Révolution le 05/11/2014 19:36

A quand une belle révolution française pour 2015

4.Posté par Choupette le 05/11/2014 20:13

Pendant ce temps-là :
Privilèges : Ce que coûtent Giscard, Chirac et Sarkozy aux Français
sur
http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/09/04/27952143.html

Bonne lecture.

5.Posté par noe le 06/11/2014 06:01

La France , pays agricole par excellence , ne peut plus nourrir ses agriculteurs ...
La mondialisation à outrance , les marchés mondiaux moins chers , les progrès ... tout ela fait que nous ne pouvons plus vendre nos produits ... car trop chers !
Il faut subventionner tj et tj !

Le ras-le- bol est compréhensif !

6.Posté par bouhhhh le 06/11/2014 11:08

Pour post 1 :
Pour le NITRATE votre avis est discutable :
Le mot nitrate vient de nitrogène, parce que la molécule de nitrate contient un atome d'azote.
Loin d'être l'ennemi de la nature, l'azote est partout là où il y a de la vie : dans les plantes et la viande que vous mangez, et dans votre corps même, où il représente 3 % de votre masse. L'essentiel de l'air qui nous entoure (78 %) est fait d'azote.
La vérité sur les nitrates
Scoop : si les fermiers mettent du fumier dans leurs champs, c'est parce que le fumier est riche en nitrates, et que cela fait pousser les plantes.
Et si ça fait pousser les plantes, c'est parce que les nitrates sont bons – et même nécessaires – pour les plantes !
Cela veut dire que les nitrates ne sont pas forcément uniquement mauvais pour la nature, puisqu'ils aident les plantes à pousser.
Les nitrates ont mauvaise réputation car ils « tuent les poissons » lorsqu'ils sont en trop forte concentration dans l'eau.
Mais il faut bien comprendre pourquoi.
Lorsque les agriculteurs mettent du fumier dans leurs champs (pour faire pousser les plantes) et que les eaux de pluie emportent les nitrates vers les rivières, par ruissellement, cela fait pousser les algues beaucoup plus vite dans les estuaires, là où les nitrates se concentrent.
Or les algues ont besoin d'oxygène pour vivre. Lorsqu'elles se développent trop, elles provoquent une situation d'anoxie (absence d'oxygène) dans l'eau : les poissons meurent parce qu'ils ne peuvent plus respirer. Les algues ont tout pris !
Mais ce ne sont pas les nitrates eux-mêmes qui tuent les poissons. Les nitrates ne sont pas un poison.
Selon un avis rendu en 1990 par le « Comité scientifique de l'alimentation humaine sur les nitrates et les nitrites » de la Commission des Communautés européennes
Pour la FNSEA :
Vous avez raison c'est bien l'antichambre de l'UMP !!!!

7.Posté par A mon avis le 06/11/2014 14:10

@ post 6 : petit cours utile de biochimie élémentaire !

En toutes choses, c'est toujours l'excès qui est nuisible !
- Excès des nitrates dus aux élevages extensifs et qui ruinent les sols, les nappes phréatiques et les cours d'eau
- excès d'engrais chimiques
- excès de pesticides qui ruinent la santé des animaux (abeilles par ex) et des humains
etc ...
- destruction des sols par des méthodes de culture qui ne respectent pas les microfaunes et microflores des sols

La FNSEA qui défend une agriculture productiviste, est complice de l'industrie agro-alimentaire et de l'industrie chimique.
Complice aussi des destructions et incendies de bâtiments publics lors de certaines manifestations paysanes.

8.Posté par KLD le 06/11/2014 18:27

"Pour la FNSEA :
Vous avez raison c'est bien l'antichambre de l'UMP !!!! " : et oui , depuis bien longtemps, trop longtemps !!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes