MENU ZINFOS
Social

Les agents des impôts veulent recevoir les usagers dans de meilleures conditions


Par LG - Publié le Jeudi 24 Septembre 2015 à 09:43 | Lu 1251 fois

le débrayage n'a duré qu'une heure. Le public est de nouveau reçu
le débrayage n'a duré qu'une heure. Le public est de nouveau reçu
Des agents des finances publiques ont quitté leur poste ce matin pendant une heure. Ce débrayage est une mise en garde contre la suppression redoutée de postes pour l’exercice budgétaire 2016.
 
Les arbitrages au niveau gouvernemental vont commencer dans les prochaines semaines dans le cadre des discussions sur le projet de loi de finances. Au niveau national, la Direction générale des Finances publiques annonce vouloir supprimer 2400 postes. Cette coupe va se décliner naturellement dans chaque DRFIP au niveau régional.
 
Les syndicats locaux (le débrayage de ce matin était porté par la CGTR FP et Solidaires), craignent évidemment que La Réunion soit touchée. "Non seulement on ne pourrait pas supporter des suppressions, mais on demande même des créations de postes", plaide Pierrick Ollivier, secrétaire départemental de la CGTR Finances publiques.
 
Les syndicats mettent en avant le flux déjà "tendu" proposé aux usagers des centres des impôts. "Les gens attendent des heures."
 
Ce matin, les usagers ont dû composer avec un nouveau retard, mais pour la bonne cause. "Ils comprennent notre mouvement. Ils sont les premières victimes de ce manque d’effectif", poursuit-il.

Les quatre principaux centres étaient concernés ce matin par ce mouvement : le Butor Saint-Denis, Saint-Pierre, Saint-Paul et Saint-Benoît.
 




1.Posté par Fidol Castré le 24/09/2015 11:26

Ces chers fonctionnaires sont toujours dévoués ! Le sacro-saint (prétexte de l') intérêt général !


"Non seulement on ne pourrait pas supporter des suppressions, mais on demande même des créations de postes"


Pourtant la logique veut qu'on procède ainsi :
- élimination des postes de fonctionnaires inutiles (il y en a des millions)
- baisse des impôts pour certains ménages et suppression pour d'autres
- pas besoin d'embaucher des parasites supplémentaires. Bien au contraire !

Même les fonctionnaires d'admettent ! Voir le dernier rapport de la Cour des comptes.

2.Posté par rigolade le 24/09/2015 20:18

des incompétents notoire, chaque année des erreurs sur ma TF et TH , toujours par les mêmes idiots qui te répondent.
ça doit être l'ordinateur

vous voulez aussi des ordinateurs neufs tous les ans ?
pitoyable

vivement Marine et un gros coup de nettoyage

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes