Société

Les affres du BUMIDOM mises en lumière ce soir sur France 2

Mercredi 21 Mars 2018 - 10:35

Photo d'illustration, issu du documentaire "Bumidom, des Français venus d’Outre-Mer"
Photo d'illustration, issu du documentaire "Bumidom, des Français venus d’Outre-Mer"
L'histoire du Bumidom en prime time ce soir sur France 2. La chaîne du service public diffuse en effet ce mercredi la première partie de la mini-série "Le rêve français", qui suit le parcours de Guadeloupéens partis en métropole par le biais de ce dispositif très controversé dans les années 60.

Crée en 1963 sous l'impulsion du député de La Réunion Michel Debré, le Bureau des migrations des départements d'Outre-Mer a financé jusqu'en 1981 le départ de milliers d'Antillais et de Réunionnais vers la métropole pour travailler principalement dans des emplois non-qualifiés. Mais pour ses détracteurs, le BUMIDOM avait également pour objectif de limiter les aspirations indépendantistes de ces territoires en les privant de ses forces vives.

Ces migrants, souvent originaires de classes modestes appauvries par l'explosion démographique dans les territoires ultramarins de l'époque, vivront pour une bonne partie d'entre eux des situations de grande précarité.

La productrice de cette saga, la Guadeloupéenne France Zobda, s'est entourée des scénaristes Sandro Agénor et Alain Agat, dont les familles ont eu recours au Bumidom.

Le "rêve français", tourné en Guadeloupe et réalisé par Christian Faure, sera diffusé ce soir à 20h55 sur France 2 (23h45 heure de La Réunion). La seconde partie du film sera diffusé à la même heure mercredi prochain. France Ô diffusera la mini-série courant avril.
NP
Lu 4222 fois



1.Posté par Samwinsa le 21/03/2018 10:51 (depuis mobile)

Na point travay po ou terlà. I fo ou sa en métropole. Pandan se tan, le zo i débark na travay lu.
Kwé la changé apark le nom Bumidom?

2.Posté par La honte le 21/03/2018 11:07 (depuis mobile)

La honte de la République

3.Posté par Grangaga le 21/03/2018 11:35

Ou pé ......tiré in Réyioné de son ile, mé ou pé pa arass' son ile de son....kèrr'.
Kontrèr'man o z'ott'.........
Satt' là Débré té y koné pa.

4.Posté par Créoles le 21/03/2018 12:10 (depuis mobile)

Toutes proportions gardées Didix Robertix nous fait penser à Michel Debré. Quoique Debré était intelligent lui.

5.Posté par Ma sonnerie le 21/03/2018 12:36

vite, gunet et jeannot pour défendre Debré ...

6.Posté par ti kreol le 21/03/2018 12:37

De nos jours les gens du pays dehors débarquent contrat de travail en poche pendant que le kreol part en France pour chercher du travail.


7.Posté par Choupette le 21/03/2018 12:42

Pourquoi une machine à coudre et non une machine à écrire ... ?

" ...pour travailler principalement dans des emplois non-qualifiés".

On sortait ces enfants d'une situation terrible pour les mettre dans une situation encore plus terrible. Et on ne parle pas des suicides ... .

8.Posté par karl le 21/03/2018 12:50

Je remercie le BUMIDOM car sans lui je serais resté ici et je commençais à avoir de mauvaises fréquentations,grace à lui j'ai pu partir et apprendre un métier.Aujourd'hui je suis à la retraite et je ne regrette rien au contraire.

9.Posté par Zouave le 21/03/2018 12:52

Que de souffrances! Après l'esclavage, l'engagisme, la France nous a imposé l'exil!

10.Posté par katy le 21/03/2018 12:56

@Grangaga,parce que vous croyez qu'il n'y a que les réunionnais qui n'aiment pas quitter l'endroit où il sont nés et ont grandi?Quelque fois on est obligé de partir pour trouver du boulot et aussi faire des formatiions,de toute façon c'est bien de partir.On est plus tolérant,on a une plus grande ouverture d'esprit au lieu de rester tout le temps dans les "jupes de maman"

11.Posté par domi le 21/03/2018 13:07 (depuis mobile)

Dans les années 60 une jeune fille Isabelle issue d’une fratrie de 7 enfants est partie. Elle a travaiilé comme secrétaire, elle s’est mariée et a eu 2 enfants dont un pharmacien, une professeur de philosophie .
Tout est dit .

12.Posté par Atterré ! le 21/03/2018 13:31

Les nouveaux messies qui "écrivent" en "KWZ" n'ont toujours pas compris que le lecteur ZAPPE dès qu'il aperçoit du galimatias indigeste ! ! !

13.Posté par PEC-PEC le 21/03/2018 14:33

Je sais que je vais me faire lyncher, mais c'est encore certainement un film totalement à charge contre ! comme toujours, comme sait nous en produire la télé officielle de France.....
Le négatif n'est pas à nier, mais le positif sera sûrement occulté.
On va voir on en reparlera !

14.Posté par ti kreol le 21/03/2018 17:06

@ 12

Respekt nout kiltir, respekt nout kozé renyoné.

La langue kreol est la langue dominante sur le territoire réunionnais a tel point que les nouveaux arrivants se mettent de plus en plus à parler le kreol renyoné.

J'avoue que je souris toujours lorsque je vois les nouveaux arrivants se mettre à parler notre langue. Cela démontre à quel point la culture réunionnaise est forte.

Dans l'espace public, on peut estimer que 80 % des discutions se font dans la langue de nos ancêtres et 20 % dans la langue de la France hexagonale. Il n y a quasiment aucune région en France ou la langue locale à autant de succès. En Bretagne la plupart des bretons ne savent même pas parler bretons, même en Corse le Corse est rarement parler dans l'espace public, idem pour le basque etc...

ps: On devrait même donner des cours de kreol aux nouveaux arrivants à gillot pour faciliter leur intégration sur l'ile de la Réunion : )

15.Posté par En Corse le 21/03/2018 17:12

En Corse c'est 1 sur 2 voire 2 sur 3 dans certains villages qui quittaient le pays, en Italie pareil, aujourd'hui leurs descendants qui ont fait souche ailleurs sont malheureux ?

16.Posté par Ma sonnerie le 21/03/2018 18:20

proposons cette si humaine solution aux mahorais...?

17.Posté par L'Ardéchoise le 21/03/2018 18:43

14 ; C'est pas possible d'asséner autant de //onneries en si peu de lignes !!!
Le fait d'un pédant qui veut faire autorité en matière de connaissance de la France hexagonale, de ses habitants et de leurs habitudes.

Au fait, la langue de vos ancêtres,c'était le français, parlée par vos ancêtres, les Français...

18.Posté par A mon avis le 21/03/2018 21:40

@ 14 ti kreol : bravo pour votre commentaire humoristique 😊😊😊

19.Posté par A mon avis le 21/03/2018 21:41

@13 PEC-PEC attendez au moins de voir l'émission avant de critiquer !

20.Posté par PEC-PEC le 21/03/2018 21:59

19, a mon avis. c'est bien ma conclusion ! Connaissant l'esprit de la chaine publique "aux ordres"je n'hésite pas un instant.

21.Posté par ti kreol le 22/03/2018 00:46

@ 17
Je sais pas pourquoi je perds mon temps à répondre à quelqu'un dont la seule argumentation est de dire que ce que je dis est une connerie alors que se sont des vérités établies par des chiffres et des sources.

Des sources, des preuves de mes dire en voici Madame l'ardéchoise de France hexagonale :)

"https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/emissions/hd-l-heure-du-debat/breton-langue-menacee-1365843.html"
http://www.europe1.fr/societe/la-langue-corse-est-elle-vraiment-menacee-de-disparaitre-3536243

" Un sondage plus récent, réalisé par Opinion Way en novembre 2015 auprès de 508 personnes représentatives de la population corse, indiquait que 42% de la population parlait bien (28%) ou assez bien (14%) le corse. Une chiffre bien plus élevé que les autres langues régionales (environ 30% des Basques parleraient basque et 5% des Bretons parleraient breton) mais qui ne cesse de diminuer d'année en année."

Oui les bretons ,ne parle quasiment pas breton. ce n'est pas une connerie c est une vérité madame l'ardéchoise de France héxagonale. Oseriez vous dire madame qu'a La Réunion seulement 5 % des habitants sont à même de kozé kreol?


Et oui madame l'ardéchoise de France hexagonale les bretons, les corses et les basques ne parlent quasiment plus breton, corse et basque. Leurs langues est menacé de disparition. Contrairement à langue réunionnaise qui est parlée par la grande majorité des habitants de l'ile de La Réunion et qui malgré le dénigrement et la politique hostile à son endroit a survécue et est aujourd'hui parlé dans l'ile par la plupart des habitants de l'ile.

22.Posté par Goyage de France le 22/03/2018 01:04 (depuis mobile)

Goyage de France : Sarko

23.Posté par jean gilles le 22/03/2018 01:40

ti kreol : sans moi.... suis créole....mais sans moi la langue....allez n'importe ou dans le monde : ton créole va te servir.... allez nu retrouve

24.Posté par môvélang le 22/03/2018 07:12

bin les francés ont fait ce qu'ils avaient reproché aux nazis quelques années plus tôt , ils ont fait de la déportation, heureusement qu'ils avaient besoin de la main d’œuvre , sinon , c'était les chambres à gaz !
ils ne se sont pas gênés en Algérie ou au Vietnam!

25.Posté par Ladi Lafé le 22/03/2018 07:18

"""" 14.Posté par ti kreol le 21/03/2018 17:06

Respekt nout kiltir, respekt nout kozé renyoné.""

c'est vrais , les francais font honneur à notre langue très riche dont les troucduc veulent supprimer , zaka akout Lilou déssi fridom , et bôkou de francais koze le kréol , mikoné in tantine lévni la Réunion en septembre , lannée passé , dès le début , elle essayait koze kréol pendan que nous les vré Réunionnais lahonte et koze le francés kosson ( la police a banalise l'accident !)
zappaou, mina rien à foutre!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

26.Posté par momo le 22/03/2018 08:59

etait ce mieux que ces jeunes gens restent sur leur ile a boire du rhum Une grande majorité de ces personnes qui ont CHOISIS de partir pas sur la lune mais en métropole ont preferés rester labas plutot que de revenir vegeter dans leur ile

27.Posté par ti kreol le 22/03/2018 10:33

@ 23 Argument complètement ridicule.

Si tu crois que si tu vas en Amérique du nord , en Amérique du sud, en chine, en Australie, en Russie etc et que la langue française te servira tu te trompes.

J'admets que si tu vas en Afrique noir, en Belgique et en suisse la langue française te servira. Sinon pour le reste du monde c'est l'anglais.

Si le Réunionnais veux s'ouvrir au monde c'est l'anglais qu'il doit apprendre et pas le francais.

28.Posté par Marie le 22/03/2018 12:41

à ti kreol vous entrain de devenir couillon avec votre pseudo langue créole qui n'en est pas une car c'est un patois, ensuite avec votre kiltire comme vous dites avec laquelle vous n'arrêter pas de vous gargariser et qui en définitif reste du brassage d'air , mais çà fait bien .....et après vous en ferez quoi....de votre langue et votre kiltire....!

29.Posté par L'Ardéchoise le 22/03/2018 13:38

Je n'avais pas le temps de répondre plus longuement à ti kreol, je le prends maintenant.

Vous plaisantez, ou quoi ?
Vous nous assénez un sondage de 2015, alors que nous sommes en 2018, portant sur 508 personnes en Corse.
508 sur environ 330 000, et même si on enlève la population d'origine étrangère, on reste à environ 300 000 locaux.
Et vous trouvez cela représentatif ?
Vos chiffres sur le breton sont eux de 2009...
Quant au basque, c'est une langue avec tous les attributs d'une langue : graphie, orthographe, grammaire.
Elle est parlée et écrite.

Ce n'est pas le cas du créole, qui n'a rien de tout cela.
"Langue" que je méprise pas, au contraire, mais comparons ce qui est comparable !
Par exemple l'illettrisme...
Ou le niveau en anglais...

30.Posté par PEC-PEC le 22/03/2018 13:55

Pour revenir au titre de l'article, il est bien loin de s'approcher de la réalité de ce film.
Le Bumidom n'est dans cette histoire qu'un vague accessoire là pour étayer le discours.
Attendons la semaine prochaine pour voir s'il y aura un démenti à mon commentaire.

31.Posté par ROBERT le 22/03/2018 16:34

J'ai vu le film hier soir sur Mayotte 1ère.
Dans le film, il y a une "réunionnaise" qui est arrivée en Métropole par le BUMIDOM et elle tentait de percer dans le cinéma. A l'heure actuelle, il en n'existe pas réellement ... Encore moins à cette époque ... cliché

32.Posté par LE ZINZIN le 22/03/2018 17:27

Vive Michel Debré.. ..Et ceux qui le critiquent la bouche pleine devraient réfléchir si la Réunion aujourd'hui comptait 1,2 millions d'habitants??? Le bumidom était une nécessité, tout n'a pas été rose mais ça a sans doute permis d'éviter l'explosion sociale....Et personne n'était obligé d'y aller....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter