Faits-divers

Les adeptes violés et battus pendant des années: Le "gourou" condamné à 15 ans de réclusion criminelle

Mardi 19 Juin 2018 - 17:58

"Je regrette", "je demande pardon", "je suis désolé" a déclaré Philippe Bernard Beldan à ses anciens adeptes en fin de procès ce mardi devant la cour d’Assises. Gênés, ils n’ont pu le regarder dans les yeux. "Je vous demande une seconde chance, poursuit-il, je suis aussi quelqu’un de bien".
 
Les paroles du "sorcier malgache" n’ont manifestement pas convaincu les jurés. Philippe Bernard Beldan, 43 ans, a été condamné à 15 ans de réclusion criminelle pour viol et violences habituelles. Un homme a particulièrement souffert de coups et d’un traitement inhumain de la part de l’accusé qui l’interdisait de nourriture et le faisait dormir dehors. Des enfants étaient également battus. Et les deux femmes des parties civiles – dont une mineure à l’époque - décrivent des viols à répétition pendant de nombreuses années. Selon le "gourou", les relations étaient consentis et les violences infligées alors qu’il était dans un "état second".
 
L’avocat général avait requis 15 ans à l’encontre du "gourou", en rappelant les faits pour lesquels il a été condamné en correctionnelle, mais n’avait pas demandé de peine pour Claudie Domitin, la concubine. En effet, les éléments ne suffisaient pas pour l’incriminer de violences habituelles. Une gifle au "souffre-douleur" de la communauté alors qu’il "regardait bizarrement ses filles", était insuffisante. Si moralement, tous semblent d’accord que Claudie Domitin – qui laisser faire les choses - est condamnable, légalement, ce n’est pas le cas. La femme a été acquittée.
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 4867 fois



1.Posté par loulou le 19/06/2018 18:20

c'est triste mais l'homme est son propre sorcier , le prédateur joue sur le mental et dépouille l'esprit du faible

2.Posté par ali le khafir le 19/06/2018 20:07

la réunion un paradis pour les sectes

3.Posté par cmoin le 19/06/2018 20:22

Et sa femme complice relaxé!La justice n'osent pas condamné les femmes!

4.Posté par mandelamarley le 20/06/2018 17:59

C'est l'année de la femme. Elle a du être complice. Si c'était deux hommes 15 ans tout les deux.

5.Posté par Une admiratrice le 20/06/2018 18:27 (depuis mobile)

Le professionnalisme de Mr le bâtonnier Georges André Hoarau a remporté de nouveau, les  félicitations sont de rigueur.

6.Posté par une réunionnaise 97410 le 21/06/2018 15:06

Ils ne sont pas pris en otage par une harde de » barbares ».Ils sont sur une ile où ils peuvent vivre tranquillement, la mer, le soleil, le vent parfois qui souffle, ils sont sur une ile nommée paradisiaque.Et pourtant, tout ce qu'ils ont trouvé à faire ces gens là,ces victimes, à se mettre sous la coupe d'une personne, de personnes qui les a violés, torturés, tabassés sur un laps d'années durant, et eux, ils ont accepté ces conditions comme si ils étaient des prisonniers de guerre, des otages qui ne peuvent rien contre leurs barbares car otages.
Qu'est ce qui s'est passé dans leur cerveau, leur compréhension pour qu'ils acceptent sans broncher ces conditions d'un type qui « n'est rien », une femme qui n'est rien aussi,sa concubine, où ils ont pleins de gens qui pouvaient leur sortir de ce cauchemar, en plus ce sont des gens qui viennent d'ailleurs, je trouve que ce n'est pas possible de se mettre dans des conditions de vie pareil, le cerveau est rayé quelque part.
Et ces personnes comme ce gourou, il y en a pas mal dans notre ile, cachés un peu partout, et qui agissent en misouk avec leurs adeptes.Il ne sont pas légions mais je trouve qu'ils sont assez nombreux pour qu'on leur mène la vie dure et on les empeche d'agir ainsi sur notre ile, et non pas attendre qu'ils passent dans les médias comme celui là .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 20 Septembre 2018 - 07:59 Il attaque son ex avec deux sabres

Jeudi 20 Septembre 2018 - 07:40 La victime du kidnapping en garde à vue