MENU ZINFOS
International

Les actes racistes en nette baisse en 2016


- Publié le Mercredi 1 Février 2017 à 16:50

Alors que 2015 avait enregistré un record d'actes racistes, antisémites et antimusulmans, ils sont en nette baisse en 2016. C'est ce qu'a annoncé ce mercredi le ministère de l'Intérieur, qui fait état d'un bilan global de 1125 actes en 2016, soit un repli de 44,7%. Les actes pris en compte sont ceux qui ont donné lieu au dépôt d'une plainte ou d'une main courante.

Il ressort du rapport du ministère que les actes antisémites et antimusulmans connaissent une forte baisse respective de 58,5% et 57,6%, tandis que les autres actes racistes ont connu une baisse plus légère, de 23,7%.

Alors qu'un plan d'action à 100 millions d'euros pour "lutter contre le racisme, l'antisémitisme et toutes les formes de discrimination liées à l'origine ou à la religion" a été lancé par le gouvernement, Bruno Leroux s'est réjouit de cette amélioration, se gardant cependant de tout "triomphalisme" et rappelant que la vigilance reste "maximale" pour lutter contre ces actes "intolérables qui salissent la République". 

Toutefois, un point demeure moins positif : les atteintes aux sites chrétiens sont en hausse de 17,4% par rapport à 2015. Elles représentent 90% des atteintes aux lieux de culte (sachant que les édifices chrétiens sont bien plus nombreux que les autres). A noter, ces actes n'ont pas tous une motivation religieuse. Vandalisme, vols d'objets cultuels, motivation satanique et actes à connotation anarchique sont évoqués. Le ministère a ici tenu à rappeler qu'un dispositif existe pour assurer la sécurité des sites religieux. 
 




1.Posté par tartopom le 01/02/2017 19:08

Comme pour les clopes, les pros, les fruits et legumes, se laver les mains, foutre un fric fou dans des campagnes de pub et des associations (suspectes d'etre partisanes) puis voter des lois qui vont s'empiler et abimer encore un peu plus le pluralisme necessaire aux démocraties.

2.Posté par rotindesbois le 01/02/2017 21:21

C'est bien ca, je verrais bien rachida dati présidente ou quelqu'un issu de la diversité comme ca on aurait notre obama et les racistes verraient qu'il y a aucune raison de se méfier. On pourrait meme le prouver en remplacant integralement l'assemblée nationale et toute la classe politique par des personnes d'origine non française. On garderait quelques français pour prouver qu'il y a aucune xénophobie mais la diversité est plus importante que le fade monochrome actuel. Enfin pour le coup, ce serait d'accuser la france de racisme apres ca. La on serait totalement protégé de toute critique raciste. Un événement international qui serait salué par tous les pays du monde. Un remplacement total, direct, complet, efficace pour dire non au racisme.

3.Posté par Mireille Park le 01/02/2017 21:42

Si les théories de gauche qui disent que le racisme n'existe que chez les blancs sont vraies, alors tant qu'il y aura des blancs il y aura du racisme. Donc tant qu'on aura pas remplacé les élites par des non blancs, on ne pourra jamais étre sur que le racisme est éliminé.

4.Posté par klod le 02/02/2017 21:02

"Si les théories de gauche qui disent que le racisme n'existe que chez les blancs sont vraies"

l'extreme droite , et une certaine droite dite duuuuuuuuuuuuure dans tout son manichéisme et ses mensonges morbides ..................... trop fort !

bon là , ceux qui ne veulent pas voir la bétise de ces gens .c'est qu'ils participent sciemment à cette haine intrinséque à certains ,.............. ; triste et morbide fn et autres !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes