Courrier des lecteurs

Les Saint-Paulois, des citoyens riches sans le savoir

Mercredi 11 Octobre 2017 - 08:56

Alors qu’un rapport met en lumière les difficultés financières de beaucoup de Réunionnais, Saint-Paul aura, si rien ne bouge, le Conservatoire le plus cher de France en termes de rapport Prix /élève soit 60 000 euros. Les Saint-paulois l’auront payé doublement, une fois par l’intermédiaire des impôts à la municipalité et une deuxième fois à travers les impôts allant à la Région.

Sachant que l’on ne sait toujours pas ce que sont devenus les 18 000 000 euros de la transaction Région/ Municipalité, les Saint-Paulois auront dépensé des millions d’euros d’investissement pour se retrouver avec la même vieille médiathèque ! Imaginez Saint-Paulois que vous ayez dépensé pour vous payer une voiture de luxe et que, malgré tout, vous rouliez toujours dans votre vieux véhicule de 30 ans.

Dans un même temps, la majorité Saint-Pauloise actuelle avait annoncé fièrement, au lendemain de leur élection, le projet de 3 médiathèques pour trois quartiers privilégiés à l’horizon 2020. Si on prête crédit à la vanité de cette idée et si on veut respecter le principe d’égalité, il sera nécessaire d’acheter 3 fois le même nombre de livres, avoir le même nombre de personnel dans chaque établissement donc 3 fois la même dépense !! Le clan Sinimalé, en absence de toute raison valable, prétextait fermer Cimendef par peur du coût de fonctionnement. Cherchez donc à comprendre leur logique s’il y en ait une, car visiblement on n’est pas près de diminuer les coûts en multipliant les frais.

Le deuxième point faisant accroire à la grande richesse des contribuables saint-paulois fait souvent la Une de la presse locale, les fameux filets anti requins.

Comme tout esprit rétréci, l’élu, en charge de mettre en application la promesse du Maire de régler ce problème en six mois, pensait avoir la science infuse. Alors que le problème existe de part et d’autre dans tous les océans depuis des décennies, à l’entendre, lui allait nous sauver, lui savait !

Payés 4 millions d’euros auxquels s’ajoutent les 20 000 euros pour chaque intervention, (le jackpot pour l’entreprise chargée des travaux) les saint-paulois ont dépensés plus de 6 000 000 d’euros sur 2ans pour des travaux hypermédiatisés. Cela, avant que les élus se rendent compte de l’inefficacité du dispositif et fassent machine arrière pour revenir 3 ans après au système qu’ils avaient critiqué, mis en place par l’ancienne majorité, à savoir un filet juste pour les baignades, « les pataugeoires » dont ils se moquaient à l’époque. Les contribuables Saint-Paulois seraient donc si riches qu’ils peuvent  jeter à la mer autant d’argent?

Au troisième point, on peut s’apercevoir que profitant du manque de vigilance qu’entraine généralement la période des vacances, la majorité municipale a augmenté les  indemnités des élus en juillet 2017, certainement pour être en adéquation avec  le formidable travail que vos élus fournissent dans votre collectivité ! 

« On peut être illettré, faire des calembours stupides et posséder un don particulier qu’aucune culture générale ne remplace » disait Marcel Proust (A l’ombre des jeunes filles en fleurs). A Saint-Paul, plus qu’ailleurs, certains ont apparemment le don de savoir s’enrichir sur le dos des autres

Enfin, les impôts locaux mettent en exergue le caractère dépensier de la majorité Saint-pauloise. Sans honte, le premier magistrat de la commune et son adjoint l’élu aux finances, celui qui se plaint du manque d’argent partout où il se trouve(à moins que ce soit lui qui ne sache pas gérer alors même qu’il brigue un poste de président d’assemblée) ont annoncé comme une victoire le fait de payer plus pour vivre dans la commune. Désormais Saint-Paul est devenu la ville où vous payerez plus pour moins de service.

« Ne pas s’occuper de la politique c’est laisser des incompétents vous gouverner » disait le sage. Deux mille ans plus tard il a visiblement toujours raison.
Eric
Lu 948 fois



1.Posté par Armand GUNET le 11/10/2017 09:08

Au conservatoire régional :
- pas d'orgue à tuyaux
- pas de piano grand queue
- pas de clavecin
Un gros zéro pointé à Didier Robert et à sa clique kiltirèl !!!

2.Posté par STOP le 11/10/2017 10:40

On ne peut pas laisser faire cette équipe qui nous prend pour des couillons jour après jour, réagissons !

3.Posté par QUESTION le 11/10/2017 10:43

Est-ce que ce sont des incompétents ? ou est-ce que ce sont des gens qui n'en ont absolument rien à faire de nous ?

4.Posté par ZERO CALBAS le 11/10/2017 10:55

Et que dire de bon nombre d'associations qui ne touchent plus de subvention, de cette ville qui est sale, de ces investissements qui diminuent, cette équipe agit contre les St Paulois !!!!

5.Posté par JORI le 11/10/2017 11:49

"avoir le même nombre de personnel dans chaque établissement donc 3 fois la même dépense !!", 3 fois plus de places pour les amis et la famille surtout!!. Enfin, quand les promesses seront réalisées!!.
Concernant le second point, on ne peut que déplorer l'inefficacité de l'élu chargé du sujet. Mais il est plus facile de mettre la faute sur l'Etat pour ne pas endosser une quelconque responsabilité dans cet échec. Un élu qui s'est rapidement fait aux pratiques du milieu politique local.

6.Posté par Choupette le 11/10/2017 13:25

3.Posté par QUESTION

Ou les deux.

4.Posté par ZERO CALBAS

Voui. Et un énième dépotoir s'est formé du côté du parking co-voiturage ... .

Ce ne sont pas les ouvriers communaux qui salissent (quoique) mais les gens malpropres.

7.Posté par GIRONDIN le 11/10/2017 20:25

La, la dit la !!!


Kriké kraké

8.Posté par Raja974 le 12/10/2017 09:13 (depuis mobile)

Article d''une vrai justesse, et dire que l''on aurait pu tellement mieux faire. Des cadres incapables(du côté de la médiathèque justement) , des élus ignares, à commencer par le 1er adjoint et des associations qui se gavent autour de lui..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Novembre 2018 - 17:19 Panique à Matignon !