Sport Réunion

Les Réunionnais se distinguent à l'Open de Toulouse canne de combat

Mardi 17 Avril 2018 - 00:36

La sélection réunionnaise de canne de combat a disputé l’Open de Toulouse les 7 et 8 avril. Cette compétition, très relevée puisqu’on y trouvait les mêmes tireurs qu’au championnat de France avec en plus quelques bons tireurs étrangers, a permis aux licenciés réunionnais coachés par Alain Descorsier de se mesurer à la concurrence nationale.


Olivier Sabban (Président du Comité Régional de Canne de Combat et Bâton de La Réunion), Kéren Descorsier, Wilfried Rechichou, Fabien Rodriguez. Tous les tireurs sont licenciés Ufolep au club KANN TYEMBO Rivière des Galets
Olivier Sabban (Président du Comité Régional de Canne de Combat et Bâton de La Réunion), Kéren Descorsier, Wilfried Rechichou, Fabien Rodriguez. Tous les tireurs sont licenciés Ufolep au club KANN TYEMBO Rivière des Galets
"La délégation revient de l’Open de Toulouse avec les deux titres. Charlotte Payet, impériale, n’a jamais été inquiétée et n’a perdu aucun combat chez les féminines, se permettant même d’accéder aux huitièmes de finale de la compétition masculine.

Abattue aux championnats du monde 2012 pour des raisons « politiques », elle prend là une bien belle revanche et il est bien possible de la revoir avec l’objectif de récupérer un titre qui lui tendait les bras en 2012.

Chez les hommes, les tireurs réunionnais se sont éliminés entre eux, à l’exception de Wilfried Rechichou, auteur d’un sans-faute. Premier à l’issue des poules le samedi, il a passé un à un les obstacles des éliminatoires le dimanche, remportant la finale sur le score de 21 à 12 face à Thomas Dardour qui combattait dans sa salle, devant son public.
Kéren Descorsier, récent vainqueur de l’Open de France est tombée en huitième de finale face à Fabien Rodriguez, duel fratricide qui s’est joué à quelques détails. Ce même Rodriguez tombait à son tour en quart de finale, sans doute bien fatigué par le combat précèdent, l’intensité était digne d’une finale.

Romain Leleu, formé à Kann Tyembo Rivière des Galets, était lui récompensé par la coupe du meilleur styliste. Les tireurs réunionnais regrettaient l’absence de Benjamin Latt. Le champion du monde en titre, invisible sur les compétition Ufolep, était à nouveau absent, dommage pour nos tireurs et pour le palmarès de ce tireur. Espérons que la canne réunionnaise, destituée de la reconnaissance de son comité, ainsi que le club de KTRDG qui n’a plus, depuis 2 ans, l’aide de la mairie du Port, puisse retourner briller en métropole…"

Les Réunionnais se distinguent à l'Open de Toulouse canne de combat

Les Réunionnais se distinguent à l'Open de Toulouse canne de combat

Les Réunionnais se distinguent à l'Open de Toulouse canne de combat
Zinfos974
Lu 804 fois



1.Posté par yab le 17/04/2018 10:17

Ces personnes sont donc prêtes pour la prochaine saison de la COUPE CANNES. 😄😃

2.Posté par Jacqueline Perriault le 18/04/2018 10:49 (depuis mobile)

Toujours beaucoup de plaisir à vous encourager et on sera toujours là pour suivre les champions Réunionnais. Bravo à tous.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter