MENU ZINFOS
Communiqué

"Les Réunionnais ne doivent pas être les perdants" la contribution de J-H. Ratenon à l’assemblée plénière de l’OPMR


Le député Jean Hugues Ratenon a transmis sa contribution à l'Observatoire des prix et des marges à La Réunion lors de son assemblée plénière. Inquiet des conséquences du rachat de Vindemia par le groupe Hayot, il fait une série de propositions à l'OPMR :

- Publié le Samedi 10 Août 2019 à 08:44 | Lu 800 fois

"Les Réunionnais ne doivent pas être les perdants" la contribution de J-H. Ratenon à l’assemblée plénière de l’OPMR
La lutte contre la fin des monopoles à la Réunion ne date pas d’hier et n’est pas finie.
 
C’est dans ce contexte que le rachat de VINDEMIA par le groupe multinationale HAYOT intervient et soulève de nombreuses interrogations. Une transaction commerciale qui appelle à la vigilance de tous.
 
En effet, HAYOT déjà propriétaire de l’enseigne CARREFOUR met la main sur les 22 magasins JUMBO et SCORE à la Réunion au moment même où la lutte contre la vie chère est une préoccupation majeure dans le département ; le récent mouvement des gilets jaunes est là pour le confirmer.                 
De plus, l’étude récente relative à l’intérêt de la création de structures coopératives ou de groupements économiques de commerçants indépendants dans le contexte particulier de la Réunion commandée par l’OPMR même en date du 30 avril 2019 atteste que les grandes surfaces réalisent des marges arrières importantes sans pour autant que les prix baissent.   
                              
Aussi, ce rachat de VINDEMIA par GBH pourrait poser le problème d’une concentration économique avec de graves conséquences sur la concurrence au détriment des consommateurs.                             
Pourquoi HAYOT achète 22 magasins et en rétrocède 4 tout de suite à la société MAKE DISTRIBUTION ?
 
Quel accord entre GBH et cette société ?
 
N’y aurait-il pas une entente illicite ?
 
Quelle concurrence alors pour faire baisser les prix ?
 
Par ailleurs quelles conséquences pour les éleveurs, producteurs, agriculteurs, planteurs etc… ?
Dans quelles conditions vont-ils négocier le prix de leurs produits ? Vont-ils encore plus vendre à perte ?
 
Quelles sont les répercussions pour les emplois dans ces magasins ? Quelles politiques des salaires ?
 
 
Devant autant d’interrogations, j’ai demandé, d’une part, à rencontrer les dirigeants du groupe HAYOT. Je suis en attente de leur réponse.          
D’autre part, je vous informe que je rencontre l’Autorité de la Concurrence le mercredi 14 août à 15h00 à Paris sur ce sujet.
 
En ce qui concerne l’OPMR, je propose :
 
1)    La création d’une mission d’information sur le groupe HAYOT à la Réunion et de tous ses liens dans les autres branches d’activités ;
 
2)    Que ce rapport d’information soit ensuite rendu public ;
 
3)    Parallèlement, l’OPMR devra :
 
    a)    Organiser des travaux pour recueillir un maximum d’informations en associant les Réunionnais.
    b)    Dès réception du rapport d’information, de convoquer une assemblée plénière pour une analyse des travaux afin de permettre aux membres de l’Observatoire et aux membres associés (les 50 citoyens), en toute connaissance de cause, de participer à l’avis officiel de l’OPMR afin de respecter les préconisations de la population lors du mouvement des gilets jaunes.
Avis qui sera transmis à l’autorité compétente.
 
4)    Que l’OPMR demande à l’autorité compétente de ne pas donner son accord sur la transaction commerciale tant que son avis n’a pas été rendu.
 
Enfin le Conseil Régional qui a compétence en matière économique ne doit pas rester silencieuse et doit donner sa position publique sur cette opération. Elle devra être vigilante quant à l’attribution d’éventuelles aides de la Collectivité à ce groupe si des garanties ne sont pas apportées sur l’exercice de la concurrence, le maintien à minima des emplois et la préservation des intérêts des producteurs locaux.
 
Les Réunionnais ne doivent pas être les perdants dans cette transaction.




1.Posté par Zean Zacky le 10/08/2019 11:38

Bizarre que M. Ratenon se manifeste alors que depuis la crise des Gilets Jaunes de novembre 2018, il n'a rien fait pour que le Réunionnais consomme moins cher. C'est bien beau de faire des propositions mais l'action est bien rare chez ce monsieur. Je pense que celui qui rêve de "dégager Monsieur Daniel Gonthier" de la mairie de Bras-Panon, prenne exemple sur le bilan plus que positif de l'actuel maire. Les Panonnais ainsi que les Réunionnais devraient avoir peur d'un député qui déclare de tels propos abjectes et qui "aime quand ça explose".

2.Posté par lol le 10/08/2019 14:37

le Tangue est sortie un cou de son trou mdr !encore in ote encore sa!!!!

3.Posté par un observateur le 10/08/2019 22:37

@ 1, Zean Zacky : votre "antiratenonisme" va t elle faire sortir le peuple réunionnais dans le pétrin qu'on la enfoncé depuis au moins ces cinquante dernières années ?
Chaque habitant de Bras Panon et de toute les autres communes devraient se poser la question : y a t il eu vraiment du positif pour moi dans la gestion de leur maire ? la réponse appartient à chacun d'entre eux, mais aux ladi lafé des quelques privilégiés...
Ratenon n'est pas un messie, mais au regard des autres élus, on ne peut pas dire qu'il est le plus inactif, et encore moins le plus baiseur de paquets...
That it's my opinion.

4.Posté par la marine le 11/08/2019 06:44

il aurait du êtres FORGERON SE DÉPUTÉ a chaque qu il y a quel qu un qui fait une proposition il coure derrière

il a pris un coup de froid depuis qu il est DÉPUTÉ

qu il fait froid ou chaud il NE LÂCHE PLUS SONT ÉCHARPE

5.Posté par justedubonsens le 11/08/2019 10:17

Je ne suis pas un fan du monsieur, mais je ne doute pas que ses propositions, ici, sont sensées. En effet cette concentration aux mains d'un même groupe sur un territoire aussi petit met en péril et risque d'aggraver fortement le pouvoir d'achat des Réunionnais. Avec l'acquisition de Vindémia, le groupe Hayot prendra la suprématie du secteur commercial alimentaire grand public et pourra imposer ses marges par le biais de la centrale d'achat Vindémia. Il est donc important que les organismes en charge de la concurrence soient très vigilants sur toutes les implications de ces rapprochements. Nous verrons, peut-être, à l'oeuvre nos concitoyens choisis pour représenter nos intérêts de consommateurs !
Alors qu'on aime ou pas le député Ratenon, reconnaissons lui l'intérêt qu'il porte à cette affaire où je n'ai ni lu ni entendu aucun des autres représentants élus nationaux. On se demande ce qui les intéresse ceux-là à l'exception sans doute des salaires et des honneurs !

6.Posté par eric le 11/08/2019 13:36

C'est clair qu'il faut être vigilant mais !.... depuis bien longtemps la vie chère existe à la Réunion ( au minimum 30 % de plus qu'en métropole... et encore... malgré les 6 % annoncés par l'INSEE... encore un beau mensonge tiens...) et le fameux observatoire des prix ne fait rien et n'a jamais rien fait ! ce n'est que de la poudre au yeux et la ministre de l'Outre Mer vient d'y injecter de l'argent encore ! quel mensonge d’État, nous savons bien que tous les commerçants se tiennent les coudes et que les lobbies font loi ici... comme ailleurs d'ailleurs... il n'y a qu'une seule solution pour combattre cela ! que nous consommateurs soyons unis et informés et boycottons ensemble tel produit.... ou tel enseigne... c'est simple il faut créer un réseau de coordination citoyenne, via internet facebook ou autres.., et lancer des actions ponctuelles et vous verrez les prix magiquement vont baisser !!! mais cela suppose une volonté collective et arrêter de croire que nos politiciens corrompus et individualistes vont faire le job pour nous... c'est dommage ce sont nos élus... mais c'est cela notre démocratie... c'est le citoyen qui doit choisir en réalité... il fait franchir ce pas et reprendre notre pouvoir avec de nouveaux outils ! alon met ensamb !

7.Posté par JORI le 11/08/2019 19:20 (depuis mobile)

Il est prétendument acquis qu''en France les prix sont libres. Sauf ici, où le prix des carburants se concocte à la préfecture. On ne pourra donc pas nous dire que ce qui est possible pour le carburant ne l''est pas pour l''alimentation de 1ère nécessit

8.Posté par Zean Zacky le 11/08/2019 20:29

@ un observateur. Il n'a que de belles paroles mais en tout cas si Bras-Panon s'est développé ce n'est pas grâce à lui. Le peuple choisira entre ce qui a été réalisé et celui qui promet à tout va. M. Ratenon devrait donner l'exemple d'abord en déposant des textes à l'assemblée pour que le quotidien du réunionnais change et non aboyer à tout bout de champ. De plus, on sait très bien qu'il n'a rien à faire des habitants de Bras-Panon étant donné qu'il veut seulement se venger du maire en place en 2020, puis briguer la Région en 2021. Panonnais, panonnaise, réfléchis bien ce que zot i sa fait de zot ti ville !

9.Posté par un observateur le 11/08/2019 23:44

@ 8, Zean Zacky : selon vos dires, Ratenon voudrait se venger d'un maire en place
qu'il a bel et bien battu aux législatives... et mwin qui croyais que c'était le perdant qui veut se venger...
Si les électeurs n'ont pas voulu du maire en place comme député, c'est que quelque part, ils ont compris qui était entrain de les berner...
Le bibi n'est une petite main de personne.

10.Posté par Olivier le 12/08/2019 00:40

Comme disait très récemment Huguette Bello, le rachat de vindémia par hayot, c'est le retour de la compagnie des indes orientales.
Solution, boycotter toute enseigne appartenant à Hayot, comme ça il arrête de faire du business à la Réunion.
On a un sérieux besoin de coopératives créoles liées à l'alimentation sur cette île.

11.Posté par DURAND le 12/08/2019 11:29

un homme qui n'a jamais travaille et jamais transpirer comme d'autres lol

se permet de dire cela et il a bien profiter te

12.Posté par balayedovantzotportavant le 12/08/2019 16:57

vous qui critiquez ce ratenon que faîtes vous pour améliorer votre quotidien ? le critiquer c'est facile mais seriez vous capable d'être derrière un élu et lui donner du courage? vous êtes des lâches et vous courrez comme des moutons dans les grandes surfaces et vous faites le jeu des gros patrons. UN général sans de bons soldats il ne pourra pas faire grand chose vous êtes tous responsable de cette situation lors des grèves vous comptez toujours sur les autres pour faire le boulot à votre place pour réussir c'est ensemble pas dans la division jouer à ce jeu nos enfants et petits enfants seront toujours des moutons je dis nous mais seul nous serons toujours des faibles. boycottons une grande surface à chaque samedi et le chiffre d'affaire!

13.Posté par " VIEUX CREOLE " le 23/08/2019 13:15

IL EXISTE BIEN "UN ORGANISME DE CONTRÔLE DES PRIX " : Non? C' EST A CELUI-CI de faire son travail cor-rec-tement !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes