MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Les Réunionais oubliés


Passer inaperçu, de grandes écoles françaises ont décider de se tourner vers l'océan indien, marchés porteur pour les prochaines année en proposant des filières prestigieuse à... L’île Maurice!

Par Mathieu Belledant - Publié le Dimanche 29 Novembre 2015 à 23:23 | Lu 594 fois

L'ESSEC, L'ESCP, Panthéon-Assas et l'institut Vatel

Les Réunionais oubliés
Mais ou va-t-on?

Plusieurs universités françaises ont décidé de s’installer à l’Île Maurice: Panthéon-Assas, L'ESSEC, l'ESCP, l'institut Vatel!

Ces universités veulent s'ouvrir sur l'océan indien, afin de capter des étudiants africains, indiens, asiatiques..

c'est du foutage de gueules, à 200km d'un département français?

Pourquoi ne pas les ouvrir ici à la Réunion?

L'ouverture de ces filières prestigieuses aurait permis à des étudiants réunionnais de pouvoir rêver d'excellence à porter de mains!

L'implantation ici de ces cursus pourrait générer de l'emploie, de ramener des touristes, d'avoir de véritables ambassadeurs, de s'ouvrir sur l'océan indien et ne plus rester dépendant de la métropole!

Nous disposons des moyens financiers et humains, d’infrastructure aux normes européennes!

Quel avenir pour l'enseignement réunionnais?

Faisons de la réunion le centre de formation de l'océan indien, ont à touts pour réussir sauf peut-être la volonté!

Mathieu Belledant
Président de Réaction.




1.Posté par Précurseuse le 30/11/2015 08:44

Je suis absolument choquée d'une telle décision. Que fait notre gouvernement ? Il marche sur la tête et c'est peu dire !!! N'a-t-il aucun droit de regard là-dessus ?
La France s'apprête à booster l'économie mauricienne pendant que le chômage dévaste des familles réunionnaises : il ne faut pas laisser passer çà.
Mobilisons-nous !

Pouvez-vous donner des sources SVP...

2.Posté par herve le 30/11/2015 09:00 (depuis mobile)

Ce sont des initiatives privées, de groupes privés, qui s'associent avec des partenaires privés.
Peut être ces partenaires n'existent pas à la réunion et/où n'offrent pas les mêmes garanties qu'à mauric.

3.Posté par JANUS le 30/11/2015 09:08

Cher Monsieur BELLEDANT,

Vos informations sont légèrement erronées ...

L'ESSEC a ouvert ses formations à La REUNION, via un organisme privé ...

L'ESCP a ouvert ses formations à La REUNION, via un organisme privé ...

PANTHEON-ASSAS (ou PARIS 2) a déjà ouvert des formations à La REUNION ... Tout comme PARIS 8 et d'autres universités françaises ...

VATEL, dès ses débuts, devait s'installer à La REUNION, mais le monde de l'hôtellerie était plus "porteur" à l'île MAURICE, c'est tout naturellement que cet Institut s'est installé dans l'île sœur ...

Je ne comprends pas le sens de votre courrier, qui s'appuie sur des informations erronées ou incomplètes ...
Cela montre tout simplement que vous êtes très éloigné du monde de la Formation et de l'Emploi ...

4.Posté par L'Ardéchoise le 30/11/2015 10:35

Monsieur, la colère vous égare !
Preuves en sont les nombreuses "fautes de frappe" de votre courrier...
Les moyens financiers ? Pas sûr. "Chacun sa route, chacun son chemin..." (Tonton David)
Les moyens humains ? Nul doute, surtout "boostés" par la sur-rémunération.

5.Posté par larry coh le 30/11/2015 11:38

jeune homme , que de betises dans votre courrier !!! croire que des cursus vont ramener du travail c est ne pas avoir compris la réalité economique. Un cursus ne crée pas d etravail sinon ça serait tres simple....Vous dites de "ramener des touristes" oui mais comment, avec des cursus certainement.....Vous enchainez en parlant d ambassadeurs !! lol !! on rigole bien avec vous!! les ambassadeurs en general , ils.....sont à l exterieur....ET DE NE PLUS RESTER DEPENDANT , c est sur quelle galere cette dependance avec la metropole....allons en parler à tous les RSA de l ile qui ne trouvent pas de taff....Enfin M.BELLEDANT , comme vous etes fin conseilleur, je vous propose d ouvrir à la Réunion une école du rire, je pense que vous y arriverez tres bien !!!!

6.Posté par Louis Pariot le 30/11/2015 12:19

Monsieur, vous rêvez d'excellence : fort bien, mais déjà votre orthographe est comment dire... manquant...

Rien que 3 exemples
rêver d'excellence à porter (PORTÉE) de mains!
L'implantation ici de ces cursus pourrait générer de l'emploie (EMPLOI)
ont à touts pour réussir (ON A TOUT POUR...)

Et j'en passe... vous râlez sans savoir pour jouer la corde de la "victimitude" réunionnaise et vous signez président... à ce sujet... no comment...

7.Posté par madibastard le 30/11/2015 13:59

Belledant il s'est mis dedans...

8.Posté par sans déconner le 30/11/2015 17:34

il faut connaître le rôle de la CCI dans cette situation..l'EGC suffit au territoire..mais pas à la zone oi

9.Posté par Précurseuse le 01/12/2015 09:35

Selon les propos d'un chercheur de l'Ecole centrale de Nantes, concernée par cette implantation à Maurice, ces grandes écoles sont invitées à s'installer à Maurice... ça ne leur coûte pas d'argent... Maurice a donc déroulé le tapis rouge, à priori avec succès

10.Posté par cici le 01/12/2015 10:28

que fait le gouvernement, il enrichie les voisins?

11.Posté par pauloo le 01/12/2015 10:28

Quelle honte, ces grandes universités veulent pas de nous!

12.Posté par aurelie le 01/12/2015 10:29

ici ont a juste le droit au bac et licence cocotier!

13.Posté par sandra le 01/12/2015 10:31

Bienvenue au pays du fric! merci la solidarité francaise

14.Posté par Stéphane le 01/12/2015 10:31

BRavos messieur les décideurs de vous batre pour la réunion!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes