MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Les Rafales de Hollande étaient des mirages


Par Jean Transcène - Publié le Vendredi 14 Août 2015 à 11:30 | Lu 979 fois

Les Rafales de Hollande étaient des mirages
Je ne résiste pas et partage avec vous l'article de Floris de Bonneville.

Voilà vengé l’affront que le président Hollande avait fait au président Poutine en annulant la commande de ces deux porte-hélicoptères Mistral qui auront, en fin de compte, coûté à la France quelques milliards d’euros. Mais, il est vrai qu’en bon socialiste, l’argent ne compte pas, et c’est tout juste s’il a une odeur.

L’Inde souveraine a décidé d’annuler l’achat de 126 Rafale commandés à grand renfort de publicité et de promotion élyséenne. 18 milliards d’euros qui tombent à l’eau. Et quel est l’heureux élu : Vladimir Poutine, l’ennemi juré de notre mal-aimé Président qui sera très heureux de livrer 128 avions de combat made in Russia.



Faut-il voir dans son annulation la main mystérieuse du Kremlin ?

Notre ami Manuel Gomez avait déjà évoqué la possibilité de ce désastre politico-économique. Politique, car c’est bien entendu la politique économique, désastreuse du Quai d’Orsay et le non-sens de la politique ukrainienne de François Hollande qui est en cause.
Car en dehors du contrat du siècle, comme l’avait dénommé Dassault, de la perte financière subie par l’avionneur et les 500 entreprises qui auraient travaillé sur ces avions de combat, la politique absurde anti-russe de Hollande, ce sont des centaines de millions d’euros que les agriculteurs français ne toucheront jamais à cause de l’embargo imposé par l’Élysée

Ainsi ces Rafale devenus mirages ne font que creuser un peu plus le puits sans fond des bêtises gouvernementales. Une incompétence qui entraîne la France dans ce puits qu’il faudra des décennies pour boucher. Car que ce soit l’islam, dont on voit tous les jours les problèmes qu’il pose (cette immigration exponentielle), que ce soit l’incroyable déstabilisation de notre justice qu’il faudra bien un jour balayer de toutes ses « taubir-âneries », les chiffres du chômage qui atteignent des sommets, cette politique sociale et économique qui nous enterre, cette dette qui, tous les jours, s’aggrave de 460 millions d’euros et nous mène inexorablement à la faillite façon grecque, et j’en passe, le Président par intérim et par défaut n’aura agi que contre le bien de la France.



Hollande et son gouvernement n’auront été, somme toute, qu’un gigantesque mirage. Le temps d’une trop longue rafale…








1.Posté par Pamphlétaire le 15/08/2015 13:34

Voici un autre article que j'ai relevé et qui est paru le 7 août 2015, il y a déjà 8 jours. On dit qu'il n'y a pas de fumée sans feu.

Je dois reconnaître qu’à l’instant où je rédige ce billet, je suis particulièrement écœuré par l’attitude des médias français qui curieusement semblent taire une information à priori capitale.

On apprenait en avril dernier que la France vendait 36 avions Rafale à l’Inde et que cette vente allait s’ajouter à la concrétisation imminente (mais toujours en pour-parler) du « méga contrat » portant sur l’acquisition par l’Inde de 126 avions Rafale.

J’avais à l’époque fait un billet dans lequel j’exprimais une opinion sur le sujet, à savoir que jamais l’Inde n’irait au-delà de l’acquisition de 36 avions Rafale. Ce billet, posté sur les réseaux sociaux, m’a valu bon nombre d’insultes, de dénigrements et j’en passe… Et a même fini par être censuré par la modération ! J’ai rarement vu un tel acharnement émanant des deux ou trois groupies de la Hollandie qui traînaient encore sur le net.

C’est il y a peu que j’ai vu passer un tweet dans lequel quelqu’un me disait (désolé s’il me lit de ne pas avoir retenu son pseudo) qu’en réalité l’Inde renonçait à l’acquisition de 126 avions Rafale au profit d’avions russes.

Après quelques recherches sur le net, il semblerait (sous réserve de confirmation par les principaux intéressés, dont notamment Dassault) que le « méga contrat », celui défendu via les réseaux sociaux par les moutons censeurs de la socialie bons qu’à répéter des éléments de langage sans être capables un seul instant d’avoir le moindre recul sur les consignes qu’ils reçoivent, portant sur l’acquisition par l’Inde de 126 avions Rafale complémentaires aux 36 déjà acquis, soit tombé à l’eau.

En cause, de manière officielle, un désaccord concernant le transfert de technologie et la répartition géographique d’une partie des sommes engagées dans les contrats. A priori cet article parle de milliards d’euros.

En cause de manière officieuse, l’issue défavorable de la France par rapport à la Russie concernant le contrat sur le Mistral, qui pourrait avoir incité les autorités indiennes à changer leur fusil d’épaule. Ainsi, l’Inde pourrait finalement se reporter sur un modèle d’avion de combat russe, le MIG-35.

Pour l’instant très peu de relais de l’information dans la presse grand public en France, si ce n’est Mediapart et quelques sites à priori spécialisés dans le domaine de l’aviation ou des questions éco.

Les français ne cessent de payer les frais de la nullité de l’actuelle majorité en matière de politique étrangère.

Il y a tout d’abord le Mistral que la France ne livrera pas à la Russie et qui au final pourrait nous coûter bien plus que les 1,2Md€ annoncés, l’embargo russe sur les produits français dont la majorité a jugé pertinent de faire augmenter les prix à la consommation et d’inciter à manger de la viande « Made In France » pour soutenir nos éleveurs, alors que le problème est très certainement ailleurs , et maintenant l’issue à priori (et toujours sous réserve) négative pour la France du « méga contrat » sur le Rafale, qui portait pourtant sur plusieurs dizaines de milliards d’euros…

Et pendant ce temps-là la presse française nous rabâche les conneries de la Morano ou encore le tweet lamentable de la mère Royal adressé à Barack Obama, ou encore la présence du King of Tulle en Egypte pour l’inauguration au canal de Suez…

On a les médias qu’on mérite me direz-vous… Mais à un tel niveau, ça devient quand même inquiétant pour le bon fonctionnement d’une démocratie. Et sinon quelles seront les conséquences sur notre économie de l’annulation d’un contrat qui représente à lui seul environ 1% du montant de la dette de notre pays ? Il n’y en aura pas ? Comme il ne devait pas y en avoir sur l’embargo russe, en cas de défaut de paiement de la Grèce et j’en passe ?

2.Posté par caviar le 15/08/2015 20:06

On a sous-estimé l’animal politique qu’est la Hollande
Je n’ai jamais cru qu’il était fini ; c’était déjà le cas avant le 7 janvier. Je suis persuadé que François Hollande a de l’avenir. Je pense depuis le début du quinquennat qu’il sera candidat, en 2017 et qu’il a une bonne chance d’être réélu.
Ce n’est pas tant ce qu’il y a de fort en lui que l’analyse du paysage politique tel qu’il est. Je pense que la gauche et la droite seront aux touches à touche autour de 20 %, que Marine le Pen sera devant, que la Hollande ne sera pas challengée en interne, que Valls ne s’opposera pas à lui, sauf s’il y a 5 millions de chômeurs dans un an ; mais si le climat économique va un peu mieux, la Hollande sera candidate. D’autant qu’avec Charlie, il a coché des cases qui lui manquaient : autorité, légitimité présidentielle. Cela risque de se jouer à très peu avec l’UMP, autour de 20 %. À mon avis, celui qui sera au second tour sera élu. On a sous-estimé l’animal politique qu’est la Hollande.

3.Posté par web123 le 24/08/2015 00:42

Comment faites-vous pour voir Poutine derrière l'annulation (supposée) de la commande des Rafale pour l'Inde ?

L'Inde a divisé par 2 ses commandes d'avions PAF KA (la dernière génération d'avion Russe), c'est pour faire plaisir à Poutine ? Son programme de mise à jour des SU-30 est suspendu car l'Inde n'est pas contente que la Russie ne corrige pas les défauts du SU-30 qui trainent depuis des années. Et si je disais comme vous qu'il y a Hollande derrière tout ça ?

Vous associez une annulation (supposée) de la commande des Rafale à l'annulation de la commande des Mistral. Mais l'annulation des Mistral est bien antérieur à la commande des Rafale, ça ne colle pas.

Vous voulez présenter Hollande comme une catastrophe dans l'export d'arme. Mais rien que les 6 premiers mois de l'année 2015 atteignent les ventes de toute l'année 2014. On pourrait ne pas être loin de dépasser la Russie cette année ce qui serait exceptionnel et c'est dire comme vous "racontez n'importe quoi".

Vous affirmez que l'Inde a annulé sa commande de Rafale, mais rien n'est moins sûr. Ça va peut-être arrivé, mais les derrières informations indiquent une signature dans une dizaine de jours, probablement plus car avec l'Inde les délais ne sont jamais respectés. N'oubliez pas que l'appel d'offre MMRCA a été lancé en 2001 ! Ça fait plus de 3 ans que le Rafale a été sélectionné !

Enfin, si l'Inde commande 36 Rafale, ce qui reste le plus probable, il est vraiment peu probable que sur le long terme l'Inde se limite à 36 Rafale. Les micro flottes, là on n'a que deux escadrons, coûtent cher par avion alors que l'Inde a besoin de bien plus, au moins 120. Donc il faut aussi comprendre ici que si les négociations sont difficiles, c'est parce qu'elles ne portent pas que sur 36 Rafale à long terme.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes