MENU ZINFOS
Social

Les Papillons d'Emmaüs pour répondre à l'urgence sociale


La communauté Les Papillons d'Emmaüs accueille chaque semaine des centaines de personnes dans le besoin qui viennent acheter des produits de première nécessité émanant de dons. Elles sont désormais de plus en plus nombreuses à s'orienter vers des produits de seconde main. Évolution des mentalités ou crise économique ?

Par Karine Maillot - Publié le Mercredi 4 Août 2010 à 11:47 | Lu 2590 fois

RSPEAK_START "Les gens ont de plus en plus de mal à joindre les deux bouts à la fin du mois". Ce constat est fait si souvent qu'il ne faudrait pas le banaliser. Viviane est à la retraite et donne de son temps depuis huit ans à la communauté Les papillons d'Emmaüs à Saint-Denis. Elle ne veut pas se résigner mais est révoltée de voir que la vie est de plus en plus dure pour les moins privilégiés de la société.

Plus de nécessiteux et plus de donneurs

"C'est le système qui est comme ça mais contre lequel nous essayons tout de même de lutter. Il faudrait que tout le monde s'y mettent ensemble", ose espérer la Saint-Andréenne en recueillant des sacs de vêtements des donneurs. "Il y a de plus en plus de gens dans le besoins mais il y aussi de plus en plus de donneurs", constate la bénévole au fil du temps.

Des personnes de tout ordre...

"Il faut faire la queue longtemps", explique une autre bénévole. En effet, ce mercredi matin, il y a plusieurs dizaines de personnes, "des familles nombreuses qui viennent chercher des produits d'équipement de première nécessité, des couples qui redémarrent dans la vie et qui ont besoin d'un coup de pouce, des étudiants ou encore des familles d'immigrants qui arrivent de la métropole ou de l'Océan Indien", indique Bernard Grondin, responsable de la communauté.

Pas d'amalgame entre la solidarité et la brocante

Mais l'activité de la communauté Les papillons d'Emmaüs n'est pas à confondre avec les brocantes, "il ne faut pas faire d'amalgame", assure Bernard Grondin. "Il ne s'agit pas pour nous de vendre mais de faire de l'accompagnement social. On accueille des personnes en rupture avec leur environnement économique et social. Nous pouvons aussi trouver des solutions pour un relogement ou aider quelqu'un pour des problèmes de santé ou encore l'orienter dans une première expérience professionnelle. Nous souhaitons offrir à la personne le temps de souffler, un temps de pause, un tremplin pour rebondir".  

Salariés et bénévoles se mobilisent ensemble

La structure se compose de 30 salariés et de 50 bénévoles, étalés sur la semaine. L'activité principale est la récupération d'objet, une mission définie comme "un faisceau de solidarité par le biais de dons aux familles. L'objet est transformé en énergie grâce à une activité qui crée un lien social et se traduit à travers la solidarité et un don afin de répondre à l'urgence sociale".

Les familles en difficulté sont souvent en contact avec les référents sociaux de leur quartier qui, eux, font appel aux structures sociales, catholiques, associations... La communauté accueille les gens dans le besoin deux jours dans la semaine, c'est-à-dire le mercredi et le samedi. Mais le public peut faire des dons toute la semaine, excepté le dimanche.

Crise économique ou évolution culturelle ?

La structure existe depuis une quinzaine d'année. Difficile pour Bernard de dire si les gens se tournent vers eux parce que les mentalités ont évolué ou bien si cela est lié à la crise économique actuelle. Peut-être les deux... "Auparavant, les gens de la culture réunionnaise refusaient de porter ce que les autres avaient déjà utilisé. Mais la barrière culturelle est levée. Aujourd'hui c'est plus simple, ils ont des attentes de tout ordre et ça peut être n'importe qui."

Si vous souhaitez vous rapprocher de la communauté Les Papillons d'Emmaüs, contactez le secrétariat au 0262 29 49 49. RSPEAK_STOP



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes