MENU ZINFOS
Culture

Les Nuits du Piton : Quand le Sud sauvage vibre aux rythmes de la Fèt Kaf


La ville de Saint-Joseph s'apprête à vivre un week-end rythmé avec une 5ème édition des Nuits du Piton colorée par le 20 desanm et sa Fèt Kaf. Au menu, pour un public que l'on attend nombreux après le succès rencontré lors de la précédente édition, de la musique locale avec du maloya, du séga, du malogué mais également de la musique mauricienne et créole.

Par Ludovic Robert - Publié le Lundi 14 Décembre 2009 à 17:30 | Lu 2478 fois

Les Nuits du Piton : Quand le Sud sauvage vibre aux rythmes de la Fèt Kaf
Maloya, Malogué, Séga ou Seggae... Le Sud sauvage a rendez-vous avec la mémoire et les rythmes ce week-end pour un 20 desamn qui s'annonce endiablé. Un 20 desamn qui marquera également la seconde journée des festivités des Nuits du Piton, qui ancrera la tradition d'un Maloya ou d'un Seggae sur le stade de la Caverne des Hirondelles, à Saint-Joseph.

Côté amateurs de "bon l'ambians krazé", c'est un programme allant de la musique locale à la musique créole qui a été pensé pour cette 5ème édition. Selon les membres de l'organisation présents cet après-midi à l'Hôtel Palm, ce sont des "poids lourds" de la musique réunionnaise qui ont été retenus pour mettre le feu cette année, parmi lesquels, Ousanousava, Mélanz Nasyon ou encore Lindigo, l'étoile montante de la scène maloya, qui se produira ce samedi à 21 heures.

Les Nuits du Piton : Quand le Sud sauvage vibre aux rythmes de la Fèt Kaf
A noter également les performances annoncées de Racine Seggae et son style musical originaire des quartiers de Port Louis et de Leads Malogué pour les amateurs de ce mix entre maloya et reggae. Une musique née au début des années 90 et qui fait la part belle à l'esprit du 20 desamn.

Cette célébration de la Fèt Kaf retentira au delà du répertoire local avec Désiré François, l'ancien leader du groupe mauricien Cassiya, qui a été invité dans l'île dans le cadre de ce 161ème anniversaire de l'abolition de l'esclavage. Un anniversaire qui devrait permettre aux Nuits du Piton de faire le plein, cette année encore.

Quant au site retenu pour cette nouvelle édition du festival des musiques et des arts créoles, c'est logiquement le Piton Babet, seul piton situé en centre-ville, qui a été à nouveau retenu pour accueillir cette fête. Un site que l'on pourrait qualifier de repère géographique, historique et identitaire des Saint-Josephois et qui ne manquera pas de faire vibrer un public attendu en nombre.

Le public lors de la soirée d'ouverture en 2008
Le public lors de la soirée d'ouverture en 2008



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes