MENU ZINFOS
Société

Les Miss 2022 balancent : "On avait l'impression de faire un Koh-Lanta"


Les prétendantes au sacre de Miss France mettent leur vie entre parenthèses pour préparer la cérémonie. Dans une interview récente, certaines dénoncent un salaire de misère pour des centaines d'heures de travail ainsi qu'une privation de sommeil et de nourriture.

Par Nicolas Payet - Publié le Lundi 24 Janvier 2022 à 10:13

Les 29 prétendantes ont silloné la Réunion en novembre 2021
Les 29 prétendantes ont silloné la Réunion en novembre 2021
Des miss se sont confiées au Parisien pour dénoncer les conditions de leur participation au concours. Le contrat de travail, signé pour la première fois, ne prenait en compte que les deux derniers jours de répétions et le jour de cérémonie sur TF1 pour un salaire de 84 euros par jour (soit 252 euros pour l'ensemble de leur participation), selon une candidate de Miss France 2022 qui garde l'anonymat. Parlant d'"exploitation", celle-ci indique que les égéries seraient en outre invitées à faire de la promotion du concours de beauté et des cadeaux reçus sur les réseaux sociaux via leurs comptes personnels.

Si certaines Miss s'estiment "épanouies", d'autres dénoncent dans la presse hexagonale avoir aussi manqué de nourriture et de sommeil pendant la préparation de la cérémonie. Quinze jours de répétition qui se sont avérées "un cauchemar" pour des candidates qui auraient fait des baisses de tension ou sont carrément tombées malades.

Des reines de beauté auraient perdu beaucoup de poids et certaines auraient dû commander des repas supplémentaires à leur charge. "On avait l'impression de faire un Koh-Lanta", raconte l'une d'elles. Des journées de dix heures à enchainer les chorégraphies suivies de dîners de représentation et des couchers tardifs sont pointées du doigt.

"Le contrat devrait couvrir tout le mois où on se rend disponible, où on met nos études, nos jobs, nos vies de côté", réagit de son côté Miss Champagne Ardenne 2020.

Des déclarations à charge contre le comité qui ne s'est pas encore exprimé pour sa défense.

En novembre 2021, les 29 candidates avaient fait escale à La Réunion pour préparer la soirée de couronnement.

 




1.Posté par Wai le 24/01/2022 12:54

Dur d'être belle

2.Posté par Patoche le 24/01/2022 12:57

Les looseuses ne sont pas contentes
!!!
Aurait t’elle dit la même chose si elles avaient gagné??
Personne ne les forces à participer à ce concours qui plaît tant aux français. En ce qui concerne la nourriture, c’est normal que le comité chercher à les faire maigrir , le concours de miss France privilégie l’élection de jeune fille très maigre voire anorexique !!! C’est l’image standardisé de la beauté en 2022 !! Est ce qu’elles feraient autant d’audience si elles avaient toutes 20 kilo en plus? Malheureusement je ne le crois pas !!!!

3.Posté par Virgile le 24/01/2022 13:13

Cracher dans la soupe lors qu'elles n'étaient pas obligées d' aller, je trouve cela bien mesquin et plutôt bas de gamme...

4.Posté par zarzuela le 24/01/2022 10:21

Elles ne st pas obligées d y aller

5.Posté par Touc le 24/01/2022 13:25

Il faut bien rémunérer la présidente du comité,qui touche un salaire à 5 chiffres mes petites beautés. C'est ainsi le prix à payer.

6.Posté par Samwinsa le 24/01/2022 13:47

Zot la pas gagné la prime vie chère quand zot te ici ? Inadmissible en effet

7.Posté par Bertel de Vacoa le 24/01/2022 14:36

Miss toujours ! On se fout de vous avec votre accord !

Ne vous plaignez donc pas ! Demandez plutôt des comptes à ceux qui vous exploitent ! Ils ne sont pas nombreux et facilement identifiables !

8.Posté par MôvéLang le 24/01/2022 16:21

Les prud'hommes pourront leur faire entendre raison, si vous ne le faites pas, ce ne sera pas eux qui le feront.

9.Posté par didier le 24/01/2022 17:06

Oui, mais qui a payé l’hôtel ? des billets d'avions, le bus, .... les vêtements ?
hein ???

10.Posté par GIRONDIN le 25/01/2022 05:09

Le contrat de travail, signé pour la première fois

Et ?

11.Posté par BinBin le 25/01/2022 05:18

Bin Bin, arrête zouer pti caze.
1 l'équipe rein sounouk i pleurniche.
Mdr ..Lol ..Ptdr..C claire..du coup coup,coucou, coucou..!!!

12.Posté par reste out case le 25/01/2022 03:37

Et en plus moi là pas gagné 😭!!! Pauvre France….

13.Posté par Ali le kafhir le 25/01/2022 07:02

Ces concours de beauté ne vendent que du rêve en poudre

14.Posté par Covid le 25/01/2022 07:08

TroisV

15.Posté par lancome le 25/01/2022 05:46

Ben pourquoi zot i présente après zot viens pleurer zot i connais que l'avais des inconvénients arrête pleurer

16.Posté par Boul le 25/01/2022 11:11

Comme dit @9
Qui paye les billets hôtel manger. Ça veut faire concours les belles le buzz et ça vient encore se plaindre et exiger des salaires? Je vois même pas pourquoi on leur file des salaires déjà
La calcule à zot dans un l émission tv réalité?

17.Posté par bruce le 25/01/2022 12:35

elles n'ont qu'à trouver un autre travail...

18.Posté par Virgile le 25/01/2022 14:31

Post 17: Exactement, en escortes à 2000 € la soirée, elles se feraient une fortune en peu de temps!

19.Posté par 97439 le 25/01/2022 14:51

Dans une société où les Être Humain dénoncent des #balanceton.... Ou harcèlement de rue ou je ne sais quel truc sexiste ou misogyne. Les concours de beauté existe encore! Bravo a l apologies de certains critères de beautés. Soit belle, t'es toi! Faudrais que après mes cours de "comment marcher sur un podium" je prends des cours de FRANCS SAIT.

20.Posté par Victorinox le 25/01/2022 17:37

Il y a quelques années, j'ai participé moi aussi à un concours. Je n'ai pas été rémunéré du tout, tout était à mes frais : la préparation, le transport, l'hébergement, l'alimentation, rien n'était pris en charge.
Mais je ne me plains pas, car j'ai réussi le concours et aujourd'hui je suis professeur de Français. Activité presque aussi utile à la société qu'une Miss.

21.Posté par klod le 25/01/2022 18:51

y fé peutié .................

pov miss ...............

22.Posté par Lol le 25/01/2022 19:10

Vous êtes tous si aigris que ça que les concours de beauté ne veulent pas de vous ?? C'est fou quand même. Vouloir vivre un rêve de petite fille et se retrouver à mal manger et pas dormir, c'est normal qu'elles se plaignent. Faut vraiment avoir une vie nulle pour critiquer autant les autres. Ah et pour la personne du post 2, reviens sur Terre, en 2022 la mode n'est plus à la maigreur donc critiquer c'est bien, réfléchir c'est mieux

23.Posté par Hoarau le 25/01/2022 19:58

Tu mets ta vie entre parenthèse 😂😂😉😉

24.Posté par Kayam 🖊 le 25/01/2022 22:23

KayaM
Si elles (les râleuses) étaient à Koh-Lanta, combien de pairs d'yeux les auraient dénudées en scrutant le moindre petit bout de peau qui se serait dévoilé hors du maillot ?
Sur les plages, les filles et femmes sont à moitié nues parfois sans aucune gêne... et la ficelle... et les tétés ... et les fesses à la vue de tous !
Offre de mater 3 en 1 (femme) sans scrupule pour faire monter les élansex et hérisser les poils de ces hommes : jeunes, fiancé, copain, mari, amant, père, papy... et là pour une élection qui montre au max en 2 fois des femmes en passage maillot de bain et shorty, beaucoup s'insurgent !

Par contre, on ne se lance pas dans une telle "aventure" pour après faire ses gnins-gnins inutiles. Les parents des filles qui critiquent et qui sont fâchées après coup, devraient leur dire dans leur langue :

Falé plante oute ki devan la porte. Té noré pa ariv a ou si outé sava pa rodé !

25.Posté par Fakeoupas le 25/01/2022 22:45

Elles ont voulu faire ce concours :qu'elles assument et ne se plaignent pas ,en acceptant les bonnes comme les mauvaises choses de ce genre d'aventure.

Mauvaises perdantes en plus.

26.Posté par baron d arignac le 29/01/2022 15:32

tout travail mérite salaire

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes