Océan Indien

Les Mauriciens exemptés de visa d'entrée pour la Réunion

Lundi 4 Janvier 2010 - 06:39

Les Mauriciens exemptés de visa d'entrée pour la Réunion
Les Mauriciens sont désormais exemptés de visa d’entrée pour des séjours de trois mois par période de six mois dans les DOM-TOM, et dans les territoires sous tutelle de la France, annonce un communiqué de l’ambassade de France dans la capitale mauricienne.

Ces dispositions valent pour ces départements et territoires : Réunion, Mayotte, Martinique, Guadeloupe, Guyane, Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Îles Wallis et Futuna, Saint Barthélemy, Saint Martin, Saint Pierre et Miquelon. Ces mesures ne concernent pas les terres australes et antarctiques françaises (TAAF).

Le communiqué précise que les Mauriciens vont cependant devoir produire à leur arrivée un passeport valide pendant la durée de leur séjour, un billet de transport aller-retour, des justificatifs relatifs à l’objet du voyage et aux conditions d’hébergement et aussi aux moyens de subsistance, en sus d’une assurance voyage d'une valeur de 30.000 euros.

Les ressortissants mauriciens qui souhaitent exercer une activité rémunérée, et notamment à La Réunion ou à Mayotte, doivent préalablement obtenir une autorisation de travail de la Direction Départementale du Travail et de la Formation Professionnelle concernée. Un visa est nécessaire pour toute durée d'activité de plus de trois mois.
Melanie Roddier
Lu 3441 fois



1.Posté par L.F. le 04/01/2010 07:54

Je suis un peu septique...

2.Posté par Bertrand le 04/01/2010 10:18

Le communiqué précise que les Mauriciens vont cependant devoir produire à leur arrivée un passeport valide pendant la durée de leur séjour, un billet de transport aller-retour, des justificatifs relatifs à l’objet du voyage et aux conditions d’hébergement et aussi aux moyens de subsistance, en sus d’une assurance voyage d'une valeur de 30.000 euros.
..............................................................................................

et qu'ils prouvent qu'ils puissent repartir à la nage si besoin est !

je me renseigne dans les hôtels pour des ( sans être de mes amis )australiens avec leurs enfants qui ont fait escale de moins de 24 h sur l'ile par air austral via l'île maurice leur destination finale

l'hôtel veulait un certificat d'hébergement j'ai eu beau dire c'est justement dans l'hôtel qu'ils cherchent à s'héberger et à se reposer avant de repartir que néni impossible

13h d'avion et escale à Roland Garros attente de 18 heures avec leurs enfants de 6 ans et 3ans avant de repartir ,ne pouvant même pas les héberger car n'ayant pas le droit non plus

super l'administration et la connerie à l'état pure on marche sur la tête

en prime la climatisation ne marchait pas; par économie m'a t-on dit il faisait très chaud il y avait foule bravo mr le président de la ccir c'est vrai vous n'avait pas a attendre vaec des enfants comme les autres et super avec les taxes de 50% du prix du billet ( un vol légalisé ! une taxe fixe serait plus juste regardez sur votre billet le coût de la taxe scandaleux le problême du prix vient de là

3.Posté par thierry le 04/01/2010 10:28

chic, on va avoir plein de vendeurs de linge qui vont taper à la porte !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter