MENU ZINFOS
Culture

Les "Mahotella Queens" à la Réunion pour la fèt Kaf


Par Melanie Roddier - Publié le Samedi 18 Décembre 2010 à 08:11 | Lu 1424 fois

En 1964, les studios Gallo engagent des jeunes talents, Hilda Tloubatla, Mildred Mangxola et Nobesuthu Mbadu, trois jeunes filles qui chantent chacune dans la chorale de leur église. Elles deviennent choristes-danseuses de Simon Mahlathini.

Le groupe signe son premier succès avec "Thoro ujola nobani", une chanson d'amour. Un groupe qui créé un nouveau style musical, le Mbaquanga ("pot au feu" ou "fait maison" selon les traductions). Le groupe est l'un des fers de lance culturels de la résistance anti-Apartheid.

L'engagement de Malhathini et des Mahotella prendra une dimension planétaire avec le tube "Kazet" (repris en français par Lizy Mercier Descloux sous le titre "Où sont passées les gazelles ?") qui raconte la destruction dun township par les bulldozers à la solde du gouvernement sud-africain et le déplacement de ses habitants dans de grands camions bennes.

En 1975, elles quittent le groupe en pleine gloire pour se consacrer à leurs enfants et reviennent sur scène quinze ans plus tard. Le trio vocal continue à faire vivre ce style musical qu'est le Mbaquanga. Sur scène, cette musique prend une autre dimension avec les chorégraphies, costumes et coiffes traditionnels qui l’accompagnent.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes