Courrier des lecteurs

Les Gilets Jaunes le savent-ils ? Les candidatures au Conseil Consultatif Citoyen sont ouvertes, le RIC local devient une réalité!

Lundi 6 Mai 2019 - 13:19

La demande la plus forte des gilets jaunes a constamment été d'obtenir un RIC, un référendum d'initiative citoyenne, qui rendrait, enfin, au peuple le pouvoir décisionnaire qui lui a été volé (quel autre mot ?) par le système de la représentation parlementaire. Sous couvert de démocratie, ce dernier en est le parfait opposé de sorte que l'expression "démocratie représentative" est un oxymore avec lequel on nous enfume depuis deux siècles.

C'est donc dans un mouvement d'autant plus louable que le 19 décembre dernier, conformément au Code général des collectivités territoriales, l'assemblée régionale a adopté à l'unanimité le principe de la création d'un conseil citoyen disposant, entre autre, du pouvoir de lancer un référendum local décisif dès lors que 50% des inscrits auraient pris part au vote. Etre en mesure de solliciter ainsi une décision populaire sur telle ou telle question qu'il aura jugée importante est, en soi, un pouvoir remarquable pour un conseil supposé être seulement consultatif.

C'est pourquoi la situation de blocage actuel avec les  "instances"  gilets jaunes est incompréhensible. En effet, les quelques personnes qui se sont mises à parler au nom des gilets jaunes(sous couvert d'anonymat et sans aucune légitimité vu que les Gilets Jaunes refusent a priori toute forme de représentation) font un blocage par rapport au fait que le conseil citoyen serait seulement consultatif. Elles veulent qu'il soit décisionnaire sans voir que ce serait reproduire le système de la représentation. Ce qui importe c'est que le peuple soit décisionnaire et avec ce RIC local, il peut l'être, notamment sur des questions aussi "brûlante" que la gestion de nos déchets et l'empoisonnement ou non de la population par des incinérateurs.

Quoi qu'il en soit, au lieu de circuler sur tous les réseaux sociaux gilets jaunes, le fait que, depuis le 18 avril dernier, les citoyens réunionnais peuvent s'inscrire sur la liste de candidature au Conseil Consultatif Citoyen (sur le site de capcitoyenreunion.re) reste complètement tu. Dans les cercles militants, personne n'en parle, tout le monde ou presque semble l'ignorer. Or, il faut absolument que nous soyons nombreux sur cette liste de candidature afin qu'elle reflète assez bien la population réunionnaise. En fait, tout se passe comme si on voulait saboter cette démarche parce que la Région en est à l'origine et que les dirigeants autoproclamés des gilets jaunes ne pourront s'en attribuer le mérite.

En tant que membre du Comité Est qui avait rédigé le compte-rendu de l'atelier citoyen du 5 janvier à Saint-Benoît en commettant l'erreur, je le reconnais, de demander un conseil décisionnaire (ce qui est inutile, on vient de le voir), je tiens à ce que cette opportunité formidable de faire avancer la démocratie soit connue de tous : chacun de nous peut demander à participer au Conseil Citoyen Consultatif qui aura, entre autres prérogatives, le pouvoir de lancer un référendum local décisionnaire (si le quota de 50% est atteint). La clôture des candidatures aura lieu le 19 mai prochain.

Le RIC national a été refusé par le président mais le mouvement des gilets jaunes n'a pas été vain : nous tenons un RIC régional à portée de main, ce n'est pas le moment de laisser tomber !
Luc-Laurent Salvador
Lu 985 fois



1.Posté par JORI le 06/05/2019 14:03 (depuis mobile)

Confondre dans le titre un organe consultatif et et le ric, c'est vraiment trop fort. Et après on s'étonne des déceptions !!.

2.Posté par Pauvre GJ le 06/05/2019 14:06

Les GJ sont tellement cons à la Réunion qu'ils sont incapables de voir que leur requête leur a été accordées !

La question que je me pose, savent-ils lire ?

3.Posté par Atterré le 06/05/2019 14:49

«... La question que je me pose, savent-ils lire ?...»

N O N ! ! !

4.Posté par . GIRONDIN le 06/05/2019 15:59

Un nouveau communikant de la région, un de plusssse, disons une armée mexicaine...... 🤔

5.Posté par cachez-moi ce jaune que je ne saurais voir le 06/05/2019 17:09

Tout ce qui les intéressait c'était de contester. Ils ont crié, protesté,contesté,emmerdé leurs concitoyens; leur but était de foutre le bordel. Je parle au passé car existent-ils encore ces G.J. dans l'île? A part quelques-uns ...peut-être les plus sincères...(je ne mets pas tout le monde dans le même panier) ils ont disparu du paysage. (tant mieux d'ailleurs!)

6.Posté par Bertel de Vacoa le 06/05/2019 17:21

"La poudre de perlimpinpin est un remède prétendument miraculeux mais totalement inefficace." (c)

Visiblement l'auteur de ce courrier n'a pas encore été informé de cette évidence !

En plus imaginez bien que.... aterla bana i sava pa mèt in ti peu safran dan la poudre....

7.Posté par Luc-Laurent Salvador le 06/05/2019 18:36

`@ post 1, 2, 3, 4

Oui, je sais, la chose paraît suprenante mais c'est comme ça : le conseil citoyen, tout consultatif qu'il soit, aura le pouvoir de lancer un référendum local.

A St Benoît, dans l'atelier citoyen du 5 janvier, on a passé la journée à rédiger une réflexion articulée autour de l'idée clé de rendre au peuple son pouvoir de décision. Dans notre compte-rendu nous avons demandé que le conseil soit décisionnaire et non pas consultatif.
Quand nous (les rédacteurs du Comité Est) avons rencontré la Région le 5 février pour faire le point nous avons découvert que :
1) que le cadre avait été fixé d'entrée de jeu par le vote unanime de l'assemblée régionale du 19 décembre : le conseil serait seulement consultatif. Nous l'ignorions mais pas sûr que nous aurions été prêt à l'entendre.
2) MAIS LA SURPRISE fut d'apprendre qu'il aurait le pouvoir d'initier des référendums locaux sur les questions qui lui sembleraient nécessiter l'avis populaire. Ces référendums locaux sont déjà inscrits dans le code général des collectivités territoriales et sont DECISIONNAIRES si le taux de 50% de votants est atteint. A la Réunion, lors du référerendum de 2005 sur la constitution européenne, le taux était de plus de 65% (de mémoire), bref, tranquille, c'est tout à fait réalisable.
DONC pour ceux qui savent lire : ça veut dire que tout consultatif qu'il soit et reste, le conseil citoyen est en mesure de demander que le peuple soit consulté et DECIDE.
Or, que voulons-nous : que ce soit le peuple qui décide ou que ce soit un groupe de cinquante personnes tirées au hasard ? Franchement, ya pas photo, je préfère l'option déjà prévue par la loi.

L'objectif d'avoir un conseil citoyen décisionnaire est une lubie, une erreur et je soupçonne que le maintien des gilets jaunes dans l'ignorance de ce fait est délibéremment voulu par une poignée de personnes qui agissent dans leur intérêt personnel, serait-ce simplement celui de ne pas avoir à reconnaître qu'elles se sont trompées.

Mais ne soyons pas naïfs, de même que certains, je comprends, me soupçonnent de servir la Région (ce qui est faux, je cherche l'intérêt citoyen, et notamment celui des gilets jaunes), je pense qu'on devrait soupçonner que parmi ces personnes qui se sont accaparées les listes de méls gilets jaunes pour prétendre parler en leur nom, il en est qui servent des intérêts politiques personnels et qui sont donc, tout simplement, en train de récupérer le mouvement. Je ne donnerai pas de nom. Ce n'est pas le moment. Nous ferons les comptes plus tard. Si nous pouvons déjà éviter le naufrage du mouvement, ce serait une bonne chose ;-)

8.Posté par lo rhumlépabonméliboikammême@ le 06/05/2019 19:49

@ poste 2 du respect pour les gilets jaunes position ramasse brède vous va à merveille une bonne tisane et remonte dans votre arbre rigolo de bas étage

9.Posté par JORI le 06/05/2019 20:13 (depuis mobile)

7. Salvador. Comme vous le dites le référendum local existe déjà mais au niveau des communes si mes souvenirs sont bons. Comment un conseil consultatif pourrait dans ce cas déclencher un référendum ?.

10.Posté par JORI le 06/05/2019 20:17 (depuis mobile)

7. Salvador. D'autre part, même national, un référendum n'est que consultatif et on a pu le vérifier lors du dernier. Alors un référendum local qui serait obligatoirement décisionnaire est un leurre. Même pour ceux qui savent lire.

11.Posté par " VIEUX CREOLE " le 06/05/2019 21:57

" DU CHOC DES IDÉES JAILLIT LA LUMIÈRE " ! ! !

-- UN GRAND MERCI A " Luc - Laurent Salvador " ( POST 7 ) ! !
Notre Pharaon de " la Pyramide Inversée " N'ACCEPTERA JAMAIS UN RIC LOCAL "! ! ! L'avis d'autres internautes de ce site me conforte dans mon opinion ! ! !

12.Posté par A mon avis le 06/05/2019 23:06

Remarque 1 : vous dites :
" l'expression "démocratie représentative" est un oxymore"
Votre remarque est tout simplement absurde !

Remarque 2 :
Ce fameux CCC lui aussi n'est qu'un organe représentatif. En quoi serait-il plus représentatif qu'une assemblée élue ?

1034 réponses au questionnaire ont été enregistrées. (La Réunion 850 000 habitants)
Donc, les réponses de ces 1034 personnes sont légitimes pour déterminer la composition et les attributions de ce fameux CCC.
Ces 1034 personnes ont décidé que 50 000 signatures seront nécessaires pour organiser un référendum local !

Mais pour l'instant, il n'y a que le résultat d'un questionnaire qui existe. Il faut encore transformer ça en règlement de cette assemblée !
Et il va falloir élire un Président de ce CCC 😄😄😄😄

Bref encore un machin supplémentaire pour bla-blater !

Remarque 3 :

Le CES n'a-t-il pas déjà un peu les fonctions proposées par ce nouveau mahin ?

13.Posté par Luc-Laurent Salvador le 07/05/2019 06:55

@ JORI

9 : Non, un référendum peut être mis en place au niveau régional. Je n'ai pas entendu parler de référendum municipal, je n'ai rien à dire à ce sujet.

10 : Ceux qui savent lire comprennent que le référendum est décisionnaire dès lors que le quota de 50% minimum de votants est atteint. Le fait que le référendum de 2005 ait pu être contourné par des entourloupes au niveau des textes européens (traité de Lisbonne) est seulement le signe que nous ne sommes pas en démocratie et que nous n'avons que le pouvoir d'élire des maîtres issus de l'élite qui font ce qu'ils veulent car ils n'ont aucun mandat impératif (article 27 je crois bien de la Constitution).

14.Posté par Luc-Laurent Salvador le 07/05/2019 08:31

@ post 12 a mon avis

1) Peut-être ne savez-vous pas ce qu'est un oxymore ? Cela veut dire qu'un terme est antithétique de celui qui l'accompagne. Si vous le saviez alors peut-être ne savez-vous pas que démocratie veut dire gouvernement par le peuple, cad, c'est le peuple qui vote ses lois. Je répète : c'est le peuple qui vote ses lois. Avez-vous vu le mot "représentant" dans cette définition ? Non, il n'y est pas. Les citoyens grecs votaient eux-mêmes leurs lois. ILS N'AVAIENT PAS DE REPRESENTANTS. Si vous introduisez des représentants qui ont le pouvoir de voter comme ils le souhaitent c'est que le peuple a été privé de son pouvoir de voter ses lois, nous ne sommes plus en démocratie. CQFD

2) le CCC en tant qu'il est seulement consultatif ne pose pas vraiment un problème de représentativité. Il a seulement besoin d'être "fiable". C'est un échantillon de population sans casier judiciaire. C'est déjà une garantie intéressante mais c'est sûr qu'on pourrait en demander d'autres. Il y a là une réflexion à mener. Pour ma part, je vois le CCC comme un organe de supervision citoyenne. Un peu comme la cour constitutionnelle ou la cour des comptes, il s'agira de s'assurer d'une conformité aux principes d'une bonne pratique, de faire en sorte que l'absurde du jeu politique n'amène pas à prendre des décisions contraires au bon sens comme celle consistant à empoisonner l'air pour éviter d'empoisonner l'eau.

3) Votre interprétation du questionnaire est délirante. Arrêtez de fumer ce que vous fumez, vous vous faites du mal...

4) Oui, il me semble bien que les textes prévoient que le lancement d'un RIC local pourrait provenir d'une pétition avec des conditions à remplir. Cela devrait absolument être conservé. Mais ce qui importe pour l'heure présente c'est vraiment que le conseil consultatif citoyen soit lui-même en mesure d'initier un tel référendum.

15.Posté par JORI le 07/05/2019 10:07 (depuis mobile)

13. Salvador. Il semblerait que C''est le même article du cgct du gère les référendums pour les régions et les communes. Non, il faut au moins 50% des inscrits et au moins 50% des votants pour qu''il soit adopté.

16.Posté par JORI le 07/05/2019 10:20 (depuis mobile)

13. Salvador. En revanche donnez moi les références de votre article qui donnerait la possibilité à un conseil consultatif, de surcroît non élu, de provoquer un référendum

17.Posté par Jean Le Monstre le 07/05/2019 11:42

"Le RIC national a été refusé par le président"

Au nom de quoi?
Au nom de la constitution écrite il y a 60 ans par des "spécialistes", dans des conditions particulières.
Macron veut bien qu'on touche aux communes, mais non pas à lui ! et à ses amis.

ll y a 60 ans, combien d'entre nous étaient nés ? combien d'entre nous avaient l'âge de voter ? Combien d'entre nous ont connu la guerre d'Indochine, d'Algérie, etc. ? La décolonisation ? Et j'en passe . . .
C'était il y a 60 ans, dans ces circonstances, que la constitution a été adoptée.

Et nous n'avons pas changé !
Nous sommes toujours pareils !
Nous avons toujours les mêmes qualités, les mêmes défauts, les mêmes moeurs, les mêmes distractions, les mêmes cheveux, etc. qu'il y a 60 ans !

NON !
Macron s'appuie sur la constitution, ses prédécesseurs aussi, parce qu'elle leur assure le pouvoir malgré le peuple. Et si Macron refuse le RIC national il sait bien pourquoi. Il serait aussitôt déboulonné.
Or la démocratie, bon dieu ! c'est la démocratie !
Il faut changer la constitution, cette vieillarde de 60 ans qui a mal vieilli parce que les présidents successifs en ont abusé.

Pour ça, il faut faire appel au peuple, ce que Macron déteste.

18.Posté par A mon avis le 07/05/2019 12:11

@ 14.Posté par Luc-Laurent Salvador :
"démocratie = gouvernement par le peuple" : ce n'est pas la définition de la démocratie, mais l'explication étymologique.

La définition c'est :
♦ Gouvernement où le peuple exerce la souveraineté. (d'après le Littré).

Peut-être ignorez vous qu'il existe de multiples formes pour le peuple d'exercer sa souveraineté, donc de multiples formes de démocraties. La "démocratie représentative" étant une de ces formes!

Affirmer, comme vous le faites avec tant de conviction, que "démocratie représentative est un oxymore" est assurément stupide, car c'est en méconnaître le sens !

19.Posté par A mon avis le 07/05/2019 12:20

@ 14.Posté par Luc-Laurent Salvador
vous dites :
"Pour ma part, je vois le CCC comme un organe de supervision citoyenne. Un peu comme la cour constitutionnelle ou la cour des comptes,..."


Comparer "votre" CCC constitué de quelques citoyens volontaires et tirés au sort à deux deux juridictions hautement compétentes, constituées de spécialistes dans des domaines très pointus
Ah !...Ah !...Ah !... Là vous délirez !...

20.Posté par A mon avis le 07/05/2019 12:34

@ 14.Posté par Luc-Laurent Salvador
expliquez moi ce qui est délirant dans mon interprétation du questionnaire que je recopie ci-dessous ?

Ce fameux CCC lui aussi n'est qu'un organe représentatif. En quoi serait-il plus représentatif qu'une assemblée élue ?

1034 réponses au questionnaire ont été enregistrées. (La Réunion 850 000 habitants)
Donc, les réponses de ces 1034 personnes sont légitimes pour déterminer la composition et les attributions de ce fameux CCC.
Ces 1034 personnes ont décidé que 50 000 signatures seront nécessaires pour organiser un référendum local !

Mais pour l'instant, il n'y a que le résultat d'un questionnaire qui existe. Il faut encore transformer ça en règlement de cette assemblée !


Et par ailleurs :
Qui a élaboré les questions ?
Les rédacteurs du questionnaires sont-ils le peuple ?
Et comme dans tout questionnaire, l'intitulé des questions est discutable.
Alors pensez vous "démocratique" un tel CCC établi à partir de 1034 réponses (sur 850 000 habitants), à un questionnaire pour le moins discutable.

Apportez des arguments sérieux de réponse au lieu de vos références sottement fumeuses !

21.Posté par A mon avis le 07/05/2019 12:46

@ 17.Posté par Jean Le Monstre :
La Constitution est la base de la stabilité politique du pays.

Faudrait-il voter une constitution tous les ans pour satisfaire les nouveaux nés ?

Certes la Constitution de 1958 voulue par de Gaulle est discutable. Mais ce n'est pas parce qu'elle a 60 ans.
Par ailleurs, elle a déjà été amendée à plusieurs reprises, et le sera prochainement si on en croit Macron.

Selon votre raisonnement, faudrait-il aussi contester La déclaration des droits humains de 1789, car aucun humain actuel ne vivait à cette époque ?


22.Posté par JORI le 07/05/2019 13:17 (depuis mobile)

17. Jean le monstre. Que je sache je peuple s''est exprimé il y a 2 ans. Mais dans la démocratie que vous voulez nous imposer, on ne respecte pas ce choix car contraire à vos idées. Ce que vous proposez se nomme : dictature mais pas démocratie.

23.Posté par RIC = CONNERIE le 07/05/2019 13:40

Je nous vois mal être toujours en train essayer de comprendre les lois !

Il ne faut pas oublier que les Gilets Jaunes ne savent pas lire, morale de l'histoire le RIC est RIdiCule !

24.Posté par Totoche le 07/05/2019 14:10

" A mon avis" la gagné la maladie de JORI, GIRONDIN ... y dort pu, y mange pu, y vive po écrire des commentaires !

A mon avis, à mon humble avis, lu devré faire soigne à lu !

25.Posté par GIRONDIN le 07/05/2019 14:47

Totoche
Il y a les posteurs et les imposteurs.

26.Posté par Bertel de Vacoa le 07/05/2019 14:57

Luc-Laurent Salvador...

Sauf votre respect... vous ne trouvez pas bizarre cette appellation qui comporte trois C.... à savoir CCC...

Je suis désolé je suis Con une fois, je le concède, mais pas trois fois !

27.Posté par A mon avis le 07/05/2019 16:32

@ 24.Posté par Totoche :
Merci de tant de sollicitude !
Mais pas de quoi vous inquiéter !

Totoche allez voir zot maman pour vous rassurer !

28.Posté par Luc-Laurent Salvador le 07/05/2019 18:13

@ 20 a mon avis

Ce qui est délirant, c'est que vous ayez pris avec tellement de sérieux ce questionnaire. Vous avez vraiment crû qu'on allait en tirer quelque chose ?

@ 19 a mon avis

Vous croyez aux experts. C'est bien. Moi aussi, à l'occasion je trouve qu'ils sont utiles. Mais sachez que les experts du "bon sens" viennent des gens simples, qui ont des valeurs et ne s'en laissent pas compter par des experts. Je vois le CCC comme composé de ces experts, ceux dont nous avons le plus besoin dans ce monde de fous.

@ 18 a mon avis

Vous ouvrez un dictionnaire et vous croyez savoir... ;-) Alors sachez qu'en vertu de l'article 27 de la Constitution qui interdit le mandat impératif, le peuple est privé de sa souveraineté. En effet, l'élection des représentants transforme la souveraineté populaire (aux mains du peuple) en souveraineté nationale (aux mains des représentants de la nation). Donc, PAR CONSTRUCTION ladite "démocratie représentative" n'est pas une démocratie et cette notion est assurément un oxymore. Si vous êtes capable d'aller au-delà du simple fait de crier à la stupidité, j'attends vos arguments... ;-)

29.Posté par Luc-Laurent Salvador le 07/05/2019 18:33

@ 15 JORI

Oui, il semble que ce soit le même article. Pour le reste vous ne faites que répéter ce que je dis : il faut 50% de votants sinon le scrutin n'est pas valable (même si la majorité est écrasante).

@ 16

Bonne question ! On a toujours raison de demander à voir les textes. J'avoue que je ne les ai pas sous la main mais je vais essayer de trouver ça. Cela a beau m'avoir été dit par des personnes responsables que je crois honnêtes, j'ai beau l'avoir lu dans le Quotidien (du 29 ce me semble), je reconnais que je serai pleinement satisfait (et rassuré) quand je le verrai écrit sur un document officiel.

30.Posté par JORI le 07/05/2019 20:47 (depuis mobile)

29. Salvador. Non, dans un premier temps c''est 50% des inscrits qu''il faut. 50% des votants ne suffise pas. Ce n''est donc pas la même chose. Ne manquez pas de me donner la réf de ce doc permettant à ce conseil non élu de déclencher 1 référendum.

31.Posté par A mon avis le 07/05/2019 23:05

@ 28.Posté par Luc-Laurent Salvador

- Ah parce que vous, vous n'avez pas pris ce questionnaire au sérieux ? Alors que faites vous dans ce CCC ? vous avez un raisonnement "oxymoresque" 😄😄😄

-
"les experts du "bon sens" viennent des gens simples,"

Ah la bonne blague !
C'est sûr que vos "experts du bon sens" vont régler tous les problèmes !

Vous définissez vous même un oxymore comme "un terme est antithétique de celui qui l'accompagne". OK
Et dans votre commentaire @ 28 vous dites "cette notion est assurément un oxymore. " . Comment UNE NOTION peut-elle devenir un oxymore ?

Pour être clair, il n'y a pas d'oxymore mais il existe deux types de régimes démocratiques :
- une démocratie représentative c'est le régime démocratique correspondant au concept de souveraineté nationale.
- Alors que le concept de souveraineté populaire se traduit par un régime de démocratie directe.

Art 3 de la Constitution :
La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du référendum. Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s'en attribuer l'exercice. Le suffrage peut être direct ou indirect dans les conditions prévues par la Constitution....


La 5è République fait ainsi coexister un régime représentatif avec des procédures de démocratie directe,

PS.: si vous ne trouvez pas stupide de faire référence à de la fumette dans vos commentaires, alors c'est vraiment faire preuve de stupidité !

Ciao !

32.Posté par GIRONDIN le 08/05/2019 06:47 (depuis mobile)

A mon avis
L''auteur est le jumeau de nivet ?

33.Posté par Jean Le Monstre le 08/05/2019 08:29

21.Posté par A mon avis

Je vous signale que, adaptée et rédigée par des représentants du monde entier, la Déclaration a été proclamée par l'Assemblée générale des Nations Unies à Paris le 10 décembre 1948.

Hé oui ! l'homme évolue, surtout socialement et politiquement (au sens étymologique du mot). C'est dans des conditions particulières que la constitution a été votée il y a 60 ans. Les conditions étant changées, il faut changer la constitution, comme la déclaration des droits de l'homme a été changée, pour un meilleur fonctionnement.
Il ne s'agit pas de changer tous les ans, réflexion ridicule ! Et les modifications apportées depuis 1958 ne sont que des "à côté".

34.Posté par JORI le 08/05/2019 10:51 (depuis mobile)

33. Jean le monstre. Vous dites que l''homme a évolué depuis 60 ans, doit-on remettre en cause, en raison de cette évolution, tous les "acquis dits sociaux" par certains, comme vous remettez en cause la Constitution ??.

35.Posté par A mon avis le 08/05/2019 12:06

@ 33.Posté par Jean Le Monstre
A propos de "Changer la Constitution tous les ans", je constate que n'avez guère le sens de l'ironie !

Changer la Constitution ? (Modifier serait le terme plus adapté !)
Vous avez raison.
Mais le problème, c'est de mettre tout le monde d'accord sur des modifications.
Et là Mélenchon dans sa campagne électorale faisait une proposition intéressante : mettre en place une assemblée constituante !
Vous connaissez la suite !

Ciao !

36.Posté par Jean Le Monstre le 08/05/2019 13:37

JORI
Encore une fois renseignez-vous et réfléchissez !

37.Posté par Jean Le Monstre le 08/05/2019 13:54

C'est le seul voeu de Mélenchon.
Il ne veut pas le pouvoir. Il veut mettre en place une assemblée constituante qui établira une constitution conforme aux désirs du peuple.
Il démissionnera ensuite.


38.Posté par Jaune et bete le 08/05/2019 21:16 (depuis mobile)

Ah ces gilets jaunes.
Qu'ils aillent lire le CGCT..
https://www.collectivites-locales.gouv.fr/referendum-local

39.Posté par Manque d intelligence le 08/05/2019 21:20 (depuis mobile)

http://www.lettreducadre.fr/617/referendums-decider-ou-laisser-decider/

Faut croire que les jaunes sont.fachés avec google..

40.Posté par JORI le 08/05/2019 21:25 (depuis mobile)

36. Jean le monstre. C'est ça votre réponse ??. En fait, vous êtes limitè. Dès qu'une question vous dérange, c'est aux autres, toujours plus cons que vous bien sûr, de réfléchir. En gros, vous n'êtes là que pour imposer vos idées.

41.Posté par JORI le 08/05/2019 21:30 (depuis mobile)

37. Jean le monstre. Continuez à prendre les lecteurs pour des cons: melenchon qui ne veut pas le pouvoir !!. Mdr. Et d'où il tirera "les désirs" du peuple ??. Déjà vous, vous ne voulez pas la même chose que moi. Quel avis va primer ?.

42.Posté par JORI le 08/05/2019 21:34 (depuis mobile)

37. Jean le monstre. Rappelez moi le score de melenchon pour dire que les français voudraient changer notre constitution ?. C'est vrai j'oubliais que dans votre démocratie, c'est vous qui décidez pour les tous les français.

43.Posté par Jean Le Monstre le 09/05/2019 08:20

JORI

Mais comme vous ne savez même pas lire, c'est difficile de réfléchir.

44.Posté par Jean Le Monstre le 09/05/2019 09:34

42.Posté par JORI
Quand je vous dis que vous êtes un ignorant, je sais pourquoi !
Je vous mets les résultats de la Réunion

Premier tour
• M. Jean-Luc MELENCHON La France insoumise
24,53 %
• Mme Marine LE PEN Front national
23,46 %
• M. Emmanuel MACRON En marche !
18,91 %
• M. François FILLON Les Républicains
17,26 %
• M. Benoît HAMON Parti socialiste
7,67 %
• M. Nicolas DUPONT-AIGNAN Debout la France
2,89 %
• M. François ASSELINEAU Union populaire républicaine
1,72 %
• Mme Nathalie ARTHAUD Lutte ouvrière
1,48 %
• M. Philippe POUTOU Nouveau Parti anticapitaliste
1,25 %
• M. Jean LASSALLE Résistons !
0,55 %
• M. Jacques CHEMINADE Solidarité et Progrès
0,27 %
Second tour
• M. Emmanuel MACRON En marche !
60,26 %
• Mme Marine LE PEN Front national
39,74 %

45.Posté par JORI le 09/05/2019 11:02 (depuis mobile)

44. Jean le monstre. Je ne savais pas que la Réunion determinait le président de la République. Donc pour vous peu importe le résultat national. C'est melenchon pour vous le président. Et vous osez dire que je ne sais pas lire ni réfléchir.

46.Posté par Jean Le Monstre le 09/05/2019 11:24

Adieu, JORI, je ne répondrai plus.
Un mur ! insonore ! impénétrable !
On le contourne, on fait comme s'il n'existait pas.

47.Posté par JORI le 09/05/2019 13:17 (depuis mobile)

46. Jean le monstre. Vous avez raison mieux vaut vous taire que de raconter des âneries.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Mai 2019 - 17:30 Mieux comprendre pour mieux voter

Vendredi 24 Mai 2019 - 16:16 La haine ou la peur