MENU ZINFOS
International

Les États-Unis bombardent une base militaire en Syrie


- Publié le Vendredi 7 Avril 2017 à 09:27 | Lu 6118 fois

Les forces américaines ont tiré 59 missiles Tomahawk dans la nuit de jeudi à vendredi contre la base aérienne syrienne depuis laquelle aurait été lancée l’attaque chimique. Il y aurait des victimes, selon les autorités militaires syriennes.

Les missiles ont été tirés depuis la Méditerranée par deux destroyers US. L’attaque a été menée à 4h40 du matin (3h40 heure de Paris). Les navires militaires Porter et Ross ont tiré 59 missiles Tomahawks qui ont visé "des avions, des entrepôts, des entrepôts de munitions, des systèmes de défense aérienne et des radars", indique l’armée américaine.

Donald Trump avait averti, hier, que le "dictateur syrien" avait franchi la ligne rouge.

La menace a donc rapidement été mise à exécution par l’administration américaine. Après avoir soudainement changé d'avis mercredi sur l'idée d'intervenir en Syrie en découvrant les photos d'une attaque chimique dévastatrice, Donald Trump avait prévenu qu'une réponse militaire était envisagée.

Le gouvernement américain accuse le régime syrien d'avoir utilisé un agent neurotoxique de type sarin qui a fait au moins 86 morts dans la ville de Khan Cheikhoun selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.

Dénonçant une "honte pour l'humanité ", Donald Trump a déclaré : "Assad a arraché la vie à des hommes, femmes et enfants sans défense. Beaucoup ont connu une mort lente et brutale. Même de beaux bébés ont été cruellement assassinés dans cette attaque véritablement barbare. Aucun enfant de Dieu ne devrait avoir à subir une telle horreur".

Vidéo des tirs transmise aux médias américains par l'armée US :






1.Posté par yab le 07/04/2017 09:37

Ça y est baisément I commence pou zot et aprè ce sra not tour

2.Posté par Marco le 07/04/2017 07:47

Trump semble avoir oublié Hiroshima et Nagasaki

3.Posté par La vérité vraie... le 07/04/2017 09:51

Trump vient de faire le boulot. Les politicards de ^)*-%" de l'ONU peuvent rentrer chez eux.

4.Posté par Fredo974 le 07/04/2017 10:17

Cela change d'Obama le castrat ...

5.Posté par Zarin le 07/04/2017 10:21

Le bal des figurants...

6.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 07/04/2017 10:54

*C'est comme ça que ça peut commencer...

7.Posté par Lecteur attentif le 07/04/2017 11:22

Face à la barbarie du boucher syrien qui massacre sa propre population avec la complicité de ses "amis" russes, chinois et iraniens qui profitent de l'apathie du grand machin qu'est l'ONU ainsi que l'avait surnommée le général de Gaulle, une seule méthode: LA FORCE !!!

Une chose est sûre après cette première intervention américaine, ce n'est plus de cette base que décolleront les avions meurtriers !!!

8.Posté par DUDULLE974 le 07/04/2017 11:26

Le numéro de l'ambassadrice US à l'ONU nous rappelle le précédent bidonnage de Colin Powel pour justifier l'intervention américaine en Irak pour le résultat que l'on connait.Ce bombardement ne s'inscrit pas dans le cadre de l'ONU et s'apparente à une déclaration de guerre des USA à la Syrie avec une crainte d'escalade avec une réaction prévisible des russes.Tout ceci pue la manipulation grossière et débouche sur une intervention qui ne se base en aucun cas sur des preuves mais sur de l'émotion comme le 11 septembre qui a justifié la guerre d'Irak..

9.Posté par Trump a peut-être raison le 07/04/2017 11:40

Les innocents massacrés en Syrie et personne ne bouge, des enfants innocents sous attaque chimique ! On ne peut pas laisser faire cela quand même, même si les voisins ont des intérêts économiques et pétroliers pour s'engraisser encore....

10.Posté par papangue le 07/04/2017 12:25

Il y a toutes les bonnes raisons de se méfier fortement des élans impulsifs d'un illuminé comme D. Trump. Pourtant, là, soyons honnêtes, il n'y a rien a redire sur cette décision soudaine de représailles contre les pratiques criminelles du régime syrien. Face à de nouveaux faits de barbarie accomplis sans retenue parce que sans crainte de réactions véritables de la communauté internationale, pourquoi attendre d'inutiles tergiversations du Conseil de Sécurité de L'ONU qui déboucheraient tout au plus sur une condamnation de principe ? Pour encourager Bachar Al-Assad à recommencer en toute impunité ? Sauf s'il y a eu concertation préalable, Trump prend évidemment le risque de froisser sévèrement Poutine mais cette attaque américaine est, dans les circonstances, la plus juste des réactions.

11.Posté par Choupette le 07/04/2017 12:53

Alors, comme ça, Bachard, isolé et ne devant compter que sur lui-même au début, puis s'appuyant sur Poutine, le Bachard donc décide un beau matin de lancer du gaz mortel sur sa propre population ???!!!

Et seulement sur un soupçon, les USA balancent des bombes ???!!!

... .

Aux "journalistes" d'Europe 1, ce n'est pas "TomaWak" mais "TomaHawk". Ça se prétend journaliste et ça sait même pas causer.

Lamentable.

12.Posté par proletaire le 07/04/2017 13:03

D'un coté comme de l'autre n'oublions pas que pour ces gens milliardaires, appatrides, cosmopolites, mondialistes la vie humaine n'est qu'une excuse. Quels sont les intérêts derriere. C'est ca la question.
Quelle est la raison de cette fixette des responsables occidentaux sur la syrie...

La vente d'arme, le petrole, la domination geopolitique en gros.

13.Posté par babar le 07/04/2017 13:05

A gauche on a retrouvé le sourire, Al nosra va peut etre pouvoir refaire du bon boulot

14.Posté par DUDULLE974 le 07/04/2017 13:14

Pour tous ces va-t-en guerre,quelques sont les preuves de la responsabilité du régime syrien?Des vidéos des casques blancs qui ont déjà produit des documents complétement bidonnés et qui sont financés par les USA et l'Angleterre
J'ai l'impression que la lobotomie des certains cerveaux continue avec la bouillie prémâchée que certains médias diffusent pour manipuler les masses.
Trump obéit aux lobbies qu'on a déjà vu à l'oeuvre sous Bush père et fils.

15.Posté par lilou le 07/04/2017 13:21

A vous de faire les rapprochements...

C'est dans ces cas la ou on voit comment les idéologie peuvent se rejoindre. Comme l'amour entre l'ultra capitalisme et le socialisme par exemple.

Exemple, la suppression des frontières qui reunit les hommes et sert la table au medef.
Ils ont du se dire que tout le monde serait content comme ca, les riches et ceux qui revent d'un monde ouvert.

Si vous etes content, c'est le principal.

16.Posté par redoutable le 07/04/2017 13:42

J'ai été contre Trump, mais l'intervention militaire est juste ou c'est "une logique de guerre" comme disait Mitterand pour la guerre du Golf mais c'est la méthode qui est surprenant voire préoccupante.

17.Posté par lilou le 07/04/2017 13:57

Hé bé, et le toutou Hollande qui se tremousse et remue la queue a l'idée de pouvoir bombarder a nouveau la syrie grace a la protection des usa...

18.Posté par lilou le 07/04/2017 14:19

Je comprend pourquoi trump utilise 59 missiles alors qu'une seule bombe atomique aurait pu faire le meme travail en mieux.


19.Posté par Pour la paix le 07/04/2017 14:49 (depuis mobile)

Je me demande QUAND toutes ces guerres et ces tueries CESSERONT une bonne fois pour toute.

20.Posté par Francois Tenia le 07/04/2017 15:32

L'avantage sur ce coup c'est que comme assad n'a pas de réseau de paix et d'amour en france, on risque moins de voir des français écraser d'autres français avec des camions... en cela et seulement en cela on peut dire que la gauche avait raison de soutenir les terroristes islamistes. par contre c'est aussi leur dérouler le tapis rouge. remarque tapis rouge, rouge... c'est pas pas completement incompatible non plus. electoralement déjà. mais paradoxalement, on retrouve le mariage pour tous, la théorie du genre. finalement je serais pas étonné que la gauche devienne fervente catholique pour 2022.

21.Posté par L'UNIVERS le 07/04/2017 16:30 (depuis mobile)

Vladimir Poutine considère les bombardements américains comme une agression contre un état souverain.
Comment considère t'il toutes ces tueries d'innocents surtout des enfants? Les enfants là bas sont ils des monstres?

22.Posté par Emmanuel Cancer le 07/04/2017 16:59

Marrant, hollande qui était prompt a deverser ses repas sur trump lui fait les yeux doux aujourd'hui
Pour merkel, je pense qu'une nouvelle amende de 18 milliards lui ferait pas de mal, elle comprend pas vite.


23.Posté par LORHEIN le 07/04/2017 17:13

Je me moque des autres, une guerre mondiale serait-elle en préparation ?

24.Posté par Tristesse le 07/04/2017 20:18 (depuis mobile)

Et au yemen aussi on tue des enfants,des femmes etc...
Crimes de guerre commis par l''''''''arabie saoudite,etats-unis,armes vendues par la france,l''''''''allemagne etc...
Mais au yemen c pas grave,c''''''''est normal
Bande de moutons!!!
C''''''''est de la manipulation!!!

25.Posté par GIRONDIN le 07/04/2017 20:32

59 missiles 4 ou 5 morts !

Les américains ont prévenus les russes et les russes.........

26.Posté par Francois Tenia le 08/04/2017 01:14

Ca peut aussi etre une relativement bonne stratégie dans une optique ou l'on souhaite mener un certain processus a son terme.

Par exemple, un processus ou la guerre contre le terrorisme ne doit pas se terminer car la paix lui permettra seulement de reprendre des forces pour nuire a nouveau.

Dans ce cas, il faut parfois remettre du combustible dans la machine pour de mort jusqu'a l'ablation définitive du cancer.

27.Posté par Patate le 08/04/2017 01:19

Tient, ca me rappele le gaz qui avait été utilisé contre les kurdes en irak, aussi je me demande si Saddam en aurait eu un usage plus large et a fortiori si c'est l'outil qui lui aurait permis de tenir l'irak aussi longtemps ou si c'est autre chose...


28.Posté par topinambour le 08/04/2017 12:26

Bon mon sentiment du jour...

Il y a quand meme un schema qui semblent se dessiner.

C'est la peur que les terroristes arrivent a diffuser dans l'esprit des occidentaux. Chaque personne qui sort de chez elle devient potentiellement une victime.

D'ailleurs c'est pas sans rappeller les récentes menaces d'Erdogan sur ce sujet. Et en réponse cette sorte d'apathie des responsable occidentaux.

Impression renforcée par un détournement subit des valeurs ou les terroristes se déplacent sans crainte.

Qu'ils disposent de base arrieres ici même, de soutiens de groupes, comme à Molenbeek entre autres, ouvertement sympathisants, sans conséquences, exemple parmis d'autre.

A cette peur s'ajoute donc le bénéfice d'une sorte d'immunité assumée, évidemment a charge contre nos responsables et élites. Un peu comme un poison qui se diffuse lentement mais dont le résultat serait garanti.

29.Posté par grossomodo le 08/04/2017 12:56

Cette attaque pourrait laisser aussi penser que les américains sont redevenus les alliés des rebelles.

Je dis redevenus car il me semble que c'était la position originale de soutenir les "rebelles" contre le pouvoir, syrien.

Mais lequels rebelles a force de videos de massacres gratuits et fanatiques auraient reussi a limiter l'élan de "solidarité" des dominants et medias, lesquels preferant limiter le risque électoral.

On reviendrait ainsi a la position de depart des élites avec un nouveau soutien aux islamistes.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes