MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Les Dionysiens ont-ils plus à craindre des médiateurs d'Annette que des voyous?


Par - Publié le Vendredi 13 Avril 2018 à 12:23 | Lu 7993 fois

Jacques Lowinsky (au centre) et Gilbert Annette, maire de Saint-Denis
Jacques Lowinsky (au centre) et Gilbert Annette, maire de Saint-Denis
Gilbert Annette n'a pas de chance.

Pourquoi diable a-t-il fallu qu'un de ses "médiateurs de nuit" ait la fichue mauvaise idée de brûler un feu rouge sous le nez de policiers?

Pourquoi, lorsque ces derniers ont tenté de l'interpeller, a-t-il pris la fuite?

Pourquoi avait-il des cartouches de 357 Magnum sur lui, une des armes de poing les plus dangereuses qui soient?

Pourquoi a-t-il avoué aux policiers que c'est lors d'une fouille, dans le cadre de son travail comme médiateur de nuit de la mairie de Saint-Denis, qu'il avait saisi ces cartouches?

Pourquoi avait-il un casier judiciaire long comme le bras? Pour entre autres violences, trafic de drogue... Avec comme spécialité, avec les autres membres de sa fratrie, d'avoir été repéré dans la plupart des violences urbaines de ces dernières années.

En additionnant tous ces faits, l'opinion publique a soudainement découvert l'existence de ces fameux "médiateurs de nuit", et s'est interrogée sur leur rôle exact.

Qu'est ce qu'un médiateur de nuit?

Au départ, l'idée est intéressante. Il s'agissait de faire patrouiller dans les quartiers les plus chauds de Saint-Denis des personnels dans un but de prévention. En cas d'incidents ou de bagarres, leur rôle est, théoriquement, d'essayer de calmer les esprits, de tout faire pour que les choses rentrent dans l'ordre. Et si jamais ça dégénère vraiment, d'appeler les forces de l'ordre.

Ca c'est pour la théorie.

Dans la pratique, l'arrestation de ce médiateur, ce lundi, a permis de s'apercevoir qu'il y avait un fossé entre la théorie et la réalité de terrain.

D'abord, pour effectuer ce métier il faut des hommes qui n'ont pas froid aux yeux. Des "gros bras". Ce qu'on appelait autrefois des nervis. Des genres d'hommes dont l'intelligence se situe plus souvent dans leurs biceps que dans leurs cerveaux, et qui se vendent au plus offrant pour assurer la sécurité des hommes politiques, coller les affiches lors des campagnes électorales, voire aller créer le désordre dans les meetings des adversaires.

On voit tout de suite l'intérêt de l'équipe municipale en place de disposer d'un tel vivier sous la main. Ça pourra toujours servir le jour où on en aura besoin... Surtout qu'en l'espèce, on les paye sur des fonds publics, donc avec l'argent des contribuables, et qu'on n'a donc pas à les inclure dans les comptes de campagne !

Le problème avec les nervis, comme on l'a dit, c'est qu'il ne faut pas leur demander de réfléchir. Et qu'ils dérapent souvent. La preuve avec notre "médiateur", à qui l'on reproche d'avoir procédé à des fouilles, ce qu'il a avoué dans l'espoir d'expliquer la présence de cartouches de 357 Magnum sur lui.

Et comme par définition, un nervis ça a le sang chaud, on peut aussi facilement imaginer les méthodes utilisées pour "ramener le calme".

Il faut dire qu'en la matière, Gilbert Annette et son équipe ont du savoir-faire. Rappelez-vous comme Michel Chane Liat, alors adjoint au maire, avait embauché les karatékas de son club pour aller rétablir l'ordre dans les rues du Saint-Denis pendant les fameux événements du Chaudron...

Des questions qui interpellent

Mais là n'est peut-être pas le plus grave

La vraie question, que nous a soufflée un responsable d'association concurrent, est de savoir pourquoi la mairie de Saint-Denis n'a pas chargé l'association Prévention Péï, avec laquelle elle travaillait jusque-là via le CAP (Comité Animation Prévention, un organisme municipal) et qui donnait entière satisfaction, pour lui préférer cette fois l'association ADSC (Association Dionysienne Sportive et Culturelle) basée au Moufia?

Est-il vrai que c'est Jacques Lowinsky qui a imposé cette association?

Quels sont les liens entre Jacques Lowinsky et Jean-Luc Robert, un boxeur, président de cette association?

Comment se fait-il que Jean-Luc Robert puisse être en même temps un employé du CAP et président de cette association qui travaille pour le CAP et la mairie?

Comment se fait-il que la mairie n'ait posé aucune condition à l'embauche de ces "médiateurs"? Les juges ont été sidérés d'apprendre de la bouche du "médiateur" qu'à aucun moment on ne lui avait demandé son casier judiciaire au moment de son embauche. Comme si, au contraire, avoir un casier chargé était une des "qualités" recherchées pour ce poste...

Monsieur le maire, vous avez ouvert la boite de Pandore en attaquant les policiers en déclarant qu'ils ne répondaient jamais quand on les appelait la nuit. La preuve que ce n'est pas vrai, c'est que c'est la nuit qu'ils ont arrêté un de vos "médiateurs". Preuve, s'il en fallait, qu'ils sont bien sur le terrain.

Vous ne pourrez vous en sortir en vous murant dans un silence coupable ou en publiant un communiqué officiel de quelques lignes. Vous devez répondre aux questions posées. Le problème est grave. Vos administrés doivent savoir s'ils sont encore en sécurité quand ils sortent le soir dans les rues de votre ville... Et s'ils ont plus à craindre de vos "médiateurs" que des voyous habituels.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Nicolas le Malouin le 13/04/2018 13:35

les citoyens lecteurs de journaux classiques ou web, ont ils à craindre des édito démago des rédac chef des différents journaux, leur manque de neutralité ?

2.Posté par cmoin le 13/04/2018 13:41

Ils ont à craindre les 2!

3.Posté par Pamphlétaire le 13/04/2018 14:12

Avec les élus, on est déçu et déchu de leurs prestations, de leurs activités pour le bien du peuple, de leurs mensonges par désinformation ou par obreptice.

Il y a deux sortes de mensonges : celui de fait, qui regarde le passé, celui de droit qui regarde l'avenir. Le premier a lieu quand (…) on parle sciemment contre la vérité des choses. L'autre a lieu quand (…) on montre une intention contraire à celle qu'on a. Rousseau, Émile, II.

4.Posté par Christi le 13/04/2018 14:15 (depuis mobile)

Moi g une question , je voudrais juste savoir ou se trouve et ce qu''a fais le chauffeur du maire dénommé Tête jaune, la réponse aux 2 questions je les ai , mais c juste pour savoir si la population Dionisienne le sais .

5.Posté par jpleterrien le 13/04/2018 14:20

Tel maire, tel médiateur....
Entre repris de justice, faut savoir s'entraider....La réinsertion, sans doute...?

6.Posté par Christi le 13/04/2018 14:20 (depuis mobile)

Les prisons sont pleines , et les mairies sont solidaires, un cagnard voleur profiteurs payé AVEC l'argent des contribuables .
pendant ce temps des enfants font des etudes et doivent quitter leurs îles pour trouver du travail .

7.Posté par RIPOSTE974 le 13/04/2018 14:27

Qui se ressemble ça semble , faut-il le rappeler mainte fois ....

Annette Gilbert avait déjà été condamné en 1996 à trente mois de prison ferme dont douze avec sursis pour corruption dans des procédures de marchés publics. Et il est visé, selon Délits d'élus, par une nouvelle plainte pour prise illégal d'intérêt liée à l'embauche de plusieurs de ses proches à la mairie;

(...)

8.Posté par boby le 13/04/2018 14:42 (depuis mobile)

Bravo M. Dupuy !
Vous posez les bonnes questions et ça fait peut.
À quand le départ des éléphants de la politique réunionnaise ? Les Annette, Sinimalé, TAK, Fontaine et autres Virapoulé ? Et puis Didier et Thierry car la génération suivante...

9.Posté par villenrequin le 13/04/2018 11:58

Chane Liât ex élu de la mairie et metteur d’ordre et souffleur dans l’oreille de Gilbert qui exerce comme médecin en centre ville en piquant ses patients

10.Posté par Patou Lee le 13/04/2018 14:59 (depuis mobile)

Tout d''abord ce n''ais pas le Maire qui a embauché le Mediateur mais une association qui aurais du faire une enquête avant de l''ambauche d''une part et d''autre part celui-ci n''etais pas en service quand il a été interpellé il a été mis à pied

11.Posté par fundisantim le 13/04/2018 15:08

Quel est ce vent mauvais qui souffle sur notre ile? Comment notre petit paradis as t il pu perdre aussi rapidement de sa serenite? Il faut chercher et surtout ne pas se laisser aller au fatalisme. Non ca n'est pas dans l'ordre des choses, c'est dans le desordre des valeurs qui fait qu'une population prefere aujourd'hui vivre dans le bordel et la violence plutot que dans la joie. Et j'insiste sur cette derniere...

12.Posté par Philosophe le 13/04/2018 15:12 (depuis mobile)

En tant que citoyen de Ste Clotilde j estime que on nous doit la Vérité !!

13.Posté par GIRONDIN le 13/04/2018 15:20

Difficile d'être à la fois, à la radio, à la télé, écrire sur zinfo être en campagne électorale pour didiX et ses copains et lire les communications sur zinfo.

Alors pour info hier sur zinfo, l'écrivain a ecrit: "Le médiateur est passé par la Mission locale et c’est la Mission qui lui a proposé ce travail à Saint-Denis, selon les élément délivrés ce jeudi matin en comparution immédiate."....



Ps peut-être que ce médiateur pourrait avoir un blog sur zinfo. Et la rédemption ?

14.Posté par dh le 13/04/2018 15:24

"Preuve, s'il en fallait, qu'ils sont bien sur le terrain" Oui n’exagérons rien, quand il y a qu'un seul fouteur de trouble à interpeller, les policier interviennent bien. Mais quand il y en a plus d'un (ex: rodéo sauvage au chaudron), vous pouvez toujours les attendre...

15.Posté par GIRONDIN le 13/04/2018 15:26

Tiens la réponse de LA MISSION NORD a été planquée dans un fonds d'articles, pas de une évidemment !

Jeudi soir, la rédaction a reçu le communiqué de la mission locale nord qui souhaite marquer la nuance entre "l'embauche" et "l'accompagnement" du prévenu. Voici le communiqué du directeur de la structure :

"Dans un article en ligne daté de ce jeudi 12 avril 2018, relatif au procès d’un jeune homme jugé pour refus d’obtempérer au Palais de Justice de Champ Fleuri, le site d’information Zinfos974 et Réunion 1ère indiquaient que le prévenu « a été embauché comme médiateur par La Mission Locale Nord, mais sans demande de casier judiciaire pour l’embauche ».

Ce sont là de fausses informations. La Mission Locale Nord n’a jamais été l’employeur de cette personne. Il ne faut pas confondre embauche et accompagnement.

Nous tenons à préciser les faits suivants. Pendant qu’il était incarcéré, Monsieur M.M a bénéficié d’un aménagement de peine. Dans ce cadre, il a été accompagné par la Mission Locale Nord, dans un premier temps en détention et dans un deuxième temps au cours d’un placement extérieur.

Ce placement extérieur intervient à l’issue d’une procédure extrêmement rigoureuse qui passe par un examen du dossier par le Conseiller d’Insertion et de Probation et par une décision finale du Juge d’Application des Peines.

Le conseiller de la Mission Locale Nord intervient uniquement après la validation de cette procédure. Dans le cadre de ses missions habituelles, ce conseiller a accompagné Monsieur M.M pour qu’il travaille dans une association sportive et culturelle, afin d’organiser sa réinsertion professionnelle. Cette structure, bien entendu informée de la situation judiciaire de Monsieur M.M, a retenu son profil et lui a confié une mission professionnelle axée sur la médiation.

Les faits reprochés à Monsieur M. M. ne peuvent en aucun cas être imputés à l’accompagnement rigoureux dont il a bénéficié à la Mission Locale Nord. Nous regrettons les propos erronés publiés ce jeudi 12 avril 2018 sur le site Zinfos974. Ces fausses informations portent une atteinte sévère au travail de terrain mené au quotidien par les équipes de la Mission Locale Nord. Elles entachent l’engagement total des conseillers et des chargés d’accueil qui œuvrent en faveur de la formation et de l’emploi de quelques 6000 jeunes dionysiens chaque année."

Dominique SERY
Directeur de la Mission Locale Nord

16.Posté par Richard Zoreil de sin dni le 13/04/2018 15:27

Oh lala Pierrot tu y vas un peu fort....
Je connais très bien Jean Luc et je m'excuse mais ce n'est pas un voyou que je sache.
Au contraire c'est une personne très respectable dans le quartier de Bois de Nèfles.
Et je te mets au défit de prouver le contraire..

Sur le fond, est-ce que pour recruter des médiateurs il y a l'obligation d'avoir un casier judiciaire vierge, je ne penses pas ?

Pierrot, je suis désolé mais appelé la Police la nuit, c'est compliqué et c'est encore pire si c'est dans un quartier chaud (Chaudron, la Rocade, Camélias etc...).
Bon les élections municipales arrive à grand pas et on commence à tirer sur tout ce qui bouge!!!

Pierrot : C'est qui le représentant de la Droite Dyonésienne ?

17.Posté par politique fatale le 13/04/2018 15:33

La population n'est pas dupe de ces agissements qui vont à l'encontre de la sécurité sur ST Denis et d'autre part , la politique socialiste qui consiste à faire croire 24h/24h aux plus vulnérables que la droite c'est la casse sociale est un mensonge et révolue .

18.Posté par Mike le 13/04/2018 15:44 (depuis mobile)

La plupart des maires savent très bien a qui il ont a faire.Pour ne pas être emmerder il font comme si , et qui veut bien être garde du corps ,s il y a pas contrat par la suite .tous vs savez qu il y a des magouille dans ses mairies ,

19.Posté par babar run le 13/04/2018 15:45

les Dionysiens ont surtout à craindre de M. Annette.............

20.Posté par Nalini démission ! le 13/04/2018 15:54 (depuis mobile)

Le nervis de Ganette pris avec du 357!
La cheffe de la Police Municipale doit s'expliquer et démissionner.
Il n'y a pas d'autres solutions.

21.Posté par Blob le 13/04/2018 16:13 (depuis mobile)

Mais à ce que je lis s''il y a défaillance c''est pas le fait de la ville mais d''associations qui tentent de faire de la réinsertion ce qui doit pas être facile

22.Posté par FA le 13/04/2018 16:16

mr pierrot dupuis ,je ne sais pas quoi gilbert annette et thierry robert vous a fait ,mais vous ne manquez ,aucune occassion de la une, de votre édito pour parler de ses 2 personnes s'il commet un manquement. Par contre rien pour votre préférer didier robert .Chaque fois i arrive élection anette la vendre terrain la famille.THIERRY ROBERT LA FAIT ça la la fait ci .Je vous demande si didier robert est le mr propre ,comment le président de la chambre régionale des comptes ,a qualifié ,sa gestion ,c'est le plus mauvais des régions ,de france.

23.Posté par Robert le 13/04/2018 16:21 (depuis mobile)

Ce media est campagne pour la droite....il ne nous raconte pas la vérité . Voir le communiqué de la mission locale du nord. Quand on regarde le parcours du gars , la responsabilité incombe la justice et non la mairie

24.Posté par Milles Sabords le 13/04/2018 16:28 (depuis mobile)

PIERROT. Domande Didier et Zean Louis combien de zhome de main la été recruté à la Rézion et à la CINOR. Et pas ke des enfants de kèr. ..

25.Posté par Veritas le 13/04/2018 17:29 (depuis mobile)

Saint Denis est une commune exceptionnel avec des élus et adjoint voir du cabinet même qui pendant les élections ont promis beaucoup de choses. Et si vous voulez les noms je me ferai un plaisir de vous les donner.
A bientôt !!!

26.Posté par DELINQUANT CHEVRONNE le 13/04/2018 19:06

Il est de notoriété publique que Gilbert ANNETTE a tissé de nombreux liens en prison quand il a été condamné pour corruption après avoir volé l'argent dans la caisse de la Mairie de Saint-Denis.
Il est redevable à de nombreux repris de justice rencontrés en prison, et il se fait un devoir de les aider quand ils sont remis en liberté. Nombreux sont les délinquants qui gravitent à la mairie dans l'entourage proche de Gilbert ANNETTE. Ce qui est normal car ANNETTE est le 1er délinquant à la tête de la commune.

27.Posté par St Paulois le 13/04/2018 19:17

Oh si, ils répondent au téléphone. Se bouger, c'est autre chose. bizarrement, ils se bougent toujours dans certains cas mais pas d'autres.................................................................................................

28.Posté par Le Phoenix le 13/04/2018 19:36

J'ai une question, la ligue du jeu d'échecs est en cours de liquidation avec un passif de 250000 euros ramenés par l'administratrice judiciaire à 100000 euros et que l'administratrice a demandé que la mairie de saint denis paie ce trou??????? Heureusement la mairie Saint Denis a refusé, Cependant la mairie continue à verser 160000 euros aux même personnes qui était à la tête de la ligue au moment de la liquidation? En somme Saint Denis continue à payer des gens qui ont troué la ligue. C'est une subvention de 160000 euros pour 4 postes, un poste coûte à peu près 20000 euros donc 4 postes 80000 euros, à quoi sert les 80000 autres euros étant donné que le jeu d'échecs n'est même pas dans 1% des écoles!!!!!! Pour tout personne voulant les preuves de mes dires il suffit de me demander les copies des pièces que j'ai déposé à la brigade financière

29.Posté par Flora le 13/04/2018 19:47 (depuis mobile)

Il est de bon ton d''informer, mais là contre information qui ne releve pas le niveau, ni la fiabilité. pourquoi continuer ainsi alors qu''il s''agit d''un problème privé. Et non en lien avec la mairie, ni la mission locale nord.

30.Posté par klod le 13/04/2018 19:49

pierrot Dupuy ou le faiser de "ladi lafé"" ex sarkosiste , ex filloniste , toujours pro robert didier ? ............. pour faire gloser les "commentateurs de comptoirs" ...........

ca fait marcher le site , bon stratège , ce pierrot .......... les "mieux disants" s'en donnent à "kér joie" . rien de bien nouveau , affligeant en fait. mais bon , c'est la loi de ce genre de site, on s'y plie ..................... .

31.Posté par OMO le 13/04/2018 20:03

A Monsieur SERY par l' entremise , si besoin, de GIRONDIN;

Nous serait-il possible d' avoir le nom du Président du Conseil d' Administration de votre Mission Locale ?

Je voudrais maintenant ajouter que les questions de Monsieur Dupuy sont fondées et que les réponses autres que dilatoires seraient les bienvenues car il y va de l' ordre public , si on ne veut pas laisser transformer Saint - Denis en ville de " banlieue" comme en métropole .
C'est à dire une de ses villes où les gangs ont pénétré les sphères politiques et administratives pour imposer leur loi .
L' actualité regorge de ces doubles discours de ces élus qui ont à la bouche qu' " intérêt général" médiation '( Eh oui! ) " Égalité des chances" laïcité" et qui ont livré leurs communes à des bandes et à des gangs, sur fond de trafics divers et multiples.
Bandes et gangues qui dans certaines communes tiennent complètement les élus !
Les forces de police , décriées , et la justice ont je crois pris la mesure de ce qui nous pend au nez . Et c'est tant mieux.
Toute cette affaire est grave et très grave .
Et ce n'est pas en faisant mine de dénoncer les intentions cachées de Monsieur Dupuy qu' on stoppera cette catastrophe programmée.
Oui Monsieur Annette doit répondre et peut nous importe les intentions affichées ou cachées de Monsieur Dupuy .
Et ceux, hors service commandé , qui s' en prennent à Monsieur Dupuy , feraient mieux de se documenter sur ce phénomène prévalant dans certaines villes de banlieue .
Articles , Procès , Ouvrages , reportages existent nombreux dans ce domaine.

32.Posté par TICOQ le 13/04/2018 20:57

Chaque commune de la Réunion aurait vraiment besoin d'un renouvellement et d'un rajeunissement de son cheptel politique pour repartir sur des bases saines. Malheureusement, les mauvaises habitudes (de vote) ont la vie dure....

33.Posté par une réunionnaise 97410 le 13/04/2018 22:07

Je me suis toujours demandée que s'est il passé concernant cette petite maison que ma mère a acheté à saint denis?Ma mère m'a dit, meme au centre de convalescence, qu'elle a vu une bouteille traverser la chambre et çà a pris feu.Ma mère ne sait pas c'est quoi un cocktail molotov à son age,avancé, mais moi, beaucoup de gens savent qu'une bouteille traversant la fenètre et qui prend feu c'est un cocktail molotov envoyé dans la maison.Je ne prend pas les propos de ma mère pour de l'argent comptant, car ce qui s'est dit que une cigarette a foutu le feu.
Ils venaient de s'installer dans cet endroit.Elle est montée à st pierre pour le décés d'une tante, quelqu'un est rentré dans la maison et a volé le magnétoscope, mais pas la télé, il lui a laissé la télé car vieille peut etre.
Elle était en train de regarder « santa barbara » dans le temps.Un type est rentré chez elle, il s'est assis et il l'a regardé.Elle lui a demandé d'aller dans la cuisine prendre quelque chose pour boire, et ils ont bu ensemble, et il est parti, elle ne le connaissait pas, rien.On s'est toujours posé la question, quel était son intention , en rentrant dans cette maison ?heureusement pour nous qu'elle est restée calme.
Quand vous descendez cette ruelle à pied, il y avait 5 ou 7 chiens du voisinage qui vous courser, la nuit, sans éclairage rien,sans lampadaires, dans ces petits chemins qui mènent à des lotissements créoles.Il y a tous les chiens du voisinage qui vous coursent.Quand vous n'avez pas l'habitude, çà choque.Et on est en 2018, çà n'a pas changé.
Je connais st denis comme çà.

34.Posté par Samya le 13/04/2018 22:11 (depuis mobile)

Ôté la nena in peu lo derrière y serre. Y vois la mairie et l ekipe municipale n’a poin rien pou repproche à zot! La droite rode pas tangue avec la queue zot y trouvera pas ! Mi encourage lekipe en place! Merci M Annette pou sak ou fai pou nou stdeni

35.Posté par Fred Moufia le 13/04/2018 22:55

[constate suite à ces événements pour ma part le retour de la police aux heures de sorties des collèges sans le nommer aujourd'hui celui de mon garçon collège Bois Nèfles ou sont présents (aujourd'hui même) à heures d'entrées et de sorties des médiateurs qui ont un réel rôle au niveau sécuritaire depuis le début de l'année scolaire où tout à coup la police (jamais vu personnellement depuis la rentrée scolaire) retrouve le personnel et les effectifs tant décriés par les syndicats en manque de moyens pour assuré cette mission .Au-delà des problèmes pointés aussi bien mairie via responsabilités embauches des médiateurs je pense moi que la police utilise une maladresse du maire qui au final pointait un problème d'effectifs (Problème au centre des revendications syndical de la police réunion depuis 10 ans) être capable de mettre des effectifs sur une communication et pas sur la sécurité des citoyens faute grave et manquement au de.voir

36.Posté par alcide le 14/04/2018 03:24

Médiateurs...à gros bras...

37.Posté par Zavata le 14/04/2018 08:03

Nous parlons là d'un vrai métier spécifique et complètement dévalorisé par de nombreuses collectivités ayant procéder à des embauches aléatoires. Devenir médiateur requiert une formation poussée, demande un casier judiciaire vierge. Il faut un profil neutre, le médiateur travaille sur les liens et la cohésion sociale dans les quartiers. La ville de St Denis bien qu'ayant eu une bonne idée est l'archétype même des villes qui sous évalue et dévalue cette profession au temps bien utile. L'embauche de nervis de quartier, de gros bras sans cervelle en lieu et place de la police municipale et nationale voilà tout bonnement pour résumer les embauches de Mr ANNET, tel les méthodes de la gestapo à l'époque, ferme là, obtempère ou bien .... des gros bras peu chère payer pour pallier à certains manquements de la PN et PM. On voit la même choses ailleurs comme St Pierre, St Paul etc ... certains nervis deviennent ASVP et pour certains même policiers municipaux, au diable les enquêtes de moralité, le maire a dit ... Il ne faut pas leur jeter la pierre car l'alchimie entre le maintien de la paix sociale et certaines embauches est infime. alors Mr Annet, il faut vite rectifier le tire et embaucher des professionnels, de nombreuses personnes possèdent le diplome de base en médiation... A titre d'exemple, j'ai fréquenté un discothèque plus jeune dans laquelle le physio était une dame de la cinquantaine ! et beh, c'était plus efficace que certains gros bras ! idem dans certains quartiers avec les éducatrices de rue dont l'efficacité n'est plus à prouver... Une autre perception des jeunes et de leurs problématiques que de répondre violence par la violence....

38.Posté par Roland le 14/04/2018 10:06 (depuis mobile)

Les réunionnais doivent savoir !!!

39.Posté par Jose le 14/04/2018 10:40

Pour moi, il y a pire que le voleur !

Eh oui, ce sont ces électeurs qui ont mis en place un maire déjà condamné pour avoir volé !

Après, il y a aussi le système qui est mal fait, (comme certains électeurs sont trop bêtes) un élu ayant fauté ne devrait plus avoir accès à aucun mandat, et ce pendant le reste de son existence.

On verra s'il y a encore autant d'escrocs, voleurs, fraudeurs, violeurs, pédophiles nous représentant après ça !

40.Posté par huguette le 14/04/2018 11:21

POST 37 vous avez parfaitement raison et d'ailleurs cela a pour une raison différente

ete dit pour le port de st Gilles tres tres sale

Le probleme a la Reunion on met n importe qui a n'importe quelle place.

Ca ne peut marcher droit et il serait tant que les elus en prenne conscience

Encore faut il qu'il soit droit eux meme

el la c est pas gagne


41.Posté par Jacques le 14/04/2018 13:21

Il n'y a pas que le maire de St Denis qui se paie les services de racailles.
Pour anecdote, l'année dernière, un "médiateur" de la Mairie de Ste Marie, non content de s'être fait "redresser" par le Trésor Public pour des impôts non payés, s'est mis en colère, menacé les employés, et cogné à la vitre du guichet, au point de la fissurer.
La vermine a tout les droits, c'est triste, mais c'est un fait !

42.Posté par loulou le 14/04/2018 17:58

pôle emploi de monsieur annette= domenjod centre pénitencier du port et de saint pierre je voudrais bien connaître l'avis du préfet sur cette affaire des cartouches de magnum ou est le révolver? qui a fourni à ce médiateur pays ces munitions? ce médiateur sortait à peine de prison vive annette et vive sa gestion à la cow boy

43.Posté par Surcouf le 15/04/2018 05:55

allez voir dans une grande ville du sud , vous ne serez pas déçu de voir qui sont parfois les "employés municipaux "

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes