Océan Indien

Les Comores actent un nouveau programme de stratégie de croissance accélérée pour le développement durable

Lundi 27 Janvier 2014 - 11:45

Les Comores actent un nouveau programme de stratégie de croissance accélérée pour le développement durable
Après la fin du programme de "Stratégie de Croissance et de Réduction de la Pauvreté" (SCRP) décidé en 2009, les autorités comoriennes ont acté la semaine dernière un nouveau plan pour la période 2015-2019 nommé "Stratégie de Croissance Accélérée pour le Développement Durable (SCA2D)".

"C’est un cadre intégré du développement qui articulera les stratégies et les rôles des différents acteurs autour de l’objectif commun et partagé d’accélérer la croissance... et de générer des emplois en vue de réduire la pauvreté", a souligné Ikililou Dhoinine, le président de la République des Comores.

Le chef d'État comorien souhaite ainsi "augmenter le revenu des Comoriens de 4% par an au cours ces cinq prochaines années" avec une croissance annuelle envisagée de 6%.

Pour atteindre ces objectifs économiques, il mise sur "un développement des infrastructures de qualité, l’amélioration du climat des affaires, l’appui au secteur privé" et sur "la diversification de l’économie", comme le rapporte le journal La Gazette des Comores.

Pour Said Mohamed Ali Said, le secrétaire général du gouvernement, l'atelier a eu pour finalité de "susciter une compréhension commune des enjeux de développement économique et social que le pays doit relever dans les années à venir et de procéder de façon stratégique aux choix des axes de la SCA2D".

Philippe Lacoste, l’ambassadeur de France à Moroni, a émis notamment le voeu que le programme de "Stratégie de Croissance Accélérée pour le Développement Durable (SCA2D)" suive la même route que le plan de "Stratégie de Croissance et de Réduction de la Pauvreté".

L’ambassadeur de France à Moroni a aussi souligné que l'archipel des Comores est confronté "à des problèmes de développement" et a "des défis à relever".

Indian Ocean Times
.
Lu 999 fois



1.Posté par kafir le 28/01/2014 00:30

Pipo, pipo bande de voleurs ! Les gouvernants comoriens sont incapables de gérer un pays. Ils ne pensent qu'à piller, détourner toutes les aides destinés pour aider le pays. Il ne faut rien leur donner. La seule solution pour sortir ce pays de la misère c'est de le faire gérer par des étrangers.

Kafir

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube