MENU ZINFOS
Société

Les Chroniques de Tonton Jules #98


Je me fais un sang d’encre pour la santé d’Emmanuel Macron ; je vous explique tout de suite pourquoi. Pour le reste, je ne vais pas commenter les résultats de la présidentielle ; il y en a plein qui font ça bien… ou mal. Je reviendrai juste sur quelques petites phrases dont certaines se révèlent d’une stupidité confondante. Hasta luego !

Par - Publié le Mercredi 27 Avril 2022 à 09:39

Les Chroniques de Tonton Jules #98
Macron en danger de mort ?

A sa place, je me méfierais grave. Je sais qu’il a un excellent service de sécurité mais… a-t-il, par exemple un « goûteur de perles vinaigrées » comme cette nunuche de Cléopâtre ? Le président a reçu une tétrachiée de messages de félicitations, dont un de Vladimir 1er. Lequel « lui souhaite une bonne santé ». Ah bon ? Oulalala ! Inquiétant, ça. Où a-t-il été pécher qu’Emmanuel était souffreteux, qui semble plutôt péter la forme ? Il a même embrassé Brigitte en public ; ah ! c’est pas une preuve, ça ? Ça me rappelle « Minnie petite souris », de qui vous savez. « Pourquoi qu’tu caches un revolver ? »

Je ne suis pas pro-Macron mais il est le président élu ; on ne tue pas un président, même si on le voue aux Gémonies. On ne tue personne, d’ailleurs !

Le bouffi du Kremlin n’est pas (encore) totalement fou. Jusqu’ici, son contradicteur le plus virulent reste Macron et il le sait. Or, dans la terminologie tsariste, la contestation n’a aucun droit d’existence.

Je conseillerais fortement à Manu de se méfier si on lui propose un super-vaccin anti-Covid issu des bords de la Volga. Certes, ça liquide le virus… parce qu’un virus meurt avec son porteur. Les crèmes rajeunissantes à base de polonium sont également à considérer avec prudence.

Le vocabulaire français revu par Marine

Quand elle dit vouloir faire table rase du passé, c’est vrai. Elle seule sait ce qui est bon pour nous ; elle seule se fait forte de faire notre bonheur contre notre gré. Tenez ! Même notre vocabulaire, elle, qui se pique de culture et d’érudition, ben elle va te le bousculer jusque derrière les lastrons. Le soir de sa défaite, elle i vient d’gaingn in sac le coups et c’est « une éclatante victoire ». Moi qui pensais bêtement que la victoire consistait à être le premier… Ou sorte chié dans out’ kilott, ou la prend in baisement au pluriel, ou court kilott dans la main, trois tonnes bringèles la charge mauvais côté… et ou lé victorieuse ? Je suggère à Larousse de revoir illico ses définitions. Style : totochement = victoire.
 
La résurrection ???

Entendu plusieurs fois sur les radios et télévisions : « Pâques commémore la résurrection du Christ ». Faux ! Archi-faux ! Nul et non-avenu ! Pâques, version chrétienne, célèbre la victoire de la vie sur la mort, par la résurrection de Jésus. Pas du Christ. Christ est une notion contestable, construite de toutes pièces par le Concile de Nicée en 325 ap. J.-C. On ne Lui a pas demandé son avis, au fils du charpentier. « Pose-toi là, tu joues la 2è composante du triumvirat et tu fermes ta gueule ! » Il était sans doute plus commode, pour les pseudo-Pères de l’Eglise, de faire de Jésus un être totalement différent des misérables et stupides humains que nous sommes. Pour l’immense majorité de ceux qui ne se posent aucune question, l’affaire est entendue : « Lo prêtre la dit, lo prêtre na raison ! » Je suis de ceux qui croient fermement que si la Parole de Jésus est celle d’un homme comme vous et moi, ben elle n’en a que plus de valeur. Il est si facile d’avoir raison quand on est surnaturel.
 
« Gouyaviers lé en retard »

Ce planteur de goyaviers de la Plaine se désolait devant les caméras : « Gouyaviers, à cause mauvais temps, na deux semaines de retard ». Hein ! Monsieur, demande out’ bande zanciens. Avant, la saison des goyaviers était au mois d’août. On profitait des vacances scolaires pour aller, avec nos petits fers-blancs, faire le plein et, en même temps, se coller des ventrées à attraper la chiasse. Les temps ont changé ; le climat a changé ; je te souhaite du fond du coeur d’effectuer une excellente récolte car je sais combien est dur ton métier. Mais… tes goyaviers n’ont pas quinze jours de retard : ils ont seulement cinq mois d’avance !
 
Lagarde 1er ministre ? Au secours !

Le nom de Christine Lagarde circule dans les cercles dits avertis, comme future 1er ministre possible. Alors là, les enfants, je dis « attention danger ! » Si Macron en arrive à là, cela ne peut signifier qu’une seule chose : l’ultra-libéralisme du président va prendre un tour encore plus catastrophique en accentuant, façon géométrique, le capitalisme triomphant, la mondialisation, le libre-échange total. C’est-à-dire 1000 fois pire que ces théories qui ont plongé la planète dans la nuit depuis des décennies. Parce que la Lagarde, elle est la passionnata de l’ultra-libéralisme pur et archi-dur : banque mondiale, FMI, banque européenne, ces organismes qui imposent aux pays pauvres de produire du cacao ou du café en-dessous de leur prix de revient.
Non, Macron ! Non ! Non ! Pas ça ! Ou alors, d’un trait de plume, tu détruis tes belles intentions affichées lors du soir de ta victoire. 
 
Quel grossier personnage !

Quand on n’a rien à dire, on ferme sa gueule. Ça paraît pourtant simple, non ? Ben non, pas pour lui. Ce maire d’une commune de l’Est, que je ne nommerai pas par pure charité agnostique, ancien grand responsable du PS local, sur un déclin très savonneux, ne sait plus que faire pour rester sur le devant de la scène. Alors il vire sa veste et après s’être super-planté avec le Didier (pas le chien, l’autre), il se glisse vite fait dans les fripes macronistes qui lui conviennent comme un dictionnaire à Sarkozy. Et là, plutôt que de la jouer profil bas, voulant rester sur le devant de la scène (il n’est pire prosélyte qu’un néophyte), il révèle une agressivité confondante. A la télé, il coupe la parole à ses contradicteurs. Il refuse d’être contredit. Son codaines la pas loin péter talèr. Je l’ai très bien connu autrefois. Persiste et signe, c’était un gars bien.
Mais il est entré en politique…
 
André-Philippe, ça vous parle ?

Non, cela ne dit certainement rien aux moins de 50 balais. Et pourtant…
André-Philippe, petit bonhomme, génial accordéoniste, était le chauffeur de M. Adam de Villiers, directeur de l’usine de Grand-Bois. Son métier lui laissant pas mal de temps, il a plongé corps et âme dans la musique et a fondé son orchestre, années 50. Il y eut trois grands orchestres sudistes dans ces années-là : André Philippe, Serge Son-Houi, Taquet.

Au vieux lycée Leconte-de-Lisle, nous avions un condisciple marrant, « Capitaine mouche-à-vert », accordéoniste chez Son-Houi. Bref…

André-Philippe avait su s’entourer de musiciens qui touchaient sacrément leur bille. Au premier rang desquels, Jules Joron, accordéoniste, violoniste, compositeur, parolier, chanteur. Il y avait encore Alfred Vienne : la musique de « A cause Fifine », c’est lui. Les succès de cet orchestre ne se comptent plus : « A cause Fifine », « Pêcheur Terre-Sainte », « Volèr canard », « Casimir », « Ti-Baptiste » (ma préférée)…

Ces dernières semaines, les médias locaux ont salué les 10 ans de la disparition de tel et tel grands artistes français. Et je suis bien d’accord. Car l’oubli est une seconde mort. 

Mais nos artistes locaux ? On les oublie ? On les consume ?
Je te salue, Jacques Poustis, ami irremplaçable. J’espère que dans dix ans, quelqu’un parlera de toi.
Et s’il n’en reste qu’un, eh bien moi… ouais, n’anticipons pas, comme disait Mathusalem.


Jules Bénard
Le plus ancien de l’équipe ; la mémoire de Zinfos. Jules Bénard, globe-trotter et touche-à-tout... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par PEC-PEC le 27/04/2022 11:06

Mon cher Jules heureusement que tu ne commentes pas la politique...En faisant le tour de Macron, Mélanchon, Lagarde, na point de politique là dedans...Mais c'est juste pour te faire râler un ti pé !
Allez, à la semaine prochaine pour du plus guilleret, comme si on était à la correctionnelle (tu y deviens rare) où tu nous amuses beaucoup....

2.Posté par Laidpreux le 27/04/2022 17:58

Anti marine lepen , comme tout le modde sauf dans les dom -tom . Tu n'es plus dans le coup ! Papa

3.Posté par klod le 27/04/2022 18:29

"je ne vais pas commenter les résultats de la présidentielle ".............. de meme .


bravo Jules !!!!!!! un rayon "de sourire" sur zinfos 974!

4.Posté par polo974 le 28/04/2022 09:00

""" Le vocabulaire français revu par ... """
Il y en a bien un qui nous a raconté qu'un éboulement ne peut pas être un éboulis...
(éboulement: événement et résultat, éboulis: seulement le résultat)
Mais c'est vrai que là (comme d'habitude chez ces gens là), c'est carrément l'inversion de sens.

lagarde est aussi à l'origine de la magouille tapie/adidas... un danger pour la France.

""" ... qui lui conviennent comme un dictionnaire à Sarkozy """
Ah pardon, un dico permet à sarko de se passer de talonnettes...
Mais c'est vrai que le vieux-bébé-rose-tout-frippé de l'est est pitoyable...

@1: il ne commente pas le résultat comme promis, le reste, il ne se l'est pas interdit.
@2: on revoit ça aux législatives.

5.Posté par SOMANKE le 28/04/2022 09:34

« En danger de mort... », on l’est tous et ce n’est pas un « risque », c’est une certitude qui nous accompagne dès la naissance. C’est l’occasion pour ceux qui restent de « pleurer ».....quelques fois de joie, mais shuttt...
La mort de Jesus et sa « résurrection », je ne la vois pas comme une « victoire de la vie sur la mort » mais plutôt comme une victoire de l’amour sur la mort. N’oublions pas que le jour des rameaux il entre dans la ville en pleine gloire et quelques jours après il sera crucifié. Le troisième jour, il se donne à voir à une femme, Marie Madeleine, ce qui a cette époque est un signe très fort.
Je te conseille de lire l’Evangile de Marie, très riche d’enseignements symboliques.
La première question qu’elle lui pose est surprenante :  « qu’est ce que la matière.... »
« A cause Fifine ??? »

6.Posté par jojo le 28/04/2022 23:52

Oh la.. la ! ... j'ai grand peur que notre écrivain "émérite" ne confonde "la pine" et "le pen". Ce sont des entités différentes et surtout pas pour le même usage . A bon entendeur ....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes